AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Mountain At My Gates ▬ Delvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ryden Elmerssonavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 199
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Joel Kinnaman
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Guide : Il n'en a pas, mais il s'occupe souvent de celui de sa fille, un petit cochon nommé Truffe.
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Fleuriste
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement au Meiklam



MessageSujet: Mountain At My Gates ▬ Delvan    Mar 13 Juin - 16:22






formulaire d'intro


Type du sujet : [x] Flash-Back [] Présent
Date du rp : 8 février 2017
Matin, après-midi, soir : en fin de matinée, quand le ventre commence à gargouiller /out
Météo (approximative) : Il fait froid, il y a pas mal de nuages.
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : Création de lien en cours




Ryden était conscient que cet endroit n'était peut-être pas le meilleur qui soit. Après tout, plus le temps passait et plus les secrets sortaient de leurs tombes pour embrouiller les esprits. Est-ce que sa fille allait être en sécurité ici ? C'était une bonne question. Pour le moment, Ryden n'avait pas eu à se plaindre. Les gens qui quittaient le Rowcastle et le Meiklam étaient chouchoutés. De plus, le chef du village semblait réellement bienveillant envers ses nouveaux habitants et leur permettait de repartir s'ils le souhaitaient, chose que ne faisait pas vraiment le conseil, car, même si l'on pouvait quitter le monde magique, il fallait convaincre les natifs. Est-ce Ryden se sentait bien ici ? Il fallait croire que oui, même s'il avait encore quelques réserves. Par exemple, depuis qu'il avait placé sa fille dans des cours particuliers, le tout récent papa poule s'inquiétait de l'avenir et de l'évolution de son enfant. Devait-elle réellement apprendre à se battre ? Dans un sens, oui. Ryden ne voulait pas la voir sans puissance face à une menace, aussi petite soit-elle, et lui n'avait pas le pouvoir de la défendre en cas d'attaque, car il était humain.

En allant récupérer Aeryn qui devait manger avec lui, Ryden continuait de cogiter. Il avait analysé le comportement des enfants dans ce village et tous semblaient assez mûrs, réfléchis et très responsables. Ils étaient de petits guerriers, que l'on formait non pas pour combattre, mais pour leur permettre de savoir comment utiliser leur magie en cas d'attaque. Et puis, malgré tout, ils étaient des enfants comme les autres, qui jouaient parfois à des jeux innocents. Pourquoi s'inquiéter ? En approchant plus près du lieu où il devait récupérer sa fille, Ryden redoutait de voir l'un des instituteurs, un grand brun aux cheveux longs qui paraissait trop à l'aise avec les enfants. Est-ce que c'était une mauvaise chose ? Pour Ryden, oui, car Aeryn ne parlait que de lui, parce qu'il était trop gentil, trop cool, trop foufou... peut-être même qu'il était encore plus intéressant que la compagnie de son papa. Aeryn ne l'avait jamais dit, ne le pensait peut-être pas, mais Ryden ne pouvait pas s'empêcher du contraire. Il était humain, n'avait pas de pouvoir magique, aucune expérience dans le domaine parental et ils ne se connaissaient pas depuis longtemps.

Comme il s'y était attendu, l'humain vit cette silhouette aux longs cheveux non loin devant lui. Il soupira légèrement et approcha sans avoir trop le choix vers l'instituteur, car lui seul savait où était Aeryn. « Hm, bonjour, je viens chercher ma fille. » Il n'en dit pas plus et ne sourit pas, attendant qu'on lui réponde. Dans son regard, on pouvait cependant percevoir un peu de ses pensées. Il jaugeait le brun de bas en haut, se demandant intérieurement ce qu'il pouvait bien avoir de plus que lui et surtout, ce qui devait clocher chez l'instituteur. Ryden en était sûr - mais loin du compte -, le jeune homme ne devait pas être si cool que ça.

_________________


Man måste lära sig krypa innan man kan gå.
EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 59
Ϟ Points : 117
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara & Gabriel
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: Mountain At My Gates ▬ Delvan    Ven 16 Juin - 13:53


Delvan avait froid. Ce n’était pas inhabituel pour la saison, mais c’était tout de même contrariant, d’autant plus quand il devait poireauter au milieu de la clairière. Il y avait un tas de choses qu’il aimait faire avec les enfants : jouer au chat, les aider avec leurs pouvoirs débordants, leur apprendre les premières postures de combat, organiser des défis et des activités. Bref, bouger. Enseigner quelques bases mathématiques, ça, c’était pas vraiment sa tasse de thé. Et ça ne passionnait pas non plus les gosses. Elisha et lui avaient donc mis en place un système de roulement, de façon à gérer de plus petits groupes et, surtout, à ne pas passer des heures sur de foutus tables de multiplications. Malheureusement, le brun devait encore rentrer dans les bonnes grâces de son guide et lui avait donc céder la supervisions des jeux. Foutu piaf pas content quand on se faisait la gentillesse de l’emmener voir le monde ! Fais pas ta victime. Il se retint de faire la moue et corrigea plutôt la table de six d’un de ses élèves.

Le temps passait, lentement, très lentement, mais il passait. Le groupe dont Delvan avait la charge se réduisait au compte goutte, les enfants ayant atteint l’objectif fixé pour aujourd’hui libres d’aller jouer avec les Elisha et d’autres simplement récupérés par leurs parents. Plus d’une fois, le ventre du brun grogna sous les rires des quelques gamins restants. Eux aussi, ils avaient un peu froid et un peu faim, et eux aussi s’ennuyaient. Alors ils inventaient des comptines avec leur professeur, trouvaient des moyens mnémotechniques plus stupides et drôles les uns que les autres. Peu importait, tant que ça marchait. « Hm, bonjour, je viens chercher ma fille. » Delvan se tourna, le sourire au lèvre, comme d’ordinaire. L’homme en face de lui n’était visiblement pas aussi heureux compte tenu de son air impassible, presque renfrogné, et du jugement qu’il portait au fond de ses yeux. Le brun ne s’en formalisa pas, au contraire. Si possible, son sourire s’élargit : l’installation de tous ces nouveaux venus étaient une première dans leur village et il brûlait de curiosité. Certes, il avait des enfants venus de l’autre monde maintenant sous sa garde, mais il ne voulait pas leur imposer ses questions sans fin.

C’est le père de laquelle ? Il y a encore quatre gamines avec moi. Comptez sur Elisha pour le remettre sur la bonne voie. Il prit quelques secondes pour détailler un peu plus l’homme et réfléchir à ce que les enfants lui racontaient de leurs parents. Heureusement pour lui, la moustache et les cheveux clairs de ce père étaient suffisant pour lui donner une petite idée de qui il avait à faire. « Bonjour, vous êtes le père d’Aeryn je suppose ? Enchanté. » C’est laquelle Aeryn ? Celle avec le papillon ? Malgré les apparences, Elisha avait un grand coeur. Il n’arrivait cependant pas très bien à se rappeler des visages humains : il trouvait qu’ils avaient tendance à tous se ressembler. Delvan ne lui en tenait pas rigueur. A part pour son guide, il se pensait bien incapable de différencier plusieurs messagers solitaires entre eux. Non c’est la petite avec Truffe. Lui parler des guides était encore ce qu’il y avait de plus efficace. De toute façon ramène les tous. La leçon est terminée, j’ai besoin de me sortir tous ces chiffres de la tête. C’est sur que ça fait beaucoup pour une si petite caboche. « Si vous pouvez attendre quelques petits minutes, mon guide va ramener le reste des enfants. Ils se sont un peu éloignés pour jouer sans déranger ceux qui travaillent. » Il se tourna d’ailleurs pour expliquer aux gosses restants qu’ils avaient fait du bon boulot pour aujourd’hui et qu’ils pouvaient faire autre chose que bosser leurs tables le temps que leur parents arrivent. Une fois n’est pas coutume, il déclina la demande d’un des plus petits de jouer à la poupée. Il avait un parent en face de lui, il n’allait pas se faire coiffer maintenant ! En parlant du dit parent, d’ailleurs… « J’espère que vous vous plaisez ici. Ce doit être assez différent de ce à quoi vous êtes habitué, non ? »

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Ryden Elmerssonavatar

Administratrice
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 16/09/2015
Ϟ Messages : 199
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Joel Kinnaman
Ϟ Crédits : Avatar : Frankenhook | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Declan, Elwyn, Roann, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 35 ans
Ϟ Guide : Il n'en a pas, mais il s'occupe souvent de celui de sa fille, un petit cochon nommé Truffe.
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Fleuriste
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement au Meiklam



MessageSujet: Re: Mountain At My Gates ▬ Delvan    Hier à 11:10


Lorsque Ryden avait peur de perdre quelque chose, il devenait extrêmement paranoïaque, sensible, jaloux. Soudain, les gens qui étaient trop près de son entourage devenaient de potentiels ennemis qui étaient prêts à tout pour les éloigner de lui. C'était peut-être ridicule, mais pour Ryden, cette réaction était quelque peu justifiée. Enfant, il avait souvent l'habitude de traîner avec des amis qui, au bout d'un moment, se faisaient d'autres amis qui accaparaient toute leur attention. Ryden s'était souvent retrouvé seul et se faisait chahuter par les plus populaires, qui aimaient beaucoup s'en prendre aux personnes seules. Ce traumatisme d'enfance se répercutait, d'autant plus que Ryden avait vécu des situations similaires avec certaines de ses petites amies, qui rencontraient un bel homme, mieux que lui, plus riche, plus beau, plus quelque chose. Dans ce monde, Ryden n'avait que sa fille. Il ne voulait pas la perdre et réagissait mal lorsque quelqu'un s'en sortait mieux que lui pour la conseiller. Il ne dépassait jamais une certaine limite, il avait tout de même la tête bien accrochée à ses épaules, mais il ne pouvait s'empêcher d'avoir cette crainte qui lui faisait voir le mal partout. Ryden devait juste apprendre à s'ouvrir un peu plus, à observer. Delvan n'était pas un homme méchant, et pourtant, il lui trouvait tous les défauts de la terre entière.

« Bonjour, vous êtes le père d’Aeryn je suppose ? Enchanté. » L'humain eut un sourire très bref, presque invisible. Même la voix de l'instituteur lui semblait trop... fausse. Le pire, c'était qu'il ne pouvait pas se plaindre. Ryden avait lui-même choisi de venir ici, dans ce village. Au Meiklam, Thomas Mckeeley avait été traité comme Delvan l'était aujourd'hui. Ryden ne l'avait pas apprécié, car il était trop gentil, trop génial aux yeux de sa fille. Peut-être qu'un jour, il allait comprendre que sa fille pouvait apprécier plus d'une personne à la fois sans oublier son papa, et que les professeurs qu'il avait détesté étaient en réalité vraiment gentils et qu'ils ne voulaient pas éloigner la petite Aeryn de lui.

Le silence commença à être pesant pour Ryden. D'après son expérience depuis ces quelques mois passés ici, l'humain pouvait deviner que le sorcier et son guide étaient en train de discuter tranquillement, en secret. Que pouvaient-ils se dire ? Ryden soupira, pour montrer qu'il était impatient de voir Aeryn, et croisa les bras. « Si vous pouvez attendre quelques petits minutes, mon guide va ramener le reste des enfants. Ils se sont un peu éloignés pour jouer sans déranger ceux qui travaillent. » Alors que Delvan disait aux enfants qu'ils avaient fait du bon boulot, Ryden leva les yeux au ciel et murmura pour lui-même. « Bien sûr, je peux attendre... je ne fais que ça. » En reportant son attention sur le petit groupe, Ryden remarqua que Devlan était très apprécié des enfants, qui voulaient même coiffer ses cheveux. L'humain fixa la scène en se demandant quels étaient les défauts de ce type. Tout le monde en a, lui aussi, forcément. Mais lesquels ? « J’espère que vous vous plaisez ici. Ce doit être assez différent de ce à quoi vous êtes habitué, non ? » Ryden, qui se balançait sur ses pieds en gardant ses bras croisés, haussa les épaules. « On va dire ça. » La réponse du papa poule était très brève. Il ne voulait pas commencer à discuter avec ce type, qu'il ne connaissait même pas. Et pourtant, se sociabiliser ne lui ferait pas de mal, bien au contraire !

Aeryn, de son côté, vit Elisha et se précipita vers elle en lui donnant une fleur qui avait été arrachée du sol par on-ne-savait-quoi. Puisque la petite fille n'aimait pas qu'une fleur traîne sans servir, sûrement à cause de son pouvoir, elle avait décidé de l'offrir. Truffe la suivait en restant près de ses petites jambes.



_________________


Man måste lära sig krypa innan man kan gå.
EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mountain At My Gates ▬ Delvan    


Revenir en haut Aller en bas
 

Mountain At My Gates ▬ Delvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Leatherland :: KYNGDON-