AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Scénarios


News du forum

► Venez découvrir la news n°17 en cliquant ici.
► Pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

À savoir

► N'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Idunn M. Surahavatar

Membre du forum
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 05/04/2018
Ϟ Messages : 48
Ϟ Points : 62
Ϟ Avatar : Sarah Gadon
Ϟ Crédits : Gallifreys
Ϟ Âge du perso : 28 ans
Ϟ Pouvoir : Création de feu
Ϟ Guide : Un isatis du nom de Lumi
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : couturière chez au bout de tissu



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Sam 21 Avr 2018 - 22:25


La femme qu'elle avait en face d'elle semblait perdre patience. Son ton agressif n'avait pour effet que de déstabiliser Idunn qui ne savait plus quoi dire, ni quoi faire. Elle l'envoyait paître et il n'y avait rien qui semblait pouvoir la raisonner. La couturière se demandait toujours ce qui pouvait bien avoir provoqué cette acrimonie. Alors qu'elle l'invitait à aller voir ailleurs et à prendre avec elle l'homme qui l'avait importunée, celui-ci tenta de se relever. A peine eut-il esquissé un geste que la demoiselle l'attaqua de nouveau. Idunn ne put s'empêcher de pousser un cri. L'homme avait visiblement l'épaule déboîtée et semblait souffrir le martyre. Instinctivement, elle se précipita sur lui pour lui apporter son aide. L'homme ne l'avait pas provoquée, à aucun moment. Il tentait juste de se relever. Il ne portait pas de fond méchant sur le visage, semblait plutôt subir ce qui était en train de se passer que de l'avoir initié. La situation était quelque peu incompréhensible pour la blondinette.

Son visage se releva vers la combattante. Elle était effrayée Idunn, parce qu'elle était ici en position faible, là, à genou auprès de cet homme. Elle avait comme un pressentiment qu'elle allait finir par subir le même sort que lui si elle continuait de s'interposer, mais elle ne pouvait tout de même pas laisser ce pauvre homme ainsi. Si seulement Lumi avait été là, il aurait pu l'aider, aller chercher quelqu'un, ou même mordre la demoiselle pour l'empêcher de faire plus de mal à quiconque. Au lieu de ça, Idunn était seule, et ce courage qui lui manquait, Lumi n'était pas là pour le combler. A elle d'affronter ses démons. « Il faut aller chercher de l'aide, un médecin, quelqu'un. » Loin d'elle l'envie d'accuser la fille, de la mettre encore plus en rogne, elle ne condamnait pas ses actions, elle ignorait tout de la confrontation qu'il avait pu y avoir entre ces deux-là, tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle était dérangée et que lui allait finir par tourner de l'oeil à cause de la douleur qu'il devait probablement ressentir. « Ecoutez je ne sais pas ce qu'il a pu vous faire, et je ne pense pas que ça me regarde, mais vous pourriez vous montrer indulgente et appeler quelqu'un » Encore fallait-il que cette femme ait encore un peu de délicatesse dans l'âme, et de ce qu'Idunn avait vu, elle risquait juste de s'en prendre d'autant plus aux deux personnes qui se trouvaient devant elle, en parfaite position pour recevoir des coups et ne pas pouvoir les esquiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cosima Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 07/07/2017
Ϟ Messages : 115
Ϟ Points : 243
Ϟ Avatar : Jessica Chastain
Ϟ Crédits : Brimbelle
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Delvan & Ingrid
Ϟ Âge du perso : 48 ans
Ϟ Pouvoir : Clairaudience
Ϟ Guide : Une tigresse prénomée Esmeralda
Ϟ Métier(s)/autres : Propriétaire du Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Sam 28 Avr 2018 - 17:38


Le réveil en Irlande avait été pour le moins chaotique. C’était un fait que personne ne viendrait remettre en question : ils avaient tous plutôt mal réagi à la constatation de s’être retrouvé de l’autre côté de la faille sans savoir comment ni pourquoi. Ils avaient tous eu du mal à accepter la séparation avec leurs guides. Cependant, ils avaient fait face et s’étaient efforcé de trouver des solutions. Ensemble. Quand Cosima regardait maintenant autour d’elle, il ne restait pas grand chose de ce joli élan de compassion communautaire. L’air était saturé d’une tension particulière et ses oreilles bourdonnaient.

Elle aimait son don. Il lui avait souvent été d’une aide précieuse, que ce soit pour mémoriser ses cours, des détails donnés par ses contacts ou les derniers ragots des soirées mondaines. Elle avait plus de mal quand les esprits échauffés autour d’elle ne faisait que grogner et se lancer des remarques désobligeantes. Elle n’avait jamais été une grande supportrice de la colère, chose plutôt ironique quand c’était le sentiment qui l’avait poussé en avant durant la plus grande partie de son adolescence. Cosima n’avait jamais nié son côté hypocrite.

Une chose qu’elle supportait encore moins bien, c’était la violence. Elle n’avait pas loupé l’altercation entre Athéna et un homme qu’il lui semblait vaguement reconnaître. Elle avait entendu plus que vu la scène. Elle-même un peu sur les nerfs à cause du climat tendu, elle avait décidé de ne pas s’en mêler : Athéna était une grande fille et l’autre n’avait qu’à faire attention à qui il cherchait des noises. « Je crois qu'on a besoin d'aide par là-bas, vous devriez aller jeter un coup d'oeil. » La voix était juvénile et douce et Cosima stoppa ses gestes. La tresse de la gamine qui attendait que son père rentre de son exploration des bois pouvait bien attendre. Elle fit signe à la petite de rejoindre le coin où un jeune homme s’occupait d’autres enfants.

Elle leva les yeux au ciel en se focalisant sur la voix d’Athéna, l’évolution de la situation ne lui plaisant pas particulièrement mais ne la surprenant pas non plus. L’étrange bruit qui suivit la fit sursauter, puis grimacer. Le cri étranglé de la victime ne l'aida pas à garder un visage neutre. « On a besoin d’un médecin par ici ! » Elle laissa un adolescent désœuvré courir vers le coin qui servait de lieu de soin et continua son chemin. Ça ne ressemblait pas à Athéna de perdre son contrôle pour une si petite histoire. Ça lui ressemblait encore moins de blesser quelqu’un quand elle aurait pu l’intimider autrement.

Elle arriva sur place en même temps que la jeune fille blonde plaidait une nouvelle fois pour un peu de retenue. « Ecoutez je ne sais pas ce qu'il a pu vous faire, et je ne pense pas que ça me regarde, mais vous pourriez vous montrer indulgente et appeler quelqu'un » Pour une fois, ce ne fut pas le son de ses talons hauts qui l’annonça, mais le bruissement des feuilles mortes sous ses pas. « Quelqu’un va s’occuper de cet homme, ne vous en faites pas. » Elle s’était permise de poser une main sur l’épaule de la plus jeune, le ton calme et rassurant, comme elle l’aurait fait pour sa propre fille. Puis elle se tourna vers l’autre blonde. Elle croisa les bras sous la poitrine et haussa un sourcil dans sa direction. « On peut savoir quelle mouche t’a piqué aujourd’hui ? »

_________________

Don't you tell me what you think that I can be, I'm the one at the sail, I'm the master of my sea
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant & Lycan



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 168
Ϟ Points : 450
Ϟ Avatar : Caity Lotz
Ϟ Crédits : Tag (avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black/ Callum
Ϟ Âge du perso : 29
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Herboriste



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Mar 1 Mai 2018 - 14:49


Athéna commençait franchement en avoir assez de tout ce cinéma, si cet abrutit avait pris ses clic et ses clac quand elle lui avait demandé tout cela ne serait jamais arrivé. Maintenant une autre personne était venue s’en mêler ne faisant que rajouter de la tension de la jeune femme. Autant plus que la manière de la regarder ne laissait absolument aucun doute sur le fait qu’elle devait la trouver effrayante, dangereuse, voir sans doute complètement dérangée. Autant dire que la blonde n’appréciait pas vraiment ce genre de jugement, ce n’était peut-être qu’une impression qu’elle se faisait une ou fausse idée mais à ce moment son cerveau avait du mal à faire la part des choses.

‘’ Il faut aller chercher de l'aide, un médecin, quelqu'un.’’

La jeune femme arqua un sourire, posant son regarde sur sa victime, elle secoua doucement la tête, il en faisait clairement des tonnes, une épaule déboité ne faisait pas si mal que ça. Après tout elle était bien placée pour le savoir, sa droite avait été déplacée au moins quatre ou cinq fois et quasiment autant pour la gauche. Ce n’était pas une blessure à proprement parler une fois remise en place il ne garderait aucunes séquelles, aucunes cicatrices. Reportant son attention sur l’autre femme, elle dut se retenir de grincer des dents, elle avait l’air d’un lapin prit dans les fars d’une voiture, la regardant comme si Athéna allait la frapper aussi, voire pire, la tuer.

‘’ Ecoutez je ne sais pas ce qu'il a pu vous faire, et je ne pense pas que ça me regarde, mais vous pourriez vous montrer indulgente et appeler quelqu'un’’

Avant que la blonde n’ait pu répondre une nouvelle personne vint se joindre à cette scène déjà quelque peu surréaliste. Ce fut le bruit de ses pas sur les feuilles mortes qui attira son attention. Sur la totalité des gens qui aurait pu venir l’univers lui envoyait Cosima. L’ignorant dans les premières minutes elle assurant à la demoiselle que quelqu’un allait venir s’occuper de cet homme. Une petite veine apparus sur le cou d’Athéna, son agacement était remonté et pas pour le meilleur. Elle pouvait sentir ses muscles se tendres, son cœur frapper plus vite. La posture que prit la plus âgée n’arrangeait absolument rien, les bras croisé comme un air de défis, peut être quelque peu supérieur. L’herboriste allait franchement finir par perdre son calme.

‘’ On peut savoir quelle mouche t’a piqué aujourd’hui ? ’’

Son expression se fit clairement froide, presque menaçante, une lueur brillait dans ses yeux que Cosima n’avait jamais vue au part avant. Soudain un rire sarcastique s’échappa de ses lèvres

‘’Mon indulgence c’est stoppé au moment où sa stupidité à empiéter dessus ! Moi ! Mais c’est lui qui est venu me chercher querelle pour une branche…dans une forêt !! Et puis c’est juste une épaule déboitée il ne va pas mourir ! ‘’

Sans vraiment s’en rendre compte elle c’était rapproché de Cosima, se trouvait juste en face d’elle. Assez proche pour qu’elle puisse sentir son souffle sur sa peau, la toisant de toute sa hauteur. Sa voix n’avait pas monté d’une octave comme il était souvent coutume chez les femmes en colères bien au contraire la sienne avait baissé, se faisant plus grave, loin du genre d’intonation qu’on pouvait lui connaitre.

‘’ Il n’avait qu’à y penser a deux fois avant de faire ça, dit le clairement si tu as un problème.’’

Trop c’était trop elle ne laisserait personne lui donner une leçon de moral ou même essayer de prendre le dessus sur elle. Pas même Cosima, cette autre femme voulait avoir peur d’elle, avait déjà peur d’elle ? Elle n’avait rien vue encore. Les deux ordres bleu électriques se posèrent sur l’homme toujours à terre, bien sûr elle aurait pu l’aider, lui remettre facilement l’épaule, elle savait très bien faire ça. Cependant Athéna en avait assez, assez d’être gentille, d’aider les gens constamment. Après tout il n’y a pas son longtemps elle était complètement différente, son travail l’avait poussé a des extrémités terribles, pourquoi pour une fois elle ne relâcherait pas tout, se laissant aller. Ses mâchoires c’étaient crispées très clairement, ses épaules raidies et son dos était bien droit comme un i, encore un peu et elle prendrait un nouveau pas en avant quitte a bousculé Cosima pour lui faire comprendre.

_________________

Many that live
deserve death. And some that die deserve life. Can you give it to them? Then do not be too eager to deal out death in judgement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hayden O'Gradyavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 10/05/2017
Ϟ Messages : 103
Ϟ Points : 392
Ϟ Avatar : Cole Sprouse
Ϟ Crédits : bazzart @havana
Ϟ Âge du perso : 23 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une panthère noire, un mâle appelé Shadow
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Passeur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Sam 12 Mai 2018 - 13:30


Le type ne semblait pas vouloir dégager son bras, malgré sa menace de tornade. Hayden soupira longuement pour indiquer son ennui. D'accord, bon, les gens étaient bizarres aujourd'hui, en plus d'être particulièrement désagréables. Il ne fallait pas être devin pour comprendre que du sang de loup-garou foutait le bordel un peu partout dans leur camp de fortune. Comment tout cela avait-il pu arriver ? Pourquoi était-il blessé, lui, Lucas, et bien d'autres ? Et pourquoi étaient-ils tous de ce côté de la brèche ? Bon sur ce dernier point, Hayden était plutôt content. En fait, il était très excité et mourrait d'envie de tous les planter là pour partir à l'aventure et crier sa joie d'être là. Il allait bien, lui. Hormis son mal de tête qui lui avait martelé les tempes à en pleurer les premières heures, il n'avait au moins pas eu envie de frapper tout le monde. Hormis ce type là en face, mais il avait une bonne raison quand même. « Inutile d'en venir aux mains. » La voix de Cahira. Le type sursauta, il ne l'avait même pas remarqué, ce qui fit sourire Hayden. Elle avait finalement décidé de lui prêter main forte. « Ce jeune homme n'est jamais très charmant quand il y a du monde. » Hayden ne perdit pas son sourire pour autant. Elle avait parfaitement raison et il s'empressa d'acquiescer et d'afficher son air le plus désagréable possible. Puis Cahira était un peu comme lui sur ce point non ? « Donc vous allez vous rasseoir et nous, on va aller plus loin. » «Ecoute la dame ok ? Et elle, elle a pas besoin de tornades pour te faire regretter d'être né... » Petite voix entendue, air menaçant, le bras s'abaissa doucement. Enfin ! «C'est bon, j'en ai ma claque de jouer les nounous pour des tarés dans votre genre ! Venez pas pleurer s'il y a des histoires. » Il s'éclipsa aussitôt, laissant Hayden en face à face avec Cahira. Et c'est là qu'il regretta que le type soit parti. Parce que depuis combien de temps ne s'était-il pas retrouvé seul face à son ancien maître d'arme ? Depuis... que son don avait foutu la merde entre eux.

Il répondit favorablement à son signe de la suivre, même si ses pieds l'auraient bien mener ailleurs tout à coup. «Merci Cahira... sans toi, je crois bien que j'étais condamné à rester parmi eux... parmi les loups... » Autant mettre carte sur table non ? Tous les signes étaient là. Il avait largement eu le temps d'observer Lucas, lui qui était la gentillesse incarnée et qui démontrait une politesse à toute épreuve, était devenu infréquentable et désagréable. Ils s'arrêtèrent un instant à cause d'un brouhaha non loin, on aurait dit que des gens se battaient. Ce n'était pas son problème et il s'en détourna aussitôt. «Qu'est-ce qu'on fait Cahira ? Je veux dire... la nuit arrive vite... ». Il lui semblait naturel de se tourner vers elle pour qu'elle prenne les décisions, au moins pour les gens du Kyngdon. Comment il était blessé et perturbé les premières heures de leur arrivée, il n'avait pas trop suivi comment se déroulait l'organisation. En plus on l'avait parqué avec les autres, le croyant atteint du même 'mal' que les autres blessés. Et c'est à peine s'il avait pu apercevoir Delvan ou Roann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Idunn M. Surahavatar

Membre du forum
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 05/04/2018
Ϟ Messages : 48
Ϟ Points : 62
Ϟ Avatar : Sarah Gadon
Ϟ Crédits : Gallifreys
Ϟ Âge du perso : 28 ans
Ϟ Pouvoir : Création de feu
Ϟ Guide : Un isatis du nom de Lumi
Ϟ Statut Social : célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : couturière chez au bout de tissu



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Dim 13 Mai 2018 - 22:39


Du renfort, enfin. Idunn n'était plus seule face à cette folle hystérique dont elle ne connaissait toujours pas le prénom. Une main rassurante se posa sur son épaule puis une voix s'adressa à elle. Elle était on ne pouvait plus rassurée. Si la fille venait à s'en prendre à elle, elle ne serait plus obligée de se jeter dans la fosse au lion, quelqu'un pourrait le faire à sa place, et visiblement, quelqu'un de beaucoup plus courageuse qu'elle. Les deux femmes semblaient se connaître, ça expliquait peut-être la facilité avec laquelle la rousse lui parlait. A la lumière de ce qu'elle avait l'air de dire, il semblait que la fille ne soit pas dans son état normal. Ça la rassurait encore un peu de savoir qu'elle n'était, normalement, pas aussi violente.

Pendant que les deux femmes se confrontaient, Idunn en profita pour aider l'homme à se relever. Quelqu'un semblait arriver pour les aider aussi, un médecin ? Elle ignorait si c'était son appel ou l'intervention de la rousse qui avait fait en sorte que d'autres personnes viennent à la rescousse, mais la situation allait peut-être pouvoir se débloquer désormais. Pourtant, la blonde semblait toujours aussi agressive. Il était bien étrange de réagir aussi violemment avec une connaissance, en effet, elle n'avait pas l'air dans son assiette.

Idunn ignorait s'il était bon de se mêler de la situation plus qu'elle ne le faisait déjà. Solidarité féminine qu'elle pensa. Elle ne pouvait pas laisser cette femme sans l'aider à se calmer, et elle ne pouvait pas laisser l'autre seule avec elle, sans savoir si elle allait se faire attaquer elle aussi ou non. Elle ne tenait pas à la retrouver à terre, avec l'épaule déboîtée. Il y en avait déjà bien assez d'un. « Si cet homme était un problème pour vous, il n'est plus là mademoiselle. Je crois que tout est réglé. » Du moins elle espérait que ça le soit. Elle mourrait d'envie de demander ce qu'il avait bien pu faire pour mériter ce traitement. Pourtant, loin d'elle l'envie de s'attirer les foudres de la demoiselle. Elle espérait au moins que ne plus le voir lui permettrait de lui retirer un peu une part de sa colère. « Personne ne cherche aucun problème. Vous voulez discuter de ce qu'il vient de se passer ? » Elle n'était pas psychologue pour un sous, et elle franchissait sûrement les limites qu'elle s'était imposées, mais elle ne pouvait s'empêcher de se demander ce qui avait bien pu provoquer autant d'animosité entre eux deux. Elle s'attendait pourtant à se faire envoyer paître par la demoiselle. Elle se jura que c'était sa dernière intervention. Si la blonde continuait à se montrer réfractaire, Idunn irait passer sa soirée loin d'elle et de sa fureur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William Woodcroftavatar

Administratrice
Natif du Rowcastle & Lycan



Ϟ Inscription : 26/03/2016
Ϟ Messages : 430
Ϟ Points : 777
Ϟ Avatar : Colin Morgan
Ϟ Crédits : Annie - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Aiden
Ϟ Âge du perso : 32 ans
Ϟ Pouvoir : Rétrocognition
Ϟ Guide : Une Huppe fasciée du nom de Aloween
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Lieu de résidence : Une petite cabane sur l'île du Melwall



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Dim 20 Mai 2018 - 9:15


« Je ne pense pas me tromper en affirmant que le pouvoir en question c'est en lien avec le métal. » William hocha la tête avec un sourire amusé. « Tu ne te trompes pas, en effet. » Là, le sorcier espérait que Casey les laisse tester le pouvoir de Peter tranquillement, mais c'était mal connaître la jeune fille. Pourtant, William l'avait assez côtoyé pour savoir comment elle était. « J'aimerai bien tester les choses avec autant de talents. Chapeau bas, m'sieur, vraiment. » Peter n'osa pas regarder Casey alors que William, lui, la fixait sans ciller. « J'ai l'impression que tu ne crois pas un mot de ce que je te raconte... » Il lança cette phrase sans trop d'étonnement, parce qu'il savait très bien que c'était le cas depuis le début. Casey ne croyait rien sans avoir de preuves solides.

« J'imagine que ça n'a absolument rien à voir avec tes sautes d'humeur, comme certaines autres personnes ? À tout hasard, hein vraiment. » Sur le moment, William ne comprit pas vraiment le sens de la phrase de Casey. Tout le monde était à cran depuis qu'ils s'étaient tous retrouvés ici, au milieu de nulle part dans un autre monde. William ne fit absolument pas le rapprochement avec son cas à lui, car il n'avait aucun souvenir de ce qui s'était passé le soir d'Halloween. À sa connaissance, seul Keenan et quelques habitants des villages de bannis étaient loups-garous. Mais, comme lui, ils savaient comment anticiper une transformation car ils avaient quelqu'un pour s'occuper d'eux.

« Deuxième essaie. » Et s'il tentait de la choquer un petit peu, est-ce que cette méthode marcherait ? William haussa les épaules, décidé à essayer. « Bon, d'accord. Je vais te dire la vérité... Avec Peter, on voulait un peu pimenter notre vie de couple. » Peter s'étouffa avec sa propre salive, pas du tout préparé à ce genre de réponse. William roula des yeux en voyant que la réaction de son ami n'allait pas aider à ce que Casey gobe toute l'histoire. Puis, dans un petit flash sortit de nulle part, William se répéta les paroles de Casey et une certaine inquiétude commença à apparaître. « Attends... quand tu parlais des sautes d'humeur des autres, tu peux donner plus de précisions ? »

_________________


EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018
Scénario attendu : Peter

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t621-william-hyder-secrets-don http://leatherland.forumactif.org/t1127-carnet-de-william-woodcroft http://leatherland.forumactif.org/t1000-journal-de-bord-de-william-woodcroft http://leatherland.forumactif.org/t999-inventaire-de-william-woodcroft

Casey S. Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1707
Ϟ Points : 3365
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 22 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Dim 10 Juin 2018 - 14:01



Toute cette situation était étrange, et ça commençait à faire beaucoup pour Casey. On ne lui laissait même pas le temps de digérer leur réveil ici que déjà certains d'entre eux étaient victimes de quelque chose. Quoi, elle n'en avait pas la moindre idée, mais ce qui était clair, plus la journée avançait, moins ça s'arrangeait. Elle n'aurait jamais pensé tomber sur un William enchaîné au tronc d'un arbre, sauf que, voilà. Bah au moins elle pouvait rayer ça de sa liste de choses inattendues à voir dans sa vie. Petit ajout personnel : la magie utilisée pour former la chaîne. Sauf que voilà, Will pouvait lui dire ce qu'il voulait, Casey n'était pas dupe. « J'ai l'impression que tu ne crois pas un mot de ce que je te raconte... » Elle le fixa, impassible, pendant de longues secondes, avant d'arquer un sourcil. « Mais quelle perspicacité ! » lâcha-t-elle, faussement enjouée, une pointe d'agacement perçant tout de même dans son ton.

Casey avait bien tenté d'arracher une explication en mentionnant les autres sorciers qui perdaient le contrôle d'eux-mêmes depuis le début de la journée, mais sans succès. Elle avait cette envie puérile de se mettre à bouder, mais elle était trop sur les nerfs pour céder à la tentation. Puis elle était en plein interrogatoire. William était, en fin de compte, très bien placé. Après tout, il ne risquait pas de s'enfuir. Ça la fit jubiler intérieurement. Elle n'aurait pas l'occasion de questionner des personnes avec autant de facilité. Encore fallait-il qu'on réponde à ses questions. Elle fronça les sourcils et serra la mâchoire, attendant une réponse. « Bon, d'accord. Je vais te dire la vérité... Avec Peter, on voulait un peu pimenter notre vie de couple. » Elle arqua un sourcil, cette fois-ci, amusée malgré elle. Sentiment qui s'accentua devant la réaction du dénommé Peter. Elle était sur le point de lui répondre sur le même ton quand le brun lui coupa l'herbe sous le pied. « Attends... quand tu parlais des sautes d'humeur des autres, tu peux donner plus de précisions ? » Sur ce coup, elle fronça les sourcils et décroisa les bras, elle produisit ce son d'agacement sortant de la bouche tsst avant de lui répondre. Elle espérait qu'il ne se foutait pas de sa tronche.

« Comment ça, 'tu peux donner des précisions ?' » persifla-t-elle, « T'as pas vu comment certaines personnes semblent devenir de plus en plus hm, désagréable, à mesure que la journée avance !? » Casey, elle ne haussait pas la voix quand elle était en colère (ou très rarement) au contraire, elle avait tendance à la baisser. « Le seul point commun qu'il semble y avoir entre eux, c'est qu'ils se sont réveillé avec des blessures en forme de mâchoires. » Elle inspira un grand coup, faisant tourner son cou pour le dénouer – ce fut un échec – et passa une main dans ses cheveux nerveusement. Puis elle planta de nouveau son regard dans celui de William, non sans le poser quelques secondes sur Peter, juste pour faire bonne mesure. « Du coup, maintenant que c'est plus clair pour toi, si tu rendais ça plus clair pour moi ? » Elle fit un grand sourire, qui sonnait beaucoup trop forcé sur le visage généralement souriant de Casey. « S'il te plaît. » ajouta-t-elle, ses bonnes manières se rappelant à elle. Eh non, elle ne sonnait pas un brin désespérée.

_________________


Cause my head is filled with music ! In my heart there's always asong !
© CODE BY LÚTHIÈN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t1405-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Cosima Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 07/07/2017
Ϟ Messages : 115
Ϟ Points : 243
Ϟ Avatar : Jessica Chastain
Ϟ Crédits : Brimbelle
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Delvan & Ingrid
Ϟ Âge du perso : 48 ans
Ϟ Pouvoir : Clairaudience
Ϟ Guide : Une tigresse prénomée Esmeralda
Ϟ Métier(s)/autres : Propriétaire du Cookie & Coffee
Ϟ Lieu de résidence : Meiklam



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Dim 10 Juin 2018 - 14:28


Athéna et Cosima ne se connaissaient pas très bien. Leurs premières interactions avaient toujours été brèves et quelques peu explosives, les deux femmes ayant des caractères bien trempés et plutôt opposés. Elles avaient fait des efforts, pour leurs guides. Cosima n’irait pas jusqu’à dire qu’elle considérait la blonde comme une grande amie, mais elle avait appris à la respecter et elle commençait même à l’apprécier. Seulement, dans ce monde, les deux guides qui les avaient rapproché étaient absents. Elles n’avaient pas de raison de se montrer courtoises l’une envers l’autre et Athéna semblait l’avoir bien compris.

Malgré son malaise devant la violence physique, Cosima n’était pas du genre à se laisser intimider. Avait appris à dure école, à vrai dire, avec sa mère qui la voulait plus docile et discrète et ses collègues d’antan qui auraient préféré avoir à faire avec une demoiselle fragile qui se serait contenté du travail de bureau. Non, Cosima n’avait jamais reculé dans sa vie, et ça ne commencerait pas ici et maintenant. Elle leva lentement la tête au rythme de l’avancée de l’ancienne militaire, de façon à soutenir son regard, l’expression neutre, les traits détendus.

« Il n’avait qu’à y penser a deux fois avant de faire ça, dit le clairement si tu as un problème. » Cosima avait trop de contrôle pour froncer le nez ou grimacer, mais l’envie était bien présente. Est-ce qu’Athéna se fichait d’elle ? Tout le monde avait un problème. Ils étaient coincé en Irlande, ne savaient pas comment ou pourquoi ils s’étaient retrouvé là et, plus inquiétant, quand ils pourraient remettre les pieds au Leatherland. Même sans tout ça, Athéna savait très bien qu’elle n’était pas une fan de violence. Elle était prête à lui énoncer tout ça d’une voix calme et même à lui en faire un dessin si ça pouvait l’aider, mais l’autre jeune femme décida d’intervenir pour calmer le jeu. « Si cet homme était un problème pour vous, il n'est plus là mademoiselle. Je crois que tout est réglé. » Cosima prit une inspiration un peu plus profonde que les autres. Elle était vraiment sur les nerfs. La jeune femme qu’elle était venue aider se montrait bien plus calme qu’elle et elle avait raison. Ce n’était pas en prenant les paroles d’Athéna comme un défi qu’elle aiderait à faire retomber la tension.

« Personne ne cherche aucun problème. Vous voulez discuter de ce qu'il vient de se passer ? » Cosima hocha doucement la tête et recula d’un pas, espérant désamorcer un peu de la tension qui empoisonnait l’air. Elle laissa la jeune blonde continuer à parler, son ouïe distraite par le son de la voix de sa fille. Casey ne semblait pas particulièrement de bonne humeur. « Comment ça, 'tu peux donner des précisions ?' » Ses lèvres tressaillirent un instant, amusée malgré elle par le ton de sa petite furie. On aurait dit son père quand, plus jeune, il se montrait particulièrement mauvais perdant. Une remarque qu’elle se garderait bien de faire devant la principale intéressée. Elle revint distraitement à Athéna pour quelques instants. « Comme de toute évidence je ne suis pas une présence apaisante pour toi, je te laisse à ton calme. Mais sérieusement… Essaie de ne pas handicaper la moitié du camp. Même si certains le méritent, on a besoin d’eux le temps que la brèche s’ouvre. » Elle avait dit le reste d’un ton plus doux et conciliant que d’ordinaire. C’est qu’elle était bien consciente qu’Athéna pouvait envoyer au tapis la plupart des gens présente, mais aussi qu’elle savait que la situation lui était désagréable. Elle l’était pour tout le monde.

Avec un dernier regard et un petit sourire destiné à la jeune femme qui était intervenue, elle tourna les talons et se laissa guider par la voix sifflante, presque menaçante, de sa petite dernière. Arrivée près d’elle, elle haussa un sourcil devant le spectacle qu’offrait William, enchaîné à l’arbre. « Du coup, maintenant que c'est plus clair pour toi, si tu rendais ça plus clair pour moi ? S’il te plait. » Elle posa une main sur l’épaule de Casey, doucement, sans même s’en rendre compte, en réponse à la tension qu’elle sentait habitée le corps de la jeune femme. Puis, comme si elle avait été là tout le temps de la discussion, elle se permit d’intervenir d’un ton calme. « Et de préférence avant que tout le monde ne commence à se taper dessus. Athéna vient de déboiter l’épaule de quelqu’un et ça ne lui ressemble pas vraiment… » Elle serra un peu l’épaule de Casey parce qu’elle savait à quel point elle s’entendait bien avec l’ancienne militaire, puis retira sa main.

_________________

Don't you tell me what you think that I can be, I'm the one at the sail, I'm the master of my sea
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cahira Morriganavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 246
Ϟ Points : 590
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Mer 13 Juin 2018 - 12:00


Il était rare qu'on lui désobéisse, et souvent il s'agissait de personnes qui ne la connaissaient pas, qui décidait qu'avec sa petite stature, elle n'était pas une menace. Clairement, ces gens-là n'avaient aucun instinct de survie, et ne savaient pas ce qui était bon pour eux. Cependant la situation du jour était beaucoup trop tendue pour paraître plus menaçante que nécessaire, alors Cahira espérait que l'homme qui s'en prenait à Hayden soit doté d'une bonne dose de bon sens. « Écoute la dame, ok ? Et elle, elle a pas besoin de tornades pour te faire regretter d'être né... » Description très succincte de ses capacités, mais trop provocatrices à son goûts, bien qu'exacte. Le passeur jouait un peu trop avec le feu, et Cahira lui lança un regard d'avertissement. Des anciens réflexes qui revenaient très vite. « C'est bon, j'en ai ma claque de jouer les nounous pour des tarés dans votre genre ! Venez pas pleurer s'il y a des histoires. » Déjà, Cahira ne pleurait pas. Ensuite, un plissement presque imperceptible des yeux indiqua ce qu'elle en pensait, d'être décrite comme une tarée. Il y avait des coups qui se perdaient, quel dommage, vraiment.

Elle l'observa s'éloigner, s'attendant à ce qu'il décide de prouver qu'il avait raison en revenant sur ses pas, mais la silhouette de l'homme disparu bien vite, se mêlant rapidement au reste du camp. La maître d'armes se tourna enfin vers son ancien élève. Il y eut un silence entre eux, mais ça ne l'avait jamais dérangé, ça. « Merci Cahira... sans toi, je crois bien que j'étais condamné à rester parmi eux... parmi les loups... » Elle inclina la tête, alors qu'il la remerciait. Hayden continua, et il avait apparemment sauté aux mêmes conclusions qu'elle. Il s'était passé quelque chose de terrible, durant la journée qu'ils avaient tous oublié. À chaque fois qu'il y avait un trou, dans sa mémoire, c'était synonyme de catastrophe. Elle n'aimait pas du tout ça. Le duo s'était rapproché d'un groupe de qui s'était formé, positionné de façon à pouvoir observé sans pour autant s'être incrusté dedans. Son regard se posa sur la forme d'Athéna, qui était à deux doigts de perde le contrôle de sa personne. « Qu'est-ce qu'on fait Cahira ? Je veux dire... La nuit arrive vite. » Elle avait envie de soupirer. Parce qu'elle n'avait jamais signé pour gérer de genre de crise, Cahira. Ce n'était franchement pas très juste. Mais elle devait garder la tête froide pour tout le monde, puisque les habitants du Kyngdon s'étaient plus ou moins donné le mot : allons donc voir Cahira, elle aura toutes les réponses. Elle était froide, et trop étrange quand tout allait bien, mais quand la situation l'exigeait, soudainement, ses capacités se rappelaient à eux. Elle soupira mentalement. Ce n'étaient pas la question, Roann ne pouvait pas tout gérer, le shérif non plus. Et ils avaient tendance à se soutenir les uns les autres, dans cette situation, avant de se tourner vers les habitants du Rowcastle.

Elle planta son regard dans celui du passeur. Elle ne put s'empêcher de remarquer qu'il avait grandi, depuis la dernière fois qu'elle l'avait vraiment vu, des années plus tôt. Et pourquoi tous les gosses dont elle s'était occupé finissaient par devenir plus grand qu'elle ? C'était un manque de respect impardonnable, vraiment. « Je pense, Hayden, que William Woodcroft semble en savoir beaucoup plus sur ce qu'il faut faire dans une situation pareille. » commença-t-elle, détournant son regard vers le petit groupe, où un homme était enchaîné à un tronc d'arbre. « Pour aujourd'hui, il faudra se contenter de cette solution, si c'est la seule que nous avons. Et si ça marche. » Une femme rousse était en chamin pour rejoindre ce petit monde. Elle fit un signe de tête à Hayden de la suivre. « Si cette hypothèse est la bonne, je pense qu'il y en a quatre, dont peut être deux qui savent ce qu'ils sont, et ce qui leur arrive. » Elle pensait à Keenan, qui avait rejoint leur village assez récemment et qui vivait chez Roann, puis à William, dont l'enchaînement à l'arbre ne pouvait pas qu'être une coïncidence. Elle se pinça l'arrête du nez. Comment expliquer à des gens que leur vie allait être changée à jamais ? Cahira n'avait vraiment pas signé pour ça. « L'un d'entre eux est l'équivalent d'un guerrier ici. » ajouta-t-elle. Et c'était l'un des plus mauvais mélanges. « Comment en es-tu arrivé à cette conclusion ? » C'était plus par curiosité et pour tenter d'établir un dialogue. Ce n'était pas le meilleur moment, mais Cahira, pour tout ce qu'elle était capable d'accomplir restait très gauche, quand il s'agissait d'être sociable.

Ils arrivèrent au niveau du groupe quand la femme rousse finissait sa phrase. « … Athéna vient de déboîter l'épaule de quelqu'un et ça ne lui ressemble pas vraiment... » Elle arqua un sourcil. « Il est surprenant que ce soit uniquement l'épaule qui ait été déboîtée, compte tenu de la situation. » Si Elroy était là, il lui aurait fait savoir que ce n'était pas le moment pour faire un trait d'humour. Elle se tourna ensuite vers le brun collé à l'arbre. « William Woodcroft. » commença-t-elle froidement. « Si ce que je pense est vrai, c'est extrêmement inconsidéré de votre part de ne prévenir personne alors que nous ne nous trouvons pas dans le Leatherland. » Intraitable, elle continua. « La pleine lune se rapproche rapidement et il y a sans doute deux personnes qui savent pas ce qui leur arrive. » Elle n'avait pas le temps de faire dans la dentelle. « Est-ce qu'être attaché à un tronc d'arbre suffit ? » Elle n'y croyait qu'a moitié, mais là, le temps pressait. « Weathers est-il au courant ? » Si c'était le cas, et qu'il n'avait pas trouvé judicieux de partager... « Est-ce que les soumettre à une illusion fonctionnerait ? » réfléchissait-elle à faute voix. Ou alors il faudrait les endormir avec une sorte de poison. Ce n'était pas tant le fait que des gens aient été transformé en loup-garou, qui la dérangeait. À partir du moment où on trouvait une solution pour que ça se passe bien pour tout le monde. Non, ce qui la dérangeait était ce sentiment qu'il manquait plusieurs pièces du puzzle. Quelque chose d'important lui échappait, et Cahira n'aimait pas ça.

_________________


I'm gonna rock you, I'll have you begging for mercy begging for mercy ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY LÚTHIÈN

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant & Lycan



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 168
Ϟ Points : 450
Ϟ Avatar : Caity Lotz
Ϟ Crédits : Tag (avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black/ Callum
Ϟ Âge du perso : 29
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Herboriste



MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   Dim 17 Juin 2018 - 12:01


C’était un peu comme être étrangler par sa propre colère, Athéna n’arrivait plus à distinguer ce qu’elle aurait dû vraiment pensée ou faire de ce que sa rage lui dictait de faire. Son propre esprit semblait lutter entre ses deux facettes, mais c’était la partie non rationnelle qui prenait très clairement le pas.
La blonde était toujours telle une statue de marbre devant Cosima et ne comptait absolument pas bouger. La relation qu’elle avait avec l’autre femme était floue, on ne pouvait pas vraiment dire qu’elles étaient amies. Même si leur relation c’était nettement améliorée depuis le début. Elles avaient fait cet effort par rapport à leur guide, mais là, les choses étaient différentes. Soudain la voix de la première femme retentit.

‘’ Si cet homme était un problème pour vous, il n'est plus là mademoiselle. Je crois que tout est réglé.’’

Brusquement les deux orbes d’un bleu électriques se posèrent sur elle. Durant quelques secondes elle avait presque oublié sa présence. Ses mots firent alors son chemin jusqu’à son cerveau embrumé, ses poings se serrèrent brusquement quand elle se rendit compte qu’effectivement l’homme en question n’était plus là. Un gout amer sembla envahir sa bouche, ce lâche avait fuis, incapable de faire face, préférant se cacher derrière autrui tel un enfant. Le sentiment qu’elle venait de laisser échapper une proie faisant rage à présent dans son esprit

‘’ Personne ne cherche aucun problème. Vous voulez discuter de ce qu'il vient de se passer ?’’

Un sourire sardonique se marqua alors sur le visage d’Athéna mais pour quoi cette femme se prenait elle. Quelques minutes au part avant elle semblait effrayer au point de tourner de l’œil et maintenant elle voulait parler. Non l’herboriste en avait assez de parler, son psy était là pour ça et elle avait arrêté d’aller le voir alors ce n’était pas pour parler avec cette illustre inconnue. Un petit rire amer s’échappa de ses lèvres pincées.

‘’Quel vilain mensonge ! J’ai une tête à vouloir discuter, pour vous donner une réponse claire, certainement pas non ! J’étais dans mon bon droit il n’y a rien de plus a dire.’’

A peine venait-elle de finir de répondre que Cosima reprit la parole.

‘’ Comme de toute évidence je ne suis pas une présence apaisante pour toi, je te laisse à ton calme. Mais sérieusement… Essaie de ne pas handicaper la moitié du camp. Même si certains le méritent, on a besoin d’eux le temps que la brèche s’ouvre.’’

Reculant de quelques pas, elle jeta un regard en coin à la plus âgée, sa langue claqua sur son palet de manière agressive.

‘’Enfin quelqu’un avec deux sous de jugeote. Je ferais ce que bon me semble, je ne reçois pas d’autres. Je me réserve le droit de neutraliser toutes personnes que j’hésite devoir l’être.’’

Répliquait Athéna sur un ton plus qu’agressif. Son esprit semblait avoir pris la liberté totale d’occulter le ton plus doux sur lequel les paroles de Cosima avaient été prononcées. Bougeant un peu les épaules, l’herboriste tourna les talons et partit sans demander son rester. Bien consciente que cette journée allait être longue et que peut-importe qui viendrait lui chercher des problèmes elle ne se laisserait pas faire. S’enfonçant dans la forêt pour s'éloigner des gens.[/color]

_________________

Many that live
deserve death. And some that die deserve life. Can you give it to them? Then do not be too eager to deal out death in judgement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Sujet commun] Pleine Lune en Irlande   


Revenir en haut Aller en bas
 

[Sujet commun] Pleine Lune en Irlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Notre Monde :: L'IRLANDE :: GOUGANE FOREST PARK-