AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ember Connollyavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 11/07/2016
Ϟ Messages : 102
Ϟ Points : 370
Ϟ Avatar : Felicia Day
Ϟ Crédits : Avatar: Zazou
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Lévitation
Ϟ Guide : Un Koala nommé Bilbo
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Artiste travaillant aussi dans le cabinet de curiosité de son frère
Ϟ Lieu de résidence : Une maison dans Rowcastle



MessageSujet: Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey   Jeu 29 Sep - 11:05






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 21 Septembre
Matin, après-midi, soir : En fin de matinée
Météo (approximative) : Ensoleillé, quelques nuages se baladant dans le ciel
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : -> Juste pour toi ma petite Casey !







Ce monde était merveilleux. Chaque jour je me levais en pleine forme, je reprenais goût à la vie, oubliant progressivement monsieur Aberline. Bon il m’arrivait encore de sculpter un buste moyennement ressemblant et de le laisser exprès dans les pattes de Will pour qu’il lui prenne l’envie de l’exploser. Ce qui était en soit… Jouissif à souhait. Ces pulsions de destructions me faisaient un bien fou, j’avais l’impression d’avoir ma vie en rênes. Je m’étais levée au doux chant des oiseaux à ma fenêtre, les yeux encore collé par le sable du marchant qui m’emportait par-delà les rêves.

« Maudits piafs allez au diable ! »


Il n’était que… 6 heures du matin ? J’ouvrais ma fenêtre pour les voir filer au loin, me frottant les yeux dans l’espoir de pouvoir les ouvrir, mais quand ça ne voulait pas… C’était même pas la peine d’essayer. Un soupir bruyant se fit entendre tandis qu'une boule de poil émergeait de la couette.

*C'est pas trop zen ça... De hurler sur le chant mélodieux des oiseaux au petit matin... Je pense que tu devrais faire un peu de yoga !*


Rien à fiche du yoga, je laissais la petite créature dans les draps, le bordant, avant de partir direction salle de bain. Après un nettoyage dans les règles de l’art sous un jet d’eau chaude, un petit coup de brosse dans mes cheveux flamboyant, j’enfilais mes lunettes, revoyant clair. Le reste du temps, je le passais dans mon atelier, à peindre, les couleurs se mélangeaient, les coups vifs du pinceau imprégnaient la toile vierge. Nature morte, paysage, toile fantaisiste, je n’avais pas de style particulier, même si je préférais penser aux monts et merveilles plutôt que peindre du « mort » c’est pour ça qu’aujourd’hui, la vulgaire coupelle de fruit sur laquelle je m’appuyais se retrouvait, sur ma toile, peuplée de petits lutins et gnomes, se cachant parmi les fruits. J’avais même fait de l’orange une petite maison dont une cheminée décharnée s’élevait pour cracher quelques épais nuages noirs. Absorbée dans mon œuvre, laissant chaque sentiment, chaque émotion qui me traversais imprégner la toile. C’est alors que je sentis deux mains se poser sur mes épaules. Je retenais le mouvement de pinceau qui aurait sans doute pus détruire mes efforts quant à ma petite toile. Bilbo, lové contre moi, ses bras enserrant ma taille, s'agrippant à mon débardeur leva le nez pour apercevoir Will.

« Tu m’as fait peur… »


Ce par quoi un éclat de rire me répondit alors que sa voix grave et encore légèrement ensommeillée se fit entendre.

« Je testais tes réflexes, c’est bien, tu commences à te contrôler, il y a quelques jours je me serais sans doute pris un coup de poing dans le nez »


Et comment… Je n’étais pas violente hein ! J’avais juste… Des réflexes un peu trop poussés. C’était sans doute pour ça que quelques jours auparavant, quand un jeune homme avait essayé de me transformer en gruyère (je précise que c’était accidentel !), non seulement j’avais stoppé ces épines, mais lui avait renvoyé… Là c’était purement involontaire ! Mais avec Will, nous essayons de régler ce souci. Je pris donc mon petit déjeuné en compagnie de Will, et partis en bicyclette, sifflotant, direction le Meiklam. Will m’avait parlé d’un salon de thé faisant office de librairie, et je manquais atrocement de nouvelles lectures. Ce serait l’occasion de siroter un petit quelque chose en se penchant dans un bon livre. Je naviguais sagement entre les tables, quand une couverture attira mon regard. J’arquais un fin sourcil, prenant place en face de la personne en train de lire "Comment ne pas tuer son entourage en éternuant, pour les nuls.".

« Je ne sais pas si je fais bien de m’assoir en face de toi étant donné ta lecture… Ton truc marche ? Parce que si c’est le cas… Je sais à qui conseiller cette lecture… »


Pleine de « nature » certains me qualifiaient de « Naïve », « Simplette » et j’en passe… Hey ! fallait pas pousser non plus. C’est juste qu’en Nouvelle Zélande ça se passait comme ça, tu discutais avec tes pairs sans trop te prendre la tête. Certaines personnes avaient l’art et la manière de se couper les cheveux en quatre… Arborant un petit sourire, j’avais enfilé un simple débardeur noir accompagné d’un petit gilet, laissant apparaître à quelques endroits de petits tatouages qui bardaient ma peau. Bilbo qui avait passé le voyage dans le petit panier à l'avant de ma bicyclette s'était retrouvé rapidement accroché à mon épaule. Il regardait d'un air morne la demoiselle.

*Elle a les cheveux de la même couleur que la fille du poster que ton frère cache sous son lit*

J'écarquillais les yeux, tournant vivement la tête vers l'animal.

*Je suis comme Cornelius, ce que j'ignore ne peut pas me porter de tort Bilbo !*

Il me regarda sans comprendre, mais ça... C'était habituel !


_________________



Broke all the rules, played all the fools
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t789-ember-connolly-le-meilleu http://leatherland.forumactif.org/t807-carnet-de-ember-connolly http://leatherland.forumactif.org/t808-carnet-de-route-de-ember-connolly

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1450
Ϟ Points : 2108
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey   Mer 26 Oct - 15:03


L'été touchait doucement à sa fin, on sentait que l'air se faisait de plus en plus frais, bien qu'il soit toujours fort agréable de passer de longues après-midi au soleil, à lire ou tout simplement fainéanter sous les rayons encore chauds de l'astre, il fallait cependant bien penser à se munir d'une petite verste si l'on tenait à rester jusqu'en fin d'après-midi, moment où la fraîcheur rattrapait le temps qu'elle avait manqué pendant l'été. Casey, bien qu'elle aimât la période estivale n'était pas mécontente que l'automne pointe le bout de son nez, c'était à ce moment où les feuilles des arbres se striaient de nombreux dégradés de couleurs, rendant les arbres encore plus beaux à ses yeux. Elle espérait d'ailleurs, qu'une fois l'hiver bien installé, la neige habillera les arbres de sa couverture duveteuse, cachant leur nudité qui rendait la rouquine d'une humeur morose.

Mais l'hiver n'était pas encore près d'arriver puisque l'automne ne venait que de commencer. Ce fut donc une joie non dissimulée qu'elle avait une bonne matinée. Accompagnée de son fidèle destrier, la partie destrier en moins est celle du guide grincheux en plus – elle était partie s'entraîner de bonne heure, comme ils en avaient pris l'habitude plus tôt dans l'année. Elle prenait aussi un peu plus de temps afin de méditer, aussi étrange que cela puisse paraître, elle avait entendu que c'était bon pour elle et le contrôle de son don. Ça n'était pas simple, mais elle y travaillait et avec l'aide de son guide, tous les deux, parviendront un jour à se contrôler parfaitement. Ils étaient encore jeunes pour le moment, les éclats étaient inévitables.

La rouquine avait décidé de passer au café-librairie que tenait sa mère, après être toute propre et présentable. Ce fut un peu avant dix-heures et demie qu'elle y sirotait avec délectation son premier thé au caramel de l'automne, le tout en piochant dans un bol rempli de morceaux de fruits divers et variés, quelques miettes d'un cooky dévoré plus tôt, témoignant de la seule présence dudit biscuit. Cain, de son côté reprenait ses forces à coût de morceaux de viande et d'une coupelle de lait ayant été coupé à l'eau – il est de notoriété commune que les félins et le lactose ne font pas toujours bon ménage, alors on cherche tous les compromis possibles pour plaire aux gros chatons.

Tandis qu'elle chipait de temps à autre des bouts de fruits d'une main, de l'autre elle ne faisait que dévorer les pages du livre qu'elle avait récemment commencé. Ce qu'elle avait aussi récemment commencé c'est de mettre une fausse couverture sur le bouquin qu'elle apportait, tel un leurre afin d'attirer une certaine personne que son frère avait rencontrée d'une façon quelque peu malheureuse – personne n'avait été blessé, fort heureusement. Elle n'avait pas pu s'empêcher de trouver la situation cocasse et c'était donc pourquoi elle avait fabriqué cette fausse couverture, portant le doux nom Comment tuer ses proches en éternuant, pour les nuls. C'était une manie chez son frère visiblement, de faire la découverte d'un pouvoir au détriment des autres, elle était bien placée pour le savoir, la rouquine. Mais elle ne lui en voulait pas, loin de là, elle aimait juste le lui rappeler, en tant que bonne petite sœur.

Il se passa plusieurs minutes avant qu'elle n'entende, finalement ceci, venant d'une jeune femme qui s’assit sur la banquette, en face d'elle « Je ne sais pas si je fais bien de m’asseoir en face de toi étant donné ta lecture… Ton truc marche ? Parce que si c’est le cas… Je sais à qui conseiller cette lecture… » Un grand sourire s'ourla sur ses lèvres, ses yeux pétillants d'amusements et elle fit une remarque, narquoise à Cain *Tu vois, ça a marché.* Le caracal n'en revenait pas, lui qui avait émis des doutes quant à la réussite de cette « mission ». si la jeune femme avait ainsi réagi, ça voulait très probablement dire qu'elle avait un bon sens de l'humour. « C'est un projet en construction en fait, je voulais juste rencontrer la personne ayant eu une rencontre, pour le moins, piquante, avec mon grand frère. Bon, au moins, t'étais pas un bébé. » ajouta-t-elle, toujours amusée. Elle enleva la couverte dont elle parlait pour la donner à la rousse et se présenta « J'suis Casey, enchantée ! Et ta première consommation du jour est sur la maison. » Elle ferma complètement son livre, afin d'observer la jeune femme et c'est avec des étoiles dans les yeux, et sans qu'elle ne puisse le retenir, qu'elle s'exclama « Tes tatouages, ils sont trop coool » Elle en avait des étoiles dans les yeux.


_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 


Dernière édition par Casey S. Bloodworth le Mar 14 Mar - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Ember Connollyavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 11/07/2016
Ϟ Messages : 102
Ϟ Points : 370
Ϟ Avatar : Felicia Day
Ϟ Crédits : Avatar: Zazou
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Lévitation
Ϟ Guide : Un Koala nommé Bilbo
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Artiste travaillant aussi dans le cabinet de curiosité de son frère
Ϟ Lieu de résidence : Une maison dans Rowcastle



MessageSujet: Re: Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey   Dim 5 Mar - 18:10





Je m'étais installée face à la jeune demoiselle, prenant une position relativement confortable, la banquette était moelleuse, et je m'enfonçais sans soucis dedans, me détendant doucement mais sûrement, m'étirant avec un brin de paresse... Ce qu'on y était bien ! Mes yeux se fermèrent, je retins de justesse un bâillement, bailler au nez des gens qu'on ne connaît pas, c'est pas la meilleure manière de faire connaissance... Et puis bon, on dit toujours que c'est la première impression qui compte. Et « on » a raison en l’occurrence. Une mauvaise première rencontre, et les gens resteront avec des « à-priori ». Pour moi... Ce n'est pas vraiment la bonne solution. Enfin... la petite demoiselle avait l'air particulièrement joviale, et pas trop du genre à me tenir rigueur de mon comportement. Comment je le savais ? Aucune idée... Je le sentais et c'était tout. Elle m'apprit finalement qui elle était exactement. Je hochais pensivement la tête en l'entendant. Ça se tenait... ça se tenait même très bien. Je lui lançais un regard amusé.

« Je supposes que tu es la sœur de Chadwick ? … Je n'ai pas rencontré grand monde ces derniers temps qui ont faillis me transformer en hérisson contre mon grès. »

J'éclatais d'un rire doux... Cela remontait à quelques temps alors que j'allais livrer une toile à un client... Je me rendais jusqu'à sa maison (bien trop loin à mon goût, je devrais sans doute songer à faire des livraisons en mains propres : Note à moi même, rajouter une clause à mes contrats de vente. Will le faisait bien) enfin bref toujours était-il que j'avais faillis me prendre une paire d'aiguilles dans le visage. Aiguilles qui avaient... malencontreusement finis dans la bouille du malheureux à cause d'un mauvais réflexe de ma part. Au lieu de les stopper bien gentiment, je les avaient renvoyés à l'envoyeur. Suite à cet épisode, j'avais tâché de l'aider (étant en partie fautive), et de fil en aiguille nous avions discutés. J'avais apprécié cette rencontre. En fait étant d'un naturel bizarre les gens avaient tendance à me mettre de côté. C'était toujours comme ça, depuis mon plus jeune âge. Gamine sociable, mais incroyablement seule. C'était mon lot quotidien.

« Oui... ne t'en fait pas ! J'ai su mater ton frère ! »

Un nouveau rire discret ponctua ma phrase. Bon... En réalité je me donnais des airs, je l'avais pas maté à proprement parler. Je ne l'avais même PAS DU TOUT maté... mais quoi ? On pouvait bien frimer un peu non ? Elle me donna la fausse couverture que je regardais avec amusement. Elle était bien sympathique. Je pourrais presque en faire plusieurs assez semblables pour mon frère et recouvrir tous ses lèvres avec la même pochette !

« J'suis Casey, enchantée ! Et ta première consommation du jour est sur la maison. »

… Waouh ! Comme quoi, PRESQUE devenir porc-épic, ça valait le coup. J'avais pas raté ma journée, quand j'allais crâner auprès de Will, il allait râler et dire encore que j'avais une chance de cocu (Enfin pour avoir ce type de chance, encore faut-il avoir quelqu'un dans sa vie. Et quelque
chose me disait que je n'étais pas prête de trouver. J'étais trop bizarre. Trop étrange...)

« Casey... Casey... Enchantée Cas' ! Hm... ça vaut le coup par chez vous de manquer de se faire piquer ! C'est très sympathique. Le café vous appartiens ? »

Je choppais sur une autre table un menu pour le parcourir, tant qu'à faire, autant en profiter un peu. J'allais rester raisonnable, il le fallait bien, et je n'étais pas du genre à jouer là dessus. Suffisait que la cuisine et le personnel me plaise... Et soyez sûrs, j'allais passer régulièrement. Je regardais la carte avec intérêt. Je trouvais qu'il faisait froid en ce moment, c'est pourquoi je me référais tout de suite aux boissons chaudes. J'étais pas habituée à cette fraîcheur, mon île était assez chaude, et ce, toute l'année. J'ouvris la bouche en grand quand je lus le nom d'une des boissons.

« Vous faites du pumpkin spice latte maison ?! Mais... mais... J'en veux ! ABSOLUMENT... »

Je regardais ma carte, puis la jeune femme, puis la carte... Avant qu'une petite lumière s'allume dans mon crâne...

« Pardon... »


Je me redressais, toussotant, avant de parler d'une voix douce et pas DÉBORDANTE d'excitation.

« Tu penses que ce serait possible d'avoir un pumpkin spice latte s'il-te-plait-merci-beaucoup ? »

La demoiselle enchaîna tout de suite sur mes tatouages, ce qui me remplit de fierté. Tellement, que j'en retirais mon gilet et que je posais un de mes bras en travers de la table.

« Ouaiiis t'as vu ? J'en suis fière ! Quand je vivais en Nouvelle Zélande, on avait un salon du tatouage du TONNERRE ! Ça c'est mon stormtrooper déguisé en lady victorienne, celui là, c'est le patronus ! Bon par contre il a jamais marché... C'est dommage, et derrière, on peut voir le château de Poudlard en formes géométriques, et puis là c'est un cerf, parce que Harry Potter ! Et puis sinon là, j'ai un dragon, c'est Smaug, sur l'autre bras, j'ai Eliott le dragon, et Maléfique, quand elle se transforme en dragon... j'adoooore les dragons ! D'ailleurs le tatouage qui recouvre mon dos en est un aussi... j'adore les tatouages aussi ! Mais je préfère les dragons ! »


Je m'étais perdu dans ma conversation, pointant tous mes tatouages du bout du doigt, on pouvait voir encore quelques marques de peintures sur mes doigts et sous mes ongles... Un peu négligé, enfin... C'est la vie d'artiste qui veut ça... Je me rendis vite compte qu'encore une fois, mon comportement était déplacé.

« Désolée... je me suis laissée emporter... Mon ex fiancé me disait toujours que je partais au quart de tour sur des sujets qui n'intéressaient pas grand monde... »




_________________



Broke all the rules, played all the fools
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t789-ember-connolly-le-meilleu http://leatherland.forumactif.org/t807-carnet-de-ember-connolly http://leatherland.forumactif.org/t808-carnet-de-route-de-ember-connolly

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1450
Ϟ Points : 2108
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey   Mar 7 Mar - 16:18



« Je suppose que tu es la sœur de Chadwick ? … Je n'ai pas rencontré grand monde ces derniers temps qui ont failli me transformer en hérisson contre mon gré. » Casey eut un sourire en entendant la dernière partie de la phrase l'autre rouquine. « Au moins, tu as juste failli y passer et pas presque. » Fit-elle, ses yeux pétillants d'amusement. Jamais elle ne ferait oublier à son frère comment il avait découvert ses pouvoirs. En faisant couler une Casey de trois, jusqu'aux pieds ! Et les jambes d'un enfant de trois ans, ce n'est pas bien long, sachez-le.
« Oui... ne t'en fais pas ! J'ai su mater ton frère ! » Casey haussa un sourcil, amusée. Son frère lui avait brièvement raconté l'incident, mais Felix s'était un peu plus étalé sur le sujet, aux plus grandes joies de Cain, qui ne s'était pas gardé de tout lui raconter.

« Casey... Casey... Enchantée Cas' ! Hm... ça vaut le coup par chez vous de manquer de se faire piquer ! C'est très sympathique. Le café vous appartient ? » Un peu surprise sous le coup du diminutif qu'Ember – son frère lui ayant donné le nom de la jeune femme – Casey finit par arborer un grand sourire et d'une voix fière répondit « Ouep, il est a ma mère. Chad et moi on vient l'aider chacun notre tour. » Et pour le moment, ce roulement marchait plutôt bien. Ceci dit, peut-être que viendrait un jour où leur mère voudra prend un autre employé.

Casey se mit un rire en voyant combien la jeune femme en face d'elle était emballée par une boisson bien particulière. La jeune rouquine était ravie de constater un tel engouement, notamment devant ce breuvage particulier que propose une franchise tout aussi particulière – et rien ne vaut le fait maison. Il faudrait peut-être qu'elle voit avec sa mère pour tenter la bièraubeurre, il est possible que ça fasse un tabac chez les nouveaux arrivants. À méditer. Ember s'excusa de son enthousiasme, et Casey secoua la tête, signifia par là qu'il n'y avait aucun souci. « Tu penses que ce serait possible d'avoir un pumpkin spice latte s'il-te-plaît-merci-beaucoup ? » Joueuse, Casey rétorqua « [color=#DAA520]T'es sûre ? C'est ton dernier choix ? » Elle attendit un tout petit instant, et alors qu'elle se levait, elle demanda, avant d'oublier [i]« Oh et ton guide il voudra quelque chose ? » Il ne fallait jamais oublier les guides.

Comme Casey n'avait pas pu retenir son exclamation en voyant les tatouages d'Ember, cette dernière enchaîna avec tant d'enthousiasme sur le sujet, que la plus jeune des rouquines n'avait pas été capable de retenir son sourire. « Ouaiiis t'as vu ? J'en suis fière ! Quand je vivais en Nouvelle-Zélande, on avait un salon du tatouage du TONNERRE ! Ça c'est mon stormtrooper déguisé en lady victorienne, celui-là, c'est le patronus ! Bon par contre il a jamais marché... C'est dommage, et derrière, on peut voir le château de Poudlard en formes géométriques, et puis là c'est un cerf, parce que Harry Potter ! Et puis sinon là, j'ai un dragon, c'est Smaug, sur l'autre bras, j'ai Eliott le dragon, et Maléfique, quand elle se transforme en dragon... j'adoooore les dragons ! D'ailleurs le tatouage qui recouvre mon dos en est un aussi... j'adore les tatouages aussi ! Mais je préfère les dragons ! » Suivant avec attention les dessins que la femme en face d'elle lui montrait, Casey avait un peu l'impression de suivre un match de tennis tellement son interlocutrice allait vite, mais ça n'était pas un problème en soi puisque la jeune femme pouvait admirer de plus près les tatouages et les observer sans retenue. Elle n'avait pas vraiment parlé, pendant qu'Ember lui détaillait les œuvres qui recouvraient ses bras et certaines ailleurs, se contenant simplement de hocher la tête, et une fois que le flux de parole fut terminé, Casey eut juste le temps d'ouvrir la bouche avant que la trentenaire ne reprenne « Désolée... Je me suis laissée emporter... Mon ex-fiancé me disait toujours que je partais au quart de tour sur des sujets qui n'intéressaient pas grand monde... » Plissant les yeux, son sourire quittant son visage, la rouquine laissa échapper sans grande retenue « C'était un crétin alors. » Elle croisa les bras sous sa poitrine et quelques instants après, se rendant de ce qu'elle venait de dire, elle arbora une expression gênée, puis haussa les épaules. Mais ce fut d'une voix douce qu'elle ajouta « J'allais te demander si t'avais aussi des dragons asiatiques en fait. Dans le style de Miyazaki, ou simplement des dragons orientaux. » Même en vivant dans un monde magique, elle repensait toujours avec une grande nostalgie et un immense émerveillement aux œuvres de ce dessinateur et réalisateur japonais. Et les dragons orientaux, ils sont pas mal cool aussi.

Avant même qu'Ember ne lui réponde, elle se leva rapidement, récupéra la théière et la tasse qui lui avait servi un peu plus tôt et annonça « Je reviens ! Il va nous falloir de quoi boire pour cette conversation ! » fit-elle avec un clin d’œil, en direction du comptoir où se trouvait Edana, sa mère. « Coucou m'man, j'te pique un pumpkin spice latte et ce thé qui mélange du thé noir et du thé vert et tout et tout. » Ce dernier était une petite merveille. Au passage, elle attrapa des biscuits, les invendus de la veille – sa mère pouvait toujours déduire ce qu'elle consommait sur son salaire de toute façon, et une fois que tout était prêt, elle retourna sur la banquette. *Rien pour toi cette fois Chaton, mais faut pas trop jouer avec tes boyaux. Si jamais t'as soif, il t'en reste encore un peu sinon, ce sera de l'eau.* indiqua-t-elle à son guide, qui se à ses côtés, la tête reposant sur sa cuisse. Somnolent, le caracal répondit à peine. « Et voilààà, régale-toi ! » dit-elle à la plus âgée.

Elle attrapa un gâteau dans lequel elle mordit directement, délaissant les morceaux de fruits qui lui restaient, les pauvres. Elle se servit une tasse et s'exclama « Alors, dragons. Dis-moi tout, des livres aux tatouages. » demanda-t-elle avec un grand sourire de gamine.

_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Ember Connollyavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 11/07/2016
Ϟ Messages : 102
Ϟ Points : 370
Ϟ Avatar : Felicia Day
Ϟ Crédits : Avatar: Zazou
Ϟ Autre(s) compte(s) : /
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Lévitation
Ϟ Guide : Un Koala nommé Bilbo
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Artiste travaillant aussi dans le cabinet de curiosité de son frère
Ϟ Lieu de résidence : Une maison dans Rowcastle



MessageSujet: Re: Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey   Dim 7 Mai - 23:36





Je souriais, cette demoiselle pétillante m'amusais, enfin... j'étais le genre de personne qu'un rien amusait. Mon frère passait son temps à le répéter, j'entrais dans la catégorie « OVNI » « Objet Voyant Non Identifié » … Bon au moins, à défaut d'être identifiée, je me bidonnais bien ! Il avait sortit ça la dernière fois qu'il m'avait surpris à regarder un mur en gloussant. D'un pragmatisme rare mon frère m'avait regardé, avait regardé le mur, puis avais tourné les talons sans rien dire, sans doute affligé. La conversation était venue après... Quand le sentiment de désolation était retombé. C'est pas de ma faute si ce mur était courbé, pas droit, donnant l'impression à la personne le regardant qu'elle était un poil éméchée. Je m'attendais presque à voir les éléphants roses débarquer , je secouais la tête avec force quand la voix de la demoiselle me replaça dans le présent. La concentration c'était dur pour moi... un instant j'étais parmi vous, et l'autre je m'envolais au loin, comme un oiseau sans barrière pour m'arrêter. Je hochais finalement la tête.

« Oui... Et lui... Il va bien ?! J'espère qu'il se soigne bien au moins, sinon il est prévenu ! Je reviendrais avec mes pansements... Et cette fois les dessins seront encore PIRE ! »

J'eus un petit sourire en apprenant qu'en effet, le café appartenait à la mère de Casey et Chadwick. J'aimais bien le concept de ce petit salon de thé. C'était une bonne idée, et l'ambiance y était toute particulière, plaisante. C'était le genre d'endroit où j'aimais me rendre pour me détendre. Je m'adossais à mon siège, les banquettes étaient confortables. Dire que j'avais quitté famille et amis pour me retrouver ici. Bien sûr, niveau famille, j'avais encore ce qu'il fallait... mais bon, toujours est-il que parfois, ce genre de petits moments, tranquilles, me faisais me dire que j'avais bien fait de partir sans me retourner. J'avais littéralement pété les plombs en voyant une boisson au menu. La première fois que je l'avais goûté, ça remontait à quelques mois auparavant, lorsque j'étais arrivée à Londres. Avant de venir ici. C'était une boisson très particulière mais que j'avais adoré.

« T'es sûre ? C'est ton dernier choix ? Oh et ton guide il voudra quelque chose ? »

Je hochais la tête avec conviction. Oui oui oui c'était mon dernier choix. Je finis par tourner la tête vers Bilbo, le koala me regarda sans trop comprendre, avant de finalement tilter. Monsieur Bilbo ne quittait que très rarement son petit monde de Koala.

« De l'eau... Juste de l'eau. »


Bilbo était ce genre de personne qui clamait haut et fort qu'un corps saint amenait à un esprit saint. Si vous vouliez mon avis... son esprit était pas le plus saint du monde.

A force... on commençait à comprendre les goûts de chacun. Oui... monsieur ne voulait que le meilleur !
La conversation dériva vers mes tatouages, sujet où j'étais particulièrement excitable. Ce qui ne coupa pas. Cette éternelle énergie se déversait en moi, j'étais comme une puce, me stoppant pour m'excuser. Certaines blessures restent ouvertes toute une vie, et la rupture avec mon ex fiancé en faisait partit. Il y a des choses qui vous touchent plus que d'autres. Et la façon dont ça s'est passé, les mots échangés... je crois que je m'en souviendrai toute une vie... Que la rancœur ne cessera jamais d'affluer comme un joli poison, noircissant ma personne au passage. Je n'osais plus la regarder. Pour le commun des mortels, j'étais bizarre... j'étais folle, et j'assumais le statut qu'on m'avais attribué, j'avançais sans prendre garde à l'étiquette que j'avais dans le dos.

« C'était un crétin alors. »

Je relevais précipitamment la tête, la surprise se lisant un infime instant sur mes traits, avant d'être remplacé par un franc et honnête sourire. Un sourire éblouissant. Je me contentais de hocher la tête, balbutiant à moitié.

« Oui... Oui c'était un crétin. »

Oui... il avait foutu en l'air ma vie. Il avait rendu détestable ma vie dans mon petit coin de paradis. En restant sur cette île paradisiaque qu'était mon cher pays, je précipitais ma chute vers un état d'aigreur qui ne me ressemblait pas. Sa voix se fit de nouveau entendre.

« J'allais te demander si t'avais aussi des dragons asiatiques en fait. Dans le style de Miyazaki, ou simplement des dragons orientaux. »

Je n'eus pas le temps de lui répondre qu'elle fila comme un petit courant d'air, sans doute allant chercher nos commandes, j'hochais la tête, la laissant faire, restant sagement assise, sous le regard inquisiteur de la boule de poil.

« Quoi ?! »

Ce par quoi la bestiole me répondit.
*Il semblerait que tu sois en train de faire ami ami avec cette demoiselle, moi qui croyais que c'était chose perdue...Je suis agréablement surpris.*


Elle revint finalement avec boissons et gâteaux, j'étais la plus gâtée des rouquines. J'attrapais un des sablés le gobant, finissant par répondre à sa première question, me contentant de me contorsionner pour lui montrer mon dos et dégageait un peu mon omoplate pour montrer un petit bout d'un autre tatouage avec Jiji le chat, Calcifer et quelques petites boules de suif.

« J'ai pas de dragon, mais j'ai ça ! J'adore l'univers de Miyazaki ! Et pour les dragons orientaux... bien sûr, j'en ai, mais ils sont situés.... Ailleurs. »


Je lui offris un petit sourire plein de malice. Avant de finalement hausser les épaules quant au deuxième sujet.

« Pour ce qui est des livres... je ne lis que du fantastique, de la science fiction et... De la fantasy.... J'aime ce qui est imaginaire, autant en terme de livre qu'en terme de jeux vidéos. »



_________________



Broke all the rules, played all the fools
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t789-ember-connolly-le-meilleu http://leatherland.forumactif.org/t807-carnet-de-ember-connolly http://leatherland.forumactif.org/t808-carnet-de-route-de-ember-connolly

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1450
Ϟ Points : 2108
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey   Sam 27 Mai - 16:15


« Oui... Et lui... Il va bien .! J'espère qu'il se soigne bien au moins, sinon il est prévenu ! Je reviendrais avec mes pansements... Et cette fois les dessins seront encore PIRE ! » La plus jeune des rousses eut un rire à cette remarque. Étrangement, elle arrivait plutôt bien à visualiser la scène. « Ne t'en fais pas, il a la tête dure. Et gardes un de ses futurs pansements en rab, de sorte a bien pouvoir me moquer s'il les a jetés avant et tout. » C'est qu'elle ne perdait pas une occasion de se fiche de son frère aînée la petite, c'était son rôle de petite sœur après tout.

La discussion, bien que légère au départ déroula sur un sujet somme toute douloureux pour sa nouvelle rencontre. Casey aurait eu voulu dire plusieurs choses, notamment que si l'homme en question n'avait pas été capable de l'accepter telle qu'elle était, c'était bien triste et que forcer sa ou son partenaire à changer était terrible et inacceptable. Ember ne lui avait rien dit de tel, mais la plus jeune pouvait deviner qu'une chose de ce type avait dû se produire dans la vie de la tatouée. Et si ce n'était pas le cas, eh bien tant mieux, vraiment. Mais la rouquine en doutait. « Oui... Oui c'était un crétin. » fut la réponse de la femme à sa remarque, le tout accompagné d'un immense sourire auquel Casey ne pouvait que répondre. Au moins, cela n'avait pas été mal pris.

De nouveau sur un thème plus léger, Casey posa sa question et partie rapidement en quête de mets et boisson, et revînt avec le tout. Sans oublier un grand bol d'eau pour le koala. Elle avait bien entendu. Une fois chose faite, et tout le monde servi, Ember lui montra plusieurs tatouages tirés de l'univers de Miyazaki et la rouquine de put retenir sa joie à la vision de Calcifer « Oooh, Calcifer, il est trop chou ! » fit-elle des étoiles dans les yeux. « Et jijiiii ! » Il en fallait peu pour qu'elle s'extasie la petite et Cain s'en rendait compte tous les jours, à son plus grand dam. « J'ai pas de dragon, mais j'ai ça ! J'adore l'univers de Miyazaki ! Et pour les dragons orientaux... bien sûr, j'en ai, mais ils sont situés... Ailleurs. » La plus jeune eut un éclat de rire à ça. Cain leva son regard vers elle, surpris d'un tel éclat puisque rien, dans la conversation qu'elle avait était si drôle. Lançant un regard amusé à son interlocutrice elle lança à son guide à haute voix « Je t'expliquerai quand tu seras plus grand mon chou. » un gratouillis plus tard et le caracal se mettant à grommeler quelque chose à propos d'humain stupide et de conversation n'ayant aucun sens – Casey n'y fit pas vraiment attention – la rouquine se focalisa de nouveau sur Ember.

« Pour ce qui est des livres... Je ne lis que du fantastique, de la science-fiction et... De la fantasy... J'aime ce qui est imaginaire, autant en matière de livre qu'en matière de jeux vidéo. » Les étoiles dans ses yeux, qui avaient disparu un peu plus tôt, réapparurent avec force. « Je connais pas grand-chose en jeu vidéo, mais le reste, » elle prit une grande inspiration « Tu les as pris avec toi, dis-moi ? » demanda-t-elle, avec son expression reflétant l'innocence même. « On peut faire des échanges si tu veux. Du style, je t'en prête un tu m'en prête, on débat, et on lit et tout. » Ça pourrait être sympa quoi, genre vraiment beaucoup, non ? *Et je te ferais la lecture si tu veux !* Lança-t-elle à son guide, qu'elle savait adorait ces histoires que sa sorcière lui lisait. Mais c'était leur secret à tous les deux.

_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey   


Revenir en haut Aller en bas
 

Tu connais l'histoire des deux accros aux livres ? |ft Casey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Meiklam :: CENTRE DU VILLAGE :: COOKIE & COFFEE-