AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Man ska inte döma hunden efter håren # Anya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Ryden Elmerssonavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 199
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Joel Kinnaman
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Guide : Il n'en a pas, mais il s'occupe souvent de celui de sa fille, un petit cochon nommé Truffe.
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Fleuriste
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement au Meiklam



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Mer 22 Fév - 17:50


Ryden ne savait pas si Anya répondrait à ses questions ou si elle allait tout bonnement l'envoyer sur les roses. Après tout, elle n'était pas tenue de lui répondre. « Que veux-tu c’est comme ça, je suppose que les vieilles habitudes ont la vie dure ou alors que c’est tout simplement génétique. » À cette réponse, Ryden ne put s'empêcher d'avoir un très large sourire jusqu'aux oreilles. « Même si tu me mettais au paradis je trouverais le moyens de faire des conneries, tu le sais très bien. » En effet, il imaginait bien Anya mettre le paradis sans dessus dessous. Enfin, tant qu'elle ne se prenait pas d'amour pour le crime, le vrai, Ryden n'avait pas à s'inquiéter. « Et puis le monde a besoin des gens comme moi, parce qu’on brise aussi un peu toutes les images un peu trop belles de ce monde. Tout ce qui est trop beau est souvent un mensonge, une mascarade ou tout simplement un rêve. » C'était une image à la fois vraie, mais aussi pessimiste. Bien évidemment, un monde sans problème n'existe pas. Ce serait trop utopique. « Mais tu ne crois pas que ceux qui veulent briser tout ce qui est trop beau dans ce monde vont parfois trop loin ? C'est justement ça qui empêche un monde d'être en paix. » Ryden croyait en la justice. Il ne pouvait pas accepter de croire que le mal était bienvenue. Heureusement, Anya ne parlait pas de crimes, du moins, il l'espérait. Elle n'avait jamais rien fait d’irréversible, ou alors, pas à sa connaissance.

La discussion prenait un sens intéressant, alors que Aeryn s'occupait de nouveaux clients. Elle avait laissé tout ce dont Anya avait besoin dans un coin réservé à ce qui allait passer en caisse. C'était assez pratique pour permettre à un client de rassembler le maximum de plantes ou de fleurs sans s'encombrer. Ryden l'observa un moment avant que la voix d'Anya ne le sorte de sa contemplation. « Tu sais tu avais raison pour les combats, il ne te manquait un tout petit quelque chose pour m’épingler. » Ryden fronça les sourcils, abasourdi. Est-ce que Anya était sérieuse ? De la frustration commença à apparaître chez Ryden, qui maudissait la jeune fille intérieurement. Et oui, avoir une réponse alors qu'on est plus en fonction, ça craint. Il croisa ensuite les bras, un regard interrogateur sur Anya. « Ah oui ? Vas-y, dis-moi en plus, je suis curieux. »

_________________


Man måste lära sig krypa innan man kan gå.
EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018



Dernière édition par Ryden Elmersson le Sam 4 Mar - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 355
Ϟ Points : 1278
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Ven 24 Fév - 18:02


Anya remarquait le sourire qu’affichait Ryden quand elle lui parlait, ce qui la fit doucement sourire, après tout elle n’avait pas tort, certains disaient que les tueurs en série ont un cerveau légèrement différent. Peut-être que c’était pareil pour les personnes de son genre. Capable de mettre sens dessus dessous le paradis lui-même. D’accord sa vision du monde était peut-être un peu noir mais pessimiste, mais pour elle c’était surtout une réalité.

‘’Mais tu ne crois pas que ceux qui veulent briser tout ce qui est trop beau dans ce monde vont parfois trop loin ? C'est justement ça qui empêche un monde d'être en paix.’’

Durant quelques secondes, la jeune femme le fixait d’un regard assez froid les lèvres pincées. Il ne devait pas comprendre la même que ce qu’elle avait voulu lui dire. Ce n’était pas une mauvaise chose en soit, parce que le monde a besoin d’une multitude de vision.

‘’Ne te méprends pas sur moi, ne compare par l’anarchisme et le refus de voir la paix et les jolies dans la vie, de tout détruire et de montrer aux gens qu’on leur fait avaler des couleuvres. Quand peut-on juger que certains vont trop loin, nous avons chacun notre réalité et nos limites. Je dirais aussi, que la paix n’est pas possible, ça ne fait pas partit de l’humain depuis que le monde est monde.’’

Raison ou pas, ce n’était sans doute pas le point essentiel, mais tant pis. Après tout sa vision et celle de l’ancien flic devait-être à l’antipode l’une de l’autre. Enfonçant ses mains dans ses poches, la brune regardant rapidement autour d’eux, la petite continuait de s’activer avec les nouveaux clients qui étaient arrivés. Elle irait loin, pensait Anya. Puis petit à petit la conversation était partie vers d’autre sujet un peu mon tendus.
Ryden n’était plus flic c’était ses propres mots, alors autant le frustrer un peu et lui dire la vérité. Oui il avait été à deux doigts de trouver ce qui lui manquait. Visiblement le karma avait décidé de protéger toutes les personnes qui faisaient ça. Ou alors, juste les organisateurs qui ne voulaient pas finir le reste de leurs jours en prisons et ruinés.

‘’Ah oui ? Vas-y, dis-moi en plus, je suis curieux.’’

Anya ne pu s’empêcher de ricaner en le voyant croiser les bras sur son torse et la regarder fixement. Elle avait vue plus d’une fois ce genre de posture, la plus part du temps elle c’était amusée à agacer encore plus la personne qui la prenait. Ou alors à défier un peu plus son autorité.

‘’Pour tout te dire, il te manquait une toute petite pièce du puzzle. On les appelait les fantômes. C’est par eux que passaient toutes les informations, heure, lieux, tout ce genre de chose. Mais on ne connaissait pas leur visage, ni leur prénom, rien de rien. Ils étaient les piliers, sans eux vous ne pouviez rien prouver. J’aime autant te dire qu’ils étaient compliqués à trouver et ne valais mieux pas ce les mettre à dos. ‘’

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ryden Elmerssonavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 199
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Joel Kinnaman
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Guide : Il n'en a pas, mais il s'occupe souvent de celui de sa fille, un petit cochon nommé Truffe.
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Fleuriste
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement au Meiklam



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Sam 4 Mar - 16:31


Ryden avait l'impression d'avoir annoncé une mauvaise nouvelle à Anya, qui pinçait les lèvres en le fixant de ce regard froid qu'il connaissait si bien. Il haussa alors les épaules, attendant de savoir ce qu'il avait fait de mal. « Ne te méprends pas sur moi, ne compare par l’anarchisme et le refus de voir la paix et les jolies dans la vie, de tout détruire et de montrer aux gens qu’on leur fait avaler des couleuvres. Quand peut-on juger que certains vont trop loin, nous avons chacun notre réalité et nos limites. Je dirais aussi, que la paix n’est pas possible, ça ne fait pas partit de l’humain depuis que le monde est monde. » Ryden n'affichait pas le regard du type qui voulait continuer le débat ou défendre ses idées. Il comprenait Anya et était même amusé du petit malentendu qui s'était produit. En fait, le caractère d'Anya l'avait toujours amusé, car elle lui faisait un peu penser à lui avant qu'il ne devienne flic. Sauf qu'il n'avait jamais pu le montrer clairement, pour rester professionnel. « Toujours aussi passionnée, hein ? » Il n'avait que cette réponse à lui donner. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'il la sous-estimait ou qu'il la prenait pour une débile bourrée d'idées, au contraire, ce n'était pas le cas. Il n'était plus le flic, elle n'était plus la jeune fille derrière laquelle il courait pour faire respecter la loi.

Finalement, Ryden ne savait pas beaucoup de choses au sujet d'Anya, à tel point qu'il n'avait même pas pu résoudre son affaire sur les combats illégaux auxquels la jeune fille avait participé dans le passé. Puisqu'elle pouvait enfin lui donner des informations, Ryden ne s'était pas privé pour lui demander des détails. « Pour tout te dire, il te manquait une toute petite pièce du puzzle. » Cette précision frustra un peu Ryden. Était-il réellement passé à côté d'une toute petite pièce, comme Anya le disait si bien ? « C’est par eux que passaient toutes les informations, heure, lieux, tout ce genre de chose. Mais on ne connaissait pas leur visage, ni leur prénom, rien de rien. Ils étaient les piliers, sans eux vous ne pouviez rien prouver. J’aime autant te dire qu’ils étaient compliqués à trouver et il ne valait mieux pas se les mettre à dos. » Ryden leva le menton, un peu plus curieux qu'il ne l'aurait pensé. Il n'était plus en charge d'aucune affaire, et pourtant, il se sentait titillé par l'envie d'en savoir plus, de mener l'enquête. « Tu t'étais mise dans un sacré merdier alors. Enfin, je sais pas si c'était de ton plein gré ou pour pouvoir subvenir à des besoins... » Il ne continua pas, car il n'avait rien à dire. « Hm, donc, j'imagine qu'ici, tu es un peu plus libre quand même ? Enfin, façon de parler. »



_________________


Man måste lära sig krypa innan man kan gå.
EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 355
Ϟ Points : 1278
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Mer 8 Mar - 14:49


‘’Toujours aussi passionnée, hein ?’’

Doucement Anya sourit en coin, soufflant par le nez en secouant à demi la tête. C’est tout ce qu’il trouvait à répondre. Ce n’était peut-être pas une mauvaise chose en soit, ça évitait les conflits, ça montrait aussi qu’il respectait plus ou moins son point de vue. Passionnée, était-ce le bon mot pour la décrire, peut être oui finalement, sur certains aspects de sa vie en tout cas effectivement.
La frustration, voilà ce que la jeune femme voyait dans le regarde de Ryden à présent. C’était peut-être injuste de ce part de lui fournis ce genre d’informations maintenant qu’il n’était plus flic. Quoi que, au moins elle lui avait qu’il n’avait pas été très loin de trouver. Tout un tas de souvenirs lui revinrent, certains même qu’elle pensait avoir oublié. L’image de ces gens tout en noir, casquette et capuche sur la tête, un masque devant le visage, des lunettes de soleil et des vêtements de sports assez large pour cacher toute formes. Non Anya n’avait jamais réussi à savoir qu’ils étaient, ni même leur sexe, rien de rien. La brune trouvait qu’il ressemblait à des corbeaux, mais elle c’était bien garder de leur en faire la réflexion.
Tout ça, tous ces combats, ces gens, les lieux, l’atmosphère un peu glauque, oui tout ça faisait partit de son passé. Même si aujourd’hui il n’en restait pas de trace tangible, dans sa mémoire tout était encore frais et clair. Il était indéniable que cela faisait partit d’elle, même si elle n’en avait jamais parlé à personne.

‘’Tu t'étais mise dans un sacré merdier alors. Enfin, je sais pas si c'était de ton plein gré ou pour pouvoir subvenir à des besoins...’’ Il se stoppa.’’ Hm, donc, j'imagine qu'ici, tu es un peu plus libre quand même ? Enfin, façon de parler.’’

Anya ne pu s’empêcher de rire doucement, un vrai rire, passant doucement sa main sur ses lèvres, elle regarde le blond.

‘’On peut voir ça comme ça effectivement. Pour tout te dire un peu des deux en fait, même totalement les deux, mais c’est une autre histoire.’’

Souriant de nouveau doucement, la demoiselle pensait à ce qu’il avait dit ensuite. Soupirant lourdement elle ajouta alors

‘’J’étais assez libre avant aussi tu sais, mais j’ai l’impression que je suis moins libre ici, enfin sur certains aspect, parce que si j’étais vraiment libre, je n’aurais pas à mettre ma moto dans un garage et la regarder pourrie là sans pouvoir m’en servir ! ‘’

On pouvait sentir une pointe d’agacement et de colère dans sa voie.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ryden Elmerssonavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 199
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Joel Kinnaman
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Guide : Il n'en a pas, mais il s'occupe souvent de celui de sa fille, un petit cochon nommé Truffe.
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Fleuriste
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement au Meiklam



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Sam 18 Mar - 15:23


« On peut voir ça comme ça effectivement. Pour tout te dire un peu des deux en fait, même totalement les deux, mais c’est une autre histoire. » En effet, et Ryden ne pouvait pas se permettre de lui en demander plus sur cette histoire. Il se contenta juste d'imaginer qu'avoir un petit frère à sa charge n'était pas quelque chose de facile et Anya avait peut-être dû faire des choix. Ryden avait beaucoup eu affaire à des cas comme celui-ci. Certaines personnes n'hésitaient pas à se prostituer pour faire survivre sa famille. Anya avait choisi quelque chose de moins dégradant, même si les combats étaient plutôt violents.

« J’étais assez libre avant aussi tu sais, mais j’ai l’impression que je suis moins libre ici, enfin sur certains aspect, parce que si j’étais vraiment libre, je n’aurais pas à mettre ma moto dans un garage et la regarder pourrir là sans pouvoir m’en servir ! » Anya avait une moto ? Ryden était tellement surpris qu'il arqua les sourcils le plus haut possible en se reculant légèrement, un sourire aux lèvres. Anya avait raison, c'était une privation de liberté que de ne pouvoir se déplacer en moto. La sensation d'être sur l'engin manquait beaucoup à Ryden. Il avait également une moto, plus précisément une Harley-Davidson Panhead de 1965 noire, en assez bon état. Elle était dans son garage et prenait la poussière, inutilement. « Je n'aurais jamais cru que tu sois du genre à faire de la moto. Tu me surprendras toujours... » La petite de Ryden apporta les fleurs à Anya avec un grand sourire, puis s'éclipsa auprès de nouveaux clients. « Je vais te faire passer ça en caisse, viens. » L'humain se dirigea vers la caisse et fit le compte de tout ce qu'avait choisi sa fille. « Tu as quoi comme moto ? Parce que, franchement, ce serait cool de pouvoir parler de ça, puisqu'on ne peut plus en faire. C'est mieux que rien, non ? » Parce que si les gens d'ici s'occupaient en faisant de la magie, Ryden, lui, n'avait pas beaucoup de loisir à pratiquer. Il faisait un peu de sport en plein air, mais après ?


_________________


Man måste lära sig krypa innan man kan gå.
EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 355
Ϟ Points : 1278
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Mer 22 Mar - 19:27


La plus part du temps Anya essayait de ne pas trop penser à tout ce qu’elle avait perdu en venait dans ce monde. Voiture, moto, téléphone, ordinateur, la totale. Toute cette technologie avec laquelle, la jeune femme était à l’aise dans l’autre monde. Parce que sans technologie, elle avait aussi perdu une partie de sa vie, de ses passes temps ainsi que son confort.
Elle avait remarqué assez facilement l’expression facile du blondinet ainsi que le pas en arrière, souriant doucement en retour, elle ne lui en tint pas compte, après elle n’avait peut-être pas vraiment la tête à avoir une moto. Même le modèle de sa voiture aurait pu en surprendre plus d’un. Soupirant doucement, la demoiselle fut alors coupée dans ses pensées par la voix de Ryden

‘’Je n'aurais jamais cru que tu sois du genre à faire de la moto. Tu me surprendras toujours...’’

La brune ne put s’empêcher de hausser doucement les épaules en souriant de nouveau. Anya avait la fâcheuse tendance à surprendre les gens, pas toujours dans le bon terme la plus part du temps. Ses yeux pâles se posèrent sur la petite qui était revenue avec des fleurs. Doucement, la brune prit le bouquet, remercia doucement l’enfant avant qu’elle ne repart aussi rapidement qu’elle était venue.

‘’Je vais te faire passer ça en caisse, viens.’’

Hochant la tête, elle suivit l’ancien flic jusqu’à la caisse, le laissant compter tous les articles, même si cela risquait de faire un peu cher sur le coup, l’investissement sur le retour sera une bonne chose. Pouvoir faire ses propres pigments lui permettrait de ne pas être tributaire d’un marchant. Mais aussi de pouvoir faire ses propres mélanges, sans perdre une partit de la précieuse marchandise réserver pour peindre.

‘’Tu as quoi comme moto ? Parce que, franchement, ce serait cool de pouvoir parler de ça, puisqu'on ne peut plus en faire. C'est mieux que rien, non ?’’

‘’Avant j’avais une Ducati 1299panigale noire mate, il a deux ans presque trois, j’ai changée pour une Ducati Evo 484 elle aussi noire mate. Et toi ? Attend laisse-moi voir, je suis sûr que tu old school ? Oui effectivement c’est mieux que rien, mais franchement j’aimerais plutôt pouvoir faire un tour. Ça serait le pied de faire une petite courses avec toi autour du Meiklam !’’ Rigolant doucement elle ajouta ‘’Tu me diras combien je te dis, si tu pouvais aussi me donner quelques conseils pour éviter que ses pauvres choses ne meurs ..’’

Oui dire qu’Anya n’avait pas la main verte était plus ou moins un euphémisme, dans son appartement en centre-ville, la jeune femme avait eu trois cactus, les trois étaient morts, sans qu’elle ne sache vraiment pourquoi. Elle préférait éviter de faire subir le même sort à ces plantes. Surtout vue que le prix que ça allait sans doute lui coûter et l’utilité qu’elles allaient avoir.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ryden Elmerssonavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 199
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Joel Kinnaman
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Guide : Il n'en a pas, mais il s'occupe souvent de celui de sa fille, un petit cochon nommé Truffe.
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Fleuriste
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement au Meiklam



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Mer 26 Avr - 11:29


C'était assez drôle, d'avoir une discussion avec Anya. Une discussion que pourrait avoir deux amis, ou deux collègues. Ryden avait beaucoup de choses à apprendre de cette jeune fille. Voir qu'elle était une artiste ne l'étonnait pas. Il était même curieux de découvrir ce dont elle était capable avec son imagination et son talent. En encaissant ses articles, Ryden demanda à Anya ce qu'elle avait comme moto. C'était un sujet qui l'intéressait de près, surtout qu'ici, un manque commençait clairement à se faire ressentir. Il ne pouvait plus prendre sa moto et partir à l'aventure, lors d'un lever ou un coucher de soleil, ni pour une promenade au bord de mer ou en ascension d'une colline. Ryden pouvait très bien imaginer la tête des natifs s'il arrivait avec son engin dans les ruelles des villages. « Avant j’avais une Ducati 1299 panigale noire mate, il a deux ans presque trois, j’ai changé pour une Ducati Evo 484 elle aussi noire mate. Et toi ? » Anya avait de très bons goûts. Ryden n'avait jamais testé les Ducati, préférant quand même les plus vieux modèles.

« Attends laisse-moi voir, je suis sûr que tu es old school ? » Étonné, Ryden haussa les sourcils avant de rire légèrement. Anya avait vu juste. Il était old school. « Tu as bien deviné, oui. Harley-Davidson Panhead de 1965, noire. » Un air amusé pouvait être perçu dans son regard alors qu'il emballait les différentes commandes de Anya sur le comptoir. Ryden avait également dit qu'il aimerait bien pouvoir parler moto avec elle, car ils ne pouvaient plus en faire. C'était absurde. « Oui effectivement c’est mieux que rien, mais franchement j’aimerais plutôt pouvoir faire un tour. Ça serait le pied de faire une petite courses avec toi autour du Meiklam ! » L'idée était vraiment plaisante et Ryden s’imaginait déjà visiter le Leatherland de cette façon. « Et les natifs nous observeraient comme si nous étions des extra-terrestres. » Comme ce serait amusant, sérieusement ! Ryden en rêvait déjà, même s'il savait que c'était impossible. « Tu me diras combien je te dois, si tu pouvais aussi me donner quelques conseils pour éviter que ses pauvres choses ne meurs... » Ryden ne tarda pas à donner le prix à Anya, tout en ouvrant son tiroir-caisse. « Il faut changer l'eau tous les deux jours, couper les tiges d'un centimètre ou deux, en biseau. Tu peux aussi ajouter ce produit... » Ryden montra un flacon de conservateur de fleurs. « Je te l'ajoute gratuitement. On va dire que c'est offert pour ta première visite ici. » Il posa le produit sur le comptoir. « Si tu as d'autres questions, n'hésite pas. Et si tu veux repasser, c'est quand tu veux. Je peux même te livrer, comme ça, ça me permettra de voir un peu ton atelier... sauf si c'est un coin secret ? » Il ne savait pas si Anya aimait partager ses créations comme ça.

_________________


Man måste lära sig krypa innan man kan gå.
EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 355
Ϟ Points : 1278
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Dim 30 Avr - 16:08


Anya l’avait tranquillement suivit jusqu’à la caisse en discutant. C’était une conversation tout à fait banal, que n’importe qui aurait pu avoir, mais en connaissait leur passé commun c’était plutôt quelque chose de bien qu’ils parlent ensemble. La jeune femme se dit que la vie pouvait bien lui réserver encore quelques petites surprises dans le genre.

‘’Tu as bien deviné, oui. Harley-Davidson Panhead de 1965, noire.’’

Elle ne put s’empêcher de rire aussi à son tour, ce n’avait pas été tellement dur pour elle de deviné. Après tout elle commençait à le connaitre un peu, et puis elle envoyait très bien Ryden sur ce genre de moto. Cherchant dans ses souvenirs, elle put se faire une vague idée de l’apparence du véhicule. Ce n’était pas son genre, bien que la brune leur trouve un certain charme.
Soupirant doucement à l’idée de faire un petit tour sur sa moto, malheureusement, aussi enchanteurs l’idée fut elle, Anya savait très bien que ce n’était pas possible. Une petite partie de son cerveau voyait sa comme un manque, sentir la monter d’adrénaline dans son corps quand elle prenait un virage un peu serré, voir les lumières de la ville défilé dans sa visière la nuit, sentir la vitesse. Prendre du plaisir à faire de longue balade, oui tout ça lui manquais et même si faire du cheval n’était pas désagréable ce n’avait rien à voir.

’Et les natifs nous observeraient comme si nous étions des extra-terrestres.’’

La jeune femme ne pus s’empêcher de rire doucement.

’Ça ne changera pas beaucoup de d’habite pour ma part.’’
‘’Il faut changer l'eau tous les deux jours, couper les tiges d'un centimètre ou deux, en biseau. Tu peux aussi ajouter ce produit... Je te l'ajoute gratuitement. On va dire que c'est offert pour ta première visite ici. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas. Et si tu veux repasser, c'est quand tu veux. Je peux même te livrer, comme ça, ça me permettra de voir un peu ton atelier... sauf si c'est un coin secret ?’’

Regardant distraitement le petit flacon que le vendeur lui montrait elle hocha la tête, tachant d’imprimer dans sa mémoire tout ce qu’il venait de lui dire. Espérant que cela serait suffisant pour ne pas voir les pauvres plantes mourir, appréciait les offres de Ryden. Tirant son portefeuille de sa poche arrière, elle payant le blondinet laissant un pourboire avec, il en ferait ce que bon lui semblerait répondant alors.

‘’D’accord, très bien, ah je te remercie. J’en prends bonne note ! J’apprécie l’idée d’être livré, mais malheureusement pour toi tu ne verras pas mon atelier. Personne, même pas mon petit frère n’est autoriser à rentrer dedans, mais c’était bien tenter. ‘’

Pour Anya son atelier était comme une partie de son esprit, rentrer dedans serait équivalent à violer son intimité. Entre ses quatre murs elle peignait, croquait ses cauchemars, ses espoirs mais aussi ses souvenirs. On pouvait voir accrocher tout un tas de chose, des esquisses, des morceaux d’articles entre autres. Malheureusement c’était devenu plus compliqué ici que les gens ne rentrent pas dedans, bien qu’elle ait fait attention à ce que ça soit presque une pièce à part entière, la jeune femme faisait attention. Dans l’autre monde, sur son lieu de travail c’était différent, parce que ce n’était pas sa maison, tout était parfaitement séparer.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ryden Elmerssonavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 199
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Joel Kinnaman
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Guide : Il n'en a pas, mais il s'occupe souvent de celui de sa fille, un petit cochon nommé Truffe.
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Fleuriste
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement au Meiklam



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Ven 19 Mai - 11:17


Ryden espérait que les natifs leur permette un peu de développer la nouvelle technologie dans leur monde, sans entrer dans l'excessif. Il n'avait pas besoin de téléphone portable ni d'internet. Tout ce qu'il voulait, c'était pouvoir se déplacer comme il le souhaitait. Mais peut-être que les natifs craignaient la pollution ? N'avaient-ils pas de formules magiques pour faire fonctionner les véhicules, comme dans certaines fictions ? Ryden ne voulait pas être responsable d'une destruction de l'air de ce magnifique cadre, alors, ses pensées commencèrent à se mélanger.

La discussion sur la moto était terminée. Maintenant, Ryden jouait au vendeur et proposait à Anya un produit pour entretenir l'état de ses fleurs. Il glissa même une petite proposition de livraison, si Anya ne pouvait pas se déplacer jusqu'à la boutique à chaque fois qu'elle avait besoin d'un article pour travailler. « D’accord, très bien, ah je te remercie. J’en prends bonne note ! J’apprécie l’idée d’être livré, mais malheureusement pour toi tu ne verras pas mon atelier. Personne, même pas mon petit frère n’est autoriser à rentrer dedans, mais c’était bien tenter. » Ryden afficha une moue un peu déçue, mais il comprenait tout à fait. « J'aurais au moins essayé. » L'humain eut un grand sourire et reprit. « Dans ce cas, je pourrais te faire livrer chez toi, en restant sagement près de la porte d'entrée. » Il marqua un nouveau temps de pose, réfléchissant à ce qu'il allait pouvoir lui dire avant qu'elle ne retourne à ses occupations. « Je suis content de t'avoir revu en tout cas. Crois-le ou non. Et surtout content que tu aies pu t'en sortir depuis la dernière fois que nous nous sommes vus. » Il eut un autre sourire, un peu plus doux. « Et tu peux revenir quand tu veux dans la boutique. Je crois que ma fille t'aime bien ! » Aeryn fit d'ailleurs un petit coucou à Anya, au loin, alors qu'elle continuait de mettre en forme quelques bouquets de fleurs prêts à être vendus.


_________________


Man måste lära sig krypa innan man kan gå.
EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 355
Ϟ Points : 1278
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   Mar 23 Mai - 17:46


Soupirant doucement Anya chassa tout ça de sa tête. Qu’elle en ai envie ou pas ce ne serait pas. Les gens d’ici étaient restés coincés loin de toute modernité, à des années de ce qu’elle connaissait. Même si la jeune femme avait commencé à s’y habituer cela lui manquait toujours cruellement. Est-ce que ce monde allait se décidé à avancer un peu.
Après que la brune est finie de lui expliquer que le fait de se faire livrer était très agréable, Ryden ne pourrait pas rentrer dans son atelier. Rien que cette pensé la fit frissonner durant quelques secondes. Elle ne put que remarquer la moue déçut du blond, ce qui la fit sourire en coin.

’J'aurais au moins essayé. Dans ce cas, je pourrais te faire livrer chez toi, en restant sagement près de la porte d'entrée.’’

Anya sourire franchement ce coup là, un vrai sourire parce qu’elle pouvait offrir en guise de masque aux gens. Dans un mouvement souple, elle haussa les épaules.

‘’Fallait au moins essayer ! Oui tu peux aussi rentrer dans la boutique, voir même mon bureau ça marche aussi.’’

Après tout ce ne serait pas la première fois que la brune faisait rentrer une tierce personne que dans son bureau, c’était même sa principale fonction, recevoir des clients.

‘’Je suis content de t'avoir revu en tout cas. Crois-le ou non. Et surtout content que tu aies pu t'en sortir depuis la dernière fois que nous nous sommes vus. Et tu peux revenir quand tu veux dans la boutique. Je crois que ma fille t'aime bien !’’

Regardant la petite du coin de l’œil, elle vit que celle-ci lui faire un petit signe de la main, avec naturel elle lui retourna le geste. Un petit sourire sur les lèvres. Durant quelques secondes son regard ce perdit dans le vide, Anya ne savait pas vraiment si elle s’en était sorti, certains démons ne la quitterais jamais, il ne tenait qua elle les maintenir correctement enchaînés.

‘’ Moi aussi je suis contente de t’avoir revu, aussi étrange que cela puisse paraitre. Je n’y manquerais pas ‘’

Son visage devint alors plus sérieux, alors qu’elle prenait les articles pour tout callés correctement contre elle, avant de dire en fixant sans ciller Ryden du regarde

‘’Prend soin de cette petite, elle a de jours devant elle. Soit un bon père’’

La jeune femme ne doutait pas qu’il ferait de son mieux mais c’était toujours une bonne chose d’avoir un petit rappel de temps en temps. Une sorte de coup de pied aux fesses. Après ce qu’elle-même avait vécu, elle ne voulait que le meilleur pour d’autres enfants, bien qu’elle ne le dirait jamais à haute voix. Son visage s’adouci et Anya rajouta

‘’ Si un jour il prend l’envie à ta petite d’apprendre à dessiner ou à peindre, envoie la moi, je serais ravie de lui enseigner.’’

Tournant les talons en souriant, elle fit son chemin jusqu’à la porte et sortit. En se disant que les choses avaient bien changé entre eux deux depuis la dernière fois qu’ils c’étaient rencontrés.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Man ska inte döma hunden efter håren # Anya   


Revenir en haut Aller en bas
 

Man ska inte döma hunden efter håren # Anya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Meiklam :: LES ALENTOURS-