AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Scénarios


News du forum

► Venez découvrir la news n°17 en cliquant ici.
► Pour voir la liste des sujets communs en cours, cliquez ici.

À savoir

► N'oubliez pas que vous pouvez utiliser vos points membres dans la boutique de jeu.



 

Partagez | 
 

 This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Delvan Sigorelavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 154
Ϟ Points : 270
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Cosima & Ingrid
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey [TERMINE]   Lun 22 Jan 2018 - 22:36


Delvan, depuis quelques temps, il était confronté à ces enfants qui venaient d’un monde totalement différent du sien. Il le réalisait bien dans les connaissances différentes qu’ils avaient, les lacunes et la timidité qu’ils présentaient parfois dans le contrôle de leur magie, les attentes auxquelles il ne pouvait pas répondre d’un point de vue éducatif parce que non, ils ne feraient pas des expériences de chimie un peu poussées, mais oui, le jardinage ou la cuisine ou installer des pièges en forêt étaient des choses qu’il jugeait bon de leur apprendre. Plus que tout, Delvan les trouvait méfiants. Il n’était pas vraiment habitué à ça, mais d’un autre côté, il travaillait d’ordinaire avec des enfants qui n’avaient jamais connu que le Kyngdon. Et, comme la plupart des choses nouvelles auxquelles il était confronté, il trouvait ça passionnant. Ça avait l’avantage de le pousser à s’adapter, à apprendre et à écouter plus attentivement encore les enfants autour de lui : ça ne pouvait qu’être bénéfique au long terme, sans parler que c’était avant tout pour soutenir les petits qui en avaient besoin qu’il avait prit ce poste.

« C'est pas facile, tu sais. De s'adapter, et pour les enfants ça doit être encore pire, alors quand tu commences enfin à te faire une chose et paf, tu en changes juste après, y a un certain besoin de familiarité qui né, je pense. » Il pencha la tête sur le côté, considérant un moment la réflexion. Il pouvait voir la logique là dedans, même si ce n’était pas quelque chose qu’il avait expérimenté personnellement, n’ayant jamais connu que son village natal. « Je pense surtout que les enfants cherchent cette familiarité et cette sécurité chez leurs parents. Mais comme la plupart des nouveaux arrivants que je côtoie au Kyngdon ont l’air de se méfier de tout, leurs enfants n’arrivent pas à se sentir rassurés. » Il avait exposé sa théorie d’un air songeur, concentré sur le problème en soi et pas forcément sur la façon dont sa réflexion pourrait être prise. Il cligna des yeux, se rappelant qu’il parlait justement à une de ses personnes qui avaient grandi dans un monde si différent du sien. Il lui offrit un petit sourire gêné. « C’est un peu à se demander ce à quoi le Conseil vous a habitué... » Il ne s’était en revanche pas rappeler que certains habitants du Meiklam étaient encore hostiles à l’égard de ceux qui vivaient au Kyngdon et au Mellwal. A ce titre, il ne comprenait pas que sa remarque innocente puisse passer pour une tentative d’espionnage. La notion lui était après tout bien loin de l’esprit.

Les autres adultes arrivèrent pour leur transmettre les souhait et désirs de la bande de gosses dont ils avaient la charge. « Tu aurais dû apporté ton tablier, Del. » Il se tourna vers un homme brun d’une trentaine d’années et lui offrit un grand sourire amusé doublé d’un haussement d’épaules. « Faudrait déjà que je remette la main dessus, Tom ! Je crois que Philie l’a caché parce que je lui faisais honte quand je me baladais avec. » L’homme -Tom, de son prénom- fit une légère grimace et jeta un coup d’œil appuyé à une tâche humide sur le bas de sa chemise. « Ça se voit que ce n’est pas elle qui bosse avec les enfants. » Delvan hocha la tête avant de froncer les sourcils. « Arthur ? » Un vif mouvement de tête de droit à gauche lui répondit. « Eva. Elle mimait sa rencontre avec son guide à ses amis avec un peu trop d’enthousiasme. » Tout s’expliquait. L’instituteur masqua le retour de son sourire et une grimace compatissante : l’enthousiasme débordant des enfants, il connaissait bien. Il laissa donc l’autre adulte retourner à son travail de vigilance constante, lui-même devait aider à préparer de quoi manger pour tous ces chenapans.

Se voir offrir une consommation, c’était touchant, dans le sens où il avait parfois à faire à des parents anxieux de lui confier leurs enfants, tout simplement parce qu’il venait d’un village dont ils avaient tout récemment appris l’existence. Là, ça semblait naturel pour la rousse et ça ne pouvait que lui faire plaisir. Excepté qu’il n’avait pas faim. « Je prévoirai donc de repasser dans pas trop longtemps. » Il n’y avait plus d”interdiction à traverser les frontières après tout, il pouvait donc pleinement bénéficier de l’offre généreuse en prenant avantage de la trêve entre leurs villages. Une fois ceci établi, il sortit les différents cookies et muffins des placards qui les contenaient, essayant de deviner à qui étaient destinés les rares sucreries aux fruits plutôt qu’au chocolat. Eva, il le savait, il en était sûr, c’était le muffin à la framboise. Le cookie aux raisins secs, il avait plus de mal à deviner sans jeter un coup d’œil sur le papier. Elisha. Il haussa un sourcil et coula un regard peu impressionné en direction de l’emplumé, mais choisit de ne pas faire de remarques. C’était surement plus rassurant pour les enfants de le voir grignoter des biscuits plutôt que des serpents.

« T'en es où Delvan ? » Il se retourna vers la rouquine, l’air toujours perplexe. « En train de considérer les choix alimentaires de mon guide. Plus exactement : un biscuit aux raisins secs mérite-t-il vraiment le titre de cookie ? » Selon le brun, quitte à briser son régime alimentaire, autant le faire pour un peu de chocolat blanc, le seul type de chocolat qui ne présentait aucun risque pour les animaux. Un peu plus sérieusement, il ajouta, « tout est prêt ». Il sourit à l’air gêné de Casey et leva vite une main en l’air pour l’arrêter dans ses explications de plus en plus poussées. « Ils vont s’en occuper, ne t’en fais pas. Je pense qu’ils s’estiment déjà heureux de ne pas avoir à les faire pique-niquer, ils ne vont pas se plaindre pour si peu. » Un regard échangé au travers de la pièce, au dessus des têtes des plus jeunes, et deux paires de mains vinrent bientôt s’occuper de prendre les assiettes, un voyage par un, pendant que les enfants réclamaient leurs commandes, les comparaient à celles des autres, faisaient parfois goûter à leurs amis, dans une joyeuse cacophonie. Delvan observait tout ça avec un sourire satisfait. La situation était de nouveau profitable à tous et il avait au moins un quart d’heure avant la prochaine crise à gérer. « Mission accomplie, mademoiselle. » Il tapa dans ses mains, plus pour se sortir de sa contemplation qu’autre chose. « Si tu veux bien me calculer le montant, j’aime autant te régler tout ça pendant qu’ils sont calmes. » Le mot était relatif et peut-être même pas du tout évident pour ceux qui n’avaient pas l’habitude de travailler avec un groupe d’enfants si nombreux. Delvan, lui, savait qu’il devait profiter de tout instant où aucune dispute n’éclatait et aucun gamin ne tirait sur son bras pour avoir son attention.

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Casey S. Bloodworthavatar

Modératrice
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1702
Ϟ Points : 3363
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira ▬ Kanoa
Ϟ Âge du perso : 22 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey [TERMINE]   Ven 2 Mar 2018 - 14:56


Il y avait un côté avantageux, à avoir autant de devoir s'occuper de tant de monde d'un coup, c'était que le temps semblait passer plus vite. Si elle était parfaitement capable de s'occuper lorsque toutes les tables étaient servies, arrivait un moment où il n'y avait plus rien à faire en présence du client. Une chance qu'elle puisse se permette de bouquiner quand les clients sirotaient leur propre boisson. Nettoyer c'était bien joli, mais on avait vite fait le tour. La présence de Delvan derrière le comptoir était également plus que bienvenu, et elle lui était franchement reconnaissante de lui filer un coup de main. Il était efficace, raison de plus de ne pas lui faire regretter de l'avoir fait participer. Ils parvenaient à discuter, et c'était loin de déranger Casey, pour qui la conversation était toujours la bienvenue, au point qu'on souhaitait parfois la faire taire. La rouquine tentait de faire comprendre ce qu'elle pensait s'être passé dans l'esprit de Jonah. « Je pense surtout que les enfants cherchent cette familiarité et cette sécurité chez leurs parents. Mais comme la plupart des nouveaux arrivants que je côtoie au Kyngdon ont l'air de se méfier de tout, leurs enfants n'arrivent pas à se sentir rassurés. » Elle hocha la tête, c'était ce qu'elle avait voulu dire, mais peut-être n'avait-elle pas choisi les bons mots. « C'est un peu à se demander ce à quoi le Conseil vous a habitué... »

Sans se retenir, elle eut un rire bref, et amer. C'était justement là que demeurait tout le problème, en fait. Elle claqua sa langue contre son palais, tâchant de faire disparaître cette vague d'agacement et de colère qui l'envahissait dès qu'elle pensait à ces natifs qui contrôlaient tout. « Ils semblent avoir le propre agenda pour tout ce qui touche au Leatherland. Ils ont atteint le point où ils ont prétendu organiser une exploration, sauf que tout a été orchestrée de toutes pièces. » Elle serra la mâchoire, « Ne me laisse pas commencer sur le thème du loup-garou, qui a, comme par hasard, choisis de repointer sa tronche peu de temps après notre arrivée. » Elle soupira, puis haussa les épaules et lança un regard plus ou moins désabusé à Delvan. « Ça t'éclaire un peu plus ou pas ? » Ponctué d'un sourcil arqué. Puis elle réalisa que l'instituteur n'y était pour rien dans tout ça, alors elle lui adressa un sourire crispé, désolée.

Les collègues du brun vinrent chercher les boissons et la rouquine suivit l'échange avec un sourire. Elle avait craint un instant qu'on lui fasse remarquer que ça ne se faisait pas, d'avoir laissé un client travailler avec elle, rien de tel ne se produit, et les muscles de ses épaules se détendirent sans qu'elle n'en eut conscience de combien elle avait été tendue en premier lieu.
Ils passèrent maintenant à la partie qui se mangeait, des commandes, et il était temps avant de voir les enfants recourir au cannibalisme. Cain eut un soupir blasé, ne prenant même pas la peine de faire une remarque. Delvan lui fit savoir qu'il repasserait prendre une consommation prochaine, et la rouquine, ne pouvant pas le forcer à manger et boire maintenant, hocha la tête, avec le sourire. « J'informerai ma mère et mon frère, en leur donnant une description de ta personne, si jamais je ne suis pas là quand tu reviens, histoire que ça ne pose pas de problème. » Elle espérait que sa mère ne lui en voudrait pas d'avoir accepté l'aide d'un illustre inconnu. Elle allait devoir choisir méticuleusement la façon dont elle allait raconter tout ça. Après avoir indiqué à son collègue du jour comment procéder pour la suite, elle passa à l'arrière et s'attela à la tâche.

Ayant terminée de son côté, elle revint devant, questionna Delvan sur l'avancement de sa quête. « En train de considérer les choix alimentaires de mon guide. Plus exactement : un biscuit aux raisins secs mérite-t-il vraiment le titre de cookie ? » Elle haussa un sourcil, amusée, et haussa les épaules. Ce n'était pas elle qui décidait du nom des choses, et elle aurait été mal placé, aussi, de juger les goûts d'un autre guide, compte tenu de ceux de Cain. Le félin en question se redressa d'ailleurs lentement, s'étira de tout son long et bailla à s'en décrocher la mâchoire. Elle lui lança un regard peu impressionné, et se détourna au moment où Delvan reprenait « Tout est prêt. » Elle hocha la tête et fut rassurée de le voir sourire après sa demande « Ils vont s'en occuper, ne t'en fais pas. Je pense qu'ils s'estiment déjà heureux de ne pas avoir à les faire pique-niquer, ils ne vont pas se plaindre pour si peu. » Elle répondit à son sourire, soulagée. Elle pensa à faire une remise aux deux collègues également, comme elle ne pouvait pas se permettre d'offrir plusieurs commandes.

« Mission accomplie, mademoiselle. » elle eut un rire. « Je trouve qu'on s'en est plutôt bien sortie. » Elle s'étira rapidement, « Si tu veux bien me calculer le montant, j'aime autant te régler tout ça pendant qu'ils sont calmes. » Elle lança un regard vers la meute d'enfant, la notion de calme lui semblant un brin surfaite, puis elle prit les papiers sur lesquelles les commandes étaient inscrites. Comptabilisant le tout, Casey se rendit de compte qu'il y avait une boisson et de quoi mangé pour chaque enfant et adultes présent, minus Delvan, ce qui faisait donc uniquement des formules. Elle lança un regard aux collègues de Delvan, fit la remise et enfin, donna la note au brun. « Merci beaucoup pour ton aide, je t'en suis sincèrement reconnaissante, et si tu prévoies d'autre excursion de ce type avec les enfants, n'hésite à à revenir ici. Et prévenir, histoire qu'il y ait une paire de mains supplémentaire, sauf si tu veux retourner derrière le comptoir. » lança-t-elle d'un ton léger, mais très sérieuse dans sa proposition.


_________________


Cause my head is filled with music ! In my heart there's always asong !
© CODE BY LÚTHIÈN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t1405-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Delvan Sigorelavatar

Modératrice
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 154
Ϟ Points : 270
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Gabriel, Cosima & Ingrid
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey [TERMINE]   Sam 3 Mar 2018 - 13:30


Surpris par la soudaine amertume de Casey, Delvan écouta sa tirade sur le Conseil sans un bruit. Que ces gens soient peu apprécié au Kyngdon était un fait, car c’était bien eux qui avaient bannis tant de personnes. Delvan, lui, n’avait pas d’avis particulier : il aimait son village et, de son point de vue, si son père n’avait pas été banni par le Conseil, il n’aurait jamais rencontré sa mère et lui ne serait pas là aujourd’hui à s’occuper d’un groupe de gremlins bien trop attachants. Au Melwall, le sentiment était encore plus justifié par le fait que l’île avait été une véritable prison jusqu’à peu. Là, Delvan pouvait parfaitement comprendre. Mais au sein même des deux villages qu’ils gouvernaient ? Il n’avait pas pensé qu’un tel mécontentement existait. Après tout, ces gens là étaient les heureux citoyens de la communauté la plus ancienne et la plus grande du Leatherland, ceux qui bénéficiaient du territoire le plus étendu et qui n’avaient pas étaient étiqueté comme criminels, comme nuisibles. « Ils ont atteint le point où ils ont prétendu organiser une exploration, sauf que tout a été orchestrée de toutes pièces. » La notion lui fit hausser un sourcil. Comment pouvait-on mettre en scène une exploration ? On en faisait une ou non, un point c’est tout. Et, personnellement, Delvan penchait pour ne pas en faire du tout car elles n’apportaient rien de bon, au contraire.

« Ça t'éclaire un peu plus ou pas ? » Il avait un peu envie de lever ses mains devant lui, dans un geste universel pour signifier qu’il était innocent et ne voulait de mal à personne. Casey choisit ce moment pour s’adoucir un peu et lui lancer un pauvre sourire. Bien, au moins sa colère était réservée au Conseil et il avait juste eu le malheur de les mentionner sans savoir à quelle réaction s’attendre. Ne plus en parler, bien noté. « Je suis tout éclairé, oui. » Ses collègues arrivèrent pour s’emparer des boissons, marquant l’arrêt définitif de la discussion à ce sujet au plus grand soulagement du brun. Il préférait cent fois voir la rouquine optimiste que colérique. S’il voulait de la colère, il n’avait qu’à aller dire à sa sœur à quel point elle était adorable et lui mettre une couronne de fleurs dans les cheveux. Ou alors laisser leur oncle cuisiner et là Cahira lui ferait regretter de torturer ainsi ses papilles.

S’en suivit la préparation et la distribution des pâtisseries aux gamins, pour bien finir le job. La dernière étape était le règlement et il laissa Casey calculer ce qu’il lui devait, tout de même un peu dépité de se retrouver avec le goûter qu’il avait préparé totalement intouché. C’était un petit prix pour le sourire de Jonah, mais un prix tout de même. « Merci beaucoup pour ton aide, je t'en suis sincèrement reconnaissante, et si tu prévoies d'autre excursion de ce type avec les enfants, n'hésite à à revenir ici. Et prévenir, histoire qu'il y ait une paire de mains supplémentaire, sauf si tu veux retourner derrière le comptoir. » Il eut un petit rire. Au moins avait-il profité de cette situation imprévue pour rencontrer une jeune femme avec qui il pourrait peut-être devenir ami, ce n’était pas rien. « Merci à toi d’avoir accepté qu’autant de petits monstres débarquent à l’improviste. Je pense que c’était important pour Jonah de voir qu’il n’avait pas besoin de choisir entre sa vie au Kyngdon et celle au Meiklam. Mais je ne pense pas qu’on ait les finances pour organiser beaucoup de goûters dans le genre. » C’était dit sur un ton léger car ce n’était pas une tragédie, mais ça n’en était pas moins vrai. Ils avaient déjà dû convaincre tout le monde que c’était une bonne idée de laisser les enfants visiter ce village, alors leur dire qu’ils allaient dépenser leurs sous là-bas plutôt que dans les commerces existant au Kyngdon, ça ne plairait vraiment pas. Ça n’empêcherait pas Delvan de revenir pour cette consommation gratuite.

« Je pense qu’il va être temps pour nous de rentrer, avant que les enfants soient trop fatigués. A une prochaine fois, Casey. » La journée avait été longue et forte en émotions. Delvan rassembla sa meute, grogna un peu pour que tout le monde se lave les mains parce que non, il ne laissera pas des doigts pleins de sucre s’approcher de ses cheveux et oui, Eva, tu as raison, ils auraient dû tous se laver les mains avant de manger aussi. Il se baissa pour prendre un des plus jeunes dans ses bras et éviter une crise de larmes de fin de journée et, avec dernier signe de main pour la rousse, s’en alla avec toute sa mauvaise troupe.

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey [TERMINE]   


Revenir en haut Aller en bas
 

This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Leatherland :: LE MEIKLAM :: CENTRE DU VILLAGE :: COOKIE & COFFEE-