AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Scénarios


News du forum

► Venez découvrir la news n°18 en cliquant ici.
► Pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

À savoir

► N'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 No monster in here # Kanoa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Adrian Davisavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 22/09/2016
Ϟ Messages : 219
Ϟ Points : 264
Ϟ Avatar : Jonathan Tucker
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, William, Eamon, Tristan
Ϟ Âge du perso : 29 ans
Ϟ Pouvoir : Air comprimé
Ϟ Guide : Un ours polaire nommé Sully
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Lieu de résidence : Un chalet dans la montagne enneigée, pour être près de Sully



MessageSujet: No monster in here # Kanoa   Sam 4 Aoû 2018 - 15:31






formulaire d'intro


Date du rp : 3 juillet 2018
Météo : Il fait chaud, trop chaud
Type de rp : [] court [] long [x] peu importe
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : Attention, des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs - Trigger Warning : insultes causées par la peur, ours se prenant pour un monstre effrayant.



Assis sur le bord de son lit, côté fenêtre, Adrian contemplait la vue qui s'offrait à lui depuis quelques minutes. Le soleil se levait à peine derrière les collines, les oiseaux chantaient... tout était calme. Le côté campagne de ce monde le changeait totalement de la ville. Plus de bruit de vagues, plus de klaxons de voitures, plus de camion de poubelles. Même s'il appréciait beaucoup le côté paisible de la situation, Adrian n'était pas sûr de pouvoir facilement s'adapter à sa nouvelle vie. D'accord, les natifs avaient fait un effort et avaient installé des douches avec l'eau chaude dans leurs auberges et c'était tant mieux. Mais à côté de ça... il y avait des animaux capables de communiquer par télépathie entre eux et avec leurs sorciers. Des gens dotés de dons extraordinaires qui utilisaient leur magie comme si de rien était. Et puis, pour se déplacer entre les villages, autant avoir un cheval ou un très bon vélo. Adrian n'avait ni l'un, ni l'autre.

Décidé à ne pas rester dans sa chambre toute la journée en attendant de se trouver un logement, Adrian se redressa de son lit et prit son paquet de cigarettes qui traînait sur une petite table. Une fois dehors, il respira un grand coup et partit en direction d'il ne savait où. Qu'importe où il allait, il ne pouvait pas se perdre, non ? On lui avait parlé d'animaux dangereux près des frontières qui entouraient les villages et de gardes postés un peu partout. Adrian n'avait pas envie de se faire jeter en prison après deux jours passés ici. Il glissa alors une cigarette entre ses lèvres et fouilla dans les poches de son hoodie bleu marine, à la recherche d'un briquet. Une fois qu'il le trouva, il put commencer à se détendre en découvrant les environs.

Beaucoup de villageois l'avaient dévisagé. Cela faisait pourtant deux années, bientôt trois, qu'ils étaient habitués à voir des gens différents d'eux, tout droit venus de notre monde et d'une autre époque. Seulement, Adrian était un petit nouveau. Un type dont on ne savait rien et dont il fallait se méfier. Le sorcier ne s'en soucia pas plus une fois qu'il se retrouva à la lisière de la forêt du Rowcastle. Hésitant, il se demandait s'il pouvait entrer à l'intérieur. Il ne semblait pas y avoir de gardes, ni d'animaux menaçant. Adrian avança son pied droit, regarda des deux côtés, puis son pied gauche. Toujours rien. Le sorcier eut un petit sourire, moqueur envers lui-même pour avoir imaginé qu'il était en train de commettre une faute grave. Finalement, vivre ici, ce n'était pas aussi terrible que d'autres le prétendaient.

Quelques minutes seulement étaient passées et Adrian s'enfonçait de plus en plus au cœur de la forêt. Plus il s'éloignait et plus il avait la sensation d'être observé. Le fait d'être seul devait avoir réveillé son imagination. Pourtant, le craquement dans les herbes, ce n'était pas une illusion de son esprit. « Il y a quelqu'un ? » Adrian venait de se figer. Le silence régnait presque dans la forêt, si l'on faisait abstraction du chant des oiseaux et d'autres animaux. Il décida alors de poursuivre sa route lorsqu'un nouveau craquement se fit entendre. « Je vois. Je suis le petit nouveau, on s'amuse à me faire peur ? Mais vous savez... » En se tournant, Adrian fit face à un gigantesque ours polaire dressé sur ses pattes arrière. Ses crocs étaient dehors, ses pattes avant s'levaient de plus en plus haut par rapport à la petite taille d'Adrian qui sursauta tout en se reculant. Résultat, le sorcier tomba fesses au sol. La douleur était sourde, pour le moment. Il craignait plus de se faire déchiqueté par un animal sauvage et se recula tant bien que mal jusqu'à ce que son dos heurte ce qui était peut-être un tronc d'arbre. Fier de lui, l'ours polaire retomba sur ses pattes avant et sembla tout à coup très accueillant. * Tu aurais dû voir ta tête ! * Adrian avait du mal à se remettre de ses émotions. Il pensait que quelqu'un se trouvait là, quelque part, et n'imaginait pas un instant que c'était l'ours qui lui parlait.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1554-adrian-davis http://leatherland.forumactif.org/t1561-carnet-d-adrian-davis

Kanoa Ka'Aukaiavatar

Modératrice
Natif du Rowcastle

Il est où Maleko ? Pas lààà

Ϟ Inscription : 10/03/2018
Ϟ Messages : 254
Ϟ Points : 604
Ϟ Avatar : Jason Momoa
Ϟ Crédits : le photographe - me - tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira ▬ Casey
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Pouvoir : Brume
Ϟ Guide : Un gorille des montagnes du nom de Maleko
Ϟ Statut Social : Ermitte
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-chasse & bûcheron et cannibale semblerait-il
Ϟ Lieu de résidence : Loin de toute civilisation - Montagne Eneignée



MessageSujet: Re: No monster in here # Kanoa   Dim 5 Aoû 2018 - 16:37



S'il y a bien une saison dont Kanoa a horreur, c'est l'été. Uniquement quand il doit quitter la fraîcheur de sa montagne. Une chance que la demande en bois soit en baisse durant cette période et la seule raison pour laquelle il en coupe un peu tous les jours, c'est pour ne pas être trop en retard lorsque les températures chuteront, ça arrivera fatalement par arriver, et Kanoa ne tient pas à être dépassé par la demande. Voilà ce qu'il fait de bon matin, quand il fait encore relativement frais. En règle générale, Maleko restait à ses c ôtés afin de l'aider ou lui tenir compagnie, surtout après les événements qui ont eu lieu plus tôt dans l'année. Le gorille s'en remet tant bien que mal, et ce qui l'aide le plus c'est de passer du temps avec ses compagnons guides. Il n'y a rien de mal à ça, Kanoa approuve totalement. Il demande uniquement à son guide qu'il garde leur lien télépathique ouvert. Leur séparation a laissé une marque dans l'esprit de Kanoa et il sait qu'il ne supportera pas le silence de ce lien.

Maleko s'est fait un sang d'encre pour un compagnon guide qui ne vit pas loin dans la montagne. Sans sorcier, l'ours blanc a été un invité assez récurrent au cours des années, au point que Kanoa s'en est pris d'affection. Difficile de ne pas faire autrement quand l'animal est une immense boule de poils blanche qui adore le gorille, et réciproquement. À l'époque, l'ours, jeune et sans nom a avoué que son nom sera donné par son sorcier. Maleko s'est donc donné la mission de lui en trouver un, qui ferait plus office de surnom qu'autre chose, mais les dés ont été jeté à l'instant même où il l'a appelé Peluche. Kanoa comprend pourquoi cependant, l'ours est juste aussi doux qu'une peluche, donc c'est logique. Après plusieurs discussions Kanoa a appris que Peluche ne faisait pas partie des guides enfermés par Diane Reaper et ses sbires. Rien que de penser à cette femme lui donne envie de lui tordre le cou. *Faites pas trop de conneries.* demande l'hawaïen à son guide, parce qu'il connaît l'ours et sait qu'il est beaucoup prompt à faire des farces dans lesquelles Maleko se laissent entraîner sans broncher. Notamment parce que ça l'amuse aussi, mais surtout parce qu'il tient à venir en aide à son ami s'il le faut. *Voyons Lei, que pourrait-il mal se passer ?* Et voilà pourquoi il arriverait quelque chose de plus ou moins bien. Il pousse un grognement alors qu'il essuie la sueur qui lui coule sur le visage. Il va être temps pour lui de faire un saut dans le ruisseau qui ne passe pas loin pour se rafraîchir pour ensuite partir à la recherche des deux guides.

Il en profite de rincer son t-shirt, et ça l'ennuie de devoir sortir de l'eau claire et fraîche, mais il le faut bien à un moment. *Hm, Kanoa, je pense que tu devrais nous rejoindre maintenant.* c'est l'hésitation de son guide qui le fait sortir de l'eau remettre son sous-vêtement et pantalon en se séchant à peine. *J'arrive.* Il ne perd pas de temps à remettre son haut, qui est de toute façon complètement trempé. Il le récupérera sur le retour, plus tard. Il lace ses chaussures rapidement, mais consciencieusement. Il ne tient pas non plus à se casser la gueule, merci bien. *Dépêches-toi Lei !* il arqua un sourcil devant le ton présent du gorille. *J'étais à poil dans le ruiseau, Maleko ! Je veux pas qu'on m'accuse d'être un pervers exhibitionniste en plus du reste !* Grommelle-t-il en se mettant en route. *Toi et la peluche, vous êtes où ?* Il n'a pas de réponse immédiate, ce qui l'inquiète un peu. Quand le gorille lui répond, c'est avec un chuchotement. *Juste à côté de l'endroit où tu as retrouvé un bouquetin.* Donc plus très loin, mais assez bas de la montagne.

Kanoa s'arrête brusquement, certain d'avoir entendu parlé quelqu'un. « Mais vous savez ... » Il se dirige dans cette direction. *Maleko me dit pas que...* il n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'il entend un bruit sourd. Quand il arrive sur la scène, il aperçoit Polly qui retombe à sur quatre pattes et semblent se fendre la poire. *Je t'ai dit que c'était une mauvaise idée Peluche. Regarde, ton sorcier semble être sur le point de faire une attaque.* Kanoa entend tout et il roule des yeux. « Vraiment Polly ? T'as pas trouvé une meilleure pour faire flipper ton sorcier ? Au bord d'une falaise, par exemple, ça aurait été encore plus drôle, j'suis sûr. » Il est peut-être un peu dur, mais parfois c'est nécessaire. Il se tourne vers le sorcier tremblotant près de l'ours blanc, arque un sourcil, croise les bras, ses sa tatouages remontant jusqu'au coup, bien en évidence. *En même temps, tu n'as pas ton t-shirt, Lei.*, très vrai, mais il on lui a demandé de se dépêcher, puis elle est doit toujours être trempée, alors son passage dans le ruisseau n'aurait servi à rien. « Rien de cassé ? » demande-t-il. Pourquoi est-ce qu'il tombe toujours sur des sorciers en détresse, dans la forêt ? C'est trop habituel, depuis ces dernières années. Il partage l'agacement de Declan à propos des sorciers qui ont tenté de passer les cocatrix. Sauf que, dans son cas, ils sont toujours en état de parler, quand il les trouve. C'est pas très très juste, il y a du favoritisme quelque part.

_________________


Do you want to go to the seaside?
© CODE BY LÚTHIÈN

Merci à vous pour ces petits awards ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1403-kanoa-ka-aukai-people-s- http://leatherland.forumactif.org/t1407-carnet-de-kanoa-ka-aukai http://leatherland.forumactif.org/t1408-journal-de-bord-de-kanoa http://leatherland.forumactif.org/t1409-inventaire-de-kanoa-ka-aukai
 

No monster in here # Kanoa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Leatherland :: LE ROWCASTLE :: RESTE DU VILLAGE :: HAWKINGS FOREST-