AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Thomas McKeeleyavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 162
Ϟ Points : 177
Ϟ Avatar : Harry Shum Jr.
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Contrôle de la végétation, de la roche et du métal
Ϟ Guide : Un suricate qu'il a appelé Timon, sans trop d'imagination
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Professeur de maîtrise des éléments avec les guides et explorateur
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam



MessageSujet: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Dim 16 Oct - 10:34




Mission spéciale : Enquête sur les limites






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 16 octobre 2016
Matin, après-midi, soir : Fin de matinée
Météo (approximative) : Brumeux, ciel voilé, température basses.
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : Que l'enquête commence !







Dernière édition par Thomas McKeeley le Ven 28 Oct - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t815-thomas-mckeeley http://leatherland.forumactif.org/t825-inventaire-de-thomas-mckeeley

Thomas McKeeleyavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 162
Ϟ Points : 177
Ϟ Avatar : Harry Shum Jr.
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Contrôle de la végétation, de la roche et du métal
Ϟ Guide : Un suricate qu'il a appelé Timon, sans trop d'imagination
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Professeur de maîtrise des éléments avec les guides et explorateur
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Dim 16 Oct - 11:42


Thomas avait entendu beaucoup d'histoires depuis son arrivée dans le Leatherland. Mais celle qui avait retenu son attention concernait les limites des villages. D'après les dires de quelques participants du feu de camp, qui s'était déroulé au cours de l'été, des sorciers entreraient dans les villages, la nuit, sans que personne ne s'en aperçoive et sans que personne ne comprenne pourquoi. Une légende avait même été lancée par des natifs à leur sujet. Selon eux, ces sorciers viendraient dans le Rowcastle depuis des années pour commettre des crimes et kidnapper de jeunes enfants. Thomas doutait de ce fait, car personne n'avait encore disparu depuis son arrivée et le conseil ne l'avait pas mis en garde à ce sujet. Cependant, le professeur se demandait si le conseil ne les empêchait pas de s'éloigner des frontières justement parce que des hommes dangereux vivaient de l'autre côté. Tout ceci était très mystérieux, trop au goût de Thomas. Il avait donc demandé à l'une de ses connaissances, Gabriel Mogensen, de venir mener l'enquête avec lui, sans en parler à qui que ce soit d'autre. Enfin, à l'exception de Reagan Keats qui allait les aider à franchir les frontières si besoin.

* Je trouve que c'est une très, très mauvaise idée. * Timon était curieux, mais pas au point de voir son sorcier finir derrière les barreaux des cachots. Thomas secoua la tête. « Tu trouves que tout est une mauvaise idée. On sera prudent, ne t'en fait pas. » Après avoir rassemblé quelques affaires dans sa besace, Thomas était fin prêt à partir. Il ne lui manquait plus qu'à enfiler une veste, à convaincre Timon de le suivre et il quitta son domicile en s'assurant de ne pas se faire remarquer. Si l'un des membres du conseil venait à lui parler, il aurait du mal à s'en débarrasser. Heureusement, personne ne se trouvait dans les parages à part quelques natifs qui ne prêtèrent pas attention à lui. Thomas traversa rapidement le village et se rendit près des bois où le groupe du camp d'été avait vu les mystérieux visiteurs. Pour le moment, Thomas était seul. Il n'avait plus qu'à attendre Gabriel et Reagan, qui devait également s'assurer de ne pas être suivi. Reagan avait déjà été enfermé dans les cachots et Thomas ne voulait pas lui faire avoir des ennuis.

Après quelques minutes, Reagan arriva. Il discuta quelques instants avec Thomas, lui demanda s'il était certain de vouloir continuer, ce à quoi le professeur répondit par l'affirmative. Reagan n'attendit pas que Gabriel arrive et ordonna aux Cocatrix de les laisser passer pour une nouvelle exploration. Les Cocatrix s'exécutèrent, silencieusement, sans faire opposition. Thomas les observa en se demandant s'ils allaient vraiment croire à cette histoire d'exploration. Le conseil donnait des ordres aux Cocatrix pour qu'ils ne laissent passer personne. Ces ordres, c'était Reagan qui les avait donné par le passé. Alors, peut-être étaient-ils habitués à lui au point de lui faire confiance ? Thomas remercia son collègue et attendit patiemment que Gabriel se montre.


_________________


EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t815-thomas-mckeeley http://leatherland.forumactif.org/t825-inventaire-de-thomas-mckeeley

Gabriel Mogensenavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 24/02/2016
Ϟ Messages : 156
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Nikolaj Coster-Waldau
Ϟ Crédits : Blondie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Delvan & Cosima
Ϟ Âge du perso : 46 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de toxines végétales et jet d'épines
Ϟ Guide : Daisy, chien berger australien
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Psychologue
Ϟ Lieu de résidence : Une maison aux abords du Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Ven 21 Oct - 22:38


Gabriel fut tiré de son sommeil à une heure indue, par une jeune chienne bien trop excitée par le programme de la journée. Avec un grognement, il repoussa son guide et tenta d’enfouir sa tête dans son oreiller. Bien loin d’être découragée par le grognement peu invitant du sorcier, Daisy repéra un pied dépassant du lit et y colla avec amusement sa truffe froide et humide. Le glapissement outré qui lui répondit fut une belle récompense. Même les réprimandes du psychologue et son air râleur pendant le petit déjeuner ne suffirent pas à entamer son bel enthousiasme et le blond abandonna bien vite ses tentatives pour la calmer. Ils allaient franchir les frontières ! Comme lors de la première exploration, la curiosité de Daisy prenait des proportions inquiétantes et, étant donné que la créature qu’ils avaient croisé la dernière fois était inoffensive, elle n’avait plus peur de rien. Pas que grand chose l’effraie en premier lieu. Si ça trouve, on lui a fait peur parce que ces autres gens chassent des bestioles comme elle. La réflexion interrompit le monologue de la chienne. Elle sembla y réfléchir une bonne minute avant de retrouver son air radieux. Si c’est le cas, ils ne sont sans doute pas cannibales ! Gabriel, il avait pas de réponse à ça, alors il finit par se taire et se concentrer sur ce qu’il devait mettre dans son sac. Quand tout fut prêt selon lui, il s’équipa d’un manteau et d’une bonne écharpe puis prit la route.

Le trajet n’était pas très long et l’air frais de ce mois d’octobre suffit à le réveiller totalement. Une fois n’est pas coutume, Daisy ne sautait pas dans les tas de feuilles et semblait se tenir à carreaux, pressée d’arriver à destination. Si seulement elle pouvait être aussi sage plus souvent, songea-t-il avec une pointe d’espoir. Il était un peu mauvaise langue : son guide était encore tout jeune et son enthousiasme maladroit l’attendrissait presque aussi souvent qu’il l’agaçait. Ceci dit, un lièvre aventureux fut la distraction de trop et avant qu’il ne puisse l’en empêcher, la chienne s’enfonça dans le sous-bois à la poursuite de sa proix. Daisy, reviens ! SI tu te conduis comme ça maintenant, je veux pas savoir ce que ce sera une fois hors des limites ! Tu m’avais promis d’être responsable. Comme de bien entendu, le sermon de Gabriel n’eut aucun effet sur sa compagne. Elle s’arrêta une fois le lièvre hors de portée. Oui, mais on est encore en territoire connu là. La réplique associée à son air angélique le firent grimacer. Tu était bien plus innocente avant. Je ne veux pas savoir de qui tu tiens ces techniques de manipulation…

Bon gré, mal gré, ils finirent par arriver au lieu de rendez-vous. Thomas et Reagan était déjà présents et il les salua avec un léger sourire, lui aussi un peu impatient de découvrir ces autres être humains qui avaient fondé leur propre communauté en dehors des limites. Tant de questions virvoltaient dans son cerveau : étaient-ils originaires de leur monde ou de celui-ci ? comment voyaient-ils les habitants des villages ? pourquoi ne pas entretenir de contacts avec eux ? est-ce que le Conseil étaient au courant de leur existence ? La dernière question était surement la plus importante pour comprendre la politique un peu tordue des dirigeants actuels. Mais tout cela devrait attendre, parce que ce ne serait de toute évidence pas simple de rencontrer un étranger s’ils ne voulaient rien avoir à faire avec eux. Pour l’instant il se contenta d’observer les Cocatrix avec prudence, adressant un sourire nerveux à Reagan. « Voilà qui est plutôt impressionnant, je dois l’admettre. » Se faire obéir de ses créatures était certainement un pouvoir intimidant et le professeur prenait parfois un peu trop plaisir à paraître peu recommandable. Gabriel ne le connaissait pas très bien, mais si Thomas lui faisait confiance, ce serait amplement suffisant. « Désolé de vous avoir fait attendre. Si tout est prêt, on y va ? »

_________________

And we could be all kinds of crazy, we might already be. And we could be all kinds of magic if that’s what we need.
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes awards, merci à vous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t532-gabriel-medicine-man-can- http://leatherland.forumactif.org/t548-carnet-de-gabriel-mogensen http://leatherland.forumactif.org/t547-carnet-de-route-de-gabriel-mogensen#4142

Thomas McKeeleyavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 162
Ϟ Points : 177
Ϟ Avatar : Harry Shum Jr.
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Contrôle de la végétation, de la roche et du métal
Ϟ Guide : Un suricate qu'il a appelé Timon, sans trop d'imagination
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Professeur de maîtrise des éléments avec les guides et explorateur
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Ven 28 Oct - 17:00


Lorsque la silhouette de Gabriel se dessina dans l'horizon, Reagan lui adressa ses salutations d'un simple mouvement de tête. Thomas se tourna alors et afficha un large sourire, répondant à celui du psychologue. « Voilà qui est plutôt impressionnant, je dois l’admettre. » Les deux professeurs observèrent les Cocatrix qui se déplaçaient encore pour faire de la place. « En effet, très impressionnant. » Thomas était encore fasciné par le don de Reagan, qui était capable de communiquer avec eux. Pourquoi lui ? Était-ce réellement un don ou le langage pouvait-il s'apprendre ? Est-ce qu'il y avait un lien avec la télépathie ? Thomas avait posé toutes ces questions à Reagan, ce à quoi le professeur lui avait répondu que c'était un simple don qui venait comme ça, sans que l'on sache vraiment pourquoi.

Reagan donna une tape encourageante sur les épaules de Thomas et Gabriel avant de s'éloigner. « Désolé de vous avoir fait attendre. Si tout est prêt, on y va ? » Thomas secoua la tête en frappant à son tour l'épaule de Gabriel d'un geste amical. « Mais non, vous ne m'avez pas fait attendre, rassurez-vous. On est prêts, donc... » Timon avait les oreilles en arrière. Il n'était pas du tout rassuré à l'idée d'enfreindre les règles et redoutait de croiser ceux qui vivaient de l'autre côté. Et s'ils étaient hostiles ? Thomas observa attentivement les Cocatrix et fit un pas, puis deux, avant de se lancer dans une marche rapide pour s'éloigner des limites. * On va finir aux cachots, tous les deux ! Ou plutôt, tous les quatre... * Le suricate observa le psychologue et son guide, en se demandant s'ils n'étaient pas suicidaires. Après leur passage, les Cocatrix regagnèrent leur place initiale, prêts à interdire l'accès à quiconque osera entrer. C'est alors que Thomas eut une réflexion : pouvaient-ils demander directement aux Cocatrix qui étaient ces personnes qui venaient dans les villages, la nuit ? Il était malheureusement trop tard pour le faire. Reagan était loin.

Après quelques minutes de marche silencieuse, Thomas s'arrêta en observant les alentours. Ils étaient arrivés au point de rendez-vous de la première exploration, là où tous les participants s'étaient séparés, puis retrouvés. Indécis, le professeur ne savait pas par où commencer. Devaient-il chercher dans les endroits où ils avaient déjà exploré ou devaient-ils essayer de s'éloigner un peu plus ? « Vous pensez que ces personnes vivent dans les lieux de vie que nous avons trouvé ? » À peine avait-il terminé sa phrase qu'un groupe de personne se déplaçait à quelques mètres d'eux. Ils ne les avaient pas vu, mais Thomas se baissa rapidement dans les hautes herbes. « Je crois que nous avons une moitié de réponse. Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? » Devaient-ils rester discrets ou aller voir ces personnes pour en savoir plus ? Inquiet, Timon craignait le pire.




_________________


EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t815-thomas-mckeeley http://leatherland.forumactif.org/t825-inventaire-de-thomas-mckeeley

Gabriel Mogensenavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 24/02/2016
Ϟ Messages : 156
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Nikolaj Coster-Waldau
Ϟ Crédits : Blondie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Delvan & Cosima
Ϟ Âge du perso : 46 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de toxines végétales et jet d'épines
Ϟ Guide : Daisy, chien berger australien
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Psychologue
Ϟ Lieu de résidence : Une maison aux abords du Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Lun 31 Oct - 23:07


« Mais non, vous ne m'avez pas fait attendre, rassurez-vous. On est prêts, donc... » Après toutes ces encourageantes tapes sur les épaules, Gabriel et Thomas se mirent en marche, suivis de près par leurs guides. Ou devancés, parfois. Daisy gambadait gaiement autour d’eux, oreilles au vent et mâchoire ouverte en une expression presque béate, l’antithèse même de son sorcier toujours si calme et d’humeure égale. Impressionnant de voir comme il était plus facile de déchiffrer les expressions de la chienne que du psychologue, et ce même quand on ignorait tout du comportement typique des canins. Dans le silence plein d’excitation qui régnait sur leur petit groupe, Gabriel ne put s’empêcher de noter la démarche étrangement nerveuse du suricate. Il fronça un instant les sourcils, avant de se décider à poser la question qui s’imposait. « Tout va bien Timon ? » Et bien sur, c’est le moment que choisit Daisy pour se faire remarquer. Elle emboîta le pas à l’autre guide, comme pour lui remonter le moral, et entonna une chanson d’occasion, une de celles qui faisaient que le psychologue regrettait de la laisser traîner avec les enfants du Meiklam. Hakuna Matata, quel chant fantastique ! Daisy, non. Ces mots signifient, que tu vivras ta viiiiie Daisy, arrête ça. Sans aucun souciiiis ! Philosophiiiie ! Daisy ! Le cri mental mit enfin un terme à cet instant tout droit signé disney et le blond leva les yeux au ciel. Il espérait franchement que le guide du professeur ne savait pas d’où il tirait son nom, sinon bonjour l’ambiance de rêve.

Une minute de silence s’écoula de nouveau avant que Gabriel ne grogne de désespoir. « Voilà, maintenant j’ai la chanson en tête. » Mais c’est parce qu’il s’appelle Timon. J’avais compris, merci. La prochaine fois, tu n’es pas obligée de me faire partager ta prestation musicale. Un peu renfrognée par la remontrance de son sorcier, Daisy continua son chemin près du suricate, avec un peu moins d’enthousiasme que quelque sminutes avant. Gabriel, quant à lui, s’efforçait de penser à autre chose et à ne surtout pas commencer à pousser la chansonnette à son tour. Bonjour pour la crédibilité après. Heureusement, ils atteignirent assez rapidement le point de départ de la première exploration et il était maintenant temps de réfléchir à la suite des opérations. Qu’est-ce qu’il leur assurerait la plus grande chance d’observer ces inconnus ? Encore une fois, la chance s’en mêla : ils n’eurent même pas le temps d’évaluer leurs options que ces autres habitants du leatherland passèrent non loin d’eux. Gabriel se baissa instinctivement, puis tapa l’épaule de son compagnon avec un sourire amusé. « On n’aura pas eu à chercher bien loin. » Il fallait encore savoir que faire par la suite. Gabriel, il était psychologue avant tout, et les habitudes ancrées par des années d’études et de pratiques lui criaient d’observer sans se faire remarquer afin de récolter les informations les plus vraies possibles : s’ils y allaient et commençaient à poser des questions, qui pouvait leur assurer qu’on ne leur mentirait pas ? Qui pouvait leur assurer qu’il ne leur arriverait rien de fâcheux, aussi ?

De toute évidence, Daisy ne partageait pas ce point de vue. Elle se dirigeait sans aucune hésitation vers les étrangers et le toujours si calme et composé Gabriel laissa échapper un juron. « J’aurais dû l’enfermer à la maison, celle-là ! » Avec un soupir résigné, il se tourna vers Thomas. « Désolé, mais je suppose qu’elle ne nous laisse pas trop le choix. Allons donc nous présenter. » Et sur ce, il se leva et partit à la suite de sa guide, laquelle recevait un sermon que le visage impassible et l’expression aimable du blond ne laissaient pas présager.

_________________

And we could be all kinds of crazy, we might already be. And we could be all kinds of magic if that’s what we need.
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes awards, merci à vous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t532-gabriel-medicine-man-can- http://leatherland.forumactif.org/t548-carnet-de-gabriel-mogensen http://leatherland.forumactif.org/t547-carnet-de-route-de-gabriel-mogensen#4142

Thomas McKeeleyavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 162
Ϟ Points : 177
Ϟ Avatar : Harry Shum Jr.
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Contrôle de la végétation, de la roche et du métal
Ϟ Guide : Un suricate qu'il a appelé Timon, sans trop d'imagination
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Professeur de maîtrise des éléments avec les guides et explorateur
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Jeu 10 Nov - 12:05


« Tout va bien Timon ? » Le petit suricate, très nerveux, leva les yeux vers Gabriel. Il n'était pas à l'aise du tout avec cette mission improvisée et avait un mauvais pressentiment. Daisy lui emboîta alors le pas en chantonnant une petite chanson que le guide ne connaissait pas. Hakuana... quoi ? Qu'est-ce que cela pouvait-il bien signifier ? Ironique, quand on sait que le personnage qui a inspiré son nom apprend cette chanson à un jeune lion. Thomas, qui n'entendait rien de ce que chantait le Daisy, observa Timon, puis Gabriel et son guide. Il était persuadé qu'un échange était en train de se produire entre le petit groupe. Sauf que Timon ne lui faisait part de rien sauf de son inquiétude. * Daisy chante une chanson d'après mon nom. Est-ce que tu as oublié de me dire quelque chose quand tu m'as appelé Timon ? * Une chanson d'après son nom ? Thomas mit un temps avant de réaliser de quoi son guide pouvait bien parler. Hakuna Matata, du roi lion. Il eut un petit sourire qui se voulait innocent, alors qu'il était clairement amusé par la situation. * Hm, tu devrais être content, ton nom est inspiré d'un personnage emblématique de notre monde. Un personnage que les enfants adorent ! * Timon acquiesça avant de reporter son attention sur ce qui l'entourait, toujours aussi nerveux malgré les efforts de Daisy pour lui changer les idées.

Après seulement quelques minutes de marche, ils tombèrent sur un petit groupe d'habitants du Leatherland. Gabriel et Thomas s'étaient baissés pour ne pas être repérés par ces inconnus aux intentions mystérieuses. « On n’aura pas eu à chercher bien loin. » Thomas acquiesça en haussant les sourcils, ses yeux ne quittant pas le petit groupe qui continuait de marcher paisiblement à quelques mètres. Que faire maintenant qu'ils étaient là, près d'eux ? Les confronter ou les observer en silence ? Thomas eut à peine le temps de poser ses questions que le guide de Gabriel s'élança à leur rencontre. « J’aurais dû l’enfermer à la maison, celle-là ! » Timon aurait pu devenir pâle si cela avait été possible. Il avait les yeux exorbités et s'agitait dans son coin sans pouvoir faire quoi que ce soit. « Désolé, mais je suppose qu’elle ne nous laisse pas trop le choix. Allons donc nous présenter. » Gabriel se leva à la suite de ses paroles et s'approcha du groupe. Un peu inquiet, Thomas se leva pour le forcer à se baisser à nouveau. « Attendez. On devrait peut-être voir quelle sera leur réaction en voyant votre guide, non ? Et agir en conséquence. » Thomas ignorait s'ils étaient hostiles ou pacifiques. Il remarqua cependant que leur style vestimentaire n'était pas bien différent de celui des habitants du Rowcastle. Ils ne portaient pas de capes, pas d'uniforme significatif. Qui étaient-ils ?

Le petit groupe remarqua la présence du chien et tous se figèrent dans une expression de surprise. Ils se tenaient dans une position de défense en observant attentivement les alentours, à la recherche d'une autre présence. De la présence d'un sorcier, sûrement. « À qui est cet animal ? » Aucune des trois personnes autour de celui qui avait parlé n'eut de réponse. « Kaliya, essaye de savoir s'il s'agit d'un guide ou d'un animal sauvage ! » L'homme s'écarte pour laisser passer ce qui semble être son propre guide : un puma majestueux qui se déplaçait avec élégance et calme vers Daisy. « Je ne comprends pas pourquoi ces personnes n'étaient pas là lorsque nous avons fait l'exploration. Nous aurions dû les croiser... ce n'est pas logique. » Thomas se posait des tonnes de questions alors que le puma essayait de voir si Daisy était un guide en communiquant avec elle par la pensée. * Si tu es un guide, dis-moi où est ton sorcier. * Le puma avait une voix tout aussi posée que son caractère. Elle semblait même très maternelle envers le jeune chien. De leur côté, le groupe de sorcier continuaient d'observer les alentours, à la recherche d'une silhouette.


_________________


EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t815-thomas-mckeeley http://leatherland.forumactif.org/t825-inventaire-de-thomas-mckeeley

Gabriel Mogensenavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 24/02/2016
Ϟ Messages : 156
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Nikolaj Coster-Waldau
Ϟ Crédits : Blondie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Delvan & Cosima
Ϟ Âge du perso : 46 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de toxines végétales et jet d'épines
Ϟ Guide : Daisy, chien berger australien
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Psychologue
Ϟ Lieu de résidence : Une maison aux abords du Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Ven 2 Déc - 22:18


Gabriel était prêt à aller chercher sa guide, quite à devoir faire face au groupe d’inconnus, quand Thomas le força à s’accroupir de nouveau. « Attendez. On devrait peut-être voir quelle sera leur réaction en voyant votre guide, non ? Et agir en conséquence. » Et, ok, il pouvait concéder la logique dans ces paroles, mais il n’appréciait pas de laisser Daisy et sa grande bouche seule avec des gens dont ils ne savaient rien. C’était juste un peu trop stressant pour lui. Cependant il inspira profondément, hocha la tête, et prit son mal en patience. Le professeur avait raison. « J’espère juste que rien ne lui arrivera… » Même si ça semblait un peu vain, sur le moment. Daisy, elle était juste beaucoup trop confiante, pour ne pas dire naïve, et n’imaginait jamais que, peut-être, elle se mettait inutilement en danger. Gabriel allait sûrement avoir des cheveux blancs avant son âge. « Je ne comprends pas pourquoi ces personnes n'étaient pas là lorsque nous avons fait l'exploration. Nous aurions dû les croiser... ce n'est pas logique. » Evidemment, rien de tout ça n’avait de sens. C’était le cas depuis leur arrivée dans ce monde et, avec chaque nouvelle découverte, de nouvelles questions émergeaient, sans aucune réponse aux anciennes. « Si vous voulez mon avis, on est loin d’avoir toutes les pièces du puzzle. Peut-être que ces gens ne veulent sont parfaitement heureux tant que nous sommes parqués dans les villages et ne veulent pas de nous sur leurs terres ? » Ou tout autre chose. Avec toutes les cachotteries du Conseil, tout était possible.

De son côté, la chienne avait rejoint le groupe d’inconnus, la queue s’agitant joyeusement et les oreilles dressée. Quand un autre guide s’approcha d’elle, elle débordait déjà d’émerveillement : Kaliya était à ses yeux l’image parfaite du guide, puissante, calme, forçant le respect. Elle hésita cependant à répondre à sa question. Le truc, c’est qu’ils n’avaient pas vraiment le droit de se trouver là, n’est-ce pas ? Elle ne voulait pas attirer de problèmes à son sorcier et encore moins voir son air déçu, pas à cause de ce qu’elle pouvait faire ou dire. Intimidée, elle baissa le museau. Au village. Mon sorcier est très respectueux des règles, il ne serait jamais venu ici en bravant l’interdiction du Conseil. Et certainement pas accompagné. Son bégaiement n’aidait pas vraiment à rattraper le terrible mensonge. Et elle ne comprenait pas vraiment : elle n’avait pas de mal à sortir des sornettes accompagnées d’une bouille d’ange à Gabriel, pourquoi était-ce si différent maintenant ? D’un autre côté, c’était la première fois qu’elle rencontrait un autre guide à qui elle voulait autant plaire, voire ressembler dans le futur.

Gabriel, dès que les paroles de son guide retentirent dans son esprit, passa une main sur son visage. D’un côté c’était fort gentil de la part de Daisy d’essayer de le protéger, mais de l’autre il était franchement horrifié par la pauvre qualité de son mensonge. « J’ai bien peur qu’ils aient compris qu’on est dans le coin. » Ou alors il devrait vraiment s’inquiéter des capacités intellectuelles de ces gens, ce sur quoi il ne préférait pas parier. « Le plus longtemps on se cache, le moins bien ils vont le prendre. » Il se leva de nouveau, bien décidé à ne pas se faire arrêter cette fois, et avança calmement vers le rassemblement, vers sa guide, les mains au niveau des épaules en geste d’apaisement interculturel. Il apprécierait avoir le soutien de Thomas, mais ne lui en voudrait absolument pas de rester observer la scène de loin. « Excusez moi pour cet excès de timidité. Je ne m’attendais pas à croiser des gens en dehors des frontières... » Il eut un sourire gêné à l’adresse des membres du groupe, espérant qu’ils seraient bienveillant et, avec une pensée pour Chadwick, qu’ils ne soient pas cannibales.

_________________

And we could be all kinds of crazy, we might already be. And we could be all kinds of magic if that’s what we need.
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes awards, merci à vous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t532-gabriel-medicine-man-can- http://leatherland.forumactif.org/t548-carnet-de-gabriel-mogensen http://leatherland.forumactif.org/t547-carnet-de-route-de-gabriel-mogensen#4142

Thomas McKeeleyavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 162
Ϟ Points : 177
Ϟ Avatar : Harry Shum Jr.
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Contrôle de la végétation, de la roche et du métal
Ϟ Guide : Un suricate qu'il a appelé Timon, sans trop d'imagination
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Professeur de maîtrise des éléments avec les guides et explorateur
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Sam 24 Déc - 11:17


Tout allait très vite. Après quelques minutes de marche seulement, les voilà confrontés à un groupe d'inconnus qu'ils n'avaient pas rencontré lors de la première exploration. Thomas ignorait donc quelles seraient leurs réactions en les voyant. Allaient-ils être hostiles envers eux ? Ou, au contraire, curieux ? Thomas n'arrivait pas à bien réfléchir. Il empêcha rapidement Gabriel de partir à la recherche de son guide, même s'il n'était pas très à l'aise à l'idée de laisser l'animal seul avec ces étrangers. « J’espère juste que rien ne lui arrivera… » Le professeur l'espérait aussi. Il observa longuement la scène qui se déroulait devant ses yeux, à l'affût de la moindre réaction de la part des natifs. Puis, il fit part de ses pensées à Gabriel. Pourquoi ce groupe n'était-il pas présent lors de l'exploration ? À moins que l'un d'eux était le responsable de l'attaque envers Thomas. En effet, le professeur avait été assommé par quelqu'un qu'il n'avait pas vu, ce qui avait mis fin à la première exploration et qui donnait raison au conseil de bloquer les frontières.

« Si vous voulez mon avis, on est loin d’avoir toutes les pièces du puzzle. Peut-être que ces gens ne veulent sont parfaitement heureux tant que nous sommes parqués dans les villages et ne veulent pas de nous sur leurs terres ? » Thomas était d'accord sur ce point. Après tout, quelqu'un qui veut défendre son territoire agit souvent avec violence pour se protéger. S'ils avaient assommé le professeur, c'était uniquement pour être tranquille. Pour ne pas avoir à partager des terres. Ou pire, pour ne pas avoir à se faire chasser pour leurs terres. « Je pense que vous avez raison. On devrait peut-être faire revenir Daisy et partir en douce ? » Mais trop tard. Daisy avait été repérée par les natifs et un guide qui semblait assez imposant par sa façon de se tenir. Thomas soupira discrètement, inquiet de ce qui pourrait se passer.

De son côté, Kaliya écoutait Daisy sans réellement boire ses paroles. Ses bégaiements et sa timidité soudaine ne la rendait pas vraiment crédible. Kaliya observa alors les hautes herbes en mettant ses sens en éveil. Elle renifla l'air, comme pour capter une odeur d'humain qu'elle ne connaissait pas. * Ce guide n'est pas venu seul ici. Son sorcier est caché quelque part, je sens sa présence ! * Kaliya s'était entretenu avec son sorcier quelques instants avant de reporter son attention sur Daisy, l'air de rien. * Nous verrons bien si tu dis la vérité... * Les sorciers autour du puma commencèrent à observer les lieux à leur tour avec attention. Ils guettaient le moindre geste qui allait trahir l'intrus qui avait osé dépasser les limites de son village.

« J’ai bien peur qu’ils aient compris qu’on est dans le coin. Le plus longtemps on se cache, le moins bien ils vont le prendre. » Cette fois, Gabriel se leva sans que Thomas ne s'y oppose. Après tout, il devait aider son guide, ce que le professeur comprenait totalement. Lui aurait fait pareil pour Timon, et vice-versa. Cependant, il resta à couvert, dans les hautes herbes, au cas où. Timon, qui était à ses côtés, l'encouragea à ne pas se montrer tant que rien de fâcheux ne se produisait. « Excusez moi pour cet excès de timidité. Je ne m’attendais pas à croiser des gens en dehors des frontières... » Les natifs autour du puma eurent une réaction immédiate de défense. Ils se préparaient tous à utiliser leurs pouvoirs lorsque le sorcier à qui appartenait Kaliya s'avança devant eux pour les empêcher d'agir, faisant ainsi face à Gabriel. « Un excès de timidité, dites-vous ? » Il fronça les sourcils et gardait sa main près d'un étui qui semblait renfermer un couteau. « Comment êtes-vous arriver jusqu'ici ? Et pas de mensonge, ou je vous promets que mon guide ne fera qu'une bouchée du vôtre. » Kaliya baissa les yeux vers la petite Daisy pour appuyer les dires de son sorcier. « Qui vous envoie ? » Les trois sorciers derrière lui chuchotaient. Thomas n'arrivait pas à distinguer leurs paroles et restait sur ses gardes.




_________________


EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t815-thomas-mckeeley http://leatherland.forumactif.org/t825-inventaire-de-thomas-mckeeley

Gabriel Mogensenavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 24/02/2016
Ϟ Messages : 156
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Nikolaj Coster-Waldau
Ϟ Crédits : Blondie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Delvan & Cosima
Ϟ Âge du perso : 46 ans
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de toxines végétales et jet d'épines
Ϟ Guide : Daisy, chien berger australien
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Psychologue
Ϟ Lieu de résidence : Une maison aux abords du Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Lun 2 Jan - 19:16


Faire revenir Daisy, ce n’était plus possible. Bien évidemment, la jeune chienne ne s’embarrassait jamais de prudence ou de discrétion, des vertues dont Gabriel désespérait de lui faire comprendre l’importance : il avait l’impression d’éduquer un gosse et il n’avait jamais vraiment eu la fibre paternelle. Cependant, c’était son guide et il n’allait pas la laisser faire face seule. Même si elle semblait positivement fascinée par Kaliya… Nous verrons bien si tu dis la vérité... Daisy se recroquevilla un peu, la queue entre les pattes, honteuse d’avoir menti, mais bien décidée à ne pas trahir son sorcier. Après tout, c’était sa mission de le protéger ! Mission et mensonges qui s’envolèrent brutalement quand le blond émergea des hautes herbes, un sourire hésitant sur les lèvres et les mains présentées dans une attitude apaisante. Une attitude qui ne réussit pas du tout à apaiser les inconnus, plutôt, oui.

Gabriel retint une grimace quand les sorciers l’entourèrent de manière assez agressive. De toute évidence, ils étaient prêts à l’attaquer et ainsi neutraliser la menace qu’il représentait quand un homme s’avança, les forçant à l’inaction. Ou au moins à attendre son propre verdict. La main qu’il gardait tout prêt de son arme n’inspirait rien de bon au psychologue. « Comment êtes-vous arriver jusqu'ici ? Et pas de mensonge, ou je vous promets que mon guide ne fera qu'une bouchée du vôtre. » Ses yeux se durcirent face à la menace. Daisy n’était qu’un chiot trop enthousiaste pour son propre bien, la menacer revenait à menacer un gamin de cinq ans, quelque chose qui, peu importe les cultures et les situations, était inacceptable. Heureusement, il n’avait aucune raison de mentir. « Les Cocatrix m’ont laissé passer. » D’un autre côté, il n’allait pas non plus entraîner le pauvre Reagan dans toute cette histoire, il avait déjà son lot d’ennuis. « Qui vous envoie ? » Encore et toujours la même rengaine, n’est-ce pas ? Les natifs s’étaient posés la même question quand les nouveaux arrivants avaient débarqué dans leur petit monde. Plus encore que dans leur univers d’origine, les gens ici semblaient paranoïaques, convaincus qu’il y avait une raison à leur présence, autre que de simplement échapper à une société qui ne les accepteraient jamais. « Personne, je suis assez grand pour décider d’où je vais par moi-même. »

Daisy remua un peu la queue à l’agacement qui perçait dans son ton, clairement amusée de cette étincelle de rébellion chez son si calme sorcier. Il leva les yeux au ciel. Il n’y avait qu’elle pour trouver quoi que ce soit d’amusant dans ce genre de situations, quand on venait tout juste de lui faire savoir qu’elle risquait de se faire croquer en deux. « Ecoutez, je suis juste fatigué des cachoteries du Conseil des villages. Je suis venu dans ce monde parce qu’on m’a promis un endroit où je pourrais vivre en paix sans avoir à cacher ma magie, mais je me retrouve parqué dans un village où on refuse de me dire quoi que ce soit sur cet univers. J’ai décidé que s’ils ne donnent pas de réponses, je ferai mieux d’aller les chercher. » Voilà. La vérité vraie, plus encore que ce qu’on lui avait demandé. Avec un peu de chance, son discours lui permettrait de garder l’attention sur lui et Thomas passerait inaperçu. Dieu savait que son guide n’allait pas causer les mêmes genres d’ennuis que Daisy.

_________________

And we could be all kinds of crazy, we might already be. And we could be all kinds of magic if that’s what we need.
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes awards, merci à vous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t532-gabriel-medicine-man-can- http://leatherland.forumactif.org/t548-carnet-de-gabriel-mogensen http://leatherland.forumactif.org/t547-carnet-de-route-de-gabriel-mogensen#4142

Thomas McKeeleyavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 162
Ϟ Points : 177
Ϟ Avatar : Harry Shum Jr.
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Ryden, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Contrôle de la végétation, de la roche et du métal
Ϟ Guide : Un suricate qu'il a appelé Timon, sans trop d'imagination
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Professeur de maîtrise des éléments avec les guides et explorateur
Ϟ Lieu de résidence : Une petite maison dans le Meiklam



MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   Dim 22 Jan - 11:33


« Les Cocatrix m’ont laissé passer. » La réponse de Gabriel fit naître une réaction générale : tous les sorciers qui l'entouraient échangèrent un regard. Thomas avait entendu ces paroles et priait intérieurement pour que les natifs le croient. L'un d'eux lui demanda alors qui l'envoyait ici, très curieux d'en savoir plus. Est-ce que Gabriel allait continuer sur sa lancée et mentir pour protéger les autres ? « Personne, je suis assez grand pour décider d’où je vais par moi-même. » Il avait opté pour la seconde option, sans grande surprise. Thomas appréciait le geste, mais se sentait mal à l'aise de rester là à ne rien faire. Sauf que, si quelque chose tournait mal, il pourrait intervenir sans que les natifs ne s'y attendent. D'ailleurs, ces derniers ne semblaient pas boire les paroles de Gabriel. Ils continuaient de se regarder à tour de rôle sans un mot.

Kaliya inclina la tête sur le côté en voyant l'attitude de Daisy. Elle la trouvait étrangement agitée pour une telle situation. « Ecoutez, je suis juste fatigué des cachotteries du Conseil des villages. Je suis venu dans ce monde parce qu’on m’a promis un endroit où je pourrais vivre en paix sans avoir à cacher ma magie, mais je me retrouve parqué dans un village où on refuse de me dire quoi que ce soit sur cet univers. J’ai décidé que s’ils ne donnent pas de réponses, je ferai mieux d’aller les chercher. » Ce qui semblait être le chef des natifs eut un sourire en coin. Les autres ne tardèrent pas à suivre, toujours aussi silencieux. « Si je comprends bien, vous avez décidé de défier les règles de vos dirigeants pour partir en quête de liberté ? » Le natif fixait Gabriel sans ciller depuis quelques minutes maintenant. Il avait toujours un air amusé le visage et paraissait plus nonchalant. Il avait même éloigné sa main de son étui. « Enfermez-le. » Il donna un ordre avec un tel calme qu'il en était presque déconcertant. Thomas fronça les sourcils en voyant les hommes autour de Gabriel s'approcher de lui pour tenter de l'attacher. Plus curieux encore, le chef des natifs portait une amulette semblable à celles que les membres du conseil possédaient, ce qui allait sans doute bloquer les pouvoirs de Gabriel ou de Thomas.

* Qu'est-ce qu'on fait Thomas ? On ne peut pas le laisser se faire arrêter ! Et s'ils décidaient de le donner en offrande à une créature monstrueuse ? * Thomas se dressa hors des hautes herbes pour se montrer. Quelques natifs se tournèrent, surpris de le voir apparaître. « S'il vous plait, attendez ! On peut peut-être trouver un arrangement, non ? » Thomas n'était pas vraiment sûr de ce qu'il faisait, mais il fallait bien agir pour éviter que les événements tournent mal. « Vous nous laissez repartir d'où on vient et... on vous promet de ne plus venir ici. » Peut-être qu'en attirant leur attention, Thomas pouvait permettre à Gabriel d'agir de son côté. Ou alors, l'un des natifs serait assez conciliant et les laisserait filer.

« Qu'est-ce que vous faites ici ? » En se tournant, Thomas fut horriblement surpris. Diane Reaper se tenait là, derrière eux, comme si de rien était.

_________________


EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t815-thomas-mckeeley http://leatherland.forumactif.org/t825-inventaire-de-thomas-mckeeley

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Mission] Enquête sur les limites #Gabriel   


Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission] Enquête sur les limites #Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Leatherland :: LES LIMITES DES VILLAGES-