AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 57
Ϟ Points : 50
Ϟ Avatar : Jennifer Carpenter
Ϟ Crédits : gommeamacher (avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black
Ϟ Âge du perso : 29
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Ancienne militaire /Herboriste



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Dim 11 Juin - 21:20


Les yeux fixés sur la fenêtre Athéna regardait la neige tombée tranquillement sur le paysage déjà entièrement blanc. Le temps avait tout recouvert de son manteau immaculé à perte de vue. Savourant la chaleur de la maison, encore en short et en t-shirt, elle avait prévus de sortir. Il fallait qu’elle aille récupérer quelques plantes, l’hiver apportait son lot de spécimens. Dont certains étaient très dur et très cher à trouver mais avec des propriétés très intéressante.
Remontant la fermeture éclair de sa veste polaire, tirant une dernière fois sur les sangles de son sac en cuir sur son dos, Nagini se trouvait à l’intérieur. Bien que la froid soit mauvais pour lui, le serpent avait refusé d’aller dans le globe. Elle avait alors prit le soin de mettre une couverture et des bouillotte pour lui permettre de ne pas souffrir des températures trop basses. Enfilant à sa ceinture son couteau de chasse, Athéna récupéra ses clefs et ferma la porte.
La morsure du froid sur ses joues ne dérangeait pas la jeune femme. La plus part des gens ne semblait pas apprécier ça, mais depuis qu’elle était revenus à la vie civil, la brune appréciait la pluie et la neige. Durant ses trop longues missions, elle n’avait vu que du sable a perte de vue, qui rentrait partout, enraillait les armes, vous brulait. Et cette chaleur écrasante et permanente, qui vous épuisait sans que vous fassiez quoi que ce soit.
Quelques flocons tombaient de nouveau, s’accrochant dans ses cheveux, le blanc contrastant avec le brun de sa tignasse. Levant la main pour voir les cristaux ce poser sur sa peau avant de fondre. Athéna continuait d’avancer, s’éloignant des habitations. Ses yeux cherchant les signes de plantes qu’elle était venu cueillir. Savourant le bruit de ses pas crissant dans la neige, la sourdine qu’imposait cette masse. Tout était si calme ici c’était presque reposant, le soleil jouant à cache-cache avec les nuages, elle n’était pas trop ennuyée par la réverbération de ses rayons sur l’étendu blanche.
Soudain du bruit attira son attention, levant les yeux pour en trouver la source, s’attendant avoir des enfants joués dans la neige, elle eut un petit moment de pause avant de comprend la scène qui se déroulait sous ses yeux. Un jeune homme, apparemment, semblait se faire attaquer par un oiseau dont elle ne connaissait pas la race, était ce son guide ? La victime ce cacha alors derrière une autre personne, il semblait à Athéna que c’était une femme mais a cette distance, elle n’aurait pas pu présumer de l’exactitude. Sans s’en rendre compte, elle avait continué d’avancer.
Sous ses pieds craqua alors une branche dissimulée sous la neige. Le bruit sec sembla résonner sur des kilomètres à la ronde. Sans s’avoir pourquoi la jeune femme se stoppa le cœur battant plus vite. Son instinct lui disait que ces deux personnes n’auraient pas dû être là et elle non plus. Avait-elle vue quelque chose qu’elle n’aurait pas dû. Athéna allait faire un pas en arrière mais mauvaise idée, retirer ses pieds allaient de nouveau faire de bruit, sans un geste souple, elle s’accroupi, comme essayant de cacher sa présence aux yeux des autres. Pourquoi faisait-elle ça, elle n’avait rien fait de mal. Vieilles habitudes, trop profondément encrer dans sa peau, souvenir de choses déjà vécues. La jeune femme avait une drôle d’impression, se forçant à respirer doucement, elle attendit de voir ce que les autres personnes allaient faire. Posant son regarde sur le sol, elle vit une petite pousse, l’une de celle qu’elle était venu chercher, la brune soupira doucement, qu’elle ironie.

_________________

Breath
Sometimes suffering is just suffering. It doesn't make you stronger. It doesn't build character. It only hurts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cahira Morriganavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 194
Ϟ Points : 404
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey Bloodworth (a)
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Jeu 15 Juin - 18:19


Avoir confiance en ses capacités ne voulait pas forcément dire qu'il fallait ignorer du champ des possibles une erreur de jugement. D'autant plus quand on était sur le point de se rendre dans un territoire inconnu – et se faire geler par les Cocatix, très peu pour elle, la brune avait déjà donné, merci bien. Même si, dans le cas présent, la chasseuse connaissait l'emprunte de ces bestioles sur le doigt de la main – bon elle trichait un peu, puisqu'elle se souvenait de tout, sauf de cette exploration, mais évitons d'en parler. Donc ce fut sans grandes difficultés qu'elle trouva, pour Delvan et elle, un chemin sûr pour entrer dans le domaine du Rowcastle, elle se devait d'être juste plus prudente, puisqu'elle était eu son cousin avec elle (elle était toujours très prudente, mais parfois plus que d'autres.).
« Qui aurait cru que ce serait si facile, hein Slow ? » Fit le plus jeune qui avait décidé que la prudence n'était ne valait pas grand-chose. Savait-il même de quoi il s'agissait ? Pensa-t-elle avec dépit.*Il n'est juste pas aussi tendu que toi.* rétorqua son guide, à raison d'ailleurs, mais la trentenaire avait aussi ses propres raisons pour être ainsi prête à passer à l'action – soit saisir et lancer ses poignards ou juste attraper son cousin et les téléporter loin de là. N'empêche qu'elle trouvait ce manque de sécurité du Conseil un brin suspicieux. « Hm. » répondit-elle simplement, si on pouvait appeler ça une réponse, ses yeux scannant les moindres recoins de ce nouveau terrain avec une facilité et vitesse qui démontrait qu'elle n'était pas une amatrice dans ce domaine. Elle aurait pensé qu'avec la révélation que les nouveaux villages n'étaient plus là en tant que prison ou lieu de bannissement, mais des lieux de vie à part entière, le conseil aurait accentué la sécurité (ajoutons à cela les rumeurs d'un loup-garou qui sévissait dans le coin, ça n'allait pas l'aider à baisser sa garde).

Ils progressaient dans la forêt depuis quelques minutes, Delvan avançait de son pas si typique et enfantin, sous l’œil vigilant de sa cousine qui observait attentivement les alentours, quand il s'immobilisa d'un coup. Loin d'être stupide, la jeune femme pouvait presque deviner la suite des événements et elle avait bien des difficultés à retenir un rictus amusé. « Elisha est réveillé, il te dit bonjours. » C'est cela, mais bien sûr. Elle haussa simplement un sourcil et attendit la suite qui promettait d'être bien divertissante – le tout en restant attentive à cette partie inconnue de la forêt. Elroy, qui n'était pas du bon côté s'il voulait assister à ce qui promettait d'arriver – il connaissait bien le guide de Del – sauta sur le crâne de sa sorcière, afin d'avoir une place de choix. *Je dirais pas non à de petits insectes à grignoter.* fit la rainette, l'amusement clair dans sa voix. La sorcière ne répondit pas, étant plutôt d'accord, mais elle avait une réputation à entretenir.
« Bienvenue du côté du Rowcastle. » Qu'il n'ose pas prétendre ne pas chercher des ennuis, le brun connaissait son guide, et savait comment ce dernier allait réagir et pourtant, le voilà qu'il tentait – et échouait de plusieurs magnifiques façons – d'éviter les attaques de son d'Elisha. *Il y va pas de mainmorte dit donc.* souffla Roy à la fois admiratif et un brin effrayé par le messager Sagittaire. Cahira trouvait toujours ce genre de scène amusante, voilà l'une des raisons pour laquelle elle appréciait beaucoup le guide de son cousin, il n'hésitait pas à lui remettre les pendules à l'heure. Il devait être sacrément agacée si Delvan le reprenait sur son langage. Seules ses années d'expérience lui permettaient de garder ce visage dénué de toutes expressions, si travaillé, devant le spectacle et c'est sans grande surprise qu'elle vit son cousin se rapprocher, pour, fatalement se cacher derrière elle. « Slow ! Tu veux pas lui expliquer ? » Elroy était clairement mort de rire, il n'avait même pas la décence d'essayer de se contenir, le bougre, ce qui rendait sa tâche un poil plus difficile, mais elle avait l'habitude de ce genre de scène. Elle posa son regard sur le guide de son cousin « Les Cocatrix ne gardaient pas une partie des frontières, donc dans un souci de sécurité, on est obligé d'aller observer ce qui se trouve au-delà desdites frontières. » Cahira, ou l'art de dire des conneries plus grosses qu'elle avec un flegme sans nom.

Son sixième sens, qu'elle avait acquis au rythme des entraînements et de la chasse, lui fit savoir qu'ils n'étaient plus seuls dans cette partie de la forêt qu'ils ne connaissaient pas. Elle se tendit, prête à passer à l'action si besoin en était. Et se sens lui donna raison quand d'un coup, le son d'une branche qui craque se fit entendre. Ni une ni deux, un poignard dans la main, elle se tourna vers la source du bruit, pour y voir une jeune femme qui tentait de faire disparaître sa présence en s'accroupissant dans la neige. Mais c'était peine perdue pour l'œil aiguisé de la trentenaire.
*T'en fais pas un peu trop ?* lui demanda Roy, hésitant sur la marche à suivre, il comprenait la réaction de sa sorcière, mais il craignait qu'un tel réflexe ne soit pas bien perçu par l'intruse – et elle n'en faisait jamais trop. Était-elle une native ou bien un nouvel habitant ? On ne distinguait que très peu ses vêtements, ainsi accroupie, aussi était-il ardu de se faire une idée précise d'où venait la jeune femme. D'un geste souple, qui montrait encore une fois l'habitude, elle rangea son arme, croisa les bras, et attendit. Sa pose, malgré les apparences, n'avait en revanche, rien de décontractée, un débutant pourrait s'y méprendre, mais un œil aguerri saurait remarquer qu'il ne valait mieux pas tenter le diable. Ah, les avantages de la téléportation, dans une situation pareille, pensa-t-elle narquoisement. Il serait donc à Delvan de décider de la suite des événements – et c'est sans grande surprise qu'elle pouvait facilement entrevoir une future discussion.

_________________


I'm gonna rock you, I'll have you begging for mercy begging for mercy ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 84
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara & Gabriel
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Dim 18 Juin - 15:46


Si Delvan avait remarqué que sa cousine restait aux aguets, prête à toute éventualité, il n’en faisait décidément pas de même. Certes, il n’était pas le gosse insouciant pour lequel tant de personnes le prenaient -et Cahira en était plus que consciente-, mais il n’était pas non plus aussi à cheval sur le fait de passer inaperçu que la chasseuse. Il aurait pu dire que c’était pour se fondre dans le décor. Bien qu’une défense logique et assez satisfaisante, la vérité était simplement qu’il était trop excité. Du moins jusqu’à ce qu’Elisha pointe le bout de son bec. L’instituteur aimait son guide, profondément, sincèrement, mais ils avaient souvent des avis divergents, notamment sur le bien fondé d’une expédition improvisée dans les villages voisins. Et El savait défendre son point de vue. D’autant plus que tout avait été décidé sans le concerter : il s’était littéralement retrouver embarqué dans l’aventure. Je te jure que tu vas regretter. Ce n’était pas ce genre de déclaration qui allait convaincre le sorcier de quitter l’ombre de Cahira.

Les deux compères tournaient maintenant lentement autour de la maître d’armes, Delvan s’ajustant rapidement aux quelques changements de sens du messager sagittaire. Il s’agissait de ne pas se faire attraper. De laisser aussi le temps à Slow de trouver les bons mots, de montrer un peu de soutien envers cette entreprise. En parlant de soutien, il plissa les yeux à la vue d’Elroy, joyeusement installé en hauteur : en voilà un qui avait l’air de s’amuser ! « Merci de ta compassion, Elroy. Toi aussi tu pourrais essayer de calmer cet emplumé ! » L’oiseau secoua un peu ses ailes d’un air menaçant à cette dernière remarque. Je crois que t’as passé le droit de m’insulter avec le genre de conneries dans lesquelles tu m’entraînes ! Tu n’étais pas sensé entendre ça. Défense peu efficace, mais honnête. Bon Dieu on m’a foutu le pire des crétins ! Ils ont vraiment pas fait du grand boulot sur ta cervelle hein ? Il allait s’offusquer, il allait défendre son amas de neurones avec toute la mauvaise foi dont il pouvait faire preuve, il allait faire comprendre à ce piaf que c’était de toute façon trop tard pour le bureau des plaintes et insultes. Slow fut plus rapide. « Les Cocatrix ne gardaient pas une partie des frontières, donc dans un souci de sécurité, on est obligé d'aller observer ce qui se trouve au-delà desdites frontières. »

Ça, ça ne plut pas à Elisha. Il redirigea son regard noir vers la femme, un petit peu trahi par ce qu’il considérait comme une décevante surprise de sa part. Il attendait mieux d’elle, s’il était honnête avec lui-même. Consterné et agacé par les enfantillages des deux sorciers, il lui donna un petit coup du plat du bec pour lui signifier tout le bien qu’il pensait de sa remarque sans passer par un quelconque intermédiaire. Absolument pas convaincu par sa réplique -croyait-elle vraiment qu’il était aussi simple d’esprit que Delvan ?-, il abandonna cependant l’idée de plus amples représailles physiques envers le dit simplet. Il savait reconnaître quand il était seul contre tous. Vous êtes vraiment la pire équipe de tous les temps. Ça s’adressait à son humain aussi bien qu’à l’autre guide, qu’Elroy n’aille pas espérer qu’il l’ait oublié. Cependant l’oiseau n’eut rien le temps d’ajouter que la doyenne du groupe avait dégainé son poignard. Un regard au brun réussit à lui assurer que, même s’il avait de la compote à la place du cerveau, les vieux réflexes étaient toujours présents. Ça lui faisait toujours bizarre de voir Delvan en position de défense, le regard soudain perçant, la mine finalement sérieuse et tous ses muscles prêts à entrer en action. C’était bien loin du gentil instituteur ou du désastreux gamin farceur. Le changement ne dura que quelques secondes avant qu’il se détende et retrouve son sourire bienveillant, mais c’était suffisant pour qu’Elisha comprenne qu’il resterait sur ses gardes. Si quoi que ce soit dérape, je me tire à coups d’ailes sans un regard un arrière pour vous. Vous l’aurez cherché. Comme s’il ne savait pas qu’avec Cahira et son don de téléportation ils seraient tous à l’abris des soucis. C’était juste l’intention qui comptait et leur faire comprendre qu’il leur pardonnait pas sous prétexte qu’ils faisaient tous face au même inconnu en ce moment.

Delvan, décidément plus curieux que craintif, fit quelques pas dans la direction que sa cousine fixait. « Il y a quelqu’un ? » C’était dit sur un ton avenant, ni craintif, ni agressif. Une simple question de la part d’un jeune homme souriant. Il eut un petit rire gêné. « Je crois qu’on est tous un peu à cran dernièrement… » Mais qu’est-ce tu racontes ? Je sais pas, j’improvise, ok ? Pas ok ! Qu’est-ce que tu en sais si les gens sont à cran dans ses foutus villages où tu as jamais mis les pieds ?! Le choc des cultures ? J’en sais rien, bordel ! Aie un peu foi et me démonte pas dès que j’ouvre la bouche, tu veux ? L’absence de réponse était sûrement une forme de refus condescendant, mais Delvan décida de l’interpréter comme une concession. De toute façon, c’était une réponse du possible habitant des villages qu’il attendait vraiment.

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 57
Ϟ Points : 50
Ϟ Avatar : Jennifer Carpenter
Ϟ Crédits : gommeamacher (avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black
Ϟ Âge du perso : 29
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Ancienne militaire /Herboriste



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Lun 19 Juin - 18:17


Espérer ne pas se faire remarquer était illusoire, dans cette étendue presque blanche et avec si peu de gens c’était comme espérer qu’on ne verrait pas une tache noir sur fond blanc. Athéna avec les yeux fixés sur ses deux personnes, soudain elle remarqua les mouvements de la femme, un poignard, oui c’était un poignard dans sa main. Ce n’était pas bon signe, pas du tout, très hostile, dans un réflexe elle porta elle-même sa main à l’arme qui était à sa ceinture, un couteau de chasse qu’elle savait très efficace pour l’avoir déjà tester, regrettant de ne pas avoir pris son beretta avec elle. Cependant, la possible assaillante, ne garde pas le couteau bien longtemps dans sa main prenant une autre position. Pour toutes personnes autres, ça aurait pu ressembler à un relâchement, mais Athéna n’était pas dupe, elle savait qu’il n’en était rien du tout. A n’en pas douté cette femme était une combattante aguerrie, la brune en avait vue assez pour savoir les reconnaître rapidement.
Un coup d’œil au jeune homme l’informa aussi rapidement qu’il devait être fait du même bois. Elle ignorait d’où ces gens venaient mais ils devaient savoir tous les deux très bien sa battre, aller au conflit en sous nombre avec des ennemies a puissance égale ou supérieur était une grave erreur, Athéna était plus intelligente que ça. Reculant sa main de sa ceinture, analysant la situation, Nagini décida de ce manifesté à ce moment-là.

*Tu es tendue*
*Logique !*
*Tourne les talons et repartons a la maison, ou alors tu les qu’on en parle plus. Pourquoi il faut qu’il est tout le temps des gens même dans les endroits où il devrait pas. On est au milieu de nulle part, un froid a tué n’importe qui, mais non fau qu’on tombe sur des humains !*
*Je ne tourne pas le dos a des ennemies et on en a déjà parlé, on ne peut pas tuer les gens comme ça, sans vrai raison*

Le serpent bougea dans son sac à dos en ronchonnant, Athéna le laissa faire, elle savait que c’était le caractère de son guide. Il n’était pas vraiment sociable, même avec les autres membres de son espèce, mais c’était comme ça qu’elle
l’appréciait.

‘’Il y a quelqu’un ?’’

La voix du jeune homme s’éleva dans le silence devenu quelque peu pesant, la brune ne pus s’empêcher d’arquer un sourcil, sérieusement, il était vraiment entrain de poser cette question. Soupirant doucement, elle décida de se mettre debout, faisant crisser une nouvelle fois la neige. Un deuxième bruit de bois sec quand elle retira son pied sur la branche traitresse.

‘’Je crois qu’on est tous un peu à cran dernièrement…’’

C’était une façon de voir les choses effectivement, ce n’est pas exactement comme cela que la jeune femme aurait décrit la situation mais peu importe. Avec des gestes fluides, elle leva quelque peu les mains, montrant ses paumes pour bien faire comprend qu’elle n’avait pas d’intention hostile. S’approchant de quelques pas elle dit alors

‘’Je suis désolé je ne voulais pas vous faire peur, je ne vous veux aucun mal.’’

Respirant doucement, Athéna tenta de relâcher ses muscles, cette situation avait une impression amer de devant vue, et la dernier fois les choses avaient rapidement déparés, une personne avait fini par mourir. Avec la force de l’habitude la jeune femme repoussa cette pensée dans le fond de sa tête, ce n’allait pas être ainsi aujourd’hui, tout était différent, elle n’était plus un soldat, ces gens-là n’étaient pas ses ennemis et surtout elle n’était pas en guerre.

_________________

Breath
Sometimes suffering is just suffering. It doesn't make you stronger. It doesn't build character. It only hurts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cahira Morriganavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 194
Ϟ Points : 404
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey Bloodworth (a)
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Lun 26 Juin - 16:07



Au fil des ans, ou plutôt même des mois, il avait été difficile de ne pas remarquer le caractère pour le moins caractériel d'Elisha, le guide de son cousin. Ce n'était pas plus mal, d'une certaine façon, puisqu'il tentait – parfois vainement – de tenir en laisse le jeune homme. Cahira avait aussi remarqué qu'il manquait cruellement d'humour. *Ça, c'est surtout parce que tu as un humour tordu.* remarqua Roy, alors qu'ils observaient les deux idiots qui lui tournaient autour dans une tentative d'échapper au volatile, pour l'un, et de prouver un point, pour ledit oiseau. « Merci de ta compassion, Elroy. Toi aussi tu pourrais essayer de calmer cet emplumé ! » Le susnommé pencha sa tête de batracien sur le côté, *Il ne devrait pas tenter de le calmer en ne l'insultant pas justement ?* Depuis le temps, la rainette jouait bien la carte de l'incompréhension du comportement du cousin, pas vrai ? Cahira n'était pas dupe, et elle doutait que le rapace agacé le soit aussi, mais ce qu'il ignorait ne pouvait pas lui faire du tort. *Ou presque.* remarqua-t-il effrontément. La sorcière eut un reniflement moqueur mental, mais comme de juste, son visage ne laissait rien paraître.

Une fois qu'elle donna la – piètre – excuse de leur présence en ces lieux, elle n'était pas surprise de constater que l'attention du messager se focaliser sur elle. Elle arqua même un sourcil en sa direction, puis plissa les yeux, menaçante, quand elle le vit avancer son bec pour lui donner un coup sur la jambe. Vu la taille de l'animal, elle se demanda soudainement si ce type de rapace était bon en rôtie. Elroy, lui, se demandait si en fin de compte il devrait tester les capacités aquatiques de l'autre guide, parce qu'il pouvait très bien lui sauter dessus et les faire se téléporter dans la source d'eau la plus proche. Malheureusement, le regard noir d'une rainette aux yeux rouges n'était pas très impressionnant. À son plus grand dam, mais au moins, il avait l'avantage d'être sous-estimé.

Avoir des réflexes était une bonne chose, cependant, cela pouvait en dire long sur les capacités que possédait une personne. Un simple novice ou alors un combattant aguerri ? Delvan, son cousin, pouvait paraître pour un simple novice à cause de la façon dont il se comportait, et même s'il ne s'était jamais lancé avec la même ferveur dans les entraînements que Phillie, ou elle-même, il n'en restait pas moins un bon guerrier et la trentenaire ressentait toujours une certaine fierté quand elle voyait que son cousin avait bel et bien assisté aux cours, même si, d'un autre côté, le voir perdre son expression insouciante lui faisait un pincement au cœur. Ce type de faciès ne lui allait pas, le brun était un adulte – on pouvait s'y méprendre, certes – un idiot au cœur bien trop gros pour lui. Il n'empêche, qu'il était toujours agréable de savoir que quelqu'un avait ses arrières.
Même s'ils se relâchèrent – ou plutôt en donnèrent l'apparence – Cahira avait bien vu le geste de la femme accroupie, vers sa taille, cette dernière avait donc sûrement sur elle une arme. Voilà de quoi la rendre encore moins tendue dis donc, vraiment.

Réfléchissant sur la marche à suivre, elle lança un regard noir un son cousin qui s'était avancé sans lui demander son avis « Il y a quelqu'un ? » Non, ils étaient tous en train de se regarder en chien de faïence afin de maîtriser à un tout autre niveau ce type d'expression. Qu'est-ce qu'il lui passait pas la tête, à son cousin, des fois, elle ne voulait pas le savoir. « Je crois qu'on est tous à cran dernièrement... » Delvan, ou l'art d'énoncer l'évidence, mais quel génie ! *Cahira, ton sarcasme n'est ni voulu, ni apprécié dans l'immédiat !* claqua la voix tendue de Roy, dans son esprit. C'est qu'il mordrait presque, le petit.
La femme se mit debout, faisant ce geste typique de reddition – avec de la chance ce dernier était littéralement universel. « Je suis désolée je ne voulais pas vous faire peur, je ne vous veux aucun mal. » La trentenaire eut un bien grand mal à retenir l'expression d'incrédulité de s'afficher sur ce visage. Confondre la prudence avec la peur, non, mais, franchement ?! C'en était presque vexant. *Tu l'es, vexée.* insista son guide. Et dire qu'il y a quelques instants à peine il était en train d'admirer le spectacle entre Delvan et son guide. « Sachant le sort réservé à ceux qui croise les Cocatrix, prudence est donc de rigueur. » Fit-elle d'une voix traînante, bien que complètement dénuée d'émotion. Roy eut envie irrépressible de soupir d'exaspération. Sa sorcière était douée dans beaucoup de choses, il n'y avait pas de doutes là-dessus, mais la diplomatie lui restait un poil inaccessible, qu'importait sa motivation ou bonnes intentions. Non, mais vraiment, c'était désespérant. Quoiqu'il ne puisse pas dire grand-chose à ce sujet non plus.
Afin de ne pas aggraver une situation pour le moins déjà tendue, la maître d'armes du Kyngdon décroisa les bras et fit le même geste que la femme. Après tout, ça marchait dans les deux sens. Elle laissait par contre le loisir de la conversation à son cousin. Quelle surprise, n'est ce pas ?

_________________


I'm gonna rock you, I'll have you begging for mercy begging for mercy ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 84
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara & Gabriel
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Mar 4 Juil - 22:52


En plus des reproches de son guide, Delvan pouvait presque entendre le sarcasme de sa cousine qui gardait pourtant la bouche résolument close : ça ne changeait rien, il connaissait trop bien sa façon de penser depuis le temps. Et grand bien leur en fasse à tous les deux. Il n’était peut-être pas le plus mature du groupe, il n’était pas non plus celui au sens assez aiguisé pour entendre un intrus à des dizaines de mètres, mais au moins, il avait quelques talents quand il était question de relations sociales. Ce n’était sûrement pas Cahira et son air glacial envers les inconnus qui allait aider à dissiper la tension ambiante. Comme pour confirmer tout ça, il ne fallut que quelques instants après son intervention maladroite pour qu’une silhouette se dessine sur le fond blanc de la plaine enneigée. Alors ? Qui c’est le pire des crétins maintenant ? Elisha secoua ses ailes deux fois pour marquer son agacement. J’aimerais bien que cette femme t’en colle une avant que Cahira la maîtrise. Juste pour te remettre à ta place. Le sourire de Delvan tressaillit, mais il retint son éclat de rire au ton boudeur de son compagnon : il n’aimait vraiment pas avoir tort.

« Je suis désolée je ne voulais pas vous faire peur, je ne vous veux aucun mal. » En voilà, une entrée en matière bienvenue. Au moins, Delvan n’était pas le seul à faire des efforts pour paraître sympathique et ça lui réchauffait un peu le coeur. « Sachant le sort réservé à ceux qui croise les Cocatrix, prudence est donc de rigueur. » Il leva un peu les yeux au ciel. Bien évidemment que Cahira irait de son commentaire froid pour faire comprendre qu’elle n’avait peur de rien. Quelque part, ça rassurait l’orphelin tapi au fond de son esprit, mais, en ce moment précis, ils avaient besoin d’autre chose. Il lui adressa tout de même un honnête sourire quand il la vit lever les mains, touché qu’elle accepte de le suivre dans la gestion de cette rencontre pour le moins surprenante. Convaincu que la maître d’arme ne poserait pas de problèmes, il se tourna de nouveau vers la nouvelle venue, cette fois avec une petite moue penaude. « J’ai tendance à être un peu étourdi, alors ma cousine redouble de vigilance pour s’assurer qu’on ne s’approche pas trop des limites par accident. » Pour faire bonne mesure, il eut un petit rire gêné tout en passant sa main dans ses cheveux. Je te jure que si tu tombes sur les Cocatrix, ce sera pas par accident. J’en informerai Roann. Il sera ravi de savoir qu’il y a un guide assez mesquin pour lui causer plus d’ennuis. Son sourire gêné était toujours fermement en place, aussi haussa-t-il les épaules pour finir de se justifier. « Mais bon, pour profiter de la neige fraîche sans se retrouver au milieu d’une bataille de boules de neige, il vaut mieux s’éloigner des villages. » Valait aussi mieux ne pas perdre le lien en cuir qui retenait ses cheveux attachés dans une stupide bagarre avec son guide. Si j’attrape un rhume ce sera de ta faute. Me voilà flatté. Te réjouis pas si vite : si j’arrive pas à dormir toi non plus.

Il ignora les protestations outrés de son oiseau pour finalement se présenter. « Je m’appelle Delvan et voici mon guide, Elisha. » Et il se foutait du peu de bien que sa cousine penserait de ses paroles : jusqu’à preuve du contraire il n’avait rien à reprocher à cette femme, alors bien sûr qu’il tenterait de s’en faire une amie ! « Enchanté de vous rencontrez, même dans de telles circonstances ! » Tu mériterais que les circonstances te refasse le portrait, Sigorel. Je suis sûr que tu préférerais t’en charger toi-même. Attend voir qu’il n’y ait plus de témoins.

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 57
Ϟ Points : 50
Ϟ Avatar : Jennifer Carpenter
Ϟ Crédits : gommeamacher (avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black
Ϟ Âge du perso : 29
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Ancienne militaire /Herboriste



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Mer 12 Juil - 18:17


L’observation, tout était une question d’observer les gens, l’environnement, l’effet de parole sur les gens. Athéna avait appris cette leçon il y a bien longtemps déjà, elle était gravée et appliquée. La peur, par habitude, elle avait pensé a cette réaction en premier, les gens n’apprécie pas d’être surprit de manière générale. Cependant l’expression que la femme eu sur le visage, qu’elle tenta de masquer, lui confirma que ce n’était pas ça. Ce qui dans un certain sens piqua la curiosité de la jeune femme. L’avait-elle vexée ? Ce n’était pas une idée brillante de faire ça, la brune ce mordit l’intérieur de la joue.

’Sachant le sort réservé à ceux qui croise les Cocatrix, prudence est donc de rigueur.’’

Ah c’était donc ça, de la prudence, en soit cette femme n’avait pas tort et en même temps il semblait à Athéna que c’était autre chose, elle n’arrivait pas encore à mettre le doigt dessus. Cependant à regarder autour d’elle, il ne lui semblait pas s’être autant éloigné que ça. Haussant les épaules, elle ne prit pas mal ni la réflexion ni même le ton de son interlocutrice. Dans un certain sens cette femme lui rappelait son sergent instructeur, les hurlements en moins.
Les paumes vers le haut pour montrer qu’elle n’était pas hostile, elle remarqua le sourire que le brun lui adressa, comme ci il était content qu’elle ne montre pas de comportement agressif, sourit un peu en retour

‘’J’ai tendance à être un peu étourdi, alors ma cousine redouble de vigilance pour s’assurer qu’on ne s’approche pas trop des limites par accident.’’

La brune regarda les deux jeunes gens, un lien de parenté, ce qui expliquait qu’elle avait eu l’impression qu’ils étaient faits dans le même bois quelques minutes plutôt. Dans une autre position Athéna aurait été un peu plus stressée, au combat, les familles sont redoutables.

‘’ Mais bon, pour profiter de la neige fraîche sans se retrouver au milieu d’une bataille de boules de neige, il vaut mieux s’éloigner des villages.’’

Athéna arqua un sourcil, cela sonnait à ses oreilles comme une justification, ou comme un mensonge, pourquoi cherchait il a se justifier sur sa présence ici. Une nouvelle petite alarme sonna dans sa tête, fallait-il qu’elle cherche à en savoir plus, ou alors ce jeune homme était-il tout simplement nerveux au naturel. Avec un pas souple, la neige craquant sous ses pieds, elle se rapprocha des deux jeunes gens.

‘’Je m’appelle Delvan et voici mon guide, Elisha.’’

Ses yeux se portèrent quelques minutes sur le guide, un belle oiseau, il ne semblait pas a la brune d’en avoir déjà vue en chair et en os mais elle connaissait l’espèce du guide. Elle se demanda si tout comme Nagini, il ne souffrait pas trop du froid. Avant qu’elle n’ait eu le temps de répondre, Delvan reprit la parole

‘’Enchanté de vous rencontrez, même dans de telles circonstances !’’
’Enchanté Delvan, Elisha’’ dit-elle en inclina légèrement la tête ‘’Je m’appelle Athéna, et Nagini est dans mon sac.’’

Dit-elle en portant la main à la sangle, en sachant très bien que même si le serpent entendait ce qui se passait il ne prendrait pas la peine de sortir sa tête, de se présenter, rien de tout ca, il n’était absolument pas sociable. Jetant un coup d’œil rapide en coin a la cousine du brun, elle ne savait pas pourquoi mais elle ne lui faisait pas confiance, comme si elle représentait une menace pour elle. Chassant cette pensée de sa tête rapidement elle reprit

‘’ Pas de problèmes, ça aurait pu être pire, les circonstances ne sont pas si mauvaises.’

_________________

Breath
Sometimes suffering is just suffering. It doesn't make you stronger. It doesn't build character. It only hurts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cahira Morriganavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon

Roy Mustang /pan

Ϟ Inscription : 13/02/2017
Ϟ Messages : 194
Ϟ Points : 404
Ϟ Avatar : Bae Doona
Ϟ Crédits : Toothi
Ϟ Autre(s) compte(s) : Casey Bloodworth (a)
Ϟ Âge du perso : 30 ans
Ϟ Pouvoir : Téléportation
Ϟ Guide : Elroy, la rainette aux yeux rouges
Ϟ Métier(s)/autres : Chasseuse, maître d'armes
Ϟ Lieu de résidence : Le Kyngdon



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Jeu 13 Juil - 15:23


Même avant le grand fiasco de l'exploration dont deux uniques personnes survécurent, Cahira portait une grande importance à la prudence, cependant, une fois qu'elle fut de nouveau dans l'enceinte familière et sécurisé du village, elle décida qu'il fallait redoubler d'efforts pour qu'une telle chose ne se reproduise plus. Enfin ce n'était pas comme si on lui avait toujours un peu reproché de s'entraîner jusqu'à l'épuisement. *Il n'empêche que souvent, c'est mauvais pour toi.* La rainette ne pouvait pas s'empêcher d'être inquiète, quand elle repensait à ces moments où elle voit trouble tant elle a forcé sur son physique, mais c'est justement de cette façon qu'on dépasse ses limites. *Je suis toujours pas convaincu. Mais là n'est le moment pour un débat qu'on a déjà des centaines de fois.* déclare-t-il avec lassitude, mais force.

Cahira devina plus qu'elle ne vit son cousin lever les yeux au ciel. S'il pouvait prétendre bien la connaître, l'inverse était tout aussi vraie après tout, c'est ce qui arrivait quand on vivait ensemble durant des années. Et même maintenant encore, ils partageaient la même maison et aucun d'eux n'étaient vraiment pressés de trouver un autre toit. « J’ai tendance à être un peu étourdi, alors ma cousine redouble de vigilance pour s’assurer qu’on ne s’approche pas trop des limites par accident. » Delvan, étourdi ? Voyons quelle drôle d'idée. Même une branche cassée en deux pouvait prétendre à prêter plus attention à ce qui l'entourait que son cousin. *Rappelle-moi, qui ne pouvait pas tenir sur ses deux pieds ?* remarqua sournoisement son guide. Dans son esprit elle lui adressa un regard noir, parce qu'elle n'aimait qu'on lui rappelle combien elle était maladroite en grandissant. C'était difficile à croire aujourd'hui, et pourtant... Son cousin révélait tout de même quelques informations vitales qui peut-être, aurait-il valu taire. *Oh, ça suffit.* Avec le temps, elle avait appris à ignorer les commentaires de son guide quand ils se faisaient trop présents, surtout quand c'était pour ne rien dire. « Mais bon, pour profiter de la neige fraîche sans se retrouver au milieu d’une bataille de boules de neige, il vaut mieux s’éloigner des villages. » Ça aurait pu être une bonne excuse si la personne en face d'elle n'était pas fine observatrice. Cahira avait le sentiment que cette femme n'en était pas à sa première altercation de la sorte. La trentenaire observa attentivement la femme se rapprocher d'eux, ce qui, d'une certaine façon faciliterait plus la conversation, et donnerait moins d'opportunité à de possibles espions de comprendre ce qu'ils se disaient.

« Je m’appelle Delvan et voici mon guide, Elisha. » Elle l'avait vu venir, ce moment où il faudrait se présenter, et elle ne pouvait même pas prétendre être atteinte de mutisme, misère et damnation. *Ça s'appelle la politesse ma vieille tu devrais essayer parfois, ça change la vie paraît-il.* Oh, vraiment ? *Que ferais-je sans toi, Elroy, vraiment, je me le demande.* La réponse fusa *Tu vivrais dans une grotte, et finirais sûrement aigri et encore plus cynique. Un destin plutôt triste si tu me demandes mon avis. Quoique je doute que les petits t'aient laissé livré à ton sort.* La trentenaire ne répondit pas, c'est qu'il y avait certainement une pointe de justesse dans cette fausse prédiction, et ce n'était pas pour l'enchanter. « Enchanté de vous rencontrer, même dans de telles circonstances ! » Continua Delvan, dans sa lancée de faire ami-ami avec toutes les nouvelles têtes qu'il rencontrait. *C'est certain qu'en lui et toi, y a tout un monde.* sur le même ton, elle lui répondit *Je suis ravie de voir que tu es de cet avis.* La rainette balbutia puis soupira. Ce n'était pas ce qu'il avait voulu dire, et voilà qu'il pouvait sentir l'autosatisfaction que ressentait sa sorcière. Qu'elle patiente, ce n'était que partie remise.

« Enchanté Delvan, je m'appelle Athéna, et Nagini est dans mon sac. » Cahira nota que la dénommée Athéna les observait autant qu'elle le faisait. Son esprit d'instructeur approuvait la caution dont elle faisait preuve, visiblement elle avait été à bonne école. Cela dit ça ne signifiait pas qu'elle allait se mettre à échanger sur le thème de la pluie et du beau temps. « Pas de problèmes, ça aurait pu être pire, les circonstances ne sont pas si mauvaises. » Ou l'art de tourner en rond. Et s'il y avait une chose que la maître d'armes du Kyngdom trouvé irritant était l'impression désagréable de faire du sur place. Enfin, comme elle n'avait pas été chez les sauvages, il fallait aussi qu'elle se présente *Cache ta joie surtout.* lui lança son guide et elle était persuadée qu'il avait levé les yeux au ciel *Croit bien que j'essaie.* Ce dernier soupira, on ne changerait pas sa sorcière, mais il pensait que rencontrer de nouvelles personnes pouvait être bénéfique pour elle. Cette dernière désapprouvait. Fixant la jeune femme elle se présenta à son tour, pas forcément avec la meilleure volonté du monde, mais sa mère lui avait enseigné les bonnes manières, et la possibilité que cette dernière revienne de l'au-delà pour lui faire part de sa façon de penser était suffisante pour la convaincre. D'un ton mesuré elle parla enfin « Et je suis Cahira. » La rainette sauta à plusieurs reprises sur sa tête « Et voici Elroy. » Il était difficile de manquer la rainette aux couleurs chatoyantes sur son crâne.

La curiosité étant un vilain défaut, ça n'empêchait pas la jeune femme de s'interroger sur la présence de cette Athéna si proche de la frontière – ce qui était un peu hypocrite de sa part puisque sa présence à elle et Delvan était tout autant illégale. Était-ce une tentative de se rapprocher de leur village ? Ou la raison était toute autre ? « Qu'est-ce qui vous amène dans cette partie de la forêt ? » lança-t-elle, de but en blanc, sans prendre de gants. Enfin ce n'était pas nouveau, Cahira disait ce qu'elle pensait, un point c'est tout.

_________________


I'm gonna rock you, I'll have you begging for mercy begging for mercy ohh, I'm dangerous, So dangerous
© CODE BY FRANKENHOOK

Mes petits awards, merci à vous ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1014-be-the-hunter-not-the-hu http://leatherland.forumactif.org/t1030-carnet-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1031-journal-de-bord-de-cahira-morrigan http://leatherland.forumactif.org/t1029-inventaire-de-cahira-morrigan

Delvan Sigorelavatar

Membre du forum
Natif de Kyngdon



Ϟ Inscription : 14/02/2017
Ϟ Messages : 84
Ϟ Points : 135
Ϟ Avatar : Willy Cartier
Ϟ Crédits : Paigie
Ϟ Autre(s) compte(s) : Adhara & Gabriel
Ϟ Âge du perso : 24 ans
Ϟ Pouvoir : Tornades
Ϟ Guide : Elisha, un messager sagittaire
Ϟ Statut Social : Libre comme l'air /pan
Ϟ Métier(s)/autres : Garde-enfants et instituteur
Ϟ Lieu de résidence : Kyngdon



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Sam 15 Juil - 16:23


Delvan, il aimait bien rencontrer de nouvelles têtes : c’était assez rare dans sa vie de tous les jours pour être un événement notable. Cependant, maintenant que les présentations entre lui et la jeune femme étaient faites, il était temps d’y aller, non ? S’il avait traversé les frontières ancestrales en profitant de l’absence des cocatrix, ce n’était surement pas pour voir un nouveau coin de forêt inhabité et recouvert d’une couche de neige semblable à ce qu’il pouvait trouver dans son village natal. Il voulait voir cette autre communauté. Il avait beau ne pas être de ceux qui cherchaient à comprendre d’où ils venaient, ni couver cette rancoeur envers le Conseil qui les avait forcé à l’exile, il était curieux. Il savait que sa mère avait vu le jour au Kyngdon. Il savait aussi que ce n’était pas le cas pour son père, cet homme dont il ne savait presque rien d’autre. Etait-ce possible que Ophelia et lui aient d’autres cousins et cousines ? Quelque part, c’était une pensée qui réchauffait un peu son coeur d’orphelin. Nul doute que Philie ne voit pas cette possibilité d’un si bon oeil. « Et je suis Cahira. » Son sourire prit un tour un peu plus amusé devant la mauvaise humeur qu’elle y mettait. Elroy, en revanche, avait l’air aussi heureux que lui de voir une nouvelle tête. Tu vas attraper froid, le batracien. Rentre dans ta poche. C’était plein d’agacement, devant ses gens qui ne savaient pas prendre soin d’eux, mais aussi de cette inquiétude protectrice qui caractérisait si bien Elisha. Delvan ne fit aucune remarque sur ses airs de maman poule : il se l’était déjà suffisamment mis à dos pour aujourd’hui.

« Qu'est-ce qui vous amène dans cette partie de la forêt ? » Delvan, il avait pas vu ça venir. C’était rare que Cahira soit celle à relancer la conversation, encore plus en présence d’une inconnue. Il pouvait cependant voir la logique : ils n’étaient pas si loin que ça des frontières et, là où ils étaient passé, d’autres pouvaient faire le trajet en sens inverse. Ce n’était plus sa cousine aussi curieuse que lui, mais la maître d’armes du Kyngdon qu’il avait à ses côtés, et la protection de leur village avait la priorité. Sans rien laisser paraître de sa surprise, il sortit un ruban d’une de ses poches et tressa ses cheveux, attendant distraitement la réponse. Lui, il n’avait rien à ajouter. Il voulait en finir vite fait et découvrir le reste de ce territoire ordinairement hors limite, avant de revenir chez lui et de dire au revoir au Rowcastle parce que Roann aura sûrement à cœur de combler ce trou dans leurs frontières au plus vite. Elisha, de son côté, s’agitait, marchant vivement dans la neige fraîche. Le brun leva les yeux au ciel, outré de voir que lui même ne suivait pas le conseil qu'il avait donné quelques instants plus tôt à Elroy. « Si tu as froid, rentre dans ta plume. Tu y seras plus à l’aise. » L’oiseau le regarda un moment, interdit, secoua ses ailes et émit un claquement de bec désapprobateur avant de s’exécuter, décidant que son idiot de sorcier pouvait bien gérer seul les conséquences de ses bêtises. Il avait vraiment froid. Te fais pas tuer, ça m’énerverait trop que quelqu’un d’autre ait ce privilège. Delvan sourit légèrement, un peu attendri par l’attitude revêche de son guide. Il haussa les épaules en direction de Athéna, se sentant obligé d’excuser l’attitude un brin agressive de la bestiole. « Il n’est vraiment pas fait pour ce genre de climat. »

_________________

There's a whole lot of heart in me, I feel it under my skin
© CODE BY FRANKENHOOK


Mes awards, merci à vous bande de fous ♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leatherland.forumactif.org/t1015-delvan-he-believes-we-re http://leatherland.forumactif.org/t1023-carnet-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1025-journal-de-bord-de-delvan-sigorel http://leatherland.forumactif.org/t1024-inventaire-de-delvan-sigorel

Athéna J. Loganavatar

Membre du forum
Nouvel habitant



Ϟ Inscription : 08/01/2017
Ϟ Messages : 57
Ϟ Points : 50
Ϟ Avatar : Jennifer Carpenter
Ϟ Crédits : gommeamacher (avatar)/ tumblr gif signa'
Ϟ Autre(s) compte(s) : Anya Black
Ϟ Âge du perso : 29
Ϟ Pouvoir : Sécrétion de poison végétal
Ϟ Guide : Serpent - Nagini
Ϟ Statut Social : Célibataire
Ϟ Métier(s)/autres : Ancienne militaire /Herboriste



MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   Mar 18 Juil - 15:30


Bien qu’Athéna ai montré qu’elle n’avait pas d’intention hostiles et que son geste lui soit plus ou moins retourné, quelque chose d’étrange flottait encore dans les airs. Comme si ces deux jeunes gens cherchaient à lui cacher quelque chose. Sa curiosité avait été piqué, en soit ce n’était pas une mauvaise chose, mais ce vilain défaut pourrait la mettre dans une position dangereuse.
Les présentations avaient été partiellement faite, la jeune femme ne s’étonne pas vraiment que la brune ne se présente pas, elle ne s’en formalisa pas. D’ailleurs elle avait décliné sa propre identité par politesse.
‘’Et je suis Cahira. Et voici Elroy.’’
Regardant alors la reinette au couleur flamboyante sauté sur la tête de sa sorcière elle ne pus s’empêcher de sourire en coin, doucement elle inclina la tête pour les saluer eux aussi. Ce demandant ce qui lui avait fait changer d’avis sur le fait de ce présenté. Athéna chercha aussi dans ca mémoire si elle les avaient déjà vues, que cela soit le guide ou la propriétaire. Aussi loin qu’elle chercha sur les visages qu’elle avait pu rencontrer ou croisé, elle ne se souvint pas. Pour sûr, l’ancienne militaire s’en serait rappelée. Nagini quelque peu curieux, choisi de sortir sa tête du sac, vint poser celle-ci sur l’épaule de la demoiselle, regardant autour de lui, gaugeant les autres personnes.

‘’Qu'est-ce qui vous amène dans cette partie de la forêt ?’’

*Qu’est-ce que ça peut bien leur faire. Ils sont là eux aussi.*

Répliqua le serpent dans l’esprit de sa sorcière. Effectivement, il n’avait pas tort dans le fond. On pouvait dire que la question était directe, cette femme ne prenait pas de gants quand elle demandait quelque chose. Portant sa main sur la tête du reptile, fixant son interlocutrice

’Je suis venue chercher certaines variété de plantes. Je pourrais vous posez la même question.

Dit-elle en souriant en coin, montrant qu’elle ne croyait pas vraiment au fait qu’ils soient venus ici juste pour pouvoir profité de la neige fraiche. Pas besoin de s’éloigner autant de toute forme de vie pour ce genre de chose. De plus leurs allures quelques peux atypique mettait la puce à l’oreille d’Athéna.
Ses pensées qui commençait à fusé dans tous les sens, cherchant à ressembler les morceaux du puzzle pour comprend vraiment ce qui se passait, furent coupé par la voix de Delvan.

‘’Si tu as froid, rentre dans ta plume. Tu y seras plus à l’aise’’

Un peu amusé, l’herboriste regarda les deux interagir, visiblement la relation que le jeune homme avait avec son guide était mouvementée. Elle vit aussi son mouvement d’épaule

‘’Il n’est vraiment pas fait pour ce genre de climat.’’
‘’Effectivement.’’

C’était quelque chose qu’Athéna comprenait, Nagini non plus n’était pas fait pour ce genre de température, son habitant naturel étant l’Australie et quelques endroits chauds. Regardant les deux jeunes gens, une question brulait ses lèvres, mais elle se mordit la langue, un pas a la fois, ne rien précipité, elle aurait sans doute les réponses à ses questions tôt ou tard.


_________________

Breath
Sometimes suffering is just suffering. It doesn't make you stronger. It doesn't build character. It only hurts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)   


Revenir en haut Aller en bas
 

So much for bieng well-guarded ▬ Delvan et Athéna plus tard (a)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leatherland :: Le Leatherland :: LES LIMITES DES VILLAGES-