AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 sometimes the heart sees what is invisible to the eye.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Elisabeth Dareavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 01/12/2015
Ϟ Messages : 266
Ϟ Points : 355
Ϟ Avatar : katheryn winnick
Ϟ Crédits : © minadoria
Ϟ Autre(s) compte(s) : Alaarik Morgans
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : mouvements aérodynamiques, Bouclier protecteur
Ϟ Guide : Ooshky, un diable de Tasmanie
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : professeur de littérature et de soutien en langues
Ϟ Lieu de résidence : une maison sur deux étages dans le Meiklam



MessageSujet: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Mar 15 Déc - 18:16






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 20 décembre
Matin, après-midi, soir : matinée
Météo (approximative) : beau temps
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [] en cours [x] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire :





Sometimes the heart sees
what is invisible to the eye.
Elisabeth & Anya
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Je commence à m'habituer au Leatherland. Les gens m'aident à m'adapter, je trouve des vêtements à ma taille et je trouve la nourriture plutôt délicieuse. En me réveillant, ce matin, je réalise à quel point j'ai de la chance d'être ici. Je démarre une nouvelle vie, avec un nouvel emploi, de nouvelles connaissances. Puis, j'ai un guide. Un animal de compagnie qui n'en est pas vraiment un, puisqu'il parle dans mes pensées. C'est assez déroutant mais je m'adapte. Il me fait un peu penser à un de mes amis, laissé de l'autre côté de ce monde. Un ami britannique qui était très propre sur lui, très poli tout ça. Mon guide, c'est pareil. Il aide les gens, il m'aide. Il dit s'il vous plaît et merci, un vrai petit gentleman.

Une fois habillée, après avoir passé beaucoup de temps à choisir une tenue, je m'apprête à sortir pour apporter un livre à un élève car il m'a vu le lire et avait l'air intéressé. Il y a beaucoup de références à l'intérieur et il doit être un des seuls élèves à réellement apprécier ce que je dis. Les autres dorment mais j'ai quand même quelques élèves attentifs, heureusement. Je prends donc le bouquin qui se trouve sur un meuble près de la porte et sort en prenant une bonne bouffée d'air frais.

Après avoir marché quelques minutes en observant les maisons autour de moi, je me rends compte que je ne connais pas du tout l'adresse de l'élève à qui je dois remettre le bouquin. Je suis vraiment bête parfois. J'ai oublié le petit papier qu'il m'a donné sur le bureau, dans ma chambre. Je soupire en replaçant des mèches de cheveux derrière mon oreille, totalement perdue. Je me tourne et là, boom, j'entre en collision avec quelqu'un. Le livre tombe par terre, mon guide recule d'un bond et je me presse de ramasser le bouquin au sol, ne voyant que les pieds de la personne que j'ai percutée.❝ Je suis affreusement désolée, je ne regardais pas où j'allais. Oh c'est pas vrai. ❞ Le livre s'était un peu abimé. En me redressant, je me rends compte que la personne devant moi n'est autre que la soeur de l'élève à qui je dois rendre un livre plein de boues et des pages cornées par la chute. ❝ Oh. Vous êtes bien la soeur d'Elwyn Black ? ❞

code by lizzou × gifs by tumblr


_________________

─ I'm a warrior ─


Dernière édition par Elisabeth Dare le Sam 2 Avr - 16:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t387-elisabeth-dare-radioactiv http://leatherland.forumactif.org/t449-carnet-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t979-journal-de-bord-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t451-inventaire-d-elisabeth-dare

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 362
Ϟ Points : 1288
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Mer 16 Déc - 21:05


Les idées tournaient et tournaient encore dans le cerveau d’Anya. Cela allait sans doute la rendre folle, jetant alors le pinceau sur le sol. Celui si se trouva alors moucheter d’éclaboussures de peinture, tout comme ses chaussures et le bas de son pantalon. Soupirant lourdement, la jeune femme passa ses paumes sur son visage, fermant les yeux. Il lui fallait de l’air frais, cela ne pourrait lui faire que du bien. Sans doute cela permettrait de vide totalement sa tête, en faisant le vide ainsi, elle pourrait mieux se concentrer par la suite.

Son chignon laissait des mèches de cheveux retomber, son jean était trouer au niveau de genoux, présentait aussi de nombreuses taches de peintures. Son marcel était un peu grand pour elle, de telle sorte qu’elle avait mis une veste par-dessus. Anya ne savait pas qu’elle chaleur il faisait dehors, le fait que les natifs pourraient avoir du mal avec ce genre de vêtements, la jeune femme s’en fichait totalement en fin de compte. Prenant soin de fermer la porte derrière elle, la demoiselle respira à fond l’air frais. Echo qui avait remarqué l’agitation de l’esprit de sa sorcière était venu avec elle. Pensant que discuter un peu avec elle, en plus de l’air frais lui ferait le plus grand bien. Il le savait très bien que sortit dehors en soit ne l’empêcherais pas de penser à son problème, alors qu’une conversation si, bien qu’elle soit intelligente, il était quand même dure de pensée a deux choses en même temps. Surtout si la conversation était un peu complexe.
Marchant tranquillement, Anya discutait avec son guide, c’était le genre de conversation un peu étrange que l’on ne peut avoir qu’avec des gens qui vous connaisse parfaitement. La jeune femme étant athée, le coyote était partit sur quelques cultes qui venaient du pays dont était originaire sa race. Cependant bien que les dieux et la religion ne l’intéresse pas, elle était très curieuse, écoutant avec attention ce que lui disait Echo. Posant quelques questions de temps en temps, c’était très prenant et surtout passionnante, la culture amérindienne était différente finalement.
Soudain se produisit ce qui devait sans doute ce produire. Anya ne vit pas la femme qui venait de se tourner. Elles se percutèrent assez fortement pour faire perdre l’équilibre aux deux personnes. Atterrissant sur le sol, la jeune femme eue le souffle coupé durant quelques secondes. Clignant des yeux pour comprendre ce qui venait de se passer, braquant son regarde sur l’autre personne, dont la voix s’élevait.

‘’je suis affreusement désolée, je ne regardais pas où j'allais. oh c'est pas vrai’

Anya remarqua alors le livre, le pauvre avait dû s’abimer en tombant aussi brutalement au sol. La brune ne pus s’empêcher de faire une petite grimace, elle qui aimait bien les livres, était vraiment désolé d’en avoir abimé un, aussi involontaire que cela fut. De plus elle aussi aurait du regarder ou elle allait, peut-être aurait-elle évité la blonde. S’aidant de son don pour se relever rapidement, elle fixa alors celle qui se trouvait en face d’elle. Alors qu’elle allait répondre, la voix de son interlocutrice résonna de nouveau.

‘’oh. vous êtes bien la soeur d'elwyn black ?’’

Doucement, la jeune femme hocha la tête, ses sourcils se froncèrent. Effectivement, elle avait déjà vue cette femme quelque part avant, elle cherchait alors où elle l’avait vue la dernière fois. Ce visage atypique était marqué dans sa mémoire, comme la couleur particulière de ses iris.

’Non pas de soucis. Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ? Exacte, en personne, Anya Black. Et vous êtes heum…..son professeur de…littérature, c’est cela ?’’

Voilà cela lui était revenus, elle avait vu cette femme alors quelle était venu chercher son frère à l’institut une fois. Epoussetant alors la poussière qui se trouvait sur son jean, elle enfonça ses mains dans ses poches. Ses yeux pâles fixèrent durant quelques secondes le livre, puis elle détailla la femme qui se trouvait en face d’elle. Echo c’était assis tranquillement à coter de sa sorcière, il avait bien sur ricaner quand elle avait chuté.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elisabeth Dareavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 01/12/2015
Ϟ Messages : 266
Ϟ Points : 355
Ϟ Avatar : katheryn winnick
Ϟ Crédits : © minadoria
Ϟ Autre(s) compte(s) : Alaarik Morgans
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : mouvements aérodynamiques, Bouclier protecteur
Ϟ Guide : Ooshky, un diable de Tasmanie
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : professeur de littérature et de soutien en langues
Ϟ Lieu de résidence : une maison sur deux étages dans le Meiklam



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Jeu 28 Jan - 15:36


Sometimes the heart sees
what is invisible to the eye.
Elisabeth & Anya
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Je me sens mal à l'aise. Je viens de faire une gaffe monstrueuse que je m'empresse de justifier avec une excuse tout à fait vrai mais embarrassante. Je n'aime pas être maladroite, surtout pas devant autant de témoins et devant la sœur d'un de mes élèves. Ma fierté en prend un coup. Non pas de soucis. Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ? Je secoue la tête mais en réalité, je n'en sais rien. Je regarde donc rapidement mon bras qui a pris un coup. Un petit bleu commence à apparaître mais ce n'est rien. J'ai eu bien pire en faisant pas grand chose. ❝ Rien de bien méchant. ❞ Je ne souris pas. Je le fais très rarement en fait et je peux paraître assez froide sur le moment.

Maintenant, est-ce que j'avais raison au sujet de cette jeune femme ? Je lui ai demandé si elle était la sœur d'Elwyn et ma réponse ne tarde pas à venir. Exacte, en personne, Anya Black. Et vous êtes heum…..son professeur de…littérature, c’est cela ? Je souris légèrement car elle me connait et cette idée me plaît. Je tends alors ma main vers elle d'un geste délicat. ❝ En effet. Mademoiselle Dare, enchantée.❞ Je précise bien que je ne suis pas une dame, puisque je ne suis pas mariée. J'ignore pourquoi l'idée qu'elle le sache me préoccupe tant. Je ne la connais même pas cette jeune demoiselle. ❝ Je devais remettre ce livre à Elwyn et je suis ennuyée. Il est abimé et salit.❞ Je soupire pour ponctuer ma phrase. ❝ Vous pourrez le lui passer, en indiquant bien que je suis désolée pour l'état dans lequel je lui remets.❞ J'étire mes vêtements qui ont été dérangé depuis la collision. ❝ Dites-moi, vous ne suivez aucun cours à l'academy ? Ou avez-vous tout simplement décidé de ne pas assister aux cours de littérature ?❞ Je suis curieuse car il ne me semble pas l'avoir croisé dans l'école alors que la moitié des gens ici sont des élèves, quelque soit leur âge.

code by lizzou × gifs by tumblr


_________________

─ I'm a warrior ─
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t387-elisabeth-dare-radioactiv http://leatherland.forumactif.org/t449-carnet-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t979-journal-de-bord-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t451-inventaire-d-elisabeth-dare

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 362
Ϟ Points : 1288
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Ven 29 Jan - 13:24


Les battements de son cœur ralentissait tout doucement, certes Anya avait voulu se changer les idées, mais percuter une personne n'avait pas exactement été à quoi elle avait penser. Elle sourit intérieurement, l'autre femme n'avait même pas chercher de fausse excuse lançant la vérité telle qu'elle. Cela lui plaisait, de plus cela pouvait arriver à n'importe qui. Maintenant à savoir si aucunes des deux n'avaient été blessées dans leur chute. La blonde secoua alors la tête en guise de réponse bien qu'elle n'ai pas regarder, ce qu'elle fit quelques secondes plus tard, observant son bras.

Rien de bien méchant.

Doucement Anya hocha la tête, remarquant que son interlocutrice ne souriait pas du tout. Était elle en colère, ou bien cela faisait il partit de son caractère, parce qu'a bien y penser elle ne souriait pas non plus à l'heure actuel.
Ah tient la brune avait raison, avant même que l'autre demoiselle ne donne sa réponse elle pus voir son sourire. Ce qui indiquait à la jeune femme qu'elle avait taper dans le mille. Il lui avait fallu quelques minutes pour ce demander ou elle l'avait vue. Petit à petit le lien c'était fait de sa tête, avec la vision de l'école, Elwyn, ensuite elle ne l'aurait avouer à personne mais le livre l'avait mise sur la piste du style de cours que pouvait donné son interlocutrice. Dans un geste délicat elle lui tendit sa main avant de dire

En effet. mademoiselle Dare, enchantée.❞

Les yeux bleus verts de la sorcière se plantèrent alors dans ceux de mademoiselle Dare. Anya nota qu'elle avait utiliser le mot mademoiselle et pas madame, peux de femme l'utilisait encore, cela venait il de sa manière de parler habituelle ou alors voulait elle noter le fait qu'elle n'était pas marier. Étrange, cependant un petit sourire naquis au coin de ses lèvres, cela restait très scolaire, très carrer comme manière de ses présenter. Là ou la brune avait donner son nom et prénom, elle n'avait obtenue en réponse qu'un nom. Avec un geste souple, la jeune femme serra alors la main de blonde, une sorte de petite décharge électrique parcourue sa paume.

''De même..''

Sans le vouloir Anya avait légèrement laisser traîner sa voix sur cette phrase. Se reprenant tout de suite en se réprimandant mentalement. Echo ne manqua pas de ricaner une nouvelle fois, ce par quoi, la sorcière répondit assez grossièrement. La voix de la jolie blonde la tira alors de la dispute mentale qu'elle allait s'en doute avoir avec son guide.

Je devais remettre ce livre à Elwyn et je suis ennuyée. il est abimé et salit.❞  Elle soupira avant de continuer ❝ Vous pourrez le lui passer, en indiquant bien que je suis désolée pour l'état dans lequel je lui remets.❞ 

Le livre, elle l'avait complètement oublier pour tout dire, hochant doucement la tête, elle fixa alors l'objet en question pour voir dans quel état il était, haussant doucement les sourcils, la jeune femme ne pus s'empêcher de sourire un peu. En fait il n'avait pas grand-chose, durant ses heures de travail, elle avait récupérer des livres dans un état de détérioration largement supérieure a cela. Prenant délicatement le livres dans ses mains, elle passa son pouce sur la couverture, jetant un rapide coup d'oeil aux pages. Relevant ensuite son regarde vers le professeur

'' Je le lui remettrais,en lui expliquant…. mais si cela peux vous rassurez il n'était pas vraiment abîmer, je peux même faire en sorte que cela ne se voit pas.''

Anya entendit Echo lui demander depuis combien de temps elle faisait du bénévolat, ce par quoi, la jeune femme ne prit même pas la peine de répondre, après tout c'était aussi un peu de sa faute s'il était abîmé Regardant alors, mademoiselle Dare remettre correctement ses affaires, lui faisant un peu prendre conscience de la manière dont elle était habiller. La jeune femme se sentit alors un peu bête, pourtant de manière habituelle, la brune se fichait de savoir si on aimer sa manière de s'habiller ou pas.

Dites-moi, vous ne suivez aucun cours à l'academy ?ou avez-vous tout simplement décidé de ne pas assister aux cours de littérature ?

Anya ne pus s'empêcher de sourire, réprimandant un petit sourire, le coyote ne pus s'empêcher de ricane égale, ajoutant qu'il aimait bien sa manière d'être direct.

'' Non je ne snob pas votre cours en particulier, je ne suis pas élève a l'academy. Je m'y rend juste de temps en temps pour récupérer Elwyn. Mais dite moi Mademoiselle Dare auriez vous un prénom ?''

A leur arriver ici, la jeune femme c'était demandée si elle devait reprendre le chemin de l'école. La question avait été vite réglé à bien se souvenir elle n'avait jamais été une grande fan des cours, séchant la plus part des cours aussi souvent qu'elle le pouvait. De plus elle avait déjà un travail qu'elle aimait par dessus tout. La brune n'en avait pas ajouté d'avantage, ne précisant pas ce qu'elle faisait, comme pour attiser la curiosité du professeur Dare. C'était stupide pour tout dire, elle ne faisait pas cela en temps normale.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elisabeth Dareavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 01/12/2015
Ϟ Messages : 266
Ϟ Points : 355
Ϟ Avatar : katheryn winnick
Ϟ Crédits : © minadoria
Ϟ Autre(s) compte(s) : Alaarik Morgans
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : mouvements aérodynamiques, Bouclier protecteur
Ϟ Guide : Ooshky, un diable de Tasmanie
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : professeur de littérature et de soutien en langues
Ϟ Lieu de résidence : une maison sur deux étages dans le Meiklam



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Mer 17 Fév - 12:29


Sometimes the heart sees
what is invisible to the eye.
Elisabeth & Anya
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

On dirait que je viens de rencontrer cette jeune femme dans le cadre d'une réunion scolaire. Je me présente de façon professionnelle, sans dire mon prénom, ce qui me fait tiquer moi-même. Je réfléchis rapidement, pensant avoir manqué quelque chose, me trouvant un peu bête sur le moment. J'aurais pu donner mon prénom, mais après tout, c'est la soeur d'un de mes élèves et je me dois de rester sérieuse. Si l'on vient à se connaître davantage, peut-être qu'elle connaîtra vite mon prénom. Au contact de sa main, toutefois, je ressens quelque chose d'inhabituel et je m'efforce de chasser ce sentiment rapidement. Je ne sais pas ce que c'était, je ne cherche pas à comprendre. De même.. Impression ou non, sa voix se fait traînante, ce qui me force à plisser les yeux. Puis, au fil des minutes, je lui explique pourquoi je suis ici, en chemin pour rencontrer son frère. Anya récupéra ensuite le livre et l'analysa sur toutes les coutures, ce qui me met un peu mal à l'aise, car j'ai horreur de paraître négligente, même si elle a vu que l'état du livre a un lien avec notre collision. Je le lui remettrais,en lui expliquant…. mais si cela peux vous rassurez il n'était pas vraiment abîmer, je peux même faire en sorte que cela ne se voit pas Je souris de façon un peu figée en tirant sur mes vêtements. ❝ Bien. ❞ C'est tout ce que j'ai trouvé à dire, même si sa phrase me fait tiquer. Peut-elle restaurer des objets, des livres ? ❝ On dirait que vous parlez par expérience. ❞

Plus tard, je lui demande si elle ne suit pas de cours à l'Academy, car je ne l'ai jamais vu. J'attends sa réponse, presque curieuse. Non je ne snob pas votre cours en particulier, je ne suis pas élève à l'academy. Je m'y rend juste de temps en temps pour récupérer Elwyn. Mais dite moi Mademoiselle Dare auriez vous un prénom ? Là, elle réussi à me tirer un léger sourire mine de rien. Elle s'intéresse à moi et cet intérêt me plaît. ❝ En effet, j'ai un prénom. J'ignorais que vous souhaitiez le savoir, en réalité. Je m'appelle Elisabeth. Et c'est dommage, que vous ne suiviez pas de cours. Mais si vous êtes occupée ailleurs, je ne peux que comprendre.❞ Je me laisse un peu aller car je me sens à l'aise au fil des minutes qui passent. Je souris un peu plus, je reprends confiance en moi, je garde la tête haute. Cette jeune demoiselle m'intrigue.

code by lizzou × gifs by tumblr


_________________

─ I'm a warrior ─
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t387-elisabeth-dare-radioactiv http://leatherland.forumactif.org/t449-carnet-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t979-journal-de-bord-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t451-inventaire-d-elisabeth-dare

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 362
Ϟ Points : 1288
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Ven 19 Fév - 16:44


Dans un geste souple Anya fit passer a toute vitesse les pages sous ses doigts, la jeune femme savoura se contact, cela faisait partit des petits plaisirs simples de la vie. Regardant cependant de ses yeux pâles mademoiselle Dare, après lui avoir dit qu'elle pourrait le réparer son sourire lui sembla étrange. Il lui faisait l'effet d'un faux, ou alors un sourire figé, comme un loin écho d'un véritable sourire depuis longtemps disparut. Sa réponse fit exactement la même effet à la brune, un simple bien, si peu de syllabe, le rendant presque sec. Devait elle prendre celle comme la fin d'une discutions à venir, voulait elle repartir et terminé ses activités, cette pensées sans trop le savoir pourquoi irrita Anya.

On dirait que vous parlez par expérience.

''Oui.''

Doucement, dans un geste presque habituelle, la jeune femme avait hoché la tête. Sa voix n'était pas sèche, plutôt comme lointaine se souvenait de tous les livres qu'elle avait eu entre ses mains. Celui qui l'avait plus marqué était cette bible, même si elle n'était pas croyante, le beauté de cette ouvrage l'avait presque émue. Tout était en finesse, la reliure de cuir souple, l'odeur de pages ancienne, les enluminures. Cela avait aussi été l'une des restaurations les plus compliquée de sa carrière. Les pages étaient tellement fines qu'elle pouvait voir au travers. En comparaison ce livre serait trois fois rien à réparer.

Puis la conversation était partit sur le fait que la professeur ne l'avait jamais vue en cours à l'academy. Ce qui bien sur n'était pas étonnant, Anya trouvait qu'elle n'avait pas, et n'avait jamais eu sa place sur les bancs de l'école. Toutes ces choses la l'ennuyait terriblement, le peux de temps qu'elle avait passer en cours lui avait sembler comme une punition. C'était comme si depuis toujours son cerveau était câblé sur l'Art et rien d'autre. Bien sur avec un peu d'amusement, la demoiselle avait demande à son interlocutrice si elle avait un prénom. Maintenant elle attendait sa réponse, sachant que si elle ne l'avait pas elle ferait tout pour savoir. Une sale habitude de sa curiosité naturel sans doute. Soudain elle vit alors, la femme sourire, mais cette fois ci d'un vrai sourire, ce qui elle même la fait sourire en coin, tient elle avait au moins réussi à briser quelque peu se masque de froideur apparent.

En effet, j'ai un prénom. J'ignorais que vous souhaitiez le savoir, en réalité. Je m'appelle Elisabeth. Et c'est dommage, que vous ne suiviez pas de cours. Mais si vous êtes occupée ailleurs, je ne peux que comprendre.❞ 

un sourire marqua le visage de la jeune femme, se retenant de rire. Pourquoi n'aurait elle pas voulus connaître son prénom, une pensées bien étrange en soit. Mais elle ne jugeait pas. Elisabeth, en voilà un jolie prénom pensa alors Anya. Totalement opposé le sien, qui sonnait plutôt brutalement, un peu comme un coup de poing, alors que le sien était plus doux. Presque comme ses mots qui se murmures dans un souffle. Non elle ne pensait pas ce qu'elle disait, elle aurait sans doute déteste l'avoir en cours, la brune aurait sans doute rendu la blonde complètement timbrée. Le dernière professeur de littérature quelle ai eu ne disait plus rien à la fin. Le reste de sa phrase la fit tiquer, c'était plus qu'une occupation. C'est qui l'avait fait revivre, son échappatoire, mais aussi ce qui lui permettait de vivre.

''J'aime bien connaître le prénom de jolie jeune femme que je bouscule dans la rue, ça m'évite d'avoir l'air stupide'' Dit elle avec un regarde et un sourire malicieux ''Vous avez un jolie prénom. Je ne suis pas sur que dommage soit exactement le bon mot, vous n'auriez pas aimer m'avoir dans votre classe. Si je peux me permettre c'est plus qu'un occupation, mon travail c'est toute ma vie. Je pense que vous avez deviner avec ce que j'ai dis a propos de cela' dit elle en tendant un peu le livre '' je restaure les œuvres d'arts, quand le temps ou les Hommes les ont détériorer. Je leur rend l'aspect de leur tout premier jours, dans toute leur gloire.''

Anya se surprit alors elle même, d'habitude elle n'était pas aussi bavard, encore moins avec des étrangers tout juste rencontrés. Echo fit la même remarque qu'elle, ce qui l’inquiéta un peu, mais elle chassa cela rapidement.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elisabeth Dareavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 01/12/2015
Ϟ Messages : 266
Ϟ Points : 355
Ϟ Avatar : katheryn winnick
Ϟ Crédits : © minadoria
Ϟ Autre(s) compte(s) : Alaarik Morgans
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : mouvements aérodynamiques, Bouclier protecteur
Ϟ Guide : Ooshky, un diable de Tasmanie
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : professeur de littérature et de soutien en langues
Ϟ Lieu de résidence : une maison sur deux étages dans le Meiklam



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Mar 1 Mar - 15:16


Sometimes the heart sees
what is invisible to the eye.
Elisabeth & Anya
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Pour toute réponse à ma curiosité, j'obtenais un simple "oui". C'était un peu frustrant, pour dire vrai. Cette jeune fille m'intrigue et je ne sais pas pourquoi. Elle n'a rien fait de spécial, elle est juste, la soeur de l'un de mes élèves. Je souris brièvement et me mord l'intérieur des joues. Ce tic montre que je veux en savoir plus, que je ne suis pas satisfaite. Tant pis, je n'ai plus qu'à lui parler de mes cours et de l'école. Elle n'est pas élève et, là encore, je suis étonnée que ce ne soit pas le cas. Mais elle a un travail sûrement et ne peut faire deux choses à la fois. Mon regard se plisse, mes iris ne lâchent pas ceux d'Anya. Je lui délivre alors mon nom, puisqu'elle me l'a demandé. J'ignorais qu'elle serait si curieuse elle aussi. J'aime bien connaître le prénom de jolie jeune femme que je bouscule dans la rue, ça m'évite d'avoir l'air stupide Je ne suis pas du genre à rougir pour un rien, pourtant, son compliment me fait de l'effet. Fière, j'avale ma salive et me redonne contenance. Je me redresse, lève le menton et lui offre un petit sourire en coin. Ou serais-ce un sourire séducteur ?

Vous avez un jolie prénom. Tout comme elle. Mais je ne réponds pas. Je reste muette et tente désespérément de prendre sur moi. Elle est polie, c'est tout. Il n'y a pas de quoi s'emballer. Surtout que je suis forte. Je ne suis pas sur que dommage soit exactement le bon mot, vous n'auriez pas aimer m'avoir dans votre classe. Était-elle sûre de ses propos ? Moi, je trouve ça dommage. Je hausse les épaules. Si elle le dit, c'est que cela doit être vrai. Si je peux me permettre c'est plus qu'un occupation, mon travail c'est toute ma vie. Je pense que vous avez deviner avec ce que j'ai dis a propos de cela. Je baisse les yeux vers le livre qu'elle tend légèrement puis repose lentement mon regard sur le sien. Je restaure les œuvres d'arts, quand le temps ou les Hommes les ont détériorer. Je leur rend l'aspect de leur tout premier jours, dans toute leur gloire. Décidément, cette demoiselle avait beaucoup de bonnes cartes en main, en plus d'être jolie. ❝ J'aurais dû le deviner, oui. C'est un noble métier. Vous devez être fière de ce que vous accomplissez. ❞ Je respecte toujours les gens qui se donnent du mal pour conserver ce qui importe le plus dans le monde. ❝ Pourquoi pensez-vous que votre présence me dérangerait dans ma salle de classe ? Vous étiez du genre turbulente à l'école ? ❞ Un sourire amusé et malin se dessine sur mon visage. Je veux en savoir plus sur elle et pourrait passer la matinée à creuser un peu plus.

code by lizzou × gifs by tumblr


_________________

─ I'm a warrior ─
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t387-elisabeth-dare-radioactiv http://leatherland.forumactif.org/t449-carnet-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t979-journal-de-bord-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t451-inventaire-d-elisabeth-dare

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 362
Ϟ Points : 1288
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Ven 4 Mar - 10:45


Répondant tranquillement Anya regarda son interlocutrice, comme pour voir ses réactions, c'était une chose qu'elle aimait, observer les gens. Visiblement le petit compliment avait fait son effet, ou alors était ce juste dans la tête de la jeune femme. Il lui semblait qu'Elisabeth c'était légèrement redressé, relevant un peu le menton, un petit sourire. Ce n'était peut être que son imagination, mais il semblait qu'elle avait frappé dans le mille.
Continuait de répondre, elle ne lâcha pas le blonde du regard, ce qui était réciproque visiblement, dans un coin de sa tête cela sonnait presque comme un défis. C'était quelque chose que la brune avait remarqué depuis quelques années, les gens semblaient avoir du mal à tenir son regard. Elle avait bien essayer de demander à son frère mais son jugement était trop biaisé. Il faudrait vraiment qu'elle demande à Liam un de ses jours, histoire de comprendre.

J'aurais dû le deviner, oui. C'est un noble métier. Vous devez être fière de ce que vous accomplissez.

En tout premier lieu Anya haussa les épaules, rien ne disait qu'elle aurait pus deviner son métier, après tout elle aurait très bien pus faire un métier en rapport avec les livres seulement. Puis doucement elle hocha la tête, un noble métier elle ne savait pas trop mais la jeune femme était réellement fière de ce qu'elle faisait. C'était autant une fierté personnellement, qu'un orgueil pour le monde de pouvoir contempler de nouveau ces œuvres d'art restaurées. La brune ce voyait parfois comme un gardien de la mémoire des hommes. Si le monde venait à partir en ruines, les êtres humains pouvaient toujours se reconstruire en se souvenant de leur racines, ces œuvres étaient les racines du monde.

''Noble je ne sais pas vraiment, mais effectivement je peux vous dire sans une once de doute que je suis fière de ce que je fais ! Vous faites aussi un beau métier, en tout cas je vous tire mon chapeau, je n'aurais pas été capable de faire cela .'''

Oh non jamais la demoiselle n'aurait pus faire cela, elle n'avait déjà en premier lieu absolument pas le calme et la patience nécessaire. Elle avait toujours été une nerveuse. Pas spécialement a l'aise avec les gens de plus, encore moins avec les ados, qui lui tapait parfois affreusement sur le système. Ensuite bien qu'elle ne l'aurait pas dit, Anya n'avait absolument pas le niveau pour faire ce genre d'étude c'était certains. Elle n'avait pas suivit beaucoup de cours, cela s'en faisait parfois ressentir, bien que la brune faisait tout pour qu'on ne le remarque pas. Cela fonctionnait plutôt bien d'ailleurs, vue que personne ne l'avait remarqué jusque là.

Pourquoi pensez-vous que votre présence me dérangerait dans ma salle de classe ? Vous étiez du genre turbulente à l'école ?

Fixant Elisabeth, la jeune femme se dit qu'elle devait être curieuse, sinon elle ne serait pas revenue sur le sujet. Cependant cela lui plaisait. Echo s'amusait, faisait remarquer différentes choses au fur et à mesure, bien que son guide est raison sur certains points elle ne lui aurait pas dit. Anya ne pus retenir un petit rire

''Je ne suis pas sur que turbulente soit exactement le bon mot, j’étais plutôt difficile comme élève, de ceux que les professeurs n'aime pas avoir dans leur classe. Et encore ça c'était quand je prenais la peine de venir.''

Certains auraient sans doute mentis un peu vue que la blondinette était professeur, mais la jeune femme elle n'en avait rien à faire. Après tout c'était réelle, a aucun moment elle ne sentit de la honte. Effectivement elle n'avait pas souvent été en cours, c'était battus, avait eu des échanges plus que houleux avec certains de ses professeurs. Préférait prendre son savoir dans les livres seule dans son coin, plutôt que de manière scolaire, dans le cadre d'un cours, qui la révulsait beaucoup. Parfait, de tout façon elle ne pouvait réécrire le passer alors autant l'assumer jusqu’au bout.. De plus ce n'était pas dans les habitudes de la demoiselle de mentir sur ce genre de chose, il lui fallait une vrai bonne raison pour mentir. À bien y penser son petit frère était sans doute un peu plus calme qu'elle, allait au cours, ce qui était une bonne chose en soit, Anya était fière de lui tous les jours un peu plus.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elisabeth Dareavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 01/12/2015
Ϟ Messages : 266
Ϟ Points : 355
Ϟ Avatar : katheryn winnick
Ϟ Crédits : © minadoria
Ϟ Autre(s) compte(s) : Alaarik Morgans
Ϟ Âge du perso : 37 ans
Ϟ Pouvoir : mouvements aérodynamiques, Bouclier protecteur
Ϟ Guide : Ooshky, un diable de Tasmanie
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : professeur de littérature et de soutien en langues
Ϟ Lieu de résidence : une maison sur deux étages dans le Meiklam



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Ven 11 Mar - 13:36


Sometimes the heart sees
what is invisible to the eye.
Elisabeth & Anya
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Faire connaissance avec de nouveaux habitants me faisait toujours plaisir, sauf que cette fois-ci la jeune femme me donnait envie de creuser plus. Généralement j'échangeais quelques mots avec des sourires de circonstances pour j'allais vaguer à mes occupations. Ici j'étais comme figée. Noble je ne sais pas vraiment, mais effectivement je peux vous dire sans une once de doute que je suis fière de ce que je fais ! Vous faites aussi un beau métier, en tout cas je vous tire mon chapeau, je n'aurais pas été capable de faire cela Ma fierté aidant, je souris largement à ce compliment que me fait la jeune demoiselle. Nous avons toutes deux un métier en rapport avec l'art, car j'estime que l'écriture est une forme d'art et elle s'assure que l'art soit conservé, restauré. ❝ Il faut savoir captiver l'attention, c'est vrai. Mais vous semblez avoir cet capacité en tout cas. ❞ Je complimente aussi en ayant une certaine lueur dans le regard. Je ne sais pas trop dans quoi je me lance, mais ce petit jeu m'amuse bien.

Je ne suis pas sur que turbulente soit exactement le bon mot, j’étais plutôt difficile comme élève, de ceux que les professeurs n'aime pas avoir dans leur classe. Et encore ça c'était quand je prenais la peine de venir. Je comprenais peut-être ce qu'elle était en train de me dire car je cherche toujours à aider les élèves qui fuient leurs responsabilités, parfois par ennui dans une salle de cours fermée. J'étais moi-même très ennuyée quand je suivais mon cursus scolaire. Aujourd'hui je suis pourtant professeur dans ce monde magique. ❝ Je vois, je vois. J'ai quelques élèves qui suivent le mouvement aussi mais nous ne sommes pas tous fait pour être à l'aise dans une salle de classe. En tout cas, j'espère que le livre plaira à votre frère et qu'il tiendra le coup tout au long de l'année. C'est quelqu'un de très brillant. Vous avez de la chance de l'avoir. ❞ Il avait aussi de la chance de l'avoir elle et quand je réfléchis à ma pensée, je sens mes joues devenir chaudes. ❝ Où est-ce que je pourrais vous trouver si jamais j'ai un objet à restaurer ? J'ai plusieurs bibelots dans l'une de mes valises et ils n'ont pas vraiment bonne mine pourtant, j'y tiens.❞

code by lizzou × gifs by tumblr


_________________

─ I'm a warrior ─
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t387-elisabeth-dare-radioactiv http://leatherland.forumactif.org/t449-carnet-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t979-journal-de-bord-d-elisabeth-dare http://leatherland.forumactif.org/t451-inventaire-d-elisabeth-dare

Anya Blackavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 362
Ϟ Points : 1288
Ϟ Avatar : Alycia debnam
Ϟ Crédits : lux reterna(avatar)/
Ϟ Autre(s) compte(s) : Athéna Logan
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : contrôle de la terre ( et du sable), du métal, Séisme
Ϟ Guide : un coyote nommé Echo
Ϟ Statut Social : Célibataire



MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   Ven 11 Mar - 20:15


Les prunelles d'Anya n'avait pas quitter Elisabeth depuis déjà un petit moment, une partie de son cerveau essayait de mémoriser les couleurs de ses iris. Elles avaient une couleur plus que complexe à décrire, c'était comme un défis pour elle. Sachant très bien que quand elle serait cher elle, la jeune femme cherchait à retrouver cette même nuance. Professeur, ce mot qui avait toujours quelque peux sonné étrange aux oreilles de la brune, sans doute à cause de son histoire personnelle. Cependant elle ne rata pas le large sourire que provoqua ce qu'elle venait de dire. Ce n'était pas un compliment pour faire juste un jolie compliment, elle pensait franchement ce qu'elle disait. Certaines personnes étaient parfaitement faite pour leur métier. C'était sans aucun doute le cas de la blonde.

Il faut savoir captiver l'attention, c'est vrai. Mais vous semblez avoir cet capacité en tout cas.

La jeune femme eu alors un sourire qui faisait écho à sa comparse. Venait elle de faire la même chose qu'elle. Visiblement oui, cette idée plaisait bien a Anya. Il ne fallait pas se mentir, même si ce n'était pas tout à fait vrai ce qu'elle disait, cela avait quelque peu flatter son orgueil. Malgré tout la brune restait sur ses gardes, elle savait que c'était un de ses défauts, son orgueil, qui pouvait parfois pousser à faire des choix étranges, ou alors relativement stupide. Mais en même temps, sans ce mentir c'était assez agréable. Echo ricana, lui demandant laquelle des deux avait le plus de fierté, avec amusement la demoiselle avait répondu que c'était sans doute lui. Ce qui n'avait pas vraiment plus au coyote, qui s'il avait été humain aurait eu une mine boudeuse.

Puis la conversation était partit sur un autre sujet, et la jeune femme avait tranquillement répondu au professeur. Avec franchise, le contraire aurait été étonnant de toute façon. Cela lui avait valus d'ailleurs plusieurs expulsion de cours.

''Je vois, je vois. J'ai quelques élèves qui suivent le mouvement aussi mais nous ne sommes pas tous fait pour être à l'aise dans une salle de classe. En tout cas, j'espère que le livre plaira à votre frère et qu'il tiendra le coup tout au long de l'année. C'est quelqu'un de très brillant. Vous avez de la chance de l'avoir.''

Ce n'était pas exactement cela en réalité, mais elle hocha quand même la tête, c'était trop personnelle pour qu 'Anya en parlait ainsi, avec une personne tout juste rencontrée. Hors de question, même sous la torture.Si cela allait plaire a Elwyn elle ne pouvait pas le dire, seul le temps le dirait, pour le reste elle allait s'en charger. Pour la seconde fois, la jeune femme hochait la tête, elle ne doutait pas des capacités de son frère, sachant que s'il le voulait il pourrait sans doute assez loin. Puis un petite lueur tendre passa dans son regard, chose qu'elle chassa très rapidement, personne ne devait voir cela. Elle savait très bien que c'était plus qu'une chance de l'avoir à ses côtés, elle remerciait assez souvent le ciel de lui avoir envoyé. Souriant un peu elle répondit tranquillement

''Ça je ne peux pas dire si ça va lui plaire. Pour cette partie là je m'en charge, je peux vous assurez qu'il tiendra tout au long de l'année ! Je sais. Oui j'ai beaucoup de chance !''

A peine la demoiselle avait elle fini de répondre, qu 'Elisabeth reprenait la parole.

''Où est-ce que je pourrais vous trouver si jamais j'ai un objet à restaurer ? J'ai plusieurs bibelots dans l'une de mes valises et ils n'ont pas vraiment bonne mine pourtant, j'y tiens.❞

Etait ce une manière détourner de lui demander si elles pourraient se revoir, non ça c'était sans doute son imagination. Elle pourrait lui dire à l'orale cependant une autre lui vint en tête. Passant sa main dans sa poche, elle n'y trouverait pas de bout de papier, elle le savait très bien, par contre , il s'y trouvait un feutre. Ceux avec une pointe souple qui servent au dessin, c'était une sale habitude que de faire cela. Pourtant Anya avait ruiné plusieurs pantalon en les faisant éclater dans ses poches arrière, mais elle continuait quand même. Sortant le stylo de sa poche, elle s'approcha alors d'un pas de la blonde. Une petit lueur malicieuse dans le regard, coinçant dans un geste souple le livre, contre son corps avec le bras, elle saisit le bras d'Elisabeth, repousant un peu la manche de son vêtement. Débouchant son stylo avec les dents, elle inscrivit son adresse sur le peau blanche de la jeune femme. Ses yeux étaient rivé sur le contraste que formait son écriture au stylo noir sur la peau d'ivoire du professeur. Occultant le frisson dans ses doigts. Son œuvre fini, elle se recula doucement, reboucha son instrument, un sourire malicieux sur les lèvres. Finalement la jeune femme était plutôt fière d'elle d'avoir eu autant de culot.

''Voilà, comme ca vous pourrez ne retrouvez facilement.''

Espérant quand même dans u coin de sa caboche que la blonde n'allait pas mal le prendre. Sur le moment elle n'avait pas penser à cela, c'était le problème avec l'impulsivité de la brune.

_________________

I won’t give up, no I won’t give in
I messed up tonight!I lost another fight !I still mess up but I’ll just start again! I keep falling down! I keep on hitting the ground! Nobody learns without getting it won
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: sometimes the heart sees what is invisible to the eye.   


Revenir en haut Aller en bas
 

sometimes the heart sees what is invisible to the eye.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Meiklam :: LES ALENTOURS-