AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité




MessageSujet: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Jeu 27 Oct - 18:07



Raphaël Zach. Dragomir
Feat Ian Somerhalder



Identité de l'individu


ϟ nom : Dragomir ϟ prénom : Raphaël ϟ autre(s) prénom(s) : Zachary ϟ Surnom(s) : Raph, Raphi, Phael, mais surtout surtout, surtout pas phiphi ϟ date de naissance : 18 mars 1991 ϟ lieu de naissance : Varna en Bulgarie ϟ Origines : Bulgare ϟ Taille : 1m85 ϟ Cheveux : Noire ϟ Yeux : Bleu/Gris ϟ lieu de résidence :Leatherland ϟ Études : il est pas fan des études ϟ métier(s), occupations : Futur adjoint du shérif ϟ orientation sexuelle : hétérosexuelle ϟ statut social : célibataire ϟ Date d'arrivée au Leatherland : 15 septembre, date de la dernière brèche ϟ groupe : pearls of light ϟ rang : Nouvel habitant




On veut des détails



ϟ Son profil psychologique : Bien. Comment résumer ce grand bonhomme en quelque phrase. Raph a eut une enfance heureuse jusqu'au décès de son frère jumeau, Nathanaël. Ils avaient 10 ans à l'époque. Ce qui clairement a changer beaucoup de chose. En faite non, ça a tout changé, littéralement. C'était un enfant heureux de vivre, toujours souriant, se contentant du stricte nécessaire. Il n'était pas chiant, provoquant, égoïste. Il essayait d'être un enfant normal dans une famille de sorcier guère ordinaire. Il vivait avec ses parents, son frère et sa petite soeur qu'il a toujours protégée comme si elle était à lui. Quand Nath est mort, tout est partit en vrille. Il faut dire qu'ils étaient pas jumeaux pour rien c'est deux là. Ils avaient vraiment un lien fort, unique, incompréhensible. Ils se comprenaient avec un regard et n'avaient pas besoin de parler pour dire les choses. C'était une relation idylique. Parfaitement saine. Alors quand il est partis... Raph, eh bien, un petit bout de Raph est partis aussi. Avec lui. Il n'a plus jamais était le même. Il ne sourit plus des masses aujourd'hui. Il est devenu solitaire, lunatique, impatient. Il n'est pas violent mais il ne veut plus lier de contact avec les gens, parce que l'amour ça fait mal. Beaucoup trop. Il était paumé. Et ses parents l'ont littéralement abandonné, avec sa soeur dans les bras. Pen n'a jamais était un fardeau, mais comment un gamin de 10 pas bien dans ses pompes pouvaient élèver une gamine de 5 ans ? Impossible. Alors il s'est forgé une carapace. Un masque de neutralité qui ne laissait rien passer. Et il a protéger sa soeur envers et contre tout. Mais du coup il s'est un peu oublié dans l'histoire. Il est devenu ronchon. Il n'aime pas trop être contredit. Il a un mauvais caractère c'est claire. Mais il n'empêche qu'il a un bon côté. C'est quelqu'un de loyale. Une fois que vous avez dompté la bête, Raphaël devient la personne la plus digne de confiance du monde. C'est quelqu'un de généreux. Et de drôle aussi. Quand il veut. Un peu sarcastique. Parfois. Alors soyez patient, et vous verrez qu'il en vaut le détour.

ϟ Caractéristiques physiques particulières : Bon, dans la vie faut être honnête. Raphaël c'est un beau gosse. Un vrai beau gosse. Mais attention, il a une beaugossitude naturel. C'est le genre de gars qui capte toute l'attention quand il rentre dans une pièce. Il a ce côté mystérieux qui donne envie de découvrir le pourquoi du comment. C'est ce qui le rend encore plus attirant. Il ressemble à une belle grosse enigme. Il faut aussi dire qu'il a un regard captivant. Il a des yeux d'un bleu/gris selon la luminosité parfaitement hypnotisant. Une belle tignasse noire de jais toujours ebouriffé. Il est grand et il fait un peu de sport oui mesdames. Du coup il en impose pas mal. Et les tablettes sont là, et bel et bien là. Oui oui oui. Il a plusieurs tatouages. Le prénom de son frère autour de son poignet dans des arabesques bulgare typique de ses origines. Il a aussi une phrase tatouée le long de sa colonne vertébrale qui a une signification bien particulière qu'il ne révèle presque jamais. Et il ne compte pas s'arrêter là. Il porte aussi une bague, qu'il n'enlève jamais. Un héritage de sa famille.

ϟ Quel est son élément et son don actuel : Raphaël contrôle l'élément feu. Enfin contrôle est un bien grand mot. Il n'est guère facile de maîtriser un élément tel que celui-ci. Et il a hâte et plus que hâte de travailler sur ses pouvoirs afin d'en obtenir d'autre. Pour l'instant, il est capable de créer des boules de feu. Il s'amuse parfois à augmenter leurs tailles, leurs poids sous forme d'entrainement quotidien.

ϟ Comment a-t-il découvert ses pouvoirs : Il a toujours sut qu'il était un sorcier. Toute sa famille venait d'une ancienne lignée. Depuis sa tendre enfance, il sait qu'il aura un pouvoir. Et il était presque sûre de pouvoir maîtriser un élément du feu. La quasi totalité de sa famille était feu. Il n'a pas été surpris quand après s'être disputé avec Penny, une boule se forma littéralement dans sa paume. Il n'a jamais eut peur de ses dons. Bien au contraire. C'était une fierté pour lui, de faire maintenant partie de la famille Dragomir en tant que sorcier et pas qu'en tant qu'enfant.

ϟ Comment vit-il sa vie de sorcier : Il vit très bien le fait d'être un sorcier. Il a toujours trouvé ça cool. C'est un héritage familiale après tout. Et ses parents l'ont bassinés toute son enfance à ce propos. Il a toujours été heureux de faire partis de cette aventure. Il a toujours apprécié son don et il n'a jamais eut peur de lui ou de ce qu'il était capable de faire. C'était naturel en faite. Son don faisait partie de lui depuis toujours, comment aurait-il put en avoir peur ?


ϟ Qui est son guide et comment se sont-ils rencontrés : Son guide c'est Aleka. Une magnifique louve de son âge. Elle l'a trouvée alors qu'il venait d'arriver à Leatherland. Il marchait sans réel but, aux frontières de la limite. Il regardait dans le vague, remettant en question sa décision. Il se demandait si il avait eut raison de tout quitter pour ce nouveau monde. Même si il appréciait le faite de pouvoir être lui-même et de ne plus devoir se cacher des humains, il était perdu dans un endroit qu'il ne connaissait pas. Sans repères. Sans rien. Il pensait à son frère, à la douleur de sa perte, qui, malgré les années, faisait toujours autant mal. Et Aleka était apparue comme par magie. Elle était là, assise sagement devant lui. Comme si elle l'attendait. Il ne lui avait pas vraiment prêté attention jusqu'à ce qu'elle se mette à trottiner derrière lui. Jusqu'à ce qu'elle rentre dans sa tête et commence à lui parler. Et le lien entre eux se créa automatiquement. Comme si c'était une évidence. Ils sont très proche. Elle comble, un peu, le vide que lui a laissé son frère en mourant. Elle le soutient, elle l'aime et c'est vraiment la seule personne avec qui il peut être lui même. Elle sait toujours quoi dire, quoi faire pour le rassurer. Elle est très protectrice avec lui. Ils sont complémentaire. Elle a exactement le même caractère que lui. Revêche. Ronchon. Il l'aime, tout simplement.

ϟ Que pense-t-il de la vie au Leatherland et comment a-t-il vécu son arrivée dans le monde magique : Son arrivé est quand même assez récente alors il n'a pas vraiment d'idée précise. Pour l'instant, il est en période d'adaptation. Il n'essaie pas vraiment d'entrer en contact avec les autres habitants. Il essaie de se familiariser avec l'endroit, avec son nouveau toit, sa nouvelle vie. Aleka l'aide beaucoup. Il visite un peu. Et il pense sérieusement à trouver un travail. Il est pas vraiment du genre à aimer se tourner les pouces pendant 107 ans. Il est heureux dans un sens, car il n'a plus besoin de contrôler son pouvoir en présence des autres. Quand il est énervé, il peut jouer avec son don sans regarder derrière lui toutes les 5 secondes au cas où un humain arriverait au même moment. Il peut être lui même. Et il en train de travailler sur lui-même. Pour essayer d'aller mieux.


ϟ Autre chose à savoir sur ton personnage : Il a beau être ultra fan des animaux, il y a une espèce qu'il n'apprécie pas des masses : les trucs visqueux. Les serpents par exemple. Les trucs qui rampent quoi. C'est pas son dada comme on dit.

Il fume le cigare de temps en temps. Quand l'envie lui prends. Une habitude qu'il a depuis un moment. Surement l'influence des hommes de la famille Dragomir qui fume le cigare depuis des générations.






Dernière édition par Raphaël Z. Dragomir le Jeu 27 Oct - 20:59, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet:    Jeu 27 Oct - 18:08


Biographie officielle



La famille Dragomir est une famille de sorcier depuis des lustres. Elle n'est pas légendaire ou célèbre. Le monde des sorciers a beau être vaste, il n'en reste pas moins que les grandes familles se connaissent toujours au moins de nom. Bien entendu, comme toutes les autres familles, les Dragomir ont du cohabiter avec l'espèce humaine. Cacher leurs dons. Ne pas attirer l'attention. Cela n'a jamais était facile, mais ce n'était pas non plus impossible. Il suffisait juste de contrôle. De jouer un rôle devant les humains. Et rester sur ses gardes.

En tant que Dragomir, j'avais tôt eut l'obligation de suivre les cours de mes parents. Etant natif d'une famille de sorcier, nos dons ont vite fait leurs apparitions. Comme tous parents, les miens ont dut être stricte lorsque nous étions enfants. Nous étions tellement heureux de nos pouvoirs. Tellement heureux de ne pas être juste " ordinaire ". Il avait fallut beaucoup de temps pour que nos parents nous fassent confiance. Imaginez pouvoir créer des boules de feu avec vos mains, n'auriez vous pas envie, vous aussi, de vous amuser avec lui ? De le montrer à tout le monde ? Bien sur que oui. Il n'empêche que nous n'avions pas le choix. Alors nous nous étions pliés à la volonté de la loi. Comme tout bon sorcier qui se respecte.

Tout fut parfait jusqu'à ce que mon frère jumeau meurt. La chute est brutale, je sais. Mais je ne sais vraiment pas encore maintenant comment annoncer la chose. Il est mort. C'est un fait. Et tout bon sorcier qu'il était, il n'a pas réussi à se défendre. A l'heure actuelle, nous ne savons toujours pas vraiment ce qu'il s'est passé. Nous avions 10 ans à l'époque, et Nathanael était mon frère jumeau. Nous avions vraiment une relation très particulière. Posé la question à des jumeaux, vous aurez toujours la même réponse : incompréhensible et extraordinaire. Parce que c'est réellement ça. Notre relation était vraiment incroyable. Nous étions complémentaires, nous finissions les phrases de l'autre, nous partagions nos humeurs et nous n'étions heureux que lorsque nous étions ensemble. Lorsque Nath est mort, je l'ai su tout de suite. Je l'ai sentis. Au plus profond de mon être. Et pendant l'espace de quelque secondes, je suis mort moi aussi. C'est pour ça que quand la police à sonné à notre porte, mes parents ne furent guère surpris de l'annonce de son décès. Il est juste mort. Retrouvé assassiné dans une ruelle délabré. Les flics disaient que c'était sûrement un vol qui s'était mal passé. Peut-être. Peut-être pas. Les responsables n'ont jamais été trouvés. Bien entendu, l'absence de mon frère a tout changé dans nos vies. Mes parents, ravagés par le chagrin, se sont murés dans un mutisme impénétrable, même pour leurs propres enfants. Ils évoluaient dans la maison comme des zombies, faisant les tâches par obligation et plus par envie. Nos parents étaient morts eux aussi, à leurs manières. Alors, âgé de mes 10 ans, j'ai pris soin de ma soeur Pen. Elle n'avait que 5 ans à l'époque, et elle ne comprenait pas vraiment la situation, on ne peut pas lui en vouloir. A bien y réfléchir, c'était mieux comme ça. Tout a changé. Moi y compris. Sans Nathanael, je n'étais plus vraiment Raphaël non plus. Je n'avais plus de raison de sourire ou d'être heureux. Plus de raison d'aller à l'école. Alors j'ai cessé tout ce que je pensais inutile. J'ai arrêté de faire semblant d'aller mieux, j'ai arrêté de faire semblant d'avoir accepté sa mort. J'ai arrêté d'espérer combler le vide qu'il avait laissé derrière lui avec autre chose. J'ai arrêté de prétendre que je n'avais pas envie de pleurer. J'ai arrêté de vivre tout simplement. La seule chose qu'il me restait, c'était Pen. Et je me devais de rester là, pour elle, malgré tout le reste. Alors j'ai continué comme un automate. J'ai survécu physiquement, mais mentalement j'étais brisé.

Les années ont passées. La routine aussi. Mais le vide était toujours là. Et la vue de cette maison m'était devenu insupportable. Je voyais mon frère partour. Et sa chambre était un vrai sanctuaire pour mes parents. Cela me faisait toujours mal de faire comme si cette porte n'existait pas. Comme si la porte de sa chambre n'était rien d'autre qu'une chambre. Tout était comme si il allait franchir la porte. Les lettres de son prénom scotché sur le bois. Ses vêtements, ses oursons. Je n'en pouvais plus. Alors j'ai décidé de partir. Pen était obligé de resté là, je ne voulais pas qu'elle arrête ses études. Elle a accepté, à condition que je vienne la chercher lorsqu'elle m'appellerait au secours. J'avais accepté. Et j'avais fuis. Aussi loin et aussi vite que possible. J'étais partis à la recherche d'un nouveau lieu de vie. Un endroit où, peut-être, je me sentirais vivant à nouveau. Une maison que je considérerai comme mon chez moi. J'avais besoin de me sentir vivant, pour une fois. Besoin de respirer. Et j'avais voyagé. Un peu partout. A la recherche de mon illusion de bonheur, sans jamais la trouver. Jusqu'à ce qu'on mon chemin ne croise celui d'Ember, une jeune sorcière. Elle me parla de ce nouveau monde. Du Leatherland. Un endroit où les sorciers n'ont pas à se cacher. Où tout le monde peut-être ce qu'il souhaite, sans avoir peur, sans faire semblant. C'était en quelque sorte ce que je recherchais depuis le début. Alors je suis rentré à la maison, et j'en ai parlé aussi a Pen. Et nous avons esperé que quelqu'un viendrait un jour.

Et c'est ce qui s'est passé. Un messager a débarqué. Et nous n'avons pas hésité un instant. Nos bagages étaient déjà prêts. Alors nous voilà. Leatherland. Terre promise. Je sais qu'il me faudra surêment du temps pour m'habituer à l'endroit. Mais j'y crois. J'y crois vraiment.





Sinon, qui s'occupe de toi ?

Ϟ Prénom : réponse
Ϟ Pseudo(s) : Romane
Ϟ Âge : 21 ans
Ϟ Anniversaire : 18/03/1995
Ϟ Pays : France
Ϟ Comment as-tu connu le forum : Partenariat je crois
Ϟ Fréquences de connexions : Régulière
Ϟ Commentaire(s) j'vous kiffs déjà
Ϟ J'ai lu et j'accepte le règlement




Dernière édition par Raphaël Z. Dragomir le Sam 29 Oct - 15:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Thomas McKeeleyavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 150
Ϟ Points : 156
Ϟ Avatar : Harry Shum Jr.
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Contrôle de la végétation, de la roche et du métal
Ϟ Guide : Un suricate qu'il a appelé Timon, sans trop d'imagination
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Professeur de maîtrise des éléments avec les guides et explorateur
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam



MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Jeu 27 Oct - 18:22


Encore bienvenue et bon courage pour ta fiche

(Tu vois déjà le côté schizo de l'admin )

_________________


EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t815-thomas-mckeeley http://leatherland.forumactif.org/t825-inventaire-de-thomas-mckeeley

Noram Askilianavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 27/03/2016
Ϟ Messages : 407
Ϟ Points : 454
Ϟ Avatar : Boyd Holbrook
Ϟ Crédits : CRANBERRY
Ϟ Autre(s) compte(s) : Lex Morgans
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : élément du feu : brouillard de fumée
Ϟ Guide : Ares, un loup noir
Ϟ Statut Social : Célibataire : les filles (et mecs hein, pourquoi pas) il vous attend !
Ϟ Métier(s)/autres : Ancien mercenaire reconvertit dans l'ébénisterie
Ϟ Lieu de résidence : Rowcastle dans une petite cabane solitaire



MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Jeu 27 Oct - 18:25


Hey, bienvenue et bon courage pour ta fiche !!
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIAN /pan

_________________


- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -


AWARDS | merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t616-solitude-quand-tu-nous-ti http://leatherland.forumactif.org/t618-carnet-de-noram-askilian http://leatherland.forumactif.org/t620-carnet-de-route-de-noram-askilian#5190

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Jeu 27 Oct - 20:33


Thomas dédoublement de la personnalité Merci encore une fois pour l'accueil !

Norma merci
Comme tu dis ! IAaaaaaaaaaaaaaaan
Revenir en haut Aller en bas

Adhara Finleyavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 29/09/2015
Ϟ Messages : 455
Ϟ Points : 1213
Ϟ Avatar : Amandla Stenberg
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel & Delvan
Ϟ Âge du perso : 16 ans
Ϟ Pouvoir : Manipulation de l'eau et de sa température + cryokinésie
Ϟ Guide : Allister, sage loutre trouillarde
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Ven 28 Oct - 0:45


Bienvenue parmi nous

_________________

Let's make this happen, girl. You gotta show the world that something good can work.
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes awards, merci à vous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t170-adhara-a-kiss-with-a-fist http://leatherland.forumactif.org/t180-carnet-de-adhara-finley http://leatherland.forumactif.org/t179-carnet-de-route-de-adhara-finley

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1290
Ϟ Points : 2082
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Ven 28 Oct - 11:21


Bienvenuuuuuuue & bon courage pour ce qu'il te reste à faire

_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Sam 29 Oct - 15:31


MERCIII
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Sam 29 Oct - 16:22


Bienvenuuuue amie de mon amie !

Super fiche que tu a nous fait là ! J'adooooore ! Pauvre pti' Raph' qui a perdu son jumeaux Sad
Et Ian quoi... super choix !
J'ai pas trop eu le temps ces derniers jours, mais je passerais sur ta fiche de lien, c'est promis ! ( faudra voir si on pourras pas ce trouver un petit truc sympa avec Mely' )
Revenir en haut Aller en bas

Chadwick Bloodworthavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 504
Ϟ Points : 58
Ϟ Avatar : Domhnall Gleeson
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 27 ans, bientôt 28
Ϟ Pouvoir : Sables mouvants, séismes, jet d'épines
Ϟ Guide : Un lionceau, bientôt Lion, du nom de Felix
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Cumule deux petits boulots : assistant vétérinaire - aide sa mère dans le café-librairie Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam, pas loin de chez sa sœur.



MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   Sam 29 Oct - 16:28





Félicitations, tu es validé !


Coucou Alors, il faudra juste modifier la date d'arrivée, car la brèche a été rouverte le 15 août seulement, et préciser si il vit dans le village du Meiklam ou celui du Rowcastle dans le lieu de résidence Sinon, tout est bon, ton personnage est vraiment intéressant et je suis sûr que Declan sera ravi de l'avoir à ses côtés (son guide aussi, elle te fait plein de bisous avec sa langue fourchue ) J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous, bon jeu


Ce que tu dois faire



➜ Pour aider les membres du staff à faire leur travail, il te sera demandé d'enregistrer ton avatar et le métier de ton personnage Merci !

➜ Si tu veux te créer des liens avant les rp, tu peux ouvrir un carnet de liens. Pour organiser tes sujets ou recevoir des demandes de rp, ce sera dans les agenda de rp Wink

➜ Pour que ton personnage puisse acquérir de nouvelles connaissances et de nouveaux pouvoirs, ou posséder des objets inédits, merci de poster un inventaire ici

➜ Enfin, n'hésite pas à venir faire un tour dans le flood, dans les jeux ou encore dans la chatbox







_________________


A day without sunshine is like, you know, night.

EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t565-chadwick-bloodworth-graou http://leatherland.forumactif.org/t570-carnet-de-chadwick-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t629-carnet-de-route-de-chadwick-bloodworth

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph   


Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier. • Raph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Hors Jeu :: ARCHIVES DU FORUM :: FICHES ARCHIVÉES-