AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Sam 21 Nov - 18:28



Deana S. MARSHALL
Feat Barbara Palvin



Identité de l'individu


ϟ nom : marshall ϟ prénom : deana ϟ autre prénom : shannon ϟ surnoms : dea; sha' ϟ date de naissance : quatre août dix-neuf cent quatre-vingt quatorze ϟ lieu de naissance : sydney; australie ϟ Origines : australiennes ϟ Taille : un mètre soixante-dix ϟ Cheveux : châtains ϟ Yeux : bleus ϟ lieu de résidence : meiklam ϟ Études : littérature, spécialisé en langues étrangères ϟ métier et occupation : serveuse dans un bar appelé l'Arkham et étudiante à ses heures ϟ orientation sexuelle : hétérosexuelle mais curieuse ϟ statut social : célibataire ϟ groupe : crystal eyes




On veut des détails


— ❝ i'm gonna love myself.

affirmée; ambitieuse; bavarde; compréhensive; confiante; coquette; curieuse; de bon conseils; dépensière; déterminée; digne de confiance; dragueuse; égocentrique; fêtarde; fière; franche; impatiente; impulsive; indépendante; intelligente; ironique; intuitive; instinctive; jalouse; joueuse; logique; manipulatrice; méfiante; menteuse; mesquine; minutieuse; ouverte d'esprit; perspicace; perverse; posée; possessive; protectrice; provocatrice; rancunière; rebelle; respectueuse; rusée; sociable; susceptible; têtue.

Deana c'est le genre de fille qu'est belle, c'est le genre de fille qu'est intelligente, c'est le genre de fille qui te met des claques rien qu'avec ses sourires. Pourtant, c'est aussi le genre de fille qui sait mordre, le genre de fille qui t'écrase d'un coup de talons et c'est aussi le genre de fille qu'il vaut mieux éviter de se mettre à dos.

Deana c'est une petite gueule d'ange aux airs innocents sur un corps ciselé pour être le plus attirant possible. Elle fait partie de ces filles qui aiment être le centre de l'attention. Elle aime être regardée, dévisagée même. Elle aime tout faire pour attirer les regard et elle a fait en sorte de ne pas pouvoir passer inaperçue. Elle fait attention, Deana. À sa tenue, pour que les couleurs soient bien accordées et se mettre en valeur le plus possible. À sa coiffure, pour être certaine qu'aucune mèche rebelle n'ait l'idée de s'incruster dans ses cheveux si parfait. À son maquillage, pour mettre en valeur ses jolis yeux et gommer les vilaines imperfections de sa peau presque trop blanche. À son poids, pour ne rien déformer et garder ses belles formes là où il faut. C'est le genre de fille que beaucoup jalouse et que certains déteste. C'est cette fille qui, même en portant une vieille salopette à fleur, réussira à se rendre sexy, cette fille qui pourrait ne pas se coiffer le matin et paraître radieuse quand même. C'est la miss-plastique-parfaite qui te fait te sentir mal dans ta peau. Mais ce qu'on ne sait pas en général, c'est qu'elle travaille pour ça.

Deana avait toujours fait partie de ce petit groupe d’élèves populaires toujours entourés par le reste de l’école. Elle avait grandit dans cette bulle de popularité sans jamais rien faire d’elle même pour s’y intégrer. Mais elle avait beau être aimée par la plupart, celle qui l'aime le plus, c'est elle même. Deana s'aime, Deana veut être parfaite. Pourrie gâtée, égocentrique et capricieuse. Ce sont les mots qui sortent en premier lorsqu'on parle d'elle en négatif. Certains la défende, après tout, ce n'est pas sa faute, ce sont ses parents qui l'ont habitués, non ? Peut être. Mais elle y a prit goût. Surement trop. Et pourtant.

Deana c'est le genre de fille un peu trop sociable pour la santé mentale de certaines personne. Elle t’aborde sous prétexte que t'as une couleur de cheveux qui lui plait ou parce que t'es tout seul et que t'as l'air de t'ennuyer. Elle arrive, s’assoie en face de toi et te tape la discut’ comme si elle te connaissait depuis des années. Elle te raconte sa vie, veux savoir la tienne et si tu lui plais, elle te colle l’étiquette "ami" sur la tête et te lâche plus jusqu'à ce que tu l’acceptes alors qu'elle, elle déteste qu'on envahisse son espace sans y être invité. Selon la manière dont tu l'envois bouler, elle revient plus tard pour retenter ou fait tout pour te faire chier. Parce que Deana, elle aime pas vraiment qu'on l’envoie faire un tour et à la fâcheuse tendance à penser à la vengeance assez rapidement. Parce que si pour certain, Deana c'est la chanson qui donne envie de sourire et de danser, pour d'autre, c'est plutôt la marche funèbre. Elle donne sans compter et en attend autant en retour, sans quoi c'est même plus la peine d'attendre quoi que ce soit d'elle. D'autant plus qu'elle a quand même un peu de mal à pardonner et garde le gout amer de la trahison un petit moment avant d'accepter de vous adresser la parole de nouveau.

Deana c'est la fille qui te traîne en boite jusqu'à pas d'heure et qui dormira toute la journée d'après parce qu'elle sera fatiguée et qu'elle aura plus de voix. Parce qu'elle chante presque tout le temps. Suffit qu'elle entende un rythme qu'elle connait pour qu'elle chante, même si c'est la pire chanson du monde. Elle danse aussi. Beaucoup. Avec ou sans musique. Une fois qu'elle a réussi à émerger, ce qui peut pendre vingt minutes comme une heure, elle est repartie et y a plus qu'a attendre que les batteries tombent à plat, un peu comme les gamins. Mais au fond, c'est une grande gamine. C’est le genre de fille qui a gardé son âme d’enfant et qui reste scotchée devant un dessin animé.

Deana, elle fait parti de ce groupe de personne incapable d'abandonner un ami même s'il a fait une grosse connerie, de ceux qui répondent au téléphone à quatre heures du matin parce que t'arrive pas à dormir alors qu'elle a fait nuit blanche la veille. Même si elle va râler, t'insulter de tout les noms et te le faire payer après, elle sera là. Au moins jusqu'à ce qu'elle se rendorme. Parce que Deana est ce que l'on appelle une couche-tard, lève-tard. Incapable de dormir avant deux heures du matin, elle est capable de ce lever à quatorze heures si personne ne vient la lever du lit avant. Heureusement que le rythme scolaire l'empêche de se dérégler totalement d'ailleurs, sinon il ne faudrait pas longtemps avant qu'elle ne se mette à vivre la nuit.

On pourrait la croire parfaite. Sans défaut. On en est loin. Elle se croit parfaite, sublime. Elle ferme les yeux sur ses défauts, dit qu'ils ne font que la sublimer. Jalousie, provocation et impatience. On continue ? Elle supporte mal la critique, s'énerve vite si on touche un point un peu trop sensible, sort les griffes si on lui fait du mal. Elle pleure pas Deana, elle se venge. Elle réduit à néant, ignore, regarde de haut. Elle détruit. Elle joue l'imbécile quand ça lui prend, lance des sourires candides de temps en temps. Tout ça pour masquer son imperfection. Elle aime qu'on l'écoute, qu'on la félicite pour ses progrès, qu'on se vante d'être l'une de ses connaissances. Elle veut être unique Deana. Aimée, détestée, désirée ? Quelle importance tant que tu la regarde...

ϟ Caractéristiques physiques particulières : Deana, elle aime son physique, parce qu’elle aime savoir qu’on se retourne quand on la voit. Savoir que les efforts qu'elle fait sont payants ne l’encourage que plus à y faire attention. Pourtant, à Leatherland, le maquillage ne court pas les rues, et les salons de coiffures non plus, alors elle fait avec. Adieu les coiffures super recherchées et le maquillage millimétré. Elle porte plusieurs bracelets au poignet droit qu'elle change de temps à autres selon ce qu'elle porte et la valeur sentimentale qu'ils ont. Elle a une bague d'oreille très fine à l'oreille gauche, c'est un double anneau en fil d'argent d'un millimètre qui est souvent caché par ses cheveux. Elle comptait se faire un tatouage très prochainement mais le dessin était toujours en préparation. Surement qu'elle va devoir faire une croix dessus.

ϟ Quel est son élément et son don actuel : Eau - Brume. Deana elle adore son pouvoir. Elle a toujours aimé se lever tôt le matin pour voir la brume matinale disparaître avec son chocolat chaud entre les mains. Alors pouvoir la faire aller et venir à volonté, c'est un peu comme un cadeau qu'elle accepte avec plaisir. Son affinité avec l'eau n'a jamais été un secret pour personne, même sans magie. Capable de passer des heures dans un bain ou dans l'océan, elle affectionne tout particulièrement le bruit des vagues, autant que celui la pluie s'écrasant sur ses fenêtres. Pour le moment, elle n'arrive à faire apparaître qu'une légère brume, qu'elle arrive à épaissir avec de la concentration, mais il lui tarde de découvrir l'étendue de son don et de pouvoir faire beaucoup plus.

ϟ Comment a-t-il découvert ses pouvoirs : Les pouvoirs de Deana se sont révélés tardivement. Il a fallu qu'elle se trouve en situation de danger pour pouvoir réveiller son potentiel jusque là inconnu d'elle-même. Elle avait toujours eu cette habitude d'avoir des amis plus vieux, plus libre et peut être pas très recommandable pour certains. Elle avait quatorze ans, une fête chez des amis et une interdiction de sortir après vingt-et-une heures. L'hiver, la nuit tombait tôt, et pour ses parents, hors de question de la laisser avec une bande d'adolescent alcoolisé. Alors elle avait fait le mur. Elle était partie sans bruit, à vélo au beau milieu de la nuit elle n'avait croisé personne sur le chemin et avait fait la fête avec ses camarades. Sur le retour cependant, sa route rencontra celle d'un homme visiblement bien amoché par l'alcool. Elle avait voulu le contourner et continuer sa route. Mais un brusque écart de la part de l'inconnu la fait tomber du vélo et elle se retrouve avec l'épaule gauche déboîtée. A ce moment précis, alors que l'homme la regardait et commençait à lui parler, c'est la peur qui l'a guidé. Elle voulait fuir, disparaître. La brume s'est levée. Elle est apparue entre ses pied et s'est répandu tout autours d'elle, la camouflant un petit peu. Il ne lui en fallu pas plus, l'adrénaline aidant, elle a ramassé son vélo et a pédalé aussi vite qu'elle le pouvait. En se retournant, la brume avait totalement disparue.

ϟ Comment vit-il sa vie de sorcier : Elle n'y a pas cru d'abord. Elle a cru à la coïncidence et à la folie, mais certainement pas à la magie. Si elle en avait parlé à sa mère, surement qu'elle se serait faite à l'idée bien plus rapidement et qu'elle aurait moins paniqué. Surement. Il lui a fallut une bonne année après l'épisode de sa découverte, pour finalement faire avec, et ce dire que ce n'était pas si mal. Son pouvoir restait inoffensif, quoi qu'elle en fasse, alors elle n'avait pas à s’inquiéter n'est-ce pas ? Elle s'amusait avec de temps à autre, pour faire peur, parce qu'elle aimait ça, parce qu'elle avait l'impression d'être encore plus unique. Elle l'a gardé pour elle, n'en a parler à personne. Même pas à son frère, alors qu'elle est si proche de lui et qu'elle est si fière de son don. Deana veut apprendre à le maîtriser, à pouvoir faire bien plus, alors elle s'accroche.

ϟ Qui est son guide et comment se sont-ils rencontrés : Un loup - Sunvaar. Sa rencontre avec son guide s'est fait un matin, seulement quelques jours après son arrivée. Elle avait réussi à se lever assez tôt pour pouvoir admirer la brume de ce monde-ci, malgré l'absence de réveil matin. Il avait plu la veille et le manteau blanc commençait déjà à s'élever lentement, l'humidité ambiante rendait l'air un peu plus froid et on entendait encore quelques gouttes tomber des arbres. Deana avait fermé les yeux et s'était concentré du mieux qu'elle le pouvait avant de les rouvrir lentement et de tenter d'épaissir la brume qui l'entourait. Pendant un court instant, elle l'avait senti. Ça n'avait duré qu'une fraction de seconde, mais elle l'avait sentit. Ce pouvoir qui s’additionnait au sien comme pour l'aider. Elle en avait perdu sa concentration et la brume avait repris son épaisseur d'origine. Puis elle avait fini par le voir. Au début, ce n'était qu'une grosse tache noire sans réelle forme, dissimulée par le léger brouillard. La première chose qu'elle a réellement discerné, c'est sa voix. Masculine, elle était rassurante, grave voir rauque. Elle résonnait dans son esprit et elle c'était assez renseignée pour savoir qu'il s'agissait là de son guide. L'animal s'est finalement avancé pour la laisser découvrir son corps de loup, le pelage aussi noir que la nuit, avec une légère tache blanche sur le devant du museau. Il était magnifique et Deana est resté à le contemplé pendant un long instant. Surement qu'elle n'aurait pas bougé avant un moment si Sunvaar ne l'avait pas réveillée. D'un naturel bien plus sérieux et travailleur que sa sorcière, c'est souvent lui qui doit la rappeler à l'ordre pour qu'elle aille travailler et qui la réveille le matin pour la faire bouger du lit. Souvent, elle en vient même à se demander s'il ne l'a pas choisie juste pour lui faire vivre un petit enfer au quotidien, mais au fond, elle l'aime énormément et tient à lui comme elle tient à un membre de sa famille.

ϟ Que pense-t-il de la vie au Leatherland et comment a-t-il vécu son arrivée dans le monde magique : Disons qu'elle est mitigée pour le moment. Cette vie est toute nouvelle pour Deana. Arrivée seulement quelques semaines avant la fermeture de la brêche, elle a énormément de mal à se faire à l'absence totale de technologie et aux brusques changements qui sont intervenus dans sa vie. Souvent, elle se dit qu'elle aurait surement mieux fait de réfléchir à deux fois avoir de partir sur un coup de tête. Facebook, Twitter, Youtube, son téléphone, son ordinateur... Autant de choses vitales à son ancienne vie qui lui ont tout simplement été retirées. Alors elle essaye de ne pas y penser, mais là encore, il a fallut qu'on lui barre la route. Deana elle aime explorer, voyager, visiter. Mais lorsqu'on lui a expliqué qu'elle ne pourrait pas aller bien loin sans mécontenter les gardiens, elle s'est sentie comme trahie. Finalement, ce monde n'est peut être pas du tout fait pour elle.

ϟ Autre chose à savoir sur ton personnage : 01. Elle joue énormément, voir tout le temps, avec ses cheveux, que se soit en les enroulant autour de ses doigts ou en se recoiffant avec ses mains. 02. Elle a une peur phobique des clowns et des gens masqués en général depuis toute petite, elle panique dès qu'elle en voit un, même de loin. 03. Elle avait tendance à dépenser sans compter parce qu'elle savait que ses parents seraient toujours derrière pour lui remettre de l'argent sur son compte, le retour à la réalité est, du coup, assez difficile. 04. Elle n'a jamais fait de petits boulots avant d'arriver à Leatherland et a tendance à vouloir faire sécher ses camarades, que se soit pour le boulot ou les cours d'ailleurs. 05. Ses notes étaient loin d'être extraordinaires, elle avait beaucoup de difficultés à cause de ses multiples déménagements, non pas parce qu'elle changait d'école, mais parce qu'elle préférait visiter et s'amuser plutôt qu'aller en cours. 06. Elle est passionnée par les langues et parle très bien l'Anglais, le Français et l'Italien malgré son petit accent qui ne s'en va pas. Grande fane de fantasy, elle a aussi voulu apprendre l'elfique et le draconique quand elle était plus jeune. 07. Si elle se donne à fond pour les langues et en apprend actuellement deux nouvelles, c'est pourtant une catastrophe au niveau des mathématiques et sciences en tout genre. Les cours de potions promettent d'être riches en émotions. 08. C'est peut être difficile à croire, mais elle est aussi très sportive et à fait du basket pendant très longtemps, cependant, suite à une blessure elle a dû arrêter. 09. Elle joue de la guitare et à emmener la sienne lorsqu'elle est partie pour Leatherland, elle y tient énormément et en joue régulièrement. Elle se débrouile aussi pas mal au chant. 10. Elle adore les balades en moto avec les garçons, dont son frère avec qui elle s'entend très bien, et il arrive souvent qu'elle fasse un petit caprice pour pouvoir monter avec quelqu'un. Sauf que les motos de ce monde-ci ont quartes pattes et ne lui inspirent pas le moins du monde confiance, pour le moment. 11. Elle est capable de rester toute la journée assise sur le canapé à regarder séries, films ou dessins animés, elle est d'ailleurs fane de Disney et les connait tous. A la réplique près. 12. Elle a une grande culture mythologique, qu'elle soit grecque, scandinave, celtique ou égyptienne. 13. Bonne menteuse, elle regarde cependant toujours ailleurs en jouant avec ses cheveux lorsqu'elle ment à quelqu'un a qui elle ne veut vraiment pas mentir mais qu'elle y est obligée. 14. Elle avait commencé une chaîne de vlog avec sa meilleure amie lorsqu'elle était dans l'autre monde, elle a tout plaqué du jour au lendemain et ne s'est pas réconciliée avec elle avant de partir. Elle s'en veut beaucoup pour ça.





Dernière édition par Deana S. Marshall le Dim 22 Nov - 19:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Sam 21 Nov - 18:29


Biographie officielle


— ❝ i'm gonna enjoy the ride.

Elle était née dans une famille qu'on aurait pu qualifier de normale. D'un riche commerçant à l'international australien tombé sous le charme d'une collègue italienne. Une rencontre des plus banales dans un bar à Rome. De la drague lourde, des gloussements stupides et c'était plié. Ses parents essayaient toujours d'enjoliver au maximum leur rencontre, mais au final, c'était du bête rentre dedans. Jayden était né seulement un an après leur rencontre et Deana avait suivi de près avec seulement deux ans d'écart. Un déni de grossesse. Rien que ça. Mais finalement, Deana n'avait pas réellement à se plaindre. Elle avait un grand-frère un peu trop protecteur, ses deux parents vivaient le parfait amour et son seul réel problème était de savoir si elle allait enfin avoir un chien à Noël. Au fond, les seules choses qui la différenciaient des autres enfants, c'était sa belle maison et son compte en banque.

C'est comme cela que commence l'histoire de Deana et pourtant, tout ça, tout le monde s'en fout. Quand on vous demande de raconter votre histoire, ce que les gens attendent vraiment, c'est du drame. C'est le divorce de vos parents, la mort de votre premier animal de compagnie ou votre enfance dans la rue. Mais Deana, elle n'a rien de tout ça. Du moins c'est ce qu'elle pensait.

Il n'a pas fallu longtemps à sa mère pour décider de suivre son père jusqu'en Australie et à chaque fois que ses parents lui parlaient de leur rencontre, elle tiquait. Comment pouvait-on tout plaquer du jour au lendemain pour un homme rencontré dans un bar ? Ce à quoi on lui répondait toujours « c'est ça l'amour ». L'amour. Voilà une excuse qu'elle n'acceptait pas vraiment. Elle était tombée amoureuse, elle était sortie avec des garçons. Mais jamais avec cet amour soit disant plus fort que tout qui vous pousse à tout lâcher pour lui. Alors non, elle ne comprenait définitivement pas. Peut être qu'elle était encore trop jeune, qu'elle tenait trop à son indépendance ou qu'elle aimait trop s'amuser pour le rencontrer vraiment. Ou peut-être que c'était sa mère qui s'était accroché au premier homme venu, par manque d'attention surement. Deana n'avait jamais été aussi proche de la réalité, mais elle ne l'apprendrait que bien plus tard.

Shannon Marshall n'était pas vraiment ce que l'on pouvait appeler une femme honnête, mais quel commerçant peut se vanter de l'être ? Descendante d'une très ancienne lignée de sorciers, sa famille fait partie de celles qui sont entrés dans le Leatherland, avant d'en ressortir quelques mois plus tard pour d'obscures raisons. De génération en génération, cette raison s'est transformée en peur et en interdiction, alors même que personne ne savait ce qui les avait fait revenir.

C'était précisément là que le problème se posait. Jamais la mère de Deana n'avait essayé de comprendre ce qui s'était passé et elle continuait d'entretenir la peur, en fuyant. Doté du pouvoir psychique de l'intuition et de son incroyable paranoïa, elle s'en servait pour ressentir la soit disant arrivée des messagers de cet autre monde, sans même savoir que la brèche était fermé depuis maintenant plus de cent ans et que la venue d'un messager était chose impossible. Pourtant, chaque fois qu'elle ressentait ce qu'elle avait catalogué comme un danger, elle fuyait vers un autre pays pour leur faire perdre sa trace. La rencontre avec Adam Marshall avait été comme une libération, elle allait pouvoir fuir sans avoir à trouver une nouvelle excuse. Elle ne l'aimait pas les premiers temps. Du moins pas autant qu'il l'aurait fallu. Elle jouait un jeu pour expliquer son déménagement soudain. Et ça a marché un temps, avant que les sentiments qu'elle feintait d'avoir ne deviennent réels. Il avait suffi de quelques semaines, quelques mois aux côtés de cet homme pour qu'elle tombe amoureuse.

La naissance de Jayden avait été un cadeau pour le père, une peur pour la mère. En faisant un enfant, elle avait une chance de lui transmettre le gêne, en lui transmettant, elle lui donnait aussi ce contant besoin de fuir. Alors, quand Deana est arrivée, elle avait bien failli fuir, encore. Mais son intuition restait calme pour le moment alors elle avait profité de la vie. Elle avait élevé ses enfants, dans l'abondance et l'amour.

Deana fait partie de ces enfants qui n'ont jamais manqué de rien, il lui suffisait de demander pour avoir. Téléphone, ordinateur, livres, vélo, chien, chat. Autant de demandes qui étaient comblés dès que possible. Si Deana était très proche de son père, Jayden lui était bien plus proche de sa mère. Cela avait toujours été le cas et ils en vivaient tous très bien. Jusqu'à ce que la vérité éclate. Si elle n'avait parlé de la découverte de ses pouvoirs à personne, ce n'était pas le cas de son frère, qui avait tout raconté à sa mère seulement quelques jours après la découverte de ses propres pouvoirs. Si elle possédait l'eau, lui possédait l'air. À partir du moment où Shannon a su pour son fils, elle s'est mise à surveillée Deana très attentivement, ce qui était très loin de lui plaire. La jeune sorcière ne supportait plus cette constante surveillance et entrait en conflit avec sa génitrice bien trop souvent.

Pour palier au problème de savoir si oui ou non la récente découverte des pouvoirs de Jayden allait poser problème, ils déménagèrent. Sauf qu'à seize ans et dix-huit ans, Deana et son frère ont d'autres projets. Mais si lui à l'âge de vivre seul et de faire ce qu'il entend, ce n'est pas son cas à elle. Alors, elle est obligée de fuir sans même savoir pourquoi, sans avoir son mot à dire.

Ce n'est que quatre ans plus tard, après deux autres déménagements et deux autres pays, que Shannon découvrira les pouvoirs grandissants de sa fille. C'est aussi à ce moment précis qu'une partie de sa famille éclatera. Elle s'entraînait comme à son habitude, très tôt le matin, elle faisait monter et descendre la brume à son envie, de quelques centimètre seulement. En rentant les cheveux humides et les bottes trempées, elle posa son regard sur sa mère, devant la fenêtre, les yeux rivés sur l'endroit où Deana se trouvait quelques minutes plutôt. Elle espère pouvoir retourner dans sa chambre sans encombre, mais la voix de sa mère s'élève avant même qu'elle ait eu le temps de poser son écharpe. S'en suit une discussion mouvementée, elle apprend que son frère, en qui elle avait une confiance aveugle lui avait caché son pouvoir, qu'elle était loin d'être aussi unique qu'elle le pensait, qu'on l'avait laissé, elle et son père, dans l'ignorance. Alors, Shannon lui dit tout. Sa famille, Leatherland, les sorciers...

Elle réagit souvent sans réfléchir Deana et c'est ce qu'elle a fait ce jour-là. Elle a préparé ses affaires et est partie. Sans un mot, juste un câlin à son père, comme pour s'excuser de le laisser comme ça, sans explications, encore. Décidément, elle était une bien mauvaise fille. Elle part pour l'Irlande et y passe un an à chercher cette dite brèche. A croire qu'elle n'avait pas voulu croire sa mère lorsqu'elle lui a dit qu'il fallait qu'on vienne la chercher pour pouvoir entrer. Elle a tourné sans relâche, encore et toujours. Jusqu'à ce qu'un homme vienne à elle. Il ne lui en faut pas plus. Elle prépare ses affaires et la voilà, avec sa guitare, son sac à main et ses deux valises, sans même savoir ce qui l'attend réellement de l'autre côté. Sûrement qu'elle aurait dû bien réfléchir et contacter sa famille avant... « attendez, j'ai pas signé pour ça ! ». Trop tard.




Sinon, qui s'occupe de toi ?

Ϟ Prénom : alicia
Ϟ Pseudo : alice
Ϟ Âge : 21 ans - 26/10/1994
Ϟ Pays : france
Ϟ Comment as-tu connu le forum : top-site
Ϟ Fréquences de connexions : tout les jours
Ϟ Commentaire j'ai eu un gros coup de cœur pour votre forum alors que j'avais dis que je devais arrêter le rp. je suis faible.
Ϟ J'ai lu et j'accepte le règlement




Dernière édition par Deana S. Marshall le Dim 22 Nov - 20:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Elwyn Blackavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 610
Ϟ Points : 226
Ϟ Avatar : Taron Egerton
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Roann, Ryden, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 21 ans
Ϟ Pouvoir : Création du feu - Manipulation de la lumière - Augmentation de la température - Foudre
Ϟ Guide : Un panda roux nommé Punk
Ϟ Statut Social : Célibataire en manque d'amour
Ϟ Métier(s)/autres : Étudiant à l'institut Greenaway
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans une maison au dessus de l'entreprise de sa sœur.



MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Sam 21 Nov - 18:37


Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche *w* Les clowns, c'est le mal

_________________


Mes awards:
 

EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t110-elwyn-black-watch-me-burn http://leatherland.forumactif.org/t1128-carnet-d-elwyn-black http://leatherland.forumactif.org/t801-inventaire-de-elwyn-black

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Sam 21 Nov - 18:56


Les clowns c'est le coté sombre de la force qu'il ne faut pas rejolndre Bienvenue parmi nous ♥ (Une copine Australiieeeeennnne )

Et le Rp c'est le bien ,tu as bien fait de craquer Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Lorcán O’Cainavatar

Membre du forum
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 23/10/2015
Ϟ Messages : 161
Ϟ Points : 357
Ϟ Avatar : Tom Riley
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : un tamia de sibérie nommé Nutmeg
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : forgeron et inventeur
Ϟ Lieu de résidence : une petite maison transformée en atelier au Rowcastle



MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Sam 21 Nov - 20:51


Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ^^

_________________




There is no great genius without a touch of madness


Award 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t260-lorcan-ocain-i-believe-th http://leatherland.forumactif.org/t265-carnet-de-lorcan-o-cain#1704 http://leatherland.forumactif.org/t266-carnet-de-route-de-lorcan-o-cain

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1450
Ϟ Points : 2108
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Dim 22 Nov - 13:01


Bienvenue parmi nouuuus *0* Et bon courage pour le reste de ta fiche

_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Dim 22 Nov - 19:39


Merci à vous tous, vous être choux !
J'espère que vous apprécierez Deana autant que moi je l'aime

Et oui, les clowns c'est le mal absolu
Revenir en haut Aller en bas

Elwyn Blackavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 610
Ϟ Points : 226
Ϟ Avatar : Taron Egerton
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Roann, Ryden, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 21 ans
Ϟ Pouvoir : Création du feu - Manipulation de la lumière - Augmentation de la température - Foudre
Ϟ Guide : Un panda roux nommé Punk
Ϟ Statut Social : Célibataire en manque d'amour
Ϟ Métier(s)/autres : Étudiant à l'institut Greenaway
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans une maison au dessus de l'entreprise de sa sœur.



MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Dim 22 Nov - 20:36





Félicitations, tu es validé !



Eh bien voilà, il ne fallait pas stresser pour cette petite fiche j'ai bien aimé le fait que Deana cherche la brèche pendant un an, la pauvre (a) Du coup, bienvenue officiellement ici et bon jeu


Ce que tu dois faire



➜ Pour aider les membres du staff à faire leur travail, il te sera demandé d'enregistrer ton avatar et tout ce qui est susceptible d'entrer dans les bottins Wink

➜ Si tu veux te créer des liens avant les rp, tu peux ouvrir un carnet de liens. Pour organiser tes sujets ou recevoir des demandes de rp, ce sera dans les agenda de rp Wink

➜ Pour que ton personnage puisse acquérir de nouvelles connaissances et de nouveaux pouvoirs, ou posséder des objets inédits, merci de poster un inventaire ici

➜ Enfin, n'hésite pas à venir faire un tour dans le flood, dans les jeux ou encore dans la chatbox







_________________


Mes awards:
 

EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t110-elwyn-black-watch-me-burn http://leatherland.forumactif.org/t1128-carnet-d-elwyn-black http://leatherland.forumactif.org/t801-inventaire-de-elwyn-black

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   Mar 24 Nov - 16:07


Bienvenue (a)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana   


Revenir en haut Aller en bas
 

❝ les hommes ont ce don d'avoir des yeux et d'oublier de s'en servir - deana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Hors Jeu :: ARCHIVES DU FORUM :: FICHES ARCHIVÉES-