AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 131
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Gabriel & Cosima
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Lun 16 Oct 2017 - 13:42






formulaire d'intro


Type du sujet : [X] Flash-Back [] Présent
Date du rp : 15 Avril 2017
Matin, après-midi, soir : Milieu de matinée
Météo (approximative) : Ciel dégagé, frais matin d'avril
Statut du sujet : [] libre [X] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [X] oui [] non
Commentaire : It got a little out of hands





Delvan n’était pas un homme qui paniquait facilement. Il était optimiste et débrouillard, il savait qu’il était capable de trouver une solution à la très grande majorité des problèmes auxquels il pouvait être confronté, il avait toujours géré sans problème les responsabilités qu’on lui confiait, même quand personne ne croyait qu’il serait à la hauteur. D’ailleurs, il ne paniquait présentement pas. Menteur. Il ignora l’oiseau parce que l’oiseau, lui, paniquait. Il ne lui en tenait pas cependant pas rigueur. Premièrement, beaucoup de choses avaient changé dans leurs vies dernièrement : leur village s’était révélé aux habitants insouciants du Rowcastle et du Meiklam, ils avaient même accueillis certains d’entre eux dans leur communauté et ils étaient désormais libres d’accéder à la terre dont leurs ancêtres avaient été bannis. Deuxièmement, le fait qu’Elisha et lui aient à gérer des enfants dont ils ne comprenaient pas toujours la culture ou les attentes. Troisièmement, le fait qu’un de ces gosses là avaient décidé que la sortie pédagogique au Meiklam était l’occasion parfaite pour leur fausser compagnie et retrouver par lui-même le village qui lui était si familier. Oui, il pouvait comprendre la panique de son guide. Même s’il ne la partageait pas du tout. De toute évidence. Il ignora donc le sarcasme dégoulinant de la voix dans son esprit.

De toute façon, il était occupé à chercher. Il avait laissé le reste de son groupe au deux autres adultes qui les accompagnaient pour la journée et il entrait dans les boutiques, découvraient les allées et les places et les culs de sacs du village où tout était neuf et les gens portaient des vêtements étranges et parlaient de façon étrange et où, à l’inverse de ce qu’il se passait au Kyngdon, c’était lui l’intrus, lui qui ne comprenait pas comment les choses fonctionnaient. Mais il cherchait. Il était têtu, Delvan. Puis il tenait aux enfants et il savait qu’il ne se le pardonnerait jamais si quelque chose arrivait au petit garçon. Mais rien ne lui arriverait. Delvan ne paniquait pas et le gamin était en sécurité, où qu’il soit. Un autre restaurant, un autre non quand il demanda s’ils avaient vu un petit garçon brun. Il finirait par trouver. Ce qui est surprenant c’est que ce ne soit pas arrivé avant. Cette fois, il n’ignora pas. Il ne savait pas vraiment comment prendre cette remarque et il se vexa. Qu’est-ce que tu veux dire ? C’est surprenant que je n’ai pas encore perdu un des enfants dont j’ai la charge ? Son ton était prudemment neutre, préférant donner le bénéfice du doute à son guide et ne pas commencer une dispute pour rien. Il n’aurait pas dû s’embêter. Plutôt oui ! Avec toutes tes idioties, je comprend pas que c’est le premier qui a voulu mettre les voiles et s’épargner ta présence. Ça avait pas la légèreté habituelle. Il manquait quelque chose, une certaine douceur que Delvan était habitué à entendre et qui dénotait toujours de l’amour que lui portait son guide même quand il faisait tout pour l’insulter. Là, c’était sincère. C’était gratuit et méchant et ça atteignait Delvan plus durement que jamais.

Delvan, il ne se laissait pas faire quand il était blessé, d’autant plus quand ça venait de quelqu’un qui était aussi important à ses yeux. Est-ce que ça t’arrive de te remettre en question toi aussi, Elisha ? Oh non, bien sur. Personne n’est jamais assez bien pour toi. Le guide l’interrompit, vicieux dans la nonchalance de sa réplique. Pas personne, juste toi Sigorel. Mais il y a peu de gens pour qui tu es assez bien, pas vrai ? Ta cousine, elle, elle sait ce que c’est d’être passionné et de faire des efforts, de faire preuve d’un minimum de discipline. Mais c’est trop dûr pour toi de l’écouter et d’être sérieux, une fois dans ta vie. Même Philie, la pauvre enfant, elle sait qu’elle a toute les raisons d’être en colère que votre mère l’ait laissé avec un imbécile incapable de voir quand les gens profitent de sa naïveté, un idiot qui refuse d’apprendre et de s’endurcir et qui force sa petite sœur à le faire pour le protéger ! C’était facile pour le messager sagittaire de le blesser : il avait accès à son esprit, le connaissait mieux que personne, lui et toutes les peurs qu’il enfouissait au plus profond de son être, tout ce à quoi il refusait de penser. Parce que tu es mieux, peut-être ? A toujours rejeter la faute sur les autres parce que c’est plus facile que d’admettre que tu n’es pas parfait ? J’ai un scoop pour toi, El : t’es loin d’être parfait. T’es brutal, méchant et aigri, mon vieux. Le plus triste, c’est que c’est peut-être un genre que tu te donnais au début parce que t’as peur que les gens voient à quel point t’as pas confiance en toi et se moquent, mais c’est devenu qui tu es. Un connard que tout le monde évite parce que c’est impossible d’apprécier ta compagnie. Alors tu devrais plutôt être reconnaissant de ma mauvaise habitude de laisser les gens abuser de moi, parce que de tous, c’est toi le plus toxique. Silence. Le brun aurait pu se sentir mal d’être allé aussi loin, mais il était trop en colère pour ça, trop révolté par tout ce que Elisha avait osé lui balancer à la figure. Il ne répondait pas. Tant mieux, songea-t-il férocement en ignorant totalement le creux béant qui l’empêchait de respirer.

Il avait un enfant à trouver. Avec ou sans Elisha, ça restait sa priorité. Mais il était épuisé de la panique qu’il refrénait depuis le début des recherches et de la dispute inouïe qui venait d’avoir lieux. Il avait envie d’être à la maison. Il avait envie d’avoir sa cousine, sa sœur et son oncle avec lui. Il avait envie de cuisiner le plat préféré de sa mère. Il avait envie de familiarité. Il se figea un instant. La familiarité, c’était ça ! Ils avaient vérifié l’ancienne maison du garçon en tout premier, mais qui a envie de retourner dans un lieu vide quand il cherche un peu de réconfort ? Delvan se creusa la cervelle, cherchant et recherchant le moindre souvenir de ses discussions avec l’enfant, chassant des indices qui lui avaient échappé jusque là. Un café. Ils allaient souvent prendre un chocolat chaud et une pâtisserie avec sa mère, dans un café avec des bougies et des livres partout, un café comme il n’y en avait pas au Kyngdon et ça le rendait triste d’avoir perdu ce petit rituel. Bordel, pourquoi il n’y avait pas songé plus tôt ! Fort de cette nouvelle piste, il ne lui restait plus qu’à trouver le café en question. Etrangement, c’était plus facile à chercher qu’un enfant égaré et, en peu de temps, il avait des indications précises sur comment s’y rendre. Bien sûr, il fallait encore que le gosse soit là bas, ce qui n’était pas gagné. Arrivé devant l’échoppe, il prit un moment pour respirer profondément et se calmer. Au pire, il poursuivrait ses recherches autrement et finirait bien par mettre la main sur ce petit sacripant. Il poussa la porte et détailla l’intérieur. Dix secondes avant qu’il ne repère le petit garçon confortablement lové dans un fauteuil avec son chocolat chaud et ses guimauves. Il ne se fit pas prier pour traverser l’espace à grandes enjambées, trop rassuré à l’idée de l’avoir retrouvé pour se soucier de quoi que ce soit d’autre. « Jonah, tu nous as fait une de ses peurs ! Qu’est-ce qui t’a pris de t’en aller comme ça, sans dire un mot à personne ? » C’était inquiet mais pas colérique, il se faisait un point d’honneur de ne jamais crier sur les enfants. D’autant plus qu’il comprenait parfaitement pourquoi le garçon s’était enfuit : c’était dur de s’adapter à un nouvel endroit, un village dont il ne connaissait presque rien et où presque tous les autres enfants se connaissaient déjà. Il s’agenouilla à côté du fauteuil. « Il faut qu’on aille retrouver les autres, ils s’inquiètent beaucoup pour toi. »

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1652
Ϟ Points : 2370
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 22 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Jeu 19 Oct 2017 - 16:45


La fraîcheur du vent qui lui caressait doucement la peau alors qu'elle était en train de méditer tranquillement était agréable, sans la faire frissonner de froid, ça lui permettait de se perdre plus facilement dans son esprit. Et réaliser une chose pareil n'était pas du tout aisé pour la rouquine qui avait toujours une idée en tête, une piste à suivre, l'histoire d'un livre en cours, ou encore des interrogations sur le bien-être de ses proches. Mais apprendre à méditer s'était révélé comme une nécessité suite à la découverte de son nouveau pouvoir. Bien que toujours lié au sable, ce dernier se révélait être beaucoup plus destructeur si elle n'avait pas le contrôle de ses émotions, et même si elle savait qu'elle ne maîtriserait jamais cet art à la perfection, c'était un apprentissage qui lui permettait d'être plus posée, ce qui était le but recherché, puisqu'elle ne souhaitait pas déclencher de tempête de sable par accident, encore une fois.
Assise sur un tapis sombre, lequel la protégeait de l'humidité du sol, Casey reprenait peu à peu conscience du monde qui l'entourait. Ses séances n'étaient pas très longues, mais elle se sentait toujours un peu plus apaisée, et comme c'était exactement ce qu'elle recherchait, elle se sentait victorieuse, parce que si lire des heures durant, rester ainsi assise avait le don de l'ennuyer sur le long terme, de même que Cain, bien qu'il appréciât le calme qui régnait dans l'esprit de la sorcière durant ces séances, finissait par trouver le temps long.

Le retour jusqu'à l'appartement se faisait dans un silence agréable, où chacun se contentait simplement des bruits de la nature qui reprenait peu à peu vie après la nuit, et surtout après l'hiver, qui était certes une saison qu'elle appréciait grandement, la remontée des températures et les arbres de nouveaux feuillus lui remontait le moral. Ça avait un côté très réconfortant, de revoir ces végétaux habillés de vert, après le marron grisâtre, la couleur revenait, et Casey adorait ça.
Aujourd'hui, elle ne travaillait pas au restaurant des Finley, mais allait donner un coup de main à sa mère au café puisque Chad n'était pas disponible. *T'as juste hâte de manger gratuitement.* fit sagement remarquer son guide. La rouquine haussa les épaules, elle n'allait pas s'en cacher, même si, son travail, elle le faisait bien. Sa mère devait s'occuper des comptes, et comme se dédoubler n'était pas son pouvoir, il fallait bien que quelqu'un prenne la relève au moins pendant la matinée.

Simplement vêtue d'une longue robe en laine à grosse maille gris clair, d'une paire de collant moutarde et de grosses bottines à la semelle épaisse, Casey s'affairait tranquillement alors qu'elle préparait l'ouverture du café, allumant quelques chandeliers, nettoyant et mettant à disposition des bougies sur les tables, puisque l'électricité était encore inconnu au bataillon, dans ce coin paumé de l'univers. Pas qu'elle s'en plaigne. *Ouais, enfin c'est quand un sujet régulier de grognements de ta part, alors fait pas style, Sammy.* La rousse lança un regard à son guide, affalé sur l'une des banquettes dans un coin reculé de café. *J'aurai beau t'expliquer à quel point c'est super pratique, il faut connaître, pour savoir savourer avec exactitude combien cette invention est pratique.* Le félin reposa sa grosse tête sur ses pattes, pas du tout impressionné par les élans dramatiques de sa sorcière.
« Les viennoiseries sont prêtes, tu n'auras pas à t'occuper de la cuisine ma chérie. » Annonça sa mère, sortant d'une des salles interdites aux clients. La plus jeune se tourna vers son aînée, « Okay mama, c'est cool, ça. Bon courage du coup pour les chiffres et tout, et si je peux, j'te monterais un café. Mais je promets rien. » En fonction du monde, peut-être qu'elle pourrait s'échapper une minute, mais rien n'était certain. Cosima partit à l'étage, se mettre au travail et Casey se retrouva de nouveau seule. La présence de Cain ne comptait pas trop, dans l'absolu, puisqu'il dormait plus qu'autre chose. Bah, il faisait son chat quoi.

Casey était en train de servir deux croissants et deux cafés viennois – la couche de chantilly était d'ailleurs extrêmement bien faite – quand elle vit entrer la porte s'ouvrir à la volée. Plusieurs clients tournèrent la tête dans la direction mais retournèrent aussi vite à leur boisson. *C'est un gosse tout seul qui vient d'entrer.* Il avait beau faire à peine acte de présence, son guide avait une belle vue sur la porte – s'il était sur cette banquette n'était pas qu'un hasard. Elle avait dans les mains un plateau rempli de vaisselles à mettre au sale, et quand elle chercha ledit gosse, elle prit bien garde à ne rien faire tomber. Elle faisait parfois des gestes brusques et tout objet se trouvant dans les parages terminait inévitablement sur le sol.
L'enfant en question avait cet air de gosse un peu perdu, bien que tout à fait conscient d'avoir fait une bêtise. D'ailleurs, ce morpion en question lui semblait bien familier. « Je peux t'aider, p'tit bonhomme ? » demanda-t-elle gentiment, en s'abaissant au niveau du gamin. « Maman a dit que je pouvais venir ici parce que la dame disait que c'était ok. » Certes, il devrait travailler sa façon de s'expliquer, parce que ce n'était pas tout à fait clair. Même si, en l'entendant parler, elle eut un soudain flash. Le petit était souvent présent dans le café, du moins Casey l'y avait vu assez régulièrement. « Tu veux un chocolat avec des guimauves ? » Quoi de mieux qu'une telle boisson pour lui délier la langue. « Installe-toi ici. » fit-elle en l'emmenant vers la table où son guide dormait. « Mon guide se trouve en face, ne t'en fais pas, il est super gentil. Il gardera un œil sur toi, pour que personne ne vienne t'embêter. » Si l'air un brin craintif du gosse était mignon, la léchouille de Cain sur la main de ce dernier l'était encore plus. *Tu l'oublieras jamais ça, chaton.* Ben quoi, il n'allait pas passer pour une bestiole sans cœur, non plus, il n'était pas si grincheux ! *Ne t'attends pas à une réponse de part, là, vieux.* Le petit eut un rire, et, rassuré, s'installa sur le fauteuil en face du caracal. *Eh, t'as dit que j'étais gentil, je ne ferais jamais l'oublier non plus !* se gaussa son gros chat. *J'allais pas dire à un gosse impressionnable que t'étais trop grognon et que t'allais le bouffer s'il te tirait les oreilles, voyons Cain.* rétorqua Casey, sérieuse comme pas possible. Ou tentant de l'être. Mais Cain, resté sur l'insulte ne rétorqua pas. Pour l'instant.
La boisson prête, elle apporta un pain au chocolat avec, ignorant s'il avait ou non eut un petit déjeuner. « Je m'appelle Casey, au fait. Et c'est Jonah, c'est ça ? Tu fais quoi, ici tout seul ? » Elle n'eut pas le temps d'attendre pour une réponse, puisqu'un nouveau client s'installa, alors elle s'excusa et fila s'occuper de ce dernier.

« Jonah, tu nous as fait une de ses peurs ! Qu’est-ce qui t’a pris de t’en aller comme ça, sans dire un mot à personne ? » Cain ouvrit les yeux d'un coup. « Il faut qu’on aille retrouver les autres, ils s’inquiètent beaucoup pour toi. » Le félin grogna alors qu'il se relevait, devant cette personne qui n'était pas du tout la mère du gosse dont il avait la charge pendant que sa sorcière travaillait. *Casey, tu dois venir là.* Et en effet, la rouquine avait vu l'arrivée du chevelue. *J'arrive.* Elle posa son tableau sur le comptoir et s'approcha du petit, et de l'étranger. Sans pour autant être froide, elle était prudente, « Puis-je vous aider ? » Demanda-t-elle poliment. Jonah n'avait pas l'air particulièrement enjoué à la perspective de suivre cet homme, et il était hors de question qu'elle le laisse l'enlever contre son gré.

_________________


Cause my head is filled with music ! In my heart there's always asong !
© CODE BY FRANKENHOOK



Dernière édition par Casey S. Bloodworth le Mar 9 Jan 2018 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 131
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Gabriel & Cosima
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Lun 23 Oct 2017 - 15:53


L’avantage, quand on grandissait dans un village ou presque tout le monde se connaissait, c’était qu’on avait rarement besoin de s’expliquer. C’était d’autant plus le cas pour Delvan. Outre sa chevelure qui permettait facilement de l’identifier même en ayant seulement entendu quelques ragots à son sujet, il était instituteur et personne ne venait donc remettre ses intentions en cause quand il était question d’enfant. Pour tout le monde au Kyngdon c’était un fait : à ce sujet, on pouvait lui faire confiance. Tout cela devenait problématique quand il sortait de son village parce que, là bas, il n’était qu’un autre adulte parmi tant d’autres, un inconnu, une potentielle menace. Il n’était pas habitué à prendre ça en compte. Il leva donc les mains dans un geste apaisant rempli de surprise quand le fauve lui grogna dessus. De dire qu’il comprit tout de suite quel était le problème serait un mensonge. Il était confus, Delvan, peu habitué à tant d’hostilité à son égard. Puis il ne pensait pas clairement : il avait encore les mains tremblantes de la terreur causée par la disparition soudaine de Jonah et la poitrine douloureusement serrée par les mots perçants d’Elisha.

« Puis-je vous aider ? » Il leva les yeux vers la jeune femme, un peu perdu. Puis il se reprit et hocha doucement la tête. Maintenant qu’il voyait la méfiance dans son regard, il comprenait l’attitude protectrice du guide pour ce qu’elle était et pouvait prendre assez de recul avec la situation pour s’apercevoir que son comportement n’était clairement pas rassurant. Il sourit un petit peu, content de voir que le garçon avait trouvé des gens pour garder un œil sur lui. « Oui, bien sûr. Désolé d’avoir débarqué comme ça sans m’expliquer. » Les excuses étaient dirigées vers l’animal, conscient qu’il était que les fauves n’aimaient pas particulièrement être dérangés dans leur sommeil, encore moins pour jouer les chiens de garde. « Je suis instituteur et Jonah ici présent nous a faussé compagnie pendant notre visite du village. » Il nota du coin de l’œil que le garçon se recroquevilla un peu sur lui-même à la mention de sa bêtise. Toute envie de lui passer un savon s’évapora de lui : il était fatigué, Jonah voulait seulement renouer un peu avec son ancienne vie, il y avait juste eu plus de peur que de mal. Il prit enfin le temps de regarder un peu autour de lui, notant l’ambiance décontractée du lieu, les divers chaises et fauteuils, les bougies, les tapis, les livres et les plaids mis à disposition. C’était le genre d’endroit où tout était fait pour qu’on se sente à son aise. Son sourire revint. « Je commence à comprendre pourquoi. »

Il regarda la rousse et son guide, essayant de déterminer s’il était encore considéré comme possiblement hostile et s’accroupit de nouveau, doucement, pour être à niveau avec l’enfant. « Je me rend compte que j’aurais dû réfléchir un peu plus à cette sortie pour la rendre aussi intéressante pour toi et tes camarades que pour ceux qui viennent du Kyngdon. Je m’excuse Jonah. » Evidemment, ceux qui n’avaient jamais mis les pieds ici étaient excités comme des puces et curieux de tout. Et malgré la chasse au trésor qu’il avait mis en place tant bien que mal, malgré les groupes composés de nouveaux et anciens élèves pour que ceux qui connaissaient déjà les lieux puissent se sentir valorisés et intégrés comme part primordiale de l’équipe, il aurait dû voir venir ce genre de problèmes. Il avait été aveuglé par son propre enthousiasme. « Tu crois que tu veux bien partager ce lieu avec les autres ? On pourrait tous prendre une part de gâteau. » Il retint un sourire amusé devant l’air soulagé de Jonah. Bien sûr qu’il n’allait pas le forcer à quitter un lieu où il se sentait si visiblement bien. Le gosse hocha la tête et Delvan le remercia avant de se relever. Je l’ai trouvé. Demande aux autres de nous retrouver au Cookie & Coffee. La seule réponse fut une vague de soulagement, mais il ne doutait pas qu’Elisha fasse ce qu’il avait demandé. Il était question des enfants et de leur bien-être, pas de leur dispute personnelle. Il chasse tout ça de son esprit pour se concentrer de nouveau sur la jeune femme. « Enfin, si ça ne vous dérange pas de voir votre café envahi par une horde de gremlins, bien sûr. »

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1652
Ϟ Points : 2370
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 22 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Mar 24 Oct 2017 - 13:08


Casey, elle avait bien entendu la porte et les pas précipités de la personne entrant, mais étant occupée avec une table, il aurait été fort déplacée de se détourner, et de toute façon, elle savait qu'elle pouvait compter sur Cain, qui gardait tout de même une oreille attentive et les yeux fermés, mais ce dernier point n'était qu'un détail. Il devait surveiller le petit dont la maman était l'amie de sa mère, donc il mettait un point d'honneur à ne pas faillir à sa mission, mais fallait pas trop lui en demander quand même, on n'était pas en situation de vie ou de mort, que diable. Enfin, même sans ce petit détail, tout enfant se trouvant dans ces lieux, seul, se verrait l'objet d'une attention toute particulière, parce que les enfants sont souvent la cible de terribles prédateurs, suivis de près pour une bonne partie de la gent féminine de presque tout âge. *Ton monde est vraiment dégoûtant, quand tu y penses comme ça, Casey.* Oh, ça, elle le savait pertinemment, pas besoin de le lui rappeler.

Sans pour autant être de la corpulence d'Esmeralda, Cain était un guide assez imposant, avec de bonnes dents bien pointues, et il était toujours ravi de l'effet qu'il faisait. Et s'il comprenait la gestuelle du brun, après les explications de sa sorcière sur ce genre de chose, peu de temps après leur rencontre, ça ne l'apaisait pas complètement, il se contenta simplement de faire taire son grognement, sans pour autant se rallonger. De toute façon, Casey était enfin à leurs côtés, donc il n'aurait sans doute pas l'occasion de sauter à la gorge de cet homme aux poils trop longs.
« Oui, bien sûr. Désolé d'avoir débarqué comme ça sans m'expliquer. » La rouquine haussa un sourcil, et hocha la tête « Arriver de la sorte peut arriver, il est vrai. » ajouta-t-elle, statuant un fait comme il était, parfois des clients entraient comme si l'endroit leur appartenait. Le brun reprit la parole juste après, « Je suis instituteur et Jonah ici présent nous a faussé compagnie pendant notre visite du village. » Casey arqua de nouveau un sourcil, croisa les bras et du coin de l’œil nota tout à fait le comportement de plus jeune. Elle était prête à sortir une remarque bien sentie, parce que Jonah avait l'air tout sauf presser de suivre le chevelu – et s'il ne lui avait pas dit qu'il venait d'un des deux autres villages, il aurait parfaitement pu passer pour un métalleux, avec ses longs cheveux et sa barbe. Cain poussa un soupir. Casey se contenta d'observer l'étrange personnage regarder le café. « Je commence à comprendre pourquoi. » Et le sourire de cet idiot était communicatif, parce qu'elle ses lèvres s'étirèrent contre son gré, fière et heureuse d'entendre une personne étrangère au café jusqu'à ce jour pense ainsi après une brève observation, ça lui faisait plaisir de savoir que le travail acharné de sa mère n'était pas fait en vain. « C'est gentil ça. Ma mère appréciera le compliment ! » Et si elle avait soudainement l'air d'une gamine, ce n'était pas voulu, mais Casey était aussi comme, se ravissant d'un presque rien *Non, mais Casey, t'es censée être sur tes gardes, pas faire ami-ami !* le sermonna Caïn, sa sorcière le désespérant au plus haut point. Elle serait capable de taper le bout de gras à un cambrioleur s'il se mettait à être gentil. *Faut pas déconner non plus vieux. Puis j'ai un caracal de garde sur qui je peux compter.* Ah, bah si vous le preniez par les sentiments aussi, Cain, comment pouvait-il résister ? C'était simple, il ne le pouvait pas, Casey avait cet effet-là, aussi. Malheureusement. Pour conquérir le monde il n'y avait pas besoin d'être sournois, juste chou, il en avait la certitude. *L'ambition que tu portes à mon égard est certes, étrange, mais très agréable.* Elle avait aussi cet effet-, Casey. Malheureusement.

La rouquine se tendit un instant en voyant le mouvement du brun, qui se baissa vers l'enfant « Je me rend compte que j'aurais dû réfléchir un peu plus à cette sortie pour la rendre aussi intéressante pour toi et tes camarades que pour ceux qui viennent du Kyngdom. Je m'excuse Jonah. » Les yeux mouillés de larmes du gamin et son reniflement très peu gracieux convainquirent Casey qu'elle avait peut-être sautée à une conclusion un peu trop hâtive, mais on n'était jamais sûr de rien, quand un enfant était concerné. « Tu crois que tu veux bien partager ce lieu avec les autres ? On pourrait tous prendre une part de gâteau. » Alors elle vit l'expression soulagée de Jonah, mais la sienne prit aussitôt un ton plus paniqué. Elle pouvait gérer un jus admirablement, mais une meute de gamins débarquant d'un coup ne faisait pas partie de ses qualifications. Elle relèverait le défi, oui et si ça devait prendre du temps, elle le prendrait, ce temps. Mais elle ne voulait pas déranger sa mère, à qui elle avait assuré qu'elle pouvait gérer seule la matinée.
« Enfin, si ça ne vous dérange pas de voir votre café envahi par une horde de gremlins, bien sûr. » Elle contint très difficilement le sourire qui la démangeait, haussa un sourcil « Ça serait cruel de ma part de dire non maintenant que l'espoir a pointé son nez dans les yeux de Jonah. » Et cruelle, elle ne l'était pas, Casey. « Ceci dit, j'espère que vous êtes prêt à travailler bénévolement, parce que je n'ai qu'une paire de bras, et de jambes. » Ouais, elle osait, Casey. Clairement, ce n'était pas un comportement habituel, et si Cain s'offusqua, elle l'ignora complètement. « Enfin, si ça vous ennuie c'est pas grave hein, ce sera le challenge du jour ! » reprit-elle, d'un ton déterminé, bien qu'un peu penaude, histoire de quand même laisser le choix au chevelu. « Combien de tables faudrait-il rapprocher ? » Autant commencer tout de suite après tout.

_________________


Cause my head is filled with music ! In my heart there's always asong !
© CODE BY FRANKENHOOK

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 131
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Gabriel & Cosima
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Dim 12 Nov 2017 - 14:55


Delvan s’enthousiasmait facilement. C’était un fait avéré, et ce dans à peu près toutes les conditions imaginables. Le voir admirer l’établissement n’était donc pas vraiment une surprise, et ce même compte tenu de toutes les émotions négatives qui l’avaient accompagné jusqu’ici. Il avait le sourire spontané. Communicatif aussi, s’il en croyait réaction de la jeune femme. C’était encourageant, en tout cas plus que la méfiance qui restait présente. Il comprenait, vraiment. Ça ne l’empêchait pas d’être quelque peu blessé que quelqu’un puisse le penser capable de faire du mal à un enfant. Mettant de côté ce ressenti peu positif, il s’accroupit et fit de son mieux pour présenter des excuses convenables à Jonah ainsi que de trouver une solution pour lui remonter le moral tout en le faisant se sentir intégré pleinement dans le groupe de gamins. L’air soulagé de l’enfant lui mit du baume au cœur et, aussi simplement que ça, tout allait soudainement beaucoup mieux pour Delvan. Ce ne fut qu’après avoir transmis le plan d’action à Elisha qu’il se rendit compte qu’il n’avait pas du tout demandé l’avis de la principale concernée.

« Ça serait cruel de ma part de dire non maintenant que l'espoir a pointé son nez dans les yeux de Jonah. Ceci dit, j'espère que vous êtes prêt à travailler bénévolement, parce que je n'ai qu'une paire de bras, et de jambes. » Il sourit, content de constater qu’il n’avait pas donné une impression encore plus mauvaise de lui-même. « Enfin, si ça vous ennuie c'est pas grave hein, ce sera le challenge du jour ! » La façon qu’elle avait de revenir sur la déclaration plutôt culottée énoncée seulement quelques secondes plus tôt le fit rire, lui rappelant que trop bien le même comportement chez les gamins, ce mélange de provocation assumée et de timidité rétroactive. Heureusement pour elle, Delvan comptait bien mettre la main à la pâte, un peu trop conscient du travail qu’il imposait. « Moi et Jonah compris, on sera dix-huit enfants et trois adultes. » Il grimaça un peu. C’était exactement pour éviter de déranger ainsi qu’ils avaient décidé d’apporter le goûter des gamins avec eux. Il se rassura en songeant que cela représenterait un chiffre d’affaire non négligeable pour l’établissement. « Peut-être y a-t-il un coin de la salle où on ne gênera pas trop les autres clients ? »

Je suis devant. Il serra la mâchoire devant le ton encore un brin agressif de l’emplumé, mais se retourna tout de même pour voir par ses propres yeux que, effectivement, Elisha se trouvait juste devant la porte du café. Il prit une inspiration pour calmer ses nerfs et lutter contre l’envie puérile de le laisser planté là, comme un idiot. Pas de bras, pas de chocolat. Il lui ouvrit tout de même la porte et l’oiseau ne lui accorda pas un mot, pas même un regard, se dirigeant tout de suite vers Jonah. Il claqua une fois du bec pour exprimer tout sa désapprobation puis appuya sa tête contre l’épaule du gosse, laissant l’enfant le caresser et jouer distraitement avec ses plumes. Dans d’autres circonstances, Delvan aurait trouvé ça attendrissant. Il fit de son mieux pour ignorer la colère qu’il ressentait encore à l’égard de son compagnon et se tourna de nouveau vers la jeune femme avec un sourire un peu plus figé qu’avant. « Maintenant que tout le monde est remis de toutes ces émotions fortes, je suis à vos ordres, mademoiselle. » Il avait besoin de s’occuper les mains pour s’occuper l’esprit et ne pas songer au froid silence qui régnait le long du lien télépathique qui l’unissait à l’animal.

Bouger les tables, ce fut assez rapide. Jonah se fit un plaisir d’aider à déplacer les fauteuils et poufs qui accueilleraient bientôt ses petits camarades et Delvan ne se fit pas prier pour lui accorder un high five, un mouvement qu’il avait appris peu de temps auparavant, avant de lever la main vers la directrice des opérations. « Bon travail, team ! » Une minute plus tard, le groupe débarqua et, si la plupart des enfants ne se firent pas prier pour s’asseoir avec enthousiasme, quelques uns se regroupèrent autour de Jonah pour s’assurer qu’il allait bien. « Je te dis, il a fait ça pour s’attirer l’attention de tout le monde. C’est pathétique. [/color]» Delvan plissa les yeux en entendant le morceau de discussion et quand le garçon qui avait eu l’indélicatesse de faire une telle remarque croisa son regard, il eut la bonne grâce de paraître gêné et de fermer sa bouche. Malheureusement, ce genre de méchancetés étaient plutôt courantes chez les enfants, aussi Delvan en avait l’habitude. « Si vous voulez je m’occupe de prendre les commandes de tout le monde et je vous amène ça ? » Il se tourna avant d’avoir une réponse, sentant quelqu’un tirer sa veste.

Une petite fille de sept ans se tenait derrière lui. « On va avoir une récompense pour avoir trouvé le trésor ? » Quelle bonne question. Il fit mine de réfléchir. « Ça dépend. Tu peux me prouver que tu as bien le trésor, Audrey ? Parce moi, je sais pas trop si peux te faire confiance. » S’il y avait une gamine qui avait décidé d’investir toute son énergie dans l’élaboration de stratégies plus ou moins farfelues de triches, c’était bien la petite blonde. Et elle était douée, en plus. Elle serait parfaitement capable de prétendre avoir le trésor alors qu'il n'en était rien. Elle croisa les bras, l’air hautain et dégoûté en même temps. « Ce qui compte c’est le résultat, hein? Pas comment on y est arrivé ? C’est bien ça le principe d’une chasse au trésor ? » Delvan s’attendait au pire. Il hocha tout de même la tête : il n’avait jamais précisé que les coups bas et les trahisons n’étaient pas permises. « On a envoyé Mimi et Delilah espionner les autres groupes, et comme ça on a récolté tous les indices. Voilà ton trésor. » Elle sorti la boîte de bonbons de sa poche avec un sourire satisfait et même l’instituteur ne pu retenir son rire. Se servir des guides de ses camarades comme espions, c’était typiquement Audrey. « Pas exactement classique comme méthode, mais efficace, je suis obligé de le reconnaître. On verra sur le chemin du retour quelle récompense on vous donnera. » Elle hocha la tête, visiblement satisfaite et rangea la boîte. Le brun se tourna de nouveau vers l’autre femme, mais Audrey n’en avait pas encore terminé. « Si on est bien là pour goûter, moi et Fanny- » « Fanny et moi », l’interrompit Delvan par réflexe. Elle plissa les yeux mais reprit. « Fanny et moi on veut un chocolat chaud et une crêpe au nutella chacune. Miloh veut un jus d’orange et un cupcake à la banane. » Il attendit quelques secondes puis haussa un sourcil. Elle l’imita avant de lever les yeux au ciel. « S’il te plait Delvan. » Il sourit. « Mais bien sûr, Audrey. Si la dame a tout ça, ce sera avec plaisir. » Il avait forcé le ton mielleux exprès pour elle et elle eut un petit sourire. « T’es bête, Del. » Son sourire se fit plus amusé. « Et toi t’es malpolie. Allez file rejoindre tes amis. »

Profitant de ce moment de répit et ignorant un instant les discussions animées et les petits groupes de gamins qui se formaient autour des tables, il offrit un sourire d’excuse à la jeune femme. « Ce n’est peut-être pas très moral de dire ça, mais cette petite fille ira loin. » Mais il n’était pas là pour échanger sur chacun de ses petits protégés, n’est-ce pas ? « Comment est-ce qu’on devrait s’organiser alors ? » Puis il réalisa soudainement qu’avec tout ce qu’il s’était passé, il avait loupé une information essentielle. « Plus important ! Comme je dois vous appeler ? Je suis désolé, avec tout ça, j’ai complètement oublié de vous demander votre nom. Moi, c’est Delvan Sigorel, enchanté. »

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1652
Ϟ Points : 2370
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 22 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Jeu 23 Nov 2017 - 15:25


Le malentendu était maintenant dissipé, et il était question de l'arrivée surprise du reste du groupe dont Jonah faisait nouvellement partie. Casey était un peu anxieuse sur la suite des événements ceci dit, puisqu'elle savait combien une bande d'enfants se comportait bruyamment, en plus d'être indécis sur leur choix. Si elle précisa qu'elle pourrait éventuellement se débrouiller si le brun n'acceptait pas de lui filer un coup, arracha un rire à ce dernier, Casey ne pouvait pas s'empêcher de commencer à s'organiser pour être efficace. « Moi et Jonah compris, on sera dix-huit enfants et trois adultes. » Elle pouvait donc clamer haut et fort qu'elle allait servir la plus grosse tablée de sa carrière de serveuse. Un exploit en soi Casey hocha la tête, et eut un léger rire devant la grimace du plus âgé, ravie qu'il se rende tout de même compte de ce qu'une telle tablée impliquée, avant de se préparer mentalement à l'arrivée du groupe. *Ils ne devraient pas tarder, je les entends se rapprocher.* Comptons sur l'ouïe fine de son guide pour la tenir au courant. « Je pense que dans le coin, là-bas, ça pourrait être idéal. »indiqua-t-elle avec un geste de la main.

Elle observa la façon dont un oiseau aux grandes pattes entra directement une fois que la porte lui fut ouverte, et comment il se dirigea vers Jonah. Au claquement de bec, le félin s'était directement redressé de la banquette en fasse du gosse, prêt à séparer sa tête du reste du corps emplumé. Mais la façon dont il laissa caresser ensuite le tranquillisa. De toute évidence, le gamin qu'il gardait connaissait ce grand pigeon.
Casey haussa néanmoins un sourcil, sentant qu'il y avait une histoire entre l'instituteur et le rapace. Elle ignorait de quelle espèce il était ceci dit, comme son guide. « Enchantée messire ?? » lança-t-elle à l'oiseau, polie, se demandant si elle aurait une réponse, ou non. Enfin, là, elle avait d'autres chat à fouetter. *J'aime pas cette expression.* Elle roula des yeux. « Maintenant que tout le monde est remis de toutes ces émotions fortes, je suis à vos ordres, mademoiselle. » Avec un sourire, elle répondit « Eh bien je vous propose qu'on aille déplacer ce qu'il faut pour recevoir votre petite troupe. » Ils se mirent à la tâche, Jonah filant un coup de main, une fois que tout était en place, Casey débarrassa l'une des tables qui servirait pour le groupe, et passa un coup sur toutes, afin qu'elles soient toutes bien propre. *Tous les gosses sont pareils, visiblement.* grogna Cain, en entendant parler un gamin. Et si elle n'avait pas entendu, elle voulait bien croire son guide sur parole. « Si vous voulez je m'occupe de prendre les commandes de tout le monde et je vous amène ça ? » Elle eut un sourire, mais avant qu'elle puisse réponse, une enfant les interrompus.

À l'entente de récompense, Casey haussa un sourcil, sa curiosité pointant son museau. Elle observa l'échange, complètement amusée par le stratagème de la petite. Il n'y avait aucun doute qu'elle était fière d'avoir gagné, au vu de son sourire satisfait, et la rouquine avait de mal à ne pas rire ouvertement. Elle ignorait de quel monde elle venait, mais avec un tel comportement, elle lui attribuait la maison des Serpentard. Elle avait apparemment de la ressource et était prête à tout pour arriver à ses faims. En grandissant, si elle continuait sur cette route, elle ferait des ravages. Elle serait sous-estimée, comme toutes les femmes de toute façon, et elle roulerait bien son monde. Enfin, encore fallait-il qu'elle continue sur cette voie. *C'est encore une gosse, elle a le temps avant d'en arriver là.* raisonna la voix de Cain. *Il n'est jamais trop tôt pour savoir comment on veut gérer les choses.* fit-elle sagement. Le félin renifla, mais n'ajouta rien. Son sourire s'agrandit quand l'instituteur la reprit sur sa formulation, et attendit l'annonce de la première commande « Fanny et moi on veut un chocolat chaud et une crêpe au Nutella chacune. Miloh veut un jus d'orange et un cupcake au chocolat. » Et quelques secondes plus tard suivit la formule de politesse adéquate. L'échange continua encore un peu, et avant qu'elle ne parte rejoindre ses amis, « alors pour la crêpe, pas de problème, mais ce sera une pâte à tartiner à la noisette, et pas de vrai Nutella. La recette étant secrète, ma mère a recréé quelque de chose de similaire. Et tout aussi bon, voire meilleur. Après, chacun son avis. Ça ira quand même ou pas ? » demanda-t-elle, souriante, prête à accepter un refus. La pâte de sa mère était excellente, on sentait très bien le chocolat et la note de noisette si particulière. Et il n'y avait pas d'huile de palme. Un plus donc. Ah bah voilà, elle avait faim. *T'as toujours faim.* elle lança un regard à son guide, qui toujours à la même place *T'es pas vraiment le mieux placé pour me faire cette remarque chaton. D'ailleurs, j'ai toujours moins faim que toi.* Il était bon de le faire remarquer, non mais.

« Ce n'est peut-être pas très moral de dire ça, mais cette petite fille ira loin. » Casey eut un rire « Je me disais exactement la même chose. » et penser le contraire aurait été de la mauvaise foi. « Comment est-ce qu'on devrait s'organiser alors ? » Elle s'apprêtait à répondre, quand elle fut interrompue « Plus important ! Comme je dois vous appeler ? Je suis désolé, avec tout ça, j’ai complètement oublié de vous demander votre nom. Moi, c’est Delvan Sigorel, enchanté. » Elle cligna des yeux, puis partie dans un léger rire avant de reprendre son sérieux. « Bah, ça aurait été juste trop original de faire dans la normalité. Je suis Casey Bloodworth, mais Casey fera l'affaire, enchanté également. Et ça fait pas très professionnel, mais ça pose un problème si on se tutoie ? Toute réponse est acceptable. » un sourire malicieux ourla ses lèvres, « Mais oui l'est plus. » Elle secoua la tête, et haussa les épaules, il était temps d'arrêter de traîner, sinon les petits allaient devenir incontrôlables s'ils n'avaient pas le ventre bientôt rempli. « Je propose que commencer de prendre les boissons de tous d'abord, comme ça le temps de préparer la nourriture, les petits auront un peu de sucre pour les, hm, détendre. » Pour elle, ça lui semblait être un bon compromis. « Est-ce que ça irait ? » C'est qu'elle n'était pas toute seule, pour le coup.

_________________


Cause my head is filled with music ! In my heart there's always asong !
© CODE BY FRANKENHOOK

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 131
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Gabriel & Cosima
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Dim 31 Déc 2017 - 23:13


« Enchantée messire ?? » La question se perdit, passant bien au dessus de la tête de l’oiseau et de celle de son sorcier. La mésentente entre les deux étaient bien loin d’être retombée, encore moins oubliée, et elle appesantissait l’ambiance. Delvan avait serré le poing sans s’en rendre compte, la tension envahissant son corps, mais il se força à détourner les yeux de son guide. Ne serait-ce que pour Jonah, ils devaient bien se tenir. Ils auraient bien le temps de régler leurs comptes quand ils seraient seuls, ou alors de décider de ne jamais en reparler mais de laisser cette colère courir entre eux, parce qu’aucun n’était capable d’oublier les mots blessants de l’autre. Joie en perspective. Dans un premier pas vers cette longue tradition d’ignorer les choses négatives et de sa focaliser sur le reste, Delvan reprit sa discussion avec Casey, s’inquiétant de comment il pouvait aider à réorganiser l’espace pour recevoir ses gosses. Ça, c’était en son pouvoir. C’était simple, facile, ça lui occupait les mains tout autant que l’esprit et, après les montagnes russes émotionnelles qu’il venait de vivre, c’était exactement ce qu’il lui fallait.

Puis les autres enfants débarquèrent. L’instituteur était de retour dans son élément, les nerfs tout de suite plus calme grâce aux bavardages incessants et aux excentricités des gamins, comme par exemple le ton directif et manipulateur à la fois d’Audrey. Cette petite fille ne cesserait de l’étonner et de l’amuser. « Alors pour la crêpe, pas de problème, mais ce sera une pâte à tartiner à la noisette, et pas de vrai Nutella. La recette étant secrète, ma mère a recréé quelque de chose de similaire. Et tout aussi bon, voire meilleur. Après, chacun son avis. Ça ira quand même ou pas ? » Les bras croisés, le brun attendait la réponse de la petite fille : personnellement, il ne comprenait pas vraiment de quoi il était question. Qu’était donc le Nutella ? Quelle recette de pâte à tartiner méritait donc de rester secrète ? Il tint sa langue et retint ses questions, se contentant d’observer le plissement de nez d’Audrey. Visiblement, elle réfléchissait. Un hochement de tête peu convaincu finit par répondre à la question de la jeune femme et l’enfant s’en alla retrouver ses amis.

Delvan jeta un coup d’œil à la salle et aux enfants qui s’installaient, riant et donnant plus ou moins de fil à retordre aux deux autres accompagnateurs, ses yeux ne s’attardant pas sur le coin où Elisha était entouré d’enfants, montant la garde près d’un Jonah qui avait déjà meilleure mine. Il avait mieux à faire. Comme par exemple enfin se présenter à la rousse et établir un plan d’action pour l’aider à gérer cette invasion non planifiée. Son sourire retrouva toute sa sincérité, amusé qu’il était par le comportement malicieux de la jeune femme. « Je ne suis pas particulièrement fan du vouvoiement non plus, du moins pas avec les gens qui n’ont pas l’âge d’être mes parents. » En grandissant dans un village comme le Kyngdon, c’était plus ou moins obligatoire, surtout pour quelqu’un d’aussi sociable que Delvan. Il hocha la tête devant la suggestion de Casey concernant l’organisation du service. « Comme je n’ai aucune expérience en tant que serveur, je m’en remet à ta sagesse. » Heureusement, il n’était pas du genre à avoir un égo disproportionné et acceptait volontiers de suivre les plans de personnes qu’il reconnaissait comme plus compétent que lui dans leurs domaines. L’inverse lui paraissait insensé. « Je vois qu’il y a des menus, je peux peut-être les distribuer aux enfants pour qu’ils puissent faire leur choix ? Comme ça, je prend leur boisson et quand on revient les servir, ils savent déjà ce qu’ils veulent manger. » Fier de ce qu’il considérait comme une solide stratégie, il attendit le feu vert avant de s’emparer des cartes, de sortir un de ses carnets et un crayon de sa sacoche -matériel d’instituteur oblige-, et de s’engouffrer dans la bataille.

Dire que c’était une corvée serait un mensonge. Il était content de voir que tous les enfants allaient pour le mieux et il prenait parfois un peu de temps à une table, pour les écouter raconter comment ils avaient vécu leur chasse au trésor et ce qu’ils pensaient des nouveaux villages, se faisant une joie de commenter, plaisanter et noter les commandes. On a trois sirop à la fraise et deux chocolats chauds ici. Il se tendit mais écrivit. De toute évidence, Elisha n’avait pas envie de le voir débarquer à la table qu’il surveillait et il n’allait pas s’en plaindre, même si ça l’agaçait un peu de ne pas aller discuter avec les cinq élèves, se contentant de faire passer les menus. Il ne répondit pas. Avec ces dernières boissons de précisées, il avait tout ce qu’il lui fallait et il revint donc vers Casey. Il arracha la feuille et la lui tendit. « Voilà tout. Je te laisse préparer et je sers ? » Il avait beau être en quelque sorte le client, ça le gênait de laisser la jeune femme tout faire. « Ou alors je t’aide et je laisse mes accompagnateurs délivrer tout ça aux monstres ? » Voilà qui lui allait mieux. Parlant plus bas, dans un murmure exagéré qui satisfaisait sa fibre dramatique, il ajouta. « Par pitié la deuxième option. Je meurs d’envie de me réfugier derrière le comptoir pour échapper aux gremlins ! »

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1652
Ϟ Points : 2370
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 22 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Sam 6 Jan 2018 - 15:17


Elle n'aimait pas ne pas connaître les noms des gens, notamment quand elle s'adressait à eux, mais tout le monde n'avait pas les mêmes principes qu'elle, alors elle ne se vexa pas. Cain râla de ce manque de savoir-vivre, mais Cain râlait tout le temps, d'une, et de deux, il n'était jamais le premier à faire les présentations. Donc clairement, le félin n'avait rien à dire. Casey avait tout de même cette impression de manquer quelque chose, mais elle avait plus important à faire que de s'éterniser sur cette question. Plus tard, pourquoi pas. Maintenant, le salon était pratiquement complet, la principale clientèle ne lui arrivant pas au-delà de la hanche. Ce sera un bon coup de publicité pour le business de sa mère, et de ça, Casey était satisfaite. Cosima Bloodworth méritait plus que de la reconnaissance, mais c'était un début.

Elle regarda avec un sourire amusé la gamine qui avait accepté ce qu'elle de plus proche du Nutella. Si elle n'aimait, Casey ne pouvait plus rien faire pour elle. *Soit pas aussi dramatique.* raisonna la voix de Cain, *Pardon, c'est vrai qu'en général, c'est ton rôle.* Le félin lui lança un regard outré, puis décida que si ses services n'étaient plus nécessaires, il allait piquer un somme. Quelle ingratitude, vraiment.
Les présentations faites, finalement, elle pouvait enfin mettre un nom sur ce visage – il lui disait vaguement quelque chose, mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus – ils réglèrent également la question d'une importance capitale, oui au tutoiement, parce que clairement, ils n'avaient pas l'âge pour se vouvoyer l'un l'autre, merci bien. « Comme je n'ai aucune expérience en tant que serveur, je m'en remets à ta sagesse. » elle eut un sourire amusé à cette remarque sur le plan d'attaque qu'elle avait énoncé « Une sage décision, mon brave. » Elle eut un petit rire, avant de redevenir sérieuse. « Je vois qu'il y a des menus, je peux peut-être les distribuer aux enfants pour qu'ils puissent faire leur choix ? Comme ça, je prends leur boisson et quand on revient les servir, ils savent déjà ce qu'ils veulent manger. » C'était une excellente idée, effectivement, et elle hocha simplement la tête, et voilà que le brun se mettait au travail.

Elle s'était placée derrière le plan de travail, prête à s'atteler à la tâche, débarrassant et encaissant deux tables pendant que Delvan s'occupait de prendre les boissons de ses gamins. Elle anticipa en commençant à faire chauffer une grande casserole de lait, puisqu'elle était quasiment persuadée que le chocolat chaud serait la boisson principale des enfants. Elle s'organisa de sorte à être efficace, et rapide. Le lait commençait à monter pour la première fois quand Delvan revint avec la liste de ce que souhaitaient les enfants. « Voilà tout. Je te laisse préparer et je sers ? » Elle était vraiment reconnaissante de l'aide qu'il se proposait d'être, et en survolant rapidement la liste des yeux, elle s'apprêta à répondre quand le chevelu reprit « Ou alors je t'aide et je laisse mes accompagnateurs délivrer tout aux monstres ? » Elle ne retînt pas son sourire. « Par pitié la deuxième option. Je meurs d’envie de me réfugier derrière le comptoir pour échapper aux gremlins ! » Elle roula des yeux, « Franchis donc cet espace pour te rendre en terre protégée. » Fit-elle en indiquant sur sa droite l'entrée vers le derrière du comptoir. « Du coup, là, tu vois la gazinière avec la plupart des boissons chaudes à porter de main, je te propose que tu t'occupes des boissons fraîches ? Les sirops se trouvent derrière, là. » elle indiqua du doigt l'endroit en question « Et dans le frigo, ici, » Elle montra une nouvelle fois « Dedans, tu as le jus d'orange pressé. Tu as également des boissons gazeuses. Et autres boissons fraîches. » Elle avait fait le tour, non ? « Allez, au boulooot, apprentis ! » Bah ouais, ce n'était pas tout ça, mais fallait nourrir les bêtes, non ? « Si t'as des questions hésite pas surtout ! » Et elle commença à verser dans tasse les chocolats chauds. Elle voyait quelques viennois. Elle mettra la chantilly au dernier moment, afin qu'elle ne retombe pas. Il y avait très peu de thés, les enfants en prenaient rarement, mais il y en avait quelques-uns tout de même. Oh, trois laits au miel. Dont l'un avec un peu de cannelle. Il faudra d'ailleurs qu'elle rajoute un peu de cette épice dans deux tasses à chocolats. « Tu t'en sors Delvan ? » s’enquit-elle en se tournant vers le brun.

Il était temps de servir les enfants maintenant, et elle se mentirait en disant qu'elle n'était pas soulagée de ne pas avoir à tout transporter. « J'pense que tu peux appeler tes collègues, pour leur participation. » Lança-t-elle avec un clin d’œil. Elle termina la touche finale sur les quelques boissons qui demandaient de la chantilly, dessus, saupoudrée de chocolat en poudre et de petits morceaux de chocolat. Ça avait l'air fichtrement appétissant. « Et voilàà. » Elle déposa les tasses dans les soucoupes adéquates et ajouta des grandes cuillères pour certaines, et c'était enfin prêt à partir. Une fois que toutes les boissons étaient devant la bonne personne. « En attendant de savoir ce qu'ils veulent manger, je vais te montrer où sont les choses, comme ça, c'est fait. Alors cookies, et muffins c'est là. » Elle montra où ça se trouvait et « Les crêpes se font derrière, donc je te propose de t'occuper des muffins et cookies ? Tu peux pas te tromper, mais hésites pas si tu as des doutes. » Elle se pencha ensuite vers lui, « Ceci dit, si tu sais déjà ce que tu veux prendre à manger, je te conseillerai bien de le mettre de côté maintenant. » Elle lança un regard sur la masse d'enfants, « Si tu vois ce que je veux dire. » D'ailleurs, elle se ferait bien une crêpe au caramel. *Ça m'aurait étonné.* Casey tourna ses yeux vers le caracal qui prétendait dormir *T'auras pas de lait, si tu continues.* l'une des menaces ultimes. *T'es cruelle, je trouve.* elle renifla, *C'est la vie mon chou.* Qui aime bien, châtie bien, dit-on, non ?

_________________


Cause my head is filled with music ! In my heart there's always asong !
© CODE BY FRANKENHOOK

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 131
Ϟ Points : 238
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara, Gabriel & Cosima
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Mar 9 Jan 2018 - 21:26


Delvan aimait les enfants. C’était un fait incontesté, mais même lui avait parfois besoin de faire une pause : contrairement à la légende, il n’avait pas une énergie infinie. Et puis il ne voulait pas paraître grossier. Il était déjà assez embêté de s’être ainsi imposé à Casey, il n’allait pas en rajouter en attendant sans rien faire qu’elle serve tous les monstres qu’il avait emmené dans son établissement. « Franchis donc cet espace pour te rendre en terre protégée. » Il sourit, amusé, et ne se fit pas plus prier pour la rejoindre. « Tu m’as surement sauvé la vie. » Malgré ses airs de pitres, il écouta attentivement les indications de Casey, notant l’organisation méticuleuse du lieu. Quelqu’un avait manifestement bien prévu son coup en décidant de comment occuper au mieux l’espace tout en gardant tout à portée de main. « Allez, au boulooot, apprentis ! » C’était bizarre, de se faire ainsi désigner. Malgré son jeune âge, Delvan avait appris tôt son gagne-pain. Il avait d’abord été l’équivalent d’un second parent pour sa petite sœur, quand leur mère travaillait, puis il avait fait d’elle le centre de son univers quand ils étaient allés vivre chez leur oncle. Ensuite, ça a été la routine des repas à préparer, des occasionnelles lessives à faire avant que quelqu’un ne se retrouve sans vêtements, puis la garde d’enfants en échange de nouvelles chaussures ou de quelques friandises pour les voisins. Avant qu’il ne le sache, Delvan aidait quelques gosses avec leurs devoirs, apprenaient des leçons à Philie qu’elle ne verrait pas avant des mois. Il était à l’aise avec les enfants car s’occuper d’eux étaient quelque chose qui lui était venu progressivement, naturellement. Etre un apprenti, c’était une expérience toute nouvelle, peu importe si le titre était juste ironique.

Verser les jus de fruit et préparer les quelques sirops était un boulot aisé. Delvan était juste là pour alléger le travail de Casey et, à ce titre, ce n’était pas à lui que revenaient les préparations demandant plus de manipulation. Son rôle était simplement de remplir des tâches simples afin de faire gagner du temps et il le fit honorablement, profitant notamment de son expérience avec les enfants pour savoir lesquels préféraient leurs boissons bien sucrées. Du coin, de l’œil, il vit un des verres de jus glisser sur la surface du bar et se tourna vers l’enfant qui tentait de s’en emparer discrètement. Il haussa un sourcil mais ne dit pas un mot, attendant que le gosse s’explique. « J’ai demandé un jus d’orange. C’est bien un des jus d’orange pour nous, non ? » Le ton hésitant montrait à lui seul que le garçon avait conscience de faire une bêtise. « Oui. Et tu vas avoir ton jus, Miloh. Mais en même temps que tous tes autres camarades, d’accord ? Retourne t’asseoir, ça ne va pas tarder. » Delvan le regarda faire demi-tour à contre-coeur et eut un petit sourire : apprendre la patience ne ferait pas de mal à l’enfant. « Tu t'en sors Delvan ? » Il acheva de verser du sirop de fraise dans les deux derniers verres et l’eau qui diluait le tout. « On a failli se faire voler, mais à part ça tout va bien. Je viens de finir les dernières boissons froides, chef ! » Et comme ils semblaient avoir travaillé sur le même rythme, ce fut à ce moment que Casey lui informa qu’ils étaient prêts à délivrer les boissons. Delvan fit signe aux deux autres adultes de récupérer la marchandise et la redistribuer.

« En attendant de savoir ce qu'ils veulent manger, je vais te montrer où sont les choses, comme ça, c'est fait. » Voilà une jeune femme qui appréciait l’efficacité. Si Delvan avait la chance d’exercer une profession dans laquelle il pouvait lui même décider de comment organiser son temps et de poursuivre ou non une activité en fonction du comportement des enfants, tous les métiers n’offraient pas une telle souplesse d’organisation. Il pouvait apprécier l’esprit stratégique de la rousse. Encore une fois, il se contenta donc de prendre mentalement note de ce que la serveuse lui apprenait sur la disposition du café et les ressources cachées dans les divers espaces de rangement. « Ceci dit, si tu sais déjà ce que tu veux prendre à manger, je te conseillerai bien de le mettre de côté maintenant. Si tu vois ce que je veux dire. » Il voyait parfaitement. Il échappa un petit rire au regard appuyé qu’elle lança au groupe d’enfants. Parfois, il était tellement habitué à leur présence qu’il oubliait que tout le monde ne voyait pas comme naturel de gérer une telle meute et d’en sortir avec encore assez d’énergie pour mener sa propre vie. Il croisa les bras sur sa poitrine, sentant enfin une partie du poids qui l’empêchait de respirer depuis sa dispute avec Elisha le quitter. La présence de Casey et de son humour sarcastique n’y était sans doute pas étrangère. « Crois le ou non, on avait prévu un goûter pour toute la bande. Je pense que je ne vais pas manquer de sucreries pour les jours à venir. » Au moins, Philie et Slow seraient contentes quand il ramènerait tout ça à la maison ce soir. Au pire, il pourrait refiler ses muffins à l’entraînement du village. Il contempla un instant l’agitation dans la salle, les petits occupés par leurs boissons et la question difficile du choix des pâtisseries. Il chercha Jonah des yeux et le trouva sans mal, flanqué qu’il était par un Elisha qui adressait un claquement de bec désapprobateur à une fillette qui regardait les bougies d’un air un peu trop intéressé. « Merci. De t’être occupé de Jonah. » C’était peut-être un peu soudain, mais il n’avait pas pensé à le dire plus tôt et ça lui tenait à cœur de le faire maintenant. Il voulait que Casey sache à quel point il appréciait ce qu’elle avait fait, à savoir fournir à un gamin perdu un endroit où il se sentirait en sécurité.

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1652
Ϟ Points : 2370
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 22 ans (ils grandissent si vite /pan)
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   Dim 14 Jan 2018 - 20:17


C'était rassurant, quelque part de ne pas avoir à tout faire toute seule. Et si Casey avait parfaitement conscience qu'elle s'en serait très bien sortie toute seule, ça aurait pris beaucoup plus de temps, parce qu'elle ne serait jamais allée chercher sa mère à l'étage pour qu'elle l'aide le temps d'une dizaine de minutes maximum. Elle aurait donc eu à se préoccuper d'enfants grognons et assoiffés de sucres. Pas forcément ce dont elle rêvait. C'était avec des gestes machinaux qu'elle préparait les diverses boissons chaudes, de façon précise et rapide, et si elle gardait l'oreille attentive derrière elle si Delvan s'en sortait, ou galérait, elle fut satisfaite de n'entendre aucun bruit de brisure. S'il ne lui demandait rien, c'est que, visiblement il n'avait pas besoin d'aide. Oh, elle était loin d'être la serveuse parfaite, elle en avait parfaitement conscience, mais elle le faisait bien, et c'était ce qui lui importait, alors ça aurait été assez mal placée de sa part de se permettre un quelconque jugement sur se faisait Delvan. Il n'était même pas payé, qui plus est. D'ailleurs, il serait peut-être une bonne idée de faire un geste et justement, lui offrir sa consommation ? Dilemme.

Les verres de jus de fruit et sirop s'amoncelaient tranquillement sur le comptoir et Casey haussa un sourcil quand elle remarqua la main qui s'apprêtait à en saisir un, mais ne fit aucune remarque. Elle suivit l'échange distraitement, tandis qu'elle versait l'eau chaude dans quelques petites théières, le parfum des feuilles de thé lui chatouillant le nez quelques instants et mettait du lait froid de côté. Il y avait un unique cappuccino à faire ce qui était assez surprenant pour un enfant, ce pourquoi Casey devina que la commande était certainement pour l'un des accompagnateurs du groupe. Entre ses deux mains, elle faisait tourner le manche du fouet afin de créer une jolie mousse de lait, et c'était des moments pareils qu'elle regrettait son monde natal, les machines à café, ça changeaient quand même bien la vie, non ? Elle ajoute le café, puis la mousse de lait et un peu de poudre de cacao sur le dessus. C'est après ça qu'elle se concentra sur les laits au miel, et que Delvan lui répondit. « On a failli se faire voler, mais à part ça, tout va bien. Je viens de finir les dernières boissons froides, chef ! » Casey eut un petit rire. « J'ai vu ça, en effet. » Elle attrapa la chantilly dans le frigo « et du coup, c'est parfait si tu as terminé. Je peux ajouter la crème fouettée. » Et c'est ce qu'elle fit, avec des gestes un coup de main précis. Le premier avait cette ressemblance avec le Titanic, mais les autres étaient plutôt beaux.

Les accompagnateurs vinrent chercher les boissons, et elle ne perdit pas de temps à expliquer où les viennoiseries se trouvaient, ainsi que les coulises et autres garnitures sucrées. « Crois le ou non, on avait prévu un goûter pour toute la bande. Je pense que je ne vais pas manquer de sucreries pour les jours à venir. » Elle arqua un sourcil et eut un sourire amusé. « Assure-toi qu'ils ne mangent pas le reste en cachette, sinon, je plains les parents ce soir. » Après tout, ce n'était pas qu'un mythe, où les gamins trop pleins de sucre étaient tellement surexcités qu'il ne pouvait même pas dormir. *T'es une gamine plus vieille et tu n'arrives pas à dormir pour un rien.* elle plissa les yeux en direction de son guide, qui prétendait être endormi. *Et t'es un vieux chaton qui dort beaucoup trop.* le félin ouvrit un œil, leva la tête avec un immense bâillement – coucou les quenottes – et se recoucha avec un soupir. Diva.

« Merci. De d'être occupé de Jonah. » Elle cligna les yeux et détourna son regard pour l'orienter vers un Delvan sérieux. Casey souris doucement. « Je l'aurais fait pour n'importe quel autre enfant, et t'as pas besoin de me remercier, mais je t'en prie. » après tout, c'était vrai, tout enfant passant ces portes seules n'étaient pas mis à la porte. Mais elle avait le sentiment qu'il fallait quand même qu'elle donne un peu plus d'informations « Sa mère était une habituée, en plus d'être une connaissance de la mienne. Et comme il n'était pas vraiment enchanté de déménager, encore une fois, elle lui a fait promettre de venir ici si jamais il était triste. » Elle haussa les épaules. « C'était toujours mieux que de le voir errer dans la nature. » Avec le temps qui couraient, surtout. « C'est pas facile, tu sais. De s'adapter, et pour les enfants ça doit être encore pire, alors quand tu commences enfin à te faire une chose et paf, tu en changes juste après, y a un certain besoin de familiarité qui né, je pense. » Elle lui adressa un petit sourire.

Les accompagnateurs revinrent vers le comptoir avec cette fois-ci la liste de ce que les gosses souhaitaient manger. « Merci bien. » Elle lança un rapide coup d’œil. Il y avait plus de cookies et muffins que de crêpes, merveilleux. Autant elle adorait en manger, mais les préparer ici, c'était franchement agaçant. « C'est reparti on dirait bien mon cher ! » Lança-t-elle avec un clin d’œil, « Pense à prendre ce qui te donne envie. Ta conso, c'est la maison qui offre. Sauf si tu n'as envie de rien, dans ce cas-là, la prochaine fois où tu viens ici. » Elle passerait le mot à sa mère et son frère, si jamais c'était un jour où elle ne travaillait pas ici. « Et si jamais t'as un souci, j'suis derrière, hésite pas ! »

À l'arrière se trouvait une autre espèce de cuisinière où les crêpes étaient faites. La pâte était conservée sous un torchon, à l'abri d'éventuelles mouches et préparée le matin même. Une chance tout de même que les cuisinières avait commencé à voir le jour à l'époque victorienne, tout de même. Sans crêpière, elle devait tout faire à la poêle. Elle entrouvrit une fenêtre avant de se mettre à la tâche. Ça sentirait suffisamment le graillon, autant éviter que ça parfume toute la salle. Et avant de se lancer, elle installa sur un plan de travail les garnitures dont elle aurait besoin. Plusieurs minutes plus tard, elle ressortit déposer les assiettes sur le comptoir, et comme plus tôt, il faudra qu'elle ajoute la crème fouettée à la fin, pour que ça reste présentable à l'arrivée sur la table. « T'en es où Delvan ? » elle avisa un grand verre avec envie, et elle céda en le remplissant d'eau, qu'elle but d'une traite. Enfin, le moment était de servir à nouveau les enfants. « La dernière tournée, maintenant. Hm, normalement je te dirais d'aller t'installer, mais comme je n'ai pas pris les commandes, je n'ai pas la moindre idée de qui à quoi. Et comme je préfère éviter un drame, tu penses que ça ennuierait pas trop tes collègues de venir par ici, pour refaire la même chose que plus tôt ? » elle était un peu gênée pour le coup, et c'était loin d'être professionnel, mais elle ne lisait pas dans les pensées, donc bon. Elle termina par saupoudrer certaine crêpes avec chocolat en poudre.

_________________


Cause my head is filled with music ! In my heart there's always asong !
© CODE BY FRANKENHOOK

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey   


Revenir en haut Aller en bas
 

This is why I didn't want to have a baby with you ▬ Casey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Meiklam :: CENTRE DU VILLAGE :: COOKIE & COFFEE-