AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

The Game Masteravatar


Ϟ Inscription : 12/04/2015
Ϟ Messages : 857
Ϟ Points : 512



MessageSujet: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Ven 31 Mar - 9:41




Mission spéciale : Enquête sur le conseil






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 31 mars 2017
Matin, après-midi, soir : Matin
Météo (approximative) : Grand soleil
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire : Shérif du Rowcastle, les mains en l'air !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org

Declan Weathersavatar

Administratrice
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 23/09/2015
Ϟ Messages : 276
Ϟ Points : 576
Ϟ Avatar : Matthew (God) Goode
Ϟ Crédits : Luthièn | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Elwyn, Roann, Ryden, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 38 ans
Ϟ Pouvoir : Illusions, gare à vos fesses
Ϟ Guide : Une vipère velue nommée Rohnwen
Ϟ Statut Social : Compliqué
Ϟ Métier(s)/autres : Shérif des villages
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement dans le Rowcastle



MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Sam 1 Avr - 11:54


« Flash-Back »
26 septembre 2015


Le shérif avait beaucoup de boulot, en ce moment. Les petits nouveaux qui avaient franchi la brèche pour rejoindre leur monde devaient s'habituer aux règles des villages, dont une très importante qu'ils ne semblaient pas avoir encore bien intégré dans leurs esprits : on ne passe pas les frontières des villages. Une dizaine d'entre eux avait été paralysée par des Cocatrix, et beaucoup allaient encore goûter à cette étrange expérience. Declan était las de devoir répéter sans cesse les règles à ceux qui se pensaient assez intelligents pour parvenir à passer de l'autre côté sans se faire prendre par les créatures. Les cellules de son poste n'avaient pas été aussi occupées depuis le grand projet du conseil. Peut-être bien qu'au fil du temps, ils allaient comprendre. En attendant, Declan marchait près des frontières, accompagné de son guide, à l'affût du moindre mouvement suspect.

*C'était calme hier.* Rohnwen était un peu trop optimiste. Declan ne s'attendait pas à ce que tout rentre dans l'ordre aussi rapidement, même s'il aurait aimé pouvoir s'asseoir derrière son bureau et consulter ses archives plutôt que de marcher le long de cette fichue frontière. Doit-on rappeler que Declan craint les Cocatrix depuis sa plus tendre enfance ? « Mais est-ce que ça le sera aujourd'hui ? Tu sais comme moi que ces nouveaux se croient tout permis.» Declan stoppa net sa marche lorsqu'il entendit un bruit à quelques mètres de lui. *Encore des téméraires ?* Le shérif n'attendit pas une seconde de plus pour traverser rapidement l'espace qui le séparait des individus.


« Présent »
31 mars 2017



Chargé de surveiller les frontières pour le conseil et pour les Woodcroft, Declan se promenait depuis un moment en observant l'horizon, du côté opposé du Rowcastle. Aujourd'hui, William n'avait prévu aucune visite. Declan était donc ici pour le conseil et devait s'assurer que personne n'entre dans le Rowcastle. Même si quelqu'un venait ici, jamais le shérif ne pourrait les arrêter. Il menait un double jeu et très peu de gens étaient au courant de son petit manège. Seuls ceux qui avaient décidé de se rendre au Kyngdon avaient vu le shérif aider William.

Rohnwen observa les alentours, mais elle s'ennuyait. Elle n'aimait pas faire semblant d'être utile. *J'ai hâte que les choses changent. Je ne supporte plus de faire comme si tout était normal.* Declan soupira en entendant son guide, car elle avait raison. Ils étaient clairement en train de se tourner les pouces. « Le conseil ne doit pas savoir ce qu'on fait, autant ne pas les contrarier.» Un bruit attira l'attention de Declan, comme si des événements anciens se répétaient. Il marcha tranquillement, jusqu'à ce qu'il voit une tête rousse près des frontières. « Tiens donc. Tu n'es pas accompagnée aujourd'hui ?» Le shérif croisa les bras, un sourire aux lèvres. Il avait vu la jeune Casey Bloodworth mener de nombreuses enquêtes avec son frère ou des amis à elle. Aujourd'hui, elle était toute seule, ce qui était assez surprenant. Peut-être n'était-elle pas en train d'enquêter, mais pourquoi serait-elle si près des frontières, sinon ? Envie de changement ? Besoin de passer de l'autre côté ?

_________________


If I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings. Crushed and filled with all I found. Underneath and inside just to come around. More, give me more, give me more...

EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t126-declan-weathers-guess-who http://leatherland.forumactif.org/t145-carnet-de-declan-weathers http://leatherland.forumactif.org/t146-carnet-de-route-de-declan-weathers

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1450
Ϟ Points : 2108
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Ven 26 Mai - 16:24


« Flash-Back »
26 septembre 2015



Comme souvent au mois de septembre, on ressentait toujours la chaleur que la période estivale avait apportée, il fallait peut-être prévoir une veste si le ciel venait à se couvrir, ou si on prévoyait de restait à l'extérieur jusqu'à tard dans la nuit, ou bien encore si on décidait qu'une petite excursion dans les bois était de mise. Casey n'avait pas prévu de faire grand-chose et elle s'était dit qu'une petite balade serait une bonne idée, après tout, elle n'était pas encore très familière avec ce nouveau monde, alors autant commencer maintenant. Ça lui permettrait également de faire le point sur sa situation et pourquoi ne pas relire les notes qu'elle avait prises lors du tout premier cours auquel elle avait assisté plus tôt ce mois-ci. Et surtout, elle voulait mettre un peu de distance avec les gens. Les personnes avec qui elle avait le plus de contact avant était seulement ça famille, et là, elle n'avait plus aucune raison de se cacher, mais les habitudes ayant la vie dur, elle préférait s'éloigner un peu afin de souffler. D'autant plus qu'elle voyait pas mal de nouveaux, comme elle, trouver leur guide, ou leur guide les trouver, et elle n'était pas suffisamment stupide pour se mentir à elle-même, elle était un peu jalouse, même si elle pensait toujours avec une triste certitude que jamais elle en aurait un.

Avant de quitter son nouveau chez elle, Casey avait pris soin de se munir de ses notes, de feuilles de papier afin de tout remettre au propre, puis bien entendu elle ne partait jamais nulle part sans un bon bouquin et là, du thé glacé. Puis de quoi grignoter aussi, évidemment, le tout, fourrer dans un sac. C'est qu'elle avait prévu de passer une journée bien tranquille dans les bois la rouquine.
Voilà où elle en était, déambulant dans entre les arbres, complètement perdue dans ses pensées. Avec du recul, elle pensera que se promener dans une forêt qui ne lui était pas du tout familière était idiot, mais pour l'instant, elle profiter simplement du calme et des sons que produisait la nature. C'était reposant.
Casey aurait sans doute dû garder les yeux vers le sol, mais non, elle avait préféré les lever et admirer la cime des arbres et les feuilles qui commençaient doucement à se teindre de leur couleur d'automne. Tournoyant sur elle-même et lâchant un petit de temps à autre, la jeune femme se rendit compte, trop tard, ce qu'elle avait en face d'elle. Et tout devînt noir.



« Présent »
31 mars 2017



Il faisait encore frais en ce mois de mars, mais le soleil qui perçait les feuilles des arbres. Ceci dit, il valait mieux être bien couvert tout de même, si on tombait malade alors que le beau temps revenait enfin, ce serait plutôt triste. Surtout maintenant que les choses bougeaient pas mal au Leatherland. Pour le meilleur ou pour le pire, seul le futur le savait.

Casey savait que William était repassé en début d'année dans le but d'accompagner les habitants du Meiklam et du Rowcastle dans un des deux nouveaux villages, elle savait donc aussi qu'il repassait fréquemment et elle avait eu un bien grand mal à faire taire sa curiosité maladive, mais là, elle n'en pouvait plus, il fallait qu'elle fasse quelque chose. Et pourquoi ne pas commencer par là où s'était déroulé la fameuse exploration ? Accompagnée de son fidèle destrier *Eh, je les mange, tes destriers, alors fait gaffe la rouquine !* Ladite rouquine roula des yeux.

Accompagnée de son fidèle et valeureux guide, Cain – qui bomba le torse de fierté – elle se dirigeait d'un pas léger vers sa destination, prenant tout de même garde de ne pas se faire voir des gardes qui arpentaient les environs. Tout en se méfiant des cocatrix. Une fois lui avait suffi, merci bien. *Comme je suis dévasté d'avoir manqué cette étape de ta vie.* Elle lança un regard peu amène à son guide, *Et je dois avouer que la vision de ta vieille carcasse figée sous leur coup aurait eu de quoi illuminer ma journée.* C'était lui qui avait commencé, alors il ne pouvait pas se plaindre.
Le duo était aux portes des frontières quand une voix bien connue retentit derrière eux « Tiens donc. Tu n'es pas accompagnée aujourd'hui ? » Pivotant rapidement sur elle-même s'armant de son expression la plus innocente possible elle répondit « Mais quelle surprise, monsieur le Shérif, quel bon vent vous amène si loin de votre grotte ? » Les yeux pétillants de malice, elle tourna son regard vers le guide du plus vieux « Rohnwen ! Tu es toujours aussi jolie et apportes cette note d'élégance et de grâce qui manquent cruellement à ton sorcier. » Cain, qui était toujours près d'elle, grogna de dépit. Voilà qui était une preuve de plus que sa sorcière était loin d'être un petit ange. Enfin. « Et je te ferais dire que je ne suis pas toute seule. » Elle croisa les bras. Bah ouais, Cain il était quoi, un gros chat empaillé ? Non mais.

_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Declan Weathersavatar

Administratrice
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 23/09/2015
Ϟ Messages : 276
Ϟ Points : 576
Ϟ Avatar : Matthew (God) Goode
Ϟ Crédits : Luthièn | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Elwyn, Roann, Ryden, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 38 ans
Ϟ Pouvoir : Illusions, gare à vos fesses
Ϟ Guide : Une vipère velue nommée Rohnwen
Ϟ Statut Social : Compliqué
Ϟ Métier(s)/autres : Shérif des villages
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement dans le Rowcastle



MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Sam 17 Juin - 17:13


« Flash-Back »
26 septembre 2015


Declan savait bien qu'en tant que shérif, les Cocatrix ne pouvaient pas lui faire du mal. Mais c'était plus fort que lui, il les redoutait et pensait qu'ils pouvaient oublier l'ordre et l'attaquer. La paralysie d'un Cocatrix n'était pas fatale, on pouvait en guérir, mais Declan craignait de ne jamais pouvoir se réveiller s'il venait à finir gelé. Son père l'avait effrayé au point qu'aujourd'hui, le shérif était encore hanté par ses peurs irrationnelles. *En fin de compte, je crois que tu avais raison.* Rohnwen siffla et se concentra pour comprendre d'où provenait le bruit. Declan, lui, soupira en laissant ses pas le guider. « Je crois qu'on en finira jamais. On devrait faire un tableau et noter les noms des imbéciles qui se pensent plus forts que tout. » Pas sûr que les imbéciles, comme il le disait, apprécient l'initiative. À quelques mètres de lui, Declan vit une silhouette tomber lentement sur le sol sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit. Il s'approcha alors, veillant à ce que les Cocatrix s'éloignent bien de lui, puis porta son regard sur la jeune fille. « Je devrais la laisser ici pour donner un exemple à tous ceux qui veulent faire comme elle. Dommage que je n'en ai pas le droit. » Le shérif pesta un peu en récupérant la demoiselle sur son épaule, n'ayant d'autre moyen pour la déplacer jusqu'au poste. Rohnwen observa la jeune fille et sentit qu'elle n'avait pas de guide près d'elle. Inutile de chercher à informer qui que ce soit.

Au poste depuis quelques minutes, Declan attendait patiemment que la demoiselle se réveille. Les pieds sur son bureau, des feuilles de parchemin entre ses mains, le shérif siffla sur l'air d'une chanson que lui seul connaissait et qui était tirée de son imagination. Lorsque, enfin, il vit du mouvement dans la cellule, Declan leva les yeux de ses documents et les posa sur la rousse. « J'ai cru que vous n'alliez jamais vous réveiller.» Il avait lancé sa phrase sans la moindre once de compassion, comme si toute la situation était parfaitement normale.


« Présent »
31 mars 2017



Retrouver Casey en ces lieux n'étonna guère Declan qui afficha un petit sourire en coin. « Mais quelle surprise, monsieur le Shérif, quel bon vent vous amène si loin de votre grotte ? » Autant dire qu'entre les deux, le courant n'était pas bien passé, et pour cause, Declan avait un caractère de cochon et il s'assurait de ne pas être ami avec tout le monde. Que Casey soit adorable ou non, il la traitait comme il traitait tout le monde : en leur faisant comprendre qu'il était agacé par leur simple présence. Alors, lorsque Casey avait lancé sa petite pique, Declan se contenta d'un rire forcé et très bref. « Rohnwen ! Tu es toujours aussi jolie et apportes cette note d'élégance et de grâce qui manquent cruellement à ton sorcier. » Encore une fois, la rousse ne manquait pas de réparti, mais Rohnwen resta perplexe. Elle leva les yeux vers son sorcier qui était loin de se vexer de tels propos, au contraire.

Aux côtés de Casey se trouvait cette fois-ci son guide, Cain, qui grogna, apparemment dépité d'après Rohnwen. « Et je te ferais dire que je ne suis pas toute seule. » Declan l'observa dans ses gestes, amusé par le fait que Casey croise ses bras, comme pour marquer la fin du premier round. Il fit de même en la défiant du regard. « Je ne parlais pas de ton chat, mais de la fouine qui mène ses enquêtes avec toi. Vous croyez que je ne vous vois pas ?» Declan n'était pas dupe, il savait que certains habitants jouaient les Sherlock Holmes pour leur propre compte. *C'est un concours que vous faites ?* Rohnwen était blasée. Elle ne voulait pas assister à un combat de paroles sans fin. Declan l'ignora, préférant s'intéresser à ce que Casey avait l'intention de faire. « On dirait que tu t'es égarée, ou que tu as oublié que les Cocatrix ne sont pas loin.»

_________________


If I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings. Crushed and filled with all I found. Underneath and inside just to come around. More, give me more, give me more...

EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t126-declan-weathers-guess-who http://leatherland.forumactif.org/t145-carnet-de-declan-weathers http://leatherland.forumactif.org/t146-carnet-de-route-de-declan-weathers

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1450
Ϟ Points : 2108
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Lun 26 Juin - 19:29


« Flash-Back »
26 septembre 2015


Curieuse, mais sage, Casey n'avait jamais pensé qu'un jour elle ouvrirait les yeux et se retrouverait dans une cellule. Elle avait certes regardé de nombreuses séries dans lesquelles une personne se trouvant la dedans finissait souvent sans vie, aussi paniqua-t-elle un instant quand, en ouvrant les yeux, la première chose qu'elle vit fut le plafond, puis après les grilles, d'une cellule. « J'ai cru que vous n'alliez jamais vous réveiller. » Elle tourna vivement sa tête vers la voix, lui faisant voir des points noirs l'espace d'un instant, puis elle plissa les yeux tout en s'asseyant. Elle n'avait jamais réalisé qu'on pouvait tourner autant tout en restant assis. Voilà une sensation qui lui était fort déplaisante et à ne pas reproduire. Mais que s'était-il produit au juste ? Elle se souvenait être en train de chercher un endroit pour relire ses notes et se reposer tranquillement, tout en essayant de prendre ses marques dans la forêt, où chaque coin ressemblait à l'autre.

Regardant l'homme qui était négligemment avachi sur une chaise, et un coup d’œil à ce qui l'entourait plus tard, elle en vînt à la conclusion qu'elle devait se trouver au poste du shérif. Le pourquoi du comment demeurait cependant un mystère. Cependant, comme sa famille l'avait appris à leurs dépens, Casey n'était pas toujours très agréable quand elle se réveillait « Je peux toujours y retourner si vous voulez. Même si cet endroit manque un brin de confort. » Tentant de faire partir, vainement, les courbatures – d'où venaient-elles bon sang ? – elle s'étira de tout son long. C'est qu'elle n'était pas bien épaisse, la rouquine, et toute en jambe, alors on aurait dû une espèce d'allumette. Bon, elle n'avait pas été élever chez les cochons « Vous devez être le shérif. » Ce n'était pas une question, elle avait déduit ce fait assez facilement, le moment de panique passé.
Interloquée, elle leva les yeux vers ce dernier « Je vois pas trop pourquoi j'aurai atterri ici ceci dit. À moins que vous preniez un malin plaisir à taser les nouveaux arrivants dans le but de savoir leurs secrets. » Elle haussa un sourcil, ce simple geste ne lui procura aucune douleur. Victoire. « Je l'avoue. J'ai parfois voulu mordre mon frère. » Elle frôlait l'insolence. Bon d'accord, clairement ce n'était plus frôler à ce stade, mais elle se noyait dedans. « Ou alors c'est un crime de tenter de se repérer dans la forêt. » Puis la lumière se fit dans son esprit. Elle se souvint des paroles de Thomas, et de la mise en garde contre les Cocatrix. Blasée, elle planta son regard dans celui du shérif sans nom « Laissez-moi deviner, la frontière était en fait là où je me trouvais, et pas dix mètres plus loin comme je le pensais hein ? » Si Chadwick l'apprenait, jamais il ne la laisserait tranquille avec ça. Après s'être assurée qu'elle allait bien. Elle soupira et se pinça l'arrête du nez puis finalement maudit cette forêt dans laquelle elle avait prévu de se repérer, et se reposer.


« Présent »
31 mars 2017



Au fond, elle s'amusait toujours, quand elle était en présence de Declan, malgré un début un peu houleux. Le simple fait d'être de faire ressortir le côté grincheux du shérif était un plus dont elle ne se privait pas. En fait, elle ne s'en était jamais privée, puisque, ses remarques, elle avait commencé à les lancer alors qu'elle reprenait connaissance, et pas dans des conditions optimales. Enfin, le plus vieux lui avait quand même fait un petit sourire, donc elle prendrait ça comme une victoire. Bon, il faudrait en revanche qu'il travaille son rire, ce dernier manquait de conviction.

Il n'empêche que, le grincheux en face d'elle avait visiblement oublié la présence de son guide, ce qui était impardonnable. Elle haussa un sourcil quand le plus vieux la fixa du regard, s'il avait quelque chose à lui dire, qu'il le fasse, non mais. « Je ne parlais pas de ton chat, mais de la fouine qui mène ses enquêtes avec toi. Vous croyez que je ne vous vois pas ? » Fouine ? Oh, le pauvre, pauvre Declan, il n'avait pas la moindre idée ce qu'il venait d'enclencher « Fouine ? Quelle fouine, j'en connais plusieurs. Des fouines de fictions – oh allitération en f – des fouines réelles, mais es-tu métaphorique ou non ? Tu devrais être plus précis lorsque tu poses des questions, c'est mauvais pour le boulot il paraît. » Elle avait déblatéré toutes ses idioties en un temps-record. Cain était à la fois blasé, et impressionné. Il penchait plus pour la partie blasée de la balance en fait, mais c'était parce qu'il était en fait un rabat-joie. « Enfin, le fait que tu remarques ça, montre que ton travaille, tu le ne le fais pas si mal que ça. » Elle hocha la tête, comme pour montrer une approbation. « Ou alors on t'a demandé de m'avoir à l’œil ? » Son ton faussement désintéressé, elle était clairement curieuse de la réponse. Est-ce-que Reaper avait demandé au shérif de prêter une attention particulière à ceux qui n'écoutaient pas comme des moutons les paroles du conseil ?

« On dirait que tu t'es égarée, ou que tu as oublié que les Cocatrix ne sont pas loin. » la rouquine tourna sur elle-même, puis afficha un sourire innocent au brun « Égarée, égarée, c'est vite dit. Disons que je me suis souvenue de certaines petites chose, et paf, » elle claqua dans ses mains « me voilà ! » Un regard éberlué plus tard, elle passa du coq à l'âne, le tout avec un grand sourire « Les muffins étaient bons ? » S'il disait non, elle considérerait peut-être à lancer sa mère sur le dos du brun, ça promettait d'être un bon divertissement. « Et sinon, mon bon monsieur, que faite-vous là ? » Bah ouais, c'est qu'elle ne perdait pas le nord non plus, la rouquine. Elle aimait certes bien le shérif, mais elle lui déposait des viennoiseries au poste pas simplement pour son magnifique guide. Elle tentait de recueillir des informations de différentes façons, on pouvait pas trop lui en vouloir.

Cain lança un regard lourd de sens à Rohnwen, qu'elle sache qu'il n'avait rien à voir dans cette histoire et qu'ils étaient sûrement parti pour un long moment de discussion – si on peut dire ça comme ça – entre les deux sorciers. Non, mais vraiment, ces humains, l'épuisaient. Surtout sa rouquine, mais il mentirait en disant qu'il n'était pas aussi curieux qu'elle, il aimait juste faire son dramaqueen.

_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 


Dernière édition par Casey S. Bloodworth le Sam 15 Juil - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Declan Weathersavatar

Administratrice
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 23/09/2015
Ϟ Messages : 276
Ϟ Points : 576
Ϟ Avatar : Matthew (God) Goode
Ϟ Crédits : Luthièn | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Elwyn, Roann, Ryden, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 38 ans
Ϟ Pouvoir : Illusions, gare à vos fesses
Ϟ Guide : Une vipère velue nommée Rohnwen
Ϟ Statut Social : Compliqué
Ϟ Métier(s)/autres : Shérif des villages
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement dans le Rowcastle



MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Sam 15 Juil - 16:36


« Flash-Back »
26 septembre 2015


Assister aux réveils des prisonniers était une habitude pour le shérif. Le moins drôle, c'était quand il devait ramasser ce que certains rendaient après une nuit de beuverie. Pour la jeune fille qui se trouvait là, il n'avait aucune raison de s'inquiéter. Elle allait juste être un peu sonnée, rien de bien dramatique. En tout cas pour Declan, en apparence, car il détestait les Cocatrix plus que n'importe qui ici. Mais ça, il n'allait pas le montrer à la rousse qui se réveillait. Il devait garder son masque de méchant shérif qui n'a peur de rien et qui en veut à la terre entière. D'ailleurs, il lança une petite remarque à la jeune fille qui ne tarda pas à répliquer. « Je peux toujours y retourner si vous voulez. Même si cet endroit manque un brin de confort.  » Declan haussa les épaules en reportant son attention sur ses parchemins. « Bien, comme ça j'aurais un peu plus le loisir de profiter du calme.» S'il pensait que la jeune fille allait fermer les yeux et se taire, c'était raté. Declan n'allait pas l'intimider avec son caractère de cochon, loin de là. Casey continua. « Vous devez être le shérif. » Il ne leva pas les yeux, continuant sa pseudo lecture. « Et vous devez être la première de votre classe avec une telle perspicacité.» Rohwen demanda à son sorcier d'être un peu plus poli, ce à quoi il ne répondit pas.

« Je vois pas trop pourquoi j'aurai atterri ici ceci dit. À moins que vous preniez un malin plaisir à taser les nouveaux arrivants dans le but de savoir leurs secrets. » Le shérif ignorait ce que "taser" signifiait, mais en tout cas, il comprenait le but de la phrase. Si la jolie rousse pensait qu'il s'amusait à balancer, au hasard, des gens dans ses cellules, elle se trompait. « Je l'avoue. J'ai parfois voulu mordre mon frère. Ou alors c'est un crime de tenter de se repérer dans la forêt. » Declan dédaigna lever les yeux de son bureau pour fixer Casey, perplexe. Elle faisait preuve d'autant de sarcasme que lui, ce qui n'était pas pour l'arranger, car de ce fait, elle parlait beaucoup trop à son goût. « Laissez-moi deviner, la frontière était en fait là où je me trouvais, et pas dix mètres plus loin comme je le pensais hein ? » Finalement, le brun se leva et marcha vers la cellule de la jeune fille. « Pour celle-ci, vous en avez mis du temps à deviner. Mais ne vous attendez pas à une récompense, je n'ai rien pour vous.» Il croisa les bras, fixant la rousse un long moment avant de reprendre. « Je ne sais pas comment vous faites, vous les nouveaux, pour vous retrouver ici en un rien de temps alors qu'on vous met en garde depuis des jours. C'est fascinant, cette capacité que vous avez à vous attirer des ennuis en un claquement de doigts. Comment vous faites ?» Il se fichait de savoir si elle l'avait fait exprès ou non. Pour lui, c'était un manque de vigilance.



« Présent »
31 mars 2017



Declan ne se doutait pas qu'en qualifiant Elwyn de fouine, il allait s'attirer les hostilités de Casey, qui n'en avait pas fini de le rendre grognon. « Fouine ? Quelle fouine, j'en connais plusieurs. Des fouines de fictions – oh allitération en f – des fouines réelles, mais es-tu métaphorique ou non ? Tu devrais être plus précis lorsque tu poses des questions, c'est mauvais pour le boulot il paraît. » Declan fixait Casey depuis le début de sa réponse, de plus en plus blasé. S'il aurait été dans une comédie de l'autre monde, il aurait pu faire comme les protagonistes et fixer la camera pendant la réplique de Casey. « Enfin, le fait que tu remarques ça, montre que ton travaille, tu le ne le fais pas si mal que ça. Ou alors on t'a demandé de m'avoir à l’œil ? » Le shérif attendit un peu, pour être sûr que Casey avait terminé, avant de répliquer à son tour. « Je suis touché que tu reconnaisses enfin que je suis un bon shérif, vraiment. Mais je suis désolé de te décevoir, on ne m'a rien demandé du tout, je suis juste très observateur. » Le conseil lui demandait bien quelques services, puisqu'il était quand même le shérif, mais personne n'avait rien remarqué au sujet d'Elwyn et Casey, sauf peut-être Reaper, mais ça, Declan n'en avait aucune idée.

Maintenant, restait à savoir ce que Casey faisait par ici. Est-ce qu'elle s'était perdue ? Declan avait du mal à l'imaginer. « Égarée, égarée, c'est vite dit. Disons que je me suis souvenue de certaines petites chose, et paf, me voilà !  » Son claquement dans les mains avait fait légèrement frémir Rohwen qui s'était assoupie. *Je déteste ce son.* Declan aussi, mais il n'avait pas réagi et s'était contenté de regarder la rousse faire. « Les muffins étaient bons ? » Le shérif fronça les sourcils, un peu perdu. « Quels muffins ?» Est-ce que Casey avait bu ou pris quelque chose ? Une potion aux effets douteux ? Declan avait juste la mémoire courte et avait déjà oublié le petit rituel de Casey avec ses délicieux muffins - en réalité, il était juste distrait. « Et sinon, mon bon monsieur, que faite-vous là ? » Aucun doute, Casey essayait de cacher quelque chose et Declan n'allait pas se laisser avoir par ses questions. « À ton avis ? J'apprends à faire du tricot. Toi, qu'est-ce que tu fais ici ?» Alors que Declan termina de poser sa question, Rohwen capta le regard de Cain, comprenant bien ce qu'il pensait sans avoir besoin d'échanger des mots.


_________________


If I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings. Crushed and filled with all I found. Underneath and inside just to come around. More, give me more, give me more...

EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t126-declan-weathers-guess-who http://leatherland.forumactif.org/t145-carnet-de-declan-weathers http://leatherland.forumactif.org/t146-carnet-de-route-de-declan-weathers

Casey S. Bloodworthavatar

Membre du forum
Nouvel habitant

Cainounet

Ϟ Inscription : 18/09/2015
Ϟ Messages : 1450
Ϟ Points : 2108
Ϟ Avatar : Ebba Zingmark
Ϟ Crédits : Ceux qui prennent les photos - Bibi - Tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Cahira Morrigan
Ϟ Âge du perso : 21 ans, bientôt 22 o/
Ϟ Pouvoir : Capacité : manipulation du sable (et terre) Evolution : Tempête de Sable, puis Contrôle & Empathie sur la végétation
Ϟ Guide : Un gros chaton aux larges pattes et dents pointues du nom de Cain - marécage
Ϟ Statut Social : Célibataire, mais plus tard un petit crush sur le Sinistros (a)
Ϟ Métier(s)/autres : Etudiante, travaillant également au café, Cookie & Coffee de son frère et sa mère + Au resto Finley
Ϟ Lieu de résidence : Au Meiklam, dans son propre chez elle, mais pas trop loin du frère



MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Sam 15 Juil - 23:33


« Flash-Back »
26 septembre 2015


Ankylosée de partout, comme si la soudaine envie de courir un dix kilomètre lui avait sauté au bout du nez en se réveillant ce matin, le moindre mouvement semblait ajouter à la douleur qu'elle ressentait déjà. Si elle avait pu rester allongée à regarder le plafond – manquant cruellement de décoration soit dit en passant – elle l'aurait fait, bien entendu, sauf que le problème était qu'elle ne se trouvait pas chez elle, et être enfermée dans une cellule par un illustre inconnu, même si ce dernier était le shérif, ne faisait rien pour vraiment la détendre. Et de toute évidence, ledit shérif avait une langue bien pendue, ce qui allait tout à fait avec Casey qui n'était jamais très bien lunée réveillée de la sorte. « Bien, comme ça j'aurais un peu plus le loisir de profiter du calme. » Voilà de quoi pimenter un peu la conversation, puisqu'il semblait que ce monsieur fort grincheux, tentait de lui faire comprendre qui était le chef ici. Qu'il fasse donc, ça n'allait certainement pas l'impressionner, au contraire même, ça aurait plus le mérite de le trouver plus amusant qu'austère. « Et vous devez être la première de votre classe avec une telle perspicacité. » Ses lèvres tressautèrent dans une piètre tentative de retenir un rire. Voilà qui en fait l'aidait à faire disparaître l'humiliation qu'elle ressentait ; discuter avec le shérif allait s'avérer être juste très distrayant. « En fait, on appelle ça plutôt le talent et l'assiduité, mais je dois vous l'admettre que la perspicacité peut aider, oui. Merci de l'avoir remarqué ! » Elle lui lança son sourire innocent et rayonnant qui ne marchait guère plus sur sa mère.

Il lui fallut un petit temps pour comprendre comment elle avait bien pu se retrouver ici, et la conclusion était que tous les arbres de cette foutue forêt se ressemblaient beaucoup trop pour la citadine qu'elle était. Sa prise de conscience fit néanmoins bouger le shérif qui daigna lui présenter son faciès, elle n'avait certes pas une mauvaise vue, mais voir les gens de près était toujours plus « Pour celle-ci, vous en avez mis du temps à deviner. Mais ne vous attendez pas à une récompense, je n'ai rien pour vous. » Elle haussa un sourcil lorsqu'il la fixa, puis répliqua « Et moi qui pensait que la récompense était ce charmant lit douillé. Mon cœur en est tout brisé. » C'est la tirade suivant du shérif qui la fit prendre une expression plus sérieuse « Je ne sais pas comment vous faites, vous les nouveaux, pour vous retrouver ici en un rien de temps alors qu'on vous met en garde depuis des jours. C'est fascinant, cette capacité que vous avez à vous attirer des ennuis en un claquement de doigts. Comment vous faites ? » ce fut à son tour de fixer le brun « Et je ne sais pas comment vous faites, vous les natifs, pour espérer qu'on s'adapte à cet environnement plus d'un siècle en arrière par rapport à d'où l'on vient. Non, vraiment, c'est fascinant d'espérer que nous développions, par magie un sens de l'orientation parfait, dans ces forêts, sans fournir autre chose que des mises en garde, vraiment, c'est espérer un miracle. Ou c'est de la folie, à vous de me dire, comment vous faites ? » Fallait pas non plus abuser. Elle savait que beaucoup étaient justes curieux et manquaient de prudence, ils étaient justes idiots, mais de penser qu'il fallait juste leur dire de faire attention, sans leur donner de carte des environs, c'était de l'idiotie pure.


« Présent »
31 mars 2017



Sa tentative de détourner plus ou moins l'attention de Declan avait fonctionné, même si elle savait que ce n'était que partie remise, puisqu'il reviendrait très vite à la charge. Ça l'amusait tellement, Casey, d'ennuyer de la sorte le shérif, que rien ne pourrait lui faire perdre cette bonne humeur – sauf exceptions, mais restons positif, s'il vous plaît. « Je suis touché que tu reconnaisses enfin que je suis un bon shérif, vraiment. Mais je suis désolé de te décevoir, on ne m'a rien demandé du tout, je suis juste très observateur » D'un geste négligeant de la main elle chassa sa première remarque « Tu peux l'être, c'est cadeau. » Puis après avoir haussé un sourcil elle reprit « Et très humble aussi, méfies-toi, un jour tes chevilles ne pourront peut-être plus te porter. » Ah, taquiner le monde, ça avait du bon mine de rien. Néanmoins, elle ne pouvait s'empêcher d'être soulagée d'entendre que les enquêtes qu'Elwyn et elle menait n'avaient pas attiré l'œil du Conseil – ou du moins pour l'instant.
Quand elle disait, qu'il ne louperait pas une occasion de lui tirer les vers du nez. C'est qu'il était coriace, le Declan ! Elle tenta néanmoins une diversion très peu subtile... « Quels muffins ? » … qui échoua. Elle ne retînt pas l'expression outrée qui prit place sur son visage en entendant cette insulte de la plus haute catégorie. « Comment ça, quels muffins ? » commença-t-elle, son visage hésitant entre la colère ou la trahison « Ceux que je t'apporte assez régulièrement, dans cet antre d'ours mal léché dans laquelle tu travailles ! » Si ces yeux pouvaient lancer des éclairs, Declan ressemblerait fortement un Sacha dans ses débuts de relation avec Pikachu. Croisant les bras, elle ajouta « En plus, je demande à maman de les faire exprès, en plus de ce qu'elle devrait faire. » C'est qu'au fond, elle l'aimait bien, le shérif, et elle avait un peu espéré que ce type de geste adoucirait un peu l'animal. Alors cette indifférence était assez blessante, oui. Cain se rapprocha d'elle, dans cette attitude de maman-poule qu'il adorait nier.

Elle était un peu moins encline à rire du brun, mais comme il l'avait vexé, elle n'allait pas se gêner pour continuer. « À ton avis ? J'apprends à faire du tricot. Toi, qu'est-ce que tu fiches ici ? » Elle le regarda droit dans les yeux, une expression incrédule « Nan, mais, tu sais que l'excuse du tricot, un enfant de dix ne l'a fait plus. Tu devrais faire plus d'efforts. Un manque de bonne volonté se ressent. » Elle aussi, pouvait ne pas y mettre du sien après tout. Enfin, quelque part il était rassurant de savoir que le shérif vérifiait les environs, mais est-ce que du coup il avait à la réponse à ces questions sur ces terres qui avaient servis à l'exploration ? Elle joua un moment avec les longues oreilles de son guide, dans ce geste qui l'apaisait – et agaçait le caracal, mais Cain l'a laissé faire quand il sentait qu'elle en avait besoin – puis retourna son attention sur le plus vieux « J'avais trouvé une amulette ici, et dans la nuit, elle a disparu et comme le maire n'a pas daigné donner de réponse satisfaisante, j'ai décidé de revenir ici, où tout à commencer. » Elle mentionnerait peut-être plus tard ce semi-vérité que Reaper avait plus ou moins avoué – ou plutôt les conclusions qu'elle en avait tiré. Ce qui n'était pas qu'à moitié, était le regard de défi qu'elle lançait à Declan, comme pour qu'il l'ose lui interdire de continuer. Elle voulait des réponses, et elle les aurait.
Cain, bien que réticent à l'idée de se mettre à dos le shérif qui pourrait tout aussi bien choisir de les enfermer pour une durée indéterminée, ne pouvait s'empêcher que sa sorcière était autant courageuse que sa sanité était à remettre en question. Mais une chose était certaine, la joute verbale n'allait certainement pas s'éterniser trop longtemps. Ou alors ils seraient en mouvement. Il ne savait pas ce qu'il préférait.

_________________


Just know you're not alone 'Cause I'm gonna make this place yourhome
© CODE BY FRANKENHOOK

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t41-casey-s-bloodworth-c-mon-l http://leatherland.forumactif.org/t96-carnet-de-casey-s-bloodworth http://leatherland.forumactif.org/t1010-journal-de-bord-de-casey-bloodworth#9619 http://leatherland.forumactif.org/t296-inventaire-de-casey-s-bloodworth

Declan Weathersavatar

Administratrice
Natif du Rowcastle



Ϟ Inscription : 23/09/2015
Ϟ Messages : 276
Ϟ Points : 576
Ϟ Avatar : Matthew (God) Goode
Ϟ Crédits : Luthièn | Gifs : tumblr
Ϟ Autre(s) compte(s) : Chadwick, Elwyn, Roann, Ryden, Thomas, Tristan, William
Ϟ Âge du perso : 38 ans
Ϟ Pouvoir : Illusions, gare à vos fesses
Ϟ Guide : Une vipère velue nommée Rohnwen
Ϟ Statut Social : Compliqué
Ϟ Métier(s)/autres : Shérif des villages
Ϟ Lieu de résidence : Un petit appartement dans le Rowcastle



MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   Hier à 12:24


« Flash-Back »
26 septembre 2015


Declan avait l'habitude de clouer le bec à quelques prisonniers, mais pas tous. Certains se montraient particulièrement rebelles et voulaient obtenir le dernier mot, tout comme le shérif. Ils se lançaient donc dans un petit jeu de qui pourrait faire taire l'autre en se lançant des piques. Declan essayait de trouver le point faible de Casey, espérant ainsi pouvoir profiter d'un peu de calme pour se plonger dans ses dossiers, sauf qu'il n'y arrivait pas. La rouquine n'avait pas l'air d'être du genre à laisser tomber. « En fait, on appelle ça plutôt le talent et l'assiduité, mais je dois vous l'admettre que la perspicacité peut aider, oui. Merci de l'avoir remarqué ! » Declan fixa la jeune fille avec un rictus bien caché en dessous de sa barbe de trois jours. « Humble, en plus de ça.» Il fallait bien qu'il réponde à cette phrase, sous peine de perdre à son petit jeu de qui aura le fin mot de l'histoire.

Est-ce que le shérif devait utiliser ses pouvoirs pour faire un peu peur à la jeune fille ? Ce serait méchant... mais tellement drôle. Son guide lui conseilla de ne rien faire, car sa prisonnière n'était pas comme tous ces crétins saouls qui venaient régulièrement ici et qui méritaient une petite leçon pour leur comportement. Casey n'était qu'une enfant. Pourquoi lui faire subir une telle torture, qui peut-être n'allait pas fonctionner sur elle, car elle n'avait pas l'air de se laisser avoir si facilement.

Tout près de la cellule de Casey, le shérif attendit la nouvelle réplique qu'elle allait lui donner. « Et moi qui pensait que la récompense était ce charmant lit douillé. Mon cœur en est tout brisé. » À cette phrase, le brun sourit simplement. Il fallait l'avouer, la rousse était assez drôle et futée. Futée mais... pourquoi et comment avait-elle pu oublier un détail important des règles du village ? L'avait-elle fait exprès pour tester les dires du conseil ? Pour se tester elle-même ? « Et je ne sais pas comment vous faites, vous les natifs, pour espérer qu'on s'adapte à cet environnement plus d'un siècle en arrière par rapport à d'où l'on vient. Non, vraiment, c'est fascinant d'espérer que nous développions, par magie un sens de l'orientation parfait, dans ces forêts, sans fournir autre chose que des mises en garde, vraiment, c'est espérer un miracle. Ou c'est de la folie, à vous de me dire, comment vous faites ? » Declan eut un petit rire moqueur. « Vraiment ? Ce n'est pas une excuse. Pourquoi s'éloigner du village ? Pourquoi aller tout près des frontières alors qu'il y a tant de choses à voir tout près des villages ? Que vous ayez le sens de l'orientation ou non ne justifie pas le fait de se perdre loin de tout.» Il s'approcha un peu plus. « Tu as de la chance qu'il y ait des Cocatrix pour t'empêcher de te perdre. Qui sait ce que tu aurais pu trouver avec ce mauvais sens de l'orientation.»


« Présent »
31 mars 2017



La conversation actuelle de Casey et Declan ressemblait énormément à celle qu'ils avaient eu lorsqu'ils s'étaient rencontrés. C'était assez drôle de constater que, malgré tous ces longs mois, rien ne changeait entre eux, si ce n'était que Declan se méfiait moins de la rousse. Elle n'était plus une nouvelle venue susceptible de faire n'importe quoi, n'importe quand. Casey connaissait désormais les règles, même si cela ne l'empêchait pas de faire quelques écarts, comme aujourd'hui. Sauf que, depuis un an, de l'eau avait coulé sous les ponts. « Tu peux l'être, c'est cadeau. Et très humble aussi, méfies-toi, un jour tes chevilles ne pourront peut-être plus te porter. » Les expressions des nouveaux étonnaient toujours Declan. Heureusement pour lui, il en comprenait une bonne partie à force de les côtoyer. « C'est un point que nous partageons en commun.» Parce qu'il se souvenait lui avoir lancé la réplique de l'humilité le jour de leur rencontre et il voulait le faire savoir.

Tentant peut-être de changer de sujet maladroitement, Casey avait parlé de muffins que Declan n'avait jamais eu. Il n'eut pas le temps de se poser des questions que la rousse réagit. « Comment ça, quels muffins ? Ceux que je t'apporte assez régulièrement, dans cet antre d'ours mal léché dans laquelle tu travailles !  » Sauf que le shérif n'avait pas vu la couleur de ces muffins depuis plusieurs jours maintenant. « En plus, je demande à maman de les faire exprès, en plus de ce qu'elle devrait faire.  » Declan croisa les bras, plongé dans ses pensées. Si Casey apportait le panier de muffins quand le shérif n'était pas là... se pouvait-il que d'autres en profitent sans rien dire à son retour ? *C'est ton crétin d'adjoint. Il ne cesse de profiter de tout ce que tu apportes au poste. Même le café.* Le visage du shérif changea. Il était tout aussi contrarié que Casey. « J'imagine que je n'étais pas là quand tu as apporté les muffins ? Je pense que mon adjoint et nos quelques gardes se délectent des muffins en mon absence.» Au moins, ce n'était pas de sa faute s'il ne s'en souvenait plus. Il n'était pas encore sénile tout de même !

Maintenant, il fallait comprendre pourquoi Casey était là avec son guide, seule. Un nouvel échange de sarcasmes commença entre les deux sorciers. « Nan, mais, tu sais que l'excuse du tricot, un enfant de dix ne l'a fait plus. Tu devrais faire plus d'efforts. Un manque de bonne volonté se ressent. » Declan s'en fichait, tant qu'il avait fait passer le message qu'il n'était pas en train de se tourner les pouces, c'était le plus important. « Bien, mais j'attends toujours ta réponse.» C'était qu'il devenait impatient le shérif. Casey se décida enfin de parler, sans cacher ses intentions.
« J'avais trouvé une amulette ici, et dans la nuit, elle a disparu et comme le maire n'a pas daigné donner de réponse satisfaisante, j'ai décidé de revenir ici, où tout à commencer. » Le visage de Declan resta figé dans une expression peu surprise. « Hm. Je vois. Je ne crois pas que tu obtiendras des réponses avec elle. C'est une femme plutôt secrète, tu ne trouves pas ?» Il n'hésitait pas à donner son avis, même si elle était une figure importante du Leatherland. « Et qu'est-ce que tu penses trouver ici ? Une nouvelle amulette ?» Parce que, Declan savait exactement ce qui se trouvait de ce côté de la frontière.

_________________


If I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings. Crushed and filled with all I found. Underneath and inside just to come around. More, give me more, give me more...

EN PRÉSENCE MODÉRÉE DU 12 JUIN 2017 AU 30 JUIN 2018

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t126-declan-weathers-guess-who http://leatherland.forumactif.org/t145-carnet-de-declan-weathers http://leatherland.forumactif.org/t146-carnet-de-route-de-declan-weathers

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)   


Revenir en haut Aller en bas
 

[Enquête] Les frontières du Rowcastle (Declan & Casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Leatherland :: LES LIMITES DES VILLAGES-